• Harley davidson de 50 a 59

     

     

    1950. La fin des années 40 et le début des fifties marquent le divorce entre les deux derniers fabriquants US et une jeunesse rebelle et éprise de vitesse à l'image de ses deux icones: James Dean et Marlon Brando.

    Image associée 

     

    La culture moto amèricaine se batît avec la vieille fonte US des décénnies précédentes: Le mouvement Bobber né en Californie se propage à travers le pays grace au film "L'Equipée Sauvage"

    Résultat de recherche d'images pour "bobber marlon brando"

     

    .Notons que le film sera interdit en Grande Bretagne jusqu'en 68! "The Wild Ones" est inspirée d'une nouvelle intitulée "The Cyclist's Raid"parue dans Harper's Magazine en janvier 1951 qui prend comme base les événements du 4 juillet 1947 à Hollister (Californie). The Wild Ones est une diatribe au vitriol contre les premier bikers de la cote ouest qui se surnomment "Hipster". Le film sort aux USA en 1953. La bande de Bobbers de Lee Marvin et de Marlon Brando fonçant sur les petites routes californiennes va marquer à jamais les plus jeunes et créer la mythologie du Biker sur sa Harley à l'image de Chino sur son Bobber Hydra. Comme Brando, alias Johnny pilotant une Triumph Thunderbird, les jeunes américains préférent les rapides et maniables motos britanniques aux grosses Hydra chevauchées principalement par les "cops". Triumph écoulera durant cette décennie plus de 40% de sa production outre-Atlantique. -H-D abandonne le cadre dérivé des derniers Knuckleheads pour le fameux modèle dît "Wishbone". - 30 décembre: Arthur Davidson ultime survivant des quatres fondateurs de la marque disparait à l'age de 69 ans dans un accident de voiture.Résultat de recherche d'images pour "arthur davidson"

    -Larry Headrick gagne le championnat AMA Grand National Championship pour Harley-Davidson en dirt track.

     Résultat de recherche d'images pour "Larry Headrick"

     

    1951 Harley-Davidson et Indian obtiennent de la part de l'US Tarif Commission une surtaxe de 40% sur les motocyclettes d'importation (32 marques sont concernées!). Les britanniques contournent la loi: Le groupe AMC (regrouppant AJS, Matchless, Royal Enfield, Velocette et Norton) rachéte Indian. Les motos britanniques seront assemblées aux USA pour contourner les barrières douanières. Triumph fera de même. - Le Hummer reçoit une fouche téléscopique. En 1953, il est réalésé à 165 cm3 et produit 5,5 C.V. Il prend la dénomination de "Model 165". - Fin 1951: Arrêt de la production de la WL 750.Résultat de recherche d'images pour "WL 750."

     

     

    1952 Harley-Davidson lance le modèle K:

    Résultat de recherche d'images pour "1952 Harley-Davidson e modèle K:"

    Equipé d'un bloc boîte-moteur, d'un cadre entièrement suspendu, le modèle K se rapproche des standards des motos britanniques avec un embrayage manuel et un selecteur au pied. Légére mais malheureusement peu puissante en raison de son V-Twin de 750 cm3 (45ci) équipé d'une rustique distribution à deux soupapes latérales, cette machine sera un relatif échec commercial comme l'atteste sa commercialisation fort courte selon les standards de Milwaukee. Il préfigure le Sportster de 1957. Son alimentation électrique en 6 volts est confié à une génératrice. -En compétition, les dérivés de la fameuses K, version R,prennent le relais des WR et WRTT d'avant guerre. Sous les dénominations de KR et KRTT, le petit bicylindre va écrire l'une des plus glorieuses pages de l'histoire de la marque pendant 17 ans! Il n'y a pas de grande différence entre la KR et la KRTT (TT pour Tourism Trophy) qui se partagent la même géométrie de cadre et le même moteur. La KRTT possède simplement en plus un freinage avant et arrière, un bras oscillant et une selle plus accueillante. La KR devient la reine du Dirt Track. - Les Big-Twin sont proposés avec une séléction moderne en option qui necessitent l'emploi du fameux "mousetrap". Les 61 ci (modèle E) sont abandonnés fin 1952 car la différence de prix avec le 74 ci est infime (15$).

     Résultat de recherche d'images pour "1952 Harley-Davidson KR AND KRTT"

    Résultat de recherche d'images pour "1952 Harley-Davidson KR AND KRTT"

     

    1953 C'est sans grand enthousiasme que Harley-Davidson fête son cinquantenaire. Indian, son rival de toujours, jette définitivement l'éponge à Springfield.Le nom n'apparaitra plus que sur des Royal Enfield importées. Harley-Davidson voit ses parts de marché fondre année après année. En 1953 , seulement 14 050 machines trouveront un acquereur dont seulement 5337 Hydra Glide. C'est 20 % de moins que l'année 1952 qui enregistrait encore une baisse des ventes de 20% par rapport à 1951. -

    Résultat de recherche d'images pour "1952 Harley-Davidson Hydra Glide"C'est finalement quasi-contrainte que la Motor Co célébre son cinquantenaire dans le numéro de septembre 1953 de son magazine "The Enthusiast" en présentant les modèles 1954 baptisés pour l'occasion “Golden Anniversary”. Un médaillon en forme de "V " (voir ci-contre), en l'honneur de l'architecture moteur de la marque tranversé d'un bar and shield est monté sur le garde boue avant des modèles 1954. C'est en fait la cinquante deuxième année de production de la compagnie si l'on se référe au prototype de 1903. - Harley-Davidson, gagne ses premièrs 200 miles de Daytona depuis la guerre grace à la nouvelle KR pilotée par Paul Golsmith mettant fin à quatre années de domination de la Norton Manx. - Les poussoirs hydrauliques placés jusqu'alors en haut des tiges des Hydra Glide s'invitent dans les embases de poussoirs afin d'éviter les problèmes de manque de pression d'huile. Le KH passe de 750 à 883 cm3 et une version plus musclée est lancée en série limitée sous la dénomination de KHK. 1954 Le jeune californien, Joe Leonard gagne 8 épreuves de la première saison du championnat AMA "Grand National"sur une KR préparée par Tom Shifton. Il devient le premier pilote de l'Histoire à s'emparer du fameux "Number One".

    Résultat de recherche d'images pour "JOE LEONARD Harley-Davidson" 

     

    Il sera de nouveau couronnée "roi de l'anneau" en 1957 et 1958 et remporte les éditions 1957 et 58 des 200 miles de Daytona. Le Dirt Track devient la chasse gardée de la Motor Compagny: Entre 1954 et 1966, seul Dick Mann en 1963 sur une BSA fait barrage au KR. Sur route, la KRTT fait des 200 miles de Daytona sa chasse gardée: Entre 1953 et 1965, la plus préstigieuse des courses américaines échappe par deux fois en 1954 et 1962 aux pilotes de la firme de Milwaukee.

     

     

    1955 Peu de changement sur le FL cubant toujours1200 cm3 ou 74 cui, si ce n'est l'apparition d'un nouveau couvercle de transmission primaire et un médaillon en forme de V sur le garde boue avant de toute la gamme. 1956 Sur le numéro de mai "The Enthusiast", Elvis Presley pose sur un KH.

    Résultat de recherche d'images pour "Elvis Presley pose sur un KH"

     

     

    Le numéro de septembre annonce la sortie d'un modèle révolutionnaire pour la marque: Le Sportster

    Résultat de recherche d'images pour "Le Sportster"

     

    équipé d'un bloc moteur (moteur et bôite intégrée) culbuté de 883 cm3 (55 ci) à quatre arbres à une came . La génératrice du modèle K céde sa place à une magnéto qui équipera le sportster jusqu'au millésime 1969.

     

     

    1957 "A Star Is Born": Le Sportster fait sa première apparition dans le numéro de février du magazine "The Enthusiast". Harley-Davidson a vu juste! Cette petite moto aux formes et aux dimensions très anglaises est d'entrée de jeu la moto de la gamme la plus rapide et la plus légère. A la différence de la production britannique, la "petite reine" de Milwaukee évoluera année après année ... et cela jusqu'à nos jours! C'est elle qui sauvera l'usine dans les années 70-80: Le Sportster est le plus grand succès commercial de la Motor Compagny! 3 Juin 1957: Dick O’Brien, futur directeur du Racing team et père des XR intègre le service course. -Abandon de la fourche Springer sur le Servi-Car. Ci-Contre: Joe Leonard s'envole vers son troisième "Number One". 1958 Lancement du DUO-GLIDE. Pour la premère fois, les Big Twin sont entièrement suspendus.

    Résultat de recherche d'images pour "duo glide bobber"

     

     

    Un nouveau cadre baptisé "stepdown" construit jusqu'en 1964 permet le montage d'un bras oscillant équipé de deux amortisseurs. La Duo Glide inaugure une pléthore de nouveautés dont un garde-boue arrière redessiné, un nouveau pare chaîne, ainsi que la commande hydraulique du frein arrière. Elle est vendu 1,255.00 $. Le Sportster gagne 12% de puissance grace à un taux de compression porté à 9:1, une culasse revue, de nouvelles soupapes d'admission,pistons et culbuteurs sous la désignation de Sportster modèle H. Et comme le dit la publicité: " N'oubliez pas... cherchez le 'H' sur le réservoir à huile." -Carroll Resweber remporte son premier championnat "AMA Grand National" sur les quatre titres consécutifs qu'il gagnera. - Ci-contre: Départ des 200 miles de Daytona 1958 gagnés par Joe Leonard: Le tracé mixte de 3,2 miles emprunte 1,5 miles de plage et 1,5 km de route bitumée. En 1961, les 200 miles s'installent sur le circuit artificiel du Daytona International Speedway. 1959 Un Panhead Special Police avec la fameuse sirène à friction ainsi que la radio Motorola. - Les fils des fondateurs et dirigeants de Harley-Davidson Motor Company présente en 1969 le seul scooter par Harley-Davidson; le "Topper".  -Victoire à Daytona de Brad Andres.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • DJ FONTANA

     

     

    .DE SON VRAI NOM  Dominic Joseph Fontana  est né le 15 mars 1931 à Shreveport en Louisiane. ll a commencé à jouer de la batterie  à l'âge de 14 ans,c'est son cousin principalement qui va l'initié . Il jouait dans des fanfares et des orchestres de soiree (bals -fetes...) .Ses principaux influences sont  Stan Kenton, Woody Herman et les frères Dorsey. Il était aussi évidemment influencé par  la marque jazzy de Bob Swing ,  de Western Swing egalement  et cela ne l'a pas empêché de se produire dans des boites  de strip-teases locaux jouant de la musique 'bump and grind' soutenant des danseuses exotiques. DJ a dit plus tard que cette expérience lui avait été très utile .

    Rappelons nous donc qu ELVIS démarre à SUN sans batteur,juste à une ou deux exceptions .Fontana devient batteur attitré  en 1953 sur le célèbre Louisiana Hayride show .Avant cela, il avait joué de la batterie pour un groupe de studio de radio à Shreveport. C'était en travaillant au  Hayride en 1954  qu'il a rencontré Elvis,après recherche le 16 octobre 1954,juste après sa déconvenue du GRAND OLE OPRY!!. Ils se sont liés  d'amitié et chacun respectant   le talent de  l'autre.  D.J. rejoint le groupe d'Elvis à temps plein, en août 1955 .Revenant un peu en arrière,Le samedi soir, il était le batteur pour le Hayride dans sa ville natale; cela signifiait que chaque fois que des artistes en visite voulaient renforcer leur jeu avec de la batterie, D.J. s'est rendu disponible,mais jouait souvent derrière le rideau  la batterie n'étant pas la bienvenu en ce temps dans le hillbilly du sud profond ! on va lui demander d'écouter ce jeune prometteur et sa musique bien spécial,un certain ELVIS,il va etre très impressionné et même à croire qu'ils étaient 5 ou 6 (non 3 il en a été stupéfiait),c'est bien fin 1954 qu'il va jouer pour la premiere fois avec le groupe sur THATS ALL RIGHT et GOOD ROCKIN TONIGHT, mais comme beaucoup de site l'affirme, avant cela il n'a jamais été au studio SUN de SAM pour accompagner THE BLUE MOON BOYS . Des dires DJ,c'est SCOTTY et BILL qui vont quelques peu insister pour embaucher ce dernier .

    Résultat de recherche d'images pour "dj fontana louisiana hayride"

    Résultat de recherche d'images pour "dj fontana louisiana hayride"

    Apres AOUT donc FONTANA va rester avec ELVIS jusqu en 1968 OU il participera au SHOW COME BACK 1968 dans la partie unplugged (dit show assis) . Il va tout d'abord etre au 1eres sessions de JANVIER 1956 pour RCA (MYTHIQUE),il sera à tous les show 50's (ed sullivan -milton bverle etc......),tournees...Il sera de la session de juin 1958 alors que BIll et Scotty l'avait refusé ...

    Résultat de recherche d'images pour "dj fontana"

    Résultat de recherche d'images pour "dj fontana"

     

    Par contre il va etre vite aide d autres batteurs pour renforcer l'accompagnement , en effet FONTANA est un métronome du rythme une machine juste carre,n'ayant aucune crainte de se servir des balais ,une approche en fait tres cool du rhythme binaire rock n roll . Mais n'étant pas grand fervent des fioritures ,n'étant pas un JOHN BONHAM en puissance,sur des titres plus technique plus explosif sera remplacer par d autres batteurs de renom de NASHVILLE (attention loin de moi l'idée qu'il ne l'était pas,mais en résumé chacun son style) .

    Fontana a déménagé à Nashville dans les années 60 et est devenu un musicien de session .

    Résultat de recherche d'images pour "dj fontana sixties"LA ON PEUT CONSTATER L AVANT GARDISME DU KING 2 BATTEURS SUR SCENE

    Résultat de recherche d'images pour "dj fontana sixties"

    D.J. Fontana a poursuivi sa carrière de batteur et il a collaboré sur de nombreux enregistrements d'artistes de 1968 à aujourd'hui.

    En 1983, il publia un livre en image formulaire intitulé D.J. Fontana Remembers Elvis.

    Résultat de recherche d'images pour "D.J. Fontana Remembers Elvis"

     Fontana est intonisé  par le Rockabilly Hall of Fame à Nashville,  14 janvier 2009. Le 4 avril 2009, il a été intronisé au Temple de la renommée du Rock and Roll à Cleveland .

     

     Résultat de recherche d'images pour "dj fontana"

    En 2002, il participa à l'enregistrement de la chanson That's All Right (Mama) avec Paul McCartney.

    Il a souvent travaillé avec SCOTTY MOORE dans des projets ou en tournées .

    En Mars 2000  'ALL THE KINGS MEN est publié sur Sweetfish Records. Il comporte Scotty et D.J. rejoint par un éventail d'invités, y compris Keith Richards, le groupe, Cheap Trick, Ron Wood et Jeff Beck.

     

    • Paperback: 112 pages
    • Publisher: Elvis Presley Enterprises, Inc; 1st Printing edition
    • Language: English
    • ASIN: B000PB8HZY
    • Dec 4, 2002 UN 2 E LIVRE  DE DJ FONTANA .

     

    Il nous quitte donc et va rejoindre ses amis de musique paix a son ame ...

     Résultat de recherche d'images pour "dj fontana sixties"

    Résultat de recherche d'images pour "dj fontana"

    Résultat de recherche d'images pour "dj fontana"

    Résultat de recherche d'images pour "dj fontana"

    un beau resume de son style

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • HOT RODDIN ROMEOS/ 

     

     

     

    L un des groupes devenus incontournable, dans le NORD OUEST des USA , et cela en très peu de temps,au milieu des annees 2000 .

    Leur débuts, près de WASHINGTON est vraiment tout a fait en osmose avec leur musique le ROCKABILLY, nous sommes au  milieu des années 2007 , ils vont aller a tout allure et ne pas faire dans la dentelle , rock a fond .

    Influence  surtout par le rockabilly "sauvage" et le swanky swing et très nostalgique de l art de vivre des fifties DRIVE IN - FILLES -CADILLAC- ROCK QUOI!!!!!

    JOHNNY ROCKET /Johnny Adams chant -----ROADKILL RON/Ron averill guitare -----JUMPIN JOE/Joe Cook contrebasse------KILLER KATE/kate anker batterie..Ils ont tous les 4 des pseudos bien neo-rockab a tendance psycho !!!

    A noter que ce sont tous de très bons musiciens avec , expérience dans la musique et particulièrement dans le rock n roll , il faut y être pour avoir le son, le style 50s  c'est inné le néo rockabilly mais il faut y baigner très tôt ..

    Johnny Rocket n'est pas nouveau dans le monde de la musique. Issu d'un milieu musical , il a participé à de nombreux spectacles de variétés  depuis l'âge de 12 ans et a partagé la scène avec de nombreux artistes, notamment:Ginny and the Wolves, The Emerald City Players, Just Dirt et bien d'autres compter. La passion de Johnny pour le rockabilly, le blues, le jazz et le swing a été déterminant  a enflammer  'Hot Roddin 'Romeos'. Johnny utilise également ses talents en tant qu'organisateur / promoteur et président de la Rockabilly Preservation Society dans le Nord-Ouest. Sa passion pour la musique, sa voix rocailleuse,  sa grande énergie, son sens du spectacle , son style , sa  créativité et son écriture lyrique, ont placé Johnnycomme le meneur des  'Hot Roddin' Romeos. '

     Jumpin 'Joe est un vétéran de la musique extrêmement talentueux qui a commencé à jouer de la guitare pendant près de 25 ans pour des groupes à succès tels que: The Tone Dogs, Two Tone Comet, Joe Majority, The Big Heads et The Blues Co-Op. Sa passion pour le rockabilly et la musique folk, l'a fait basculer vers la contrebasse .

    Killer Kate est la fille n'est pas non plus nouvelle dans le monde du divertissement et du théâtre. Jouant de la batterie depuis plus de 12 ans, sa passion pour les percussions et les études musicales a commencé tôt dans sa vie. Son talent ne réside  pas que dans la batterie mais  de tous les instruments de percussion qu'il y a! (Y compris le triangle!) Et le violoncelle. Katy a également participé à de nombreuses représentations théâtrales à Bellingham et à l'Université Northwestern. Elle a fait du Rock n roll  avec les meilleurs talents, y compris: Rob Anderson de Robotronica, Sally Rhods de Hathor's Havoc, le groupe NRG et de nombreux autres groupes. Sa fraîcheur, son style sexy , pin-up et sa grande personnalité peut réchaufferles salles les plus froides . Elle  swingue  pour les gars tout en prouvant qu'elle peut faire le travail d'un homme et le fait avec style pour  'Hot Roddin 'Romeos'. 

    Roadkill Ron est un génie musical, un guitariste et un compositeur naturellement doué. Dr Ron a commencé la musique à l'âge de 4 ans et joue de la guitare depuis l'âge de 6 ans!il joue de la trompette, de la mandoline, du piano, du tristement célèbre ukulélé et de bien d'autres instruments sympas. Sa passion pour le Rock n 'Roll et l'étude musicale a permis à Ron de décrocher un doctorat en musique. Ses œuvres ont été jouées en Europe, aux États-Unis, en Australie et en Amérique du Sud et ont remporté de nombreux prix pour ses compositions et performances à travers le monde. Ron est également le fondateur d'Eisteddfod, un groupe de compositeurs de la région de Puget Sound . Le génie de Ron et sa passion pour la musique rockabilly l'ont amené à jouer pour le très populaire groupe de rockabilly Ludwig's Van puis pour 'Hot Roddin 'Romeos'.

    Ils ont bien tournées jusqu'en 2014 et ont eu un grand passage a vide par la suite ....

    En 2011 ils sortent un CD 

    <spanitemprop="name" title="Hot Roddin' Romeos">Hot Roddin' Romeos ‎– <spanitemprop="name">Russian Roulette

    Label:
    CD Baby ‎– HRR001
    Format:
    CD, Album, Digipak 
    Pays:
    Date:
    Genre:
    Style:
     
     

    et en 2013

    BoozehoundsCD BOOZEHOUNDS 

    • Audio CD (May 31, 2013)
    • Number of Discs: 1
    • Label: Splatterhouse

    Merci a eux d exister 

     Résultat de recherche d'images pour "HOT RODDIN ROMEOS/"

    Résultat de recherche d'images pour "HOT RODDIN ROMEOS/"

    Résultat de recherche d'images pour "HOT RODDIN ROMEOS/"

    http://www.nwczradio.com/programming/the-johnny-rocket-launchpad/

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • BUDDY HARMAN /

    harmann murrey buddy tres exactement .

    Pour certaine personne ce nom signifie peut être pas grand chose, dans le monde de la musique populaire des états unis par contre, c’est une tout autre histoire.

    Juste sur les 45 dernières annees,de ce qu'on connait précisément c'est : a plus de 18 000 séances d'enregistrements, avec un nombre affolant de stars ; ELVIS PRESLEY - PATSI CLINE -ERNEST TUBB -RINGO STARR -CARL PERKINS -JERRY LEE LEWIS -PAT BOONE -WILLIE NELSON -JOHNNY CASH -LES EVERLY BROTHERS -EDDY ARNOLD -JIMMY DAY -BRENDA LEE ETC ETC ETC............LA LISTE EST PHENOMENALE !!!!!!!

    Pour les spécialistes, il a largement contribue au tres renomé NASHVILLE SOUNDS.

    Il est donc reconnu comme l'un des meilleurs batteurs dans la country musique, mais aussi dans le monde du rock n roll.

    Il est ne le 23 décembre 1928 à NASHVILLE .

    C est très jeune que BUDDY apprend les rudiments de la batterie, mais à un niveau primaire dira t-on,de par la difficulté de ce procurer une batterie complète, c’est surtout dans le jeu de caisse claire qu'il va s'orienter .

    Apres sa sortie de l'armée, il étudie les percussions à CHICAGO auprès de ROY KNAPP, autant dire qu'il ne joue plus d’instinct, mais avec un réel apprentissage sérieux .

    Apres l'évolution de la musique si évidente, il apprend qu'on recherche des batteurs à NASHVILLE (la Mecque pour un gars comme lui) pour des enregistrements .

     En 1957, il est devenu le premier batteur des sessions de Nashville et le premier batteur en studio de Nashville à temps plein. Ainsi Harman est devenu un membre de la célèbre Nashville A-Team, avec Grady Martin, Hank Garland, Ray Edenton, Bob Moore, Floyd Cramer, Boots Randolph et quelques autres.

    Il va vite démarrer avec des pointures, PATSI CLINE puis MARTY ROBINS et va continuer de plus belle..Il développe le style du cru caisse claire au balaie ensuite dans les 60's il deviendra un batteur plus complet, plus moderne, plus approprié.

     Mis à part les dizaines de numéros un  sur les charts country, Harman peut également être entendu sur au moins dix-huit 1 hits sur les charts pop de l'époque .( “Wake Up Little Susie”, “Cathy’s Clown” (Everly Brothers), “The Battle Of New Orleans” (Johnny Horton), “Big Bad John” (Jimmy Dean), “The Three Bells” (The Browns), “Running Scared”, “Oh, Pretty Woman” (Roy Orbison), “I’m Sorry” (Brenda Lee) .

    En 1959 il est convie augrand OLE OPRY et en deviendra une figure importante, même un musicien attitré au show...

    Il a bien sur participé à des sessions de légende :

    entres autres :ROGER MILLER S -KING OF THE ROAD

                          JOHNNY CASH - RING OF FIRE

                          TAMMY WYNETTE -STAND BY YOUR MAN

                           ROY ORBISON - PRETTY WOMAN etc. etc...

    En 1991 il retourne au GRAND OLE OPRY, la boucle est bouclée pour cette légende qui est entrée au COUNTRY MUSIC HALL OF FAME.

     Buddy a sorti seulement  sous son propre nom: deux singles et un EP pour Warner Bros (1960-61), deux singles pour Mercury (1962-63), et en 2001, un album auto-produit, IL déclare: 'L'un des points forts de ma carrière a été le privilège de jouer pour quatre des présidents de notre nation'. Ils étaient: John F. Kennedy, Gérald Ford, Jimmy Carter et Ronald Reagan.

    Il a, pour les french infos, participé à la session du 17 au 20 février 1962 au BRADLEY RECORDING STUDIO (Nashville),  pour eh oui Johny Hallyday (tous les zicos de la session ont joue avec ELVIS ,surement voulu par jojo) .

     Pour ELVIS il a fait aussi des sessions FANTASTIQUES :

    En 1958 LE 10 STUDIO B NASHVILLE   avec aussi l utilisation de bongo. AVANT ARMEE

    3 avril 1960 STUDIO B NASHVILLE.IS BACK  +........

    30 OCTOBRE 1960 STUDIO B NASHVILLE .GOSPEL ++

    12 MARS 1961 STUDIO B "" .SOMETHING FOR EVERYBODY

    25 JUIN 1961 STUDIO B . LITTLE SISTER ....+

    QUE DU LOURD QUE DES SESSION MYTHIQUES .

    2 JUILLET 1961 STUDIO B .FOLLOW THAT DREAM .

    15 OCTOBRE 1961 STUDIO B. DIVERS

    26-27 OCTOBRE 1961 RADIO RECORDERS HOLLYWOOD .KID GALAHAD

    18-19 MARS 1962 STUDIO B .POT LUCK....++

    26-27 MAI 1963 STUDIO B . DIVERS

    9-10-11 JUILLET et 30 AOUT 1963 RADIO RECORDERS HOLLYWOOD .DIVERS

    29-30 SEPTEMBRE 1963 STUDIO B ET 10 OCTOBRE 63 MGM STUDIOS CULVER CITY.

    12 JANVIER 1964 STUDIO B .MEMPHIS TENNESSEE...+

    2 ET 3 MARS -29 AVRIL ET 14 MAI 1964 RADIO RECORDERS HOLLYWOOD .ROUSTABOUT

    10 -11-12 ET 15 JUIN 1964 .RADIO RECORDERS HOLLYWOOD .GIRL HAPPY .

    12 -13 -14 MAI 1965. RADIO RECORDERS HOLLYWOOD.FRANKIE ET JOHNNY .

    16-17 FEVRIER 1966 RADIO RECORDERS HOLL .SPINOUT

    25-26-27-28 MAI 1966 STUDIO B .HOW GREAT THOU ART +.....EN PLUS IL  FAIT LES PERCUSSIONS .

    10 JUIN 1966 STUDIO B  - AUSSI LES PERCUS EN PLUS .

    28-29-30 JUIN 1966 RADIO RECORDERS AND MGM RECORDING STAGE HOLLYWOOD .DOUBLE TROUBLE.

    28-29 SEPTEMBRE 1966 PARAMOUNT STUDIO RECORDING STAGE .EASY COME EASY GO .

    21-22-23 FEVRIER 1967 STUDIO B . CLAMBAKE .

    20 MARS 1967 STUDIO B .SUPPOSE .

    20-210JUIN 1967 MGM STUDIOS HOLLYWOOD .SPEEDWAY .

    10-11 SEPTEMBRE 1967 STUDIO B .GUITARE MAN ...++++

    1er  OCTOBRE 1967 STUDIO B .STAY AWAY JOE .

    15-16 JANVIER 1968 STUDIO B .DIVERS

     

    Il nous quitte  le 21 AOUT 2008 à l'age de 79 ans

    paix a son ame ...

    Résultat de recherche d'images pour "BUDDY HARMAN"

    Résultat de recherche d'images pour "BUDDY HARMAN"

    Résultat de recherche d'images pour "BUDDY HARMAN"

    Résultat de recherche d'images pour "BUDDY HARMAN"

    Résultat de recherche d'images pour "BUDDY HARMAN"

    Résultat de recherche d'images pour "BUDDY HARMAN"

    Résultat de recherche d'images pour "BUDDY HARMAN"

    Résultat de recherche d'images pour "BUDDY HARMAN"

    Résultat de recherche d'images pour "BUDDY HARMAN"

    Résultat de recherche d'images pour "BUDDY HARMAN"

    Résultat de recherche d'images pour "BUDDY HARMAN"

     

    que dire que des GEANTS

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • trash hombres

     

     

    Will Sipkema le créateur du groupe  pour ainsi dire ; guitariste :   il a joue  avec énormément de groupes comme clodhoppers , loss fortunatos , fabulous grit etc etc accumulant une technique rockabilly  sure .Puis rencontrant RASYIF KREMER , le courant passant bien il décide de fonder trash pour ne plus se  séparer, cela se PASSE  en HOLLANDE  début 2005 .

    WILL en transformant les micros de sa GRESTSH est arrive a avoir un son FORMIDABLE.

     RASYIF KREMER  / BATTEUR / vocaliste il est le benjamin du groupe, il a joue avec des groupes  tel THE TWO BIT TEXAS RANGERS - VIVA LAS VEGAS -THE HARRIES - et THE FABULOUS GRIT comme WILL d ou la décisions de créer TRASH MOMBRES .

     

    MARK DOC VERSHOOR : contrebassiste -vocaliste il a fait ses armes sur les scènes HOLLANDAISEE l ayant vu 2 fois sur scène je peux vous assurer qu’il assure a rejoint aussi TRASH pour avoir une attache dans ce style de musique.

    Et LE CHANTEUR MARK KAMPHUIS /

    Il a joue aussi avec quelques groupes dont KOFFERBAND -LEES FORTUNATOS -SRV MANNEN etc. WILL l a rencontre sur scènes lors d un duo et lui a demande de ce joindre a lui pour TRASH.

    Au chant il est un adepte de la marque SHURE (micro).



     

     

    ILS sont dans la lignée des bon groupes de ROCKABILLY actuel un son génial guitariste de choix chant agréable et des titres bien "carres»..Tres vite après leur formation,le groupe va connaitre de bons ECHO dans leur pays et tournée sans cesse .En   qjquillet 2006 ils décident de se diriger vers le studio de BONTEBURG pour y sortir un CD (TRASH HOMBRES 2006)

     

    L harmonica  dans certain titres est joue par le chanteur..

     

     Ils ont des dates en AOUT 2018 en FRANCE ....

    Ils aiment tous jouer du rockabilly, du rock & roll et du blues et les mélanger dans leurs spectacles. Ils jouent des trucs des Paladins, des Seatsniffers, Ronnie Earl et Ronny Dawson avec une touche de leur propre style.

     

    Niet voor drukwerk!

    Résultat de recherche d'images pour "trash hombres"

    Résultat de recherche d'images pour "trash hombres"

    Résultat de recherche d'images pour "trash hombres"

    Résultat de recherche d'images pour "trash hombres"

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • HAIRSPRAY 2007 

     

    Hairspray est un film musical américain réalisé par Adam Shankman et sorti en 2007. Il s'agit de l'adaptation cinématographique de la comédie musicale éponyme de Marc ShaimanThomas Meehan et Mark O'Donnell, créée à Broadway en 2002, elle-même basée sur le film Hairspray de John Waters (1988).

    Une suite, Hairspray 2, était envisagée mais le projet a été annulé en 2010 .

     

    Dans les années 1960, aux Etats-unis, la jeunesse américaine se passionne pour la célèbre émission de Corny Collins. 

    Malgré son physique passablement arrondi, la jeune Tracy n'a qu'une idée en tête : danser dans la célèbre émission de Corny Collins. Par chance, ce dernier assiste à une de ses performances au lycée et lui propose de venir rejoindre son équipe. Tracy devient instantanément une star, s'attirant du même coup la jalousie d'Amber, qui régnait jusqu'ici sur le show. La chance de Tracy tourne lorsque, après avoir été témoin d'une injustice raciale, elle se retrouve poursuivie par la police pour avoir marché à la tête d'une manifestation pour l'intégration des Noirs. Désormais en cavale, ses chances d'affronter Amber au cours de la finale et de remporter le titre de « Miss Hairspray » semblent bien compromises...

     

     

    • éalisation : Adam Shankman
    • Scénario : Leslie Dixon d'après la comédie musicale de Thomas Meehan et Mark O'Donnell et le film de John Waters
    • Supervision artistique : David Gropman
    • Direction artistique : Dennis Davenport
    • Décors : Gordon Sim
    • Costumes : Neuneu
    • Photographie : Bojan Bazelli
    • Montage : Michael Tronick
    • Lyrics : Scott Wittman et Marc Shaiman
    • Musique : Marc Shaiman
    • Chorégraphie : Adam Shankman
    • Production : Craig Zadan, Neil Meron
    • Sociétés de production : Ingenious Film Partners, Zadan / Meron Productions, Offspring Entertainment, Legion Entertainment, Storyline Entertainment
    • Sociétés de distribution : New Line Cinema
    • Format : Couleurs - 35 mm - 2,35:1 - Son Dolby digital / SDDS / DTS
    • Durée : 117 minutes
    • Dates de sortie : Drapeau des États-Unis États-Unis : 20 juillet 2007 ; Drapeau de la France France : 22 août 2007

    Distribution

    Autour du film

    • Comme dans le film original où elle était incarnée par le travesti Divine et dans la comédie musicale (Harvey Fierstein), le personnage d'Edna Turnblad est joué par un homme.
    • Le costume et les prothèses en silicone de John Travolta pesaient plus de 14 kilos.
    • Jerry Stiller qui joue Mr. Pinky tenait le rôle de Wilbur Turnblad dans la version originale de 1988.
    • Ricki Lake qui interprète un agent tenait le rôle de Tracy Turnbald dans la version originale de 1988.
    • Meryl Streep et Madonna étaient pressenties pour le rôle de Velma Von Tussle avant que Michelle Pfeiffer soit définitivement sélectionnée.
    • Le film a reçu la classification « PG », c'est-à-dire Parental Guidance (« Accord parental souhaitable »), pour un vocabulaire vulgaire de temps en temps ainsi que pour des scènes où des adolescents fument4.
    • John Waters, le réalisateur du film originel, joue le rôle du pervers exhibitionniste en imperméable pendant la chanson Good Morning Baltimore.
    • C'est en voyant ce film avec sa fille Suri, que l'acteur / producteur Tom Cruise décida de rejoindre le casting de Rock Forever pour interpréter le rôle de Stacee Jaxx.

    Résultat de recherche d'images pour "film hairspray"

    Image associée

    Image associée

    https://www.avoir-alire.com/hairspray-la-critique

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • ROYCE PORTER

     

    Né le 1er Avril 1939 à SWEETWATER (TEXAS) ,la musique va très vite devenir importante pour lui ,ayant une famille de musiciens amateurs ,mais constantes . Tres jeune à l'age de 10 ans ,il va chanter au SATURDAY NIGHT JAMBOREE de Sweetwater,notamment CHATTANOOGIE SHOE SHINE BOY . Pourtant il n'est pas attiré pas la HILLBILLY Music à cette époque .Mais une révélation va changer son avenir proche,ELVIS PRESLEY,il a de suite adoré ce style . Donc au secondaire il va former un groupe et à une manifestation vont reprendre 3 titres du KING ,dont GOOD ROCKING TONIGHT,il venait de trouver son style .

    C est grâce à son ami Ray Doggett ,qu'il va faire connaissance de BENNIE HESS,patron du label SPADE . Ce dernier va etre conquis par Roy et lui demande de venir à Houston, pour une session d'enregistrement ,qui permettra de sortir un disque .

    Porter va bien se préparer en Amant  . Ray - Roy- -le guitariste Donald Price et Jimmy le frère de ce dernier . Va y rajouter un batteur et bassiste du studio ,plus un groupe vocal local : THE FOUR PALS .

    LE 12 jANVIER 1957 SORT son 1er single :

    I END UP CRYING -A WOMAN CAN MAKE  YOU BLUE . (spade 45-1931)

    Ce dernier devenant contre l'avis des créateurs le PLUS du Disque , un super rockabilly ...Soyons clair le single ne sera que BON !! au niveau local . Porter en donne la faute au Label ,trop peu connu et sans politique de promotion . En inculque une séparation . Roy signe et sort un single tres intéréssant pour le label LOOK :

    28 OCTOBRE 1957 : (LOOK -1001 x 45) YES I DO -OUR PERFECT ROMANCE , la encore du très bon mais qui marchera que localement . En continuité ROYCE avouera n'avoir pas eu beaucoup d'engagement, hors mis autour de HOUSTON .

     

    Alors il signe avec MERCURY POUR UN SINGLE DE DEUX ROCK : 

    GOOD TIME -BEACH OF LOVE (mercury 71314x45) .Un single plus que plaisant et pourtant .....!!!

    label shot

     Après sa libération, il changea de direction et devint ministre à l'église baptiste de Sweetwater. Il revient à l'enregistrement en 1965 avec le tube de Nat King Cole 'Looking Back' sorti sur FED Records à Houston.

    label shot 

     D'autres singles avec son beau-frère Bill Funderbunk sont sortis sur le label 'Tear Drop' de Huey P. Meaux. En 1969, avec Funderbunk dans l'armée, Porter déménage à Nashville. 

    Il a passé plusieurs années à travailler dans de petits clubs avant de trouver plus de succès en tant que compositeur, et il est devenu le fondateur, avec Bucky Jones, de Porter & Jones Music, une société d'édition musicale actuellement en relation avec Reeves Enterprises. La compagnie a fait de lui un homme riche, qui jouit d'une maison avec piste d'atterissage arrière sur Old Hickory Lake .

     Résultat de recherche d'images pour "Royce Porter"

    Résultat de recherche d'images pour "Royce Porter"

    Il va continuer une carriere dans l'écriture pour des stars de la COUNTRY .Plus de soixante-dix chansons sont sorties des stylos de Bucky Jones et Royce Porter. Toutes les chansons n'ont pas été un succès, mais les récompenses nombreuses .

    Il nous quitten malheureusement ce mois ci

    MERCI A LUI D AVOIR EXISTER PAIS A SON AME .

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • TOMMY SANDS 

     

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands"

     

    De son vrai nom  TOMMY ADRIAN SANDS 

    est ne le 27 aout 1937 à CHICAGO (Illinois).

    Il est issu d'une famille très musicale, son papa pianiste et sa maman, chanteuse de BIG BAND .

    Très jeune SANDS et sa famille emménagent pour SHREVEPORT (Louisiane).

    A l'âge de 7 ans il reçoit sa première guitare pour noël et apprend à y jouer.

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands and parker"1950

    A 8 ans il décroche un travail à la station de radio  locale de SHREVEPORT C est en 1951 qu’il s'exile avec sa maman pour HOUSTON et y fait son premier disque.

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands"

    . À 12 ans, Sands était un artiste vedette de l'émission de radio KWKH Louisiana Hayride, aux côtés des stars country Hank Williams, Faron Young, Webb Pierce et les frères Maddox et Rose. En 1954, il était représenté par le célèbre colonel Tom Parker par l'intermédiaire de sa "société"  JAMBOREE ATTRACTION. Cela a conduit à une série d'apparitions avec Elvis Presley et un contrat avec RCA Records, où le légendaire guitariste A & R Chet Atkins a personnellement supervisé toutes les sessions de Sands. 

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands 1950"

    .Il va y enregistrer quelques disques ....

    En 1957, grande année pour TOMMY : son tube TEENAGE CRUSH de JOE ALLISON (capitol records) se classe 3e au billboard -

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands 1950"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands teenage crush capitol"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands teenage crush capitol"

    il donne un show T.V   THE

    SINGING IDOLE -il joue à ELVIS PRESLEY dans un épisode  de KRAFT TELEVISION THEATRE -il reçoit aussi un academy awards -Il passe aussi a la grande émission  THIS IS YOUR LIFE !!  cela le  mene à un accord avec Capitol Records et son premier gros succès 'Teenage Cutie.' Une star du rock 'n' roll presqu à égalité avec Ricky Nelson et Pat Boone, Sands va tourner dans  le pays en jouant  dans des stades remplis de  fans.

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands 1950"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands 1950"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands 1950"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands 1950"

     

    BREF le ciné va aussi lui faire les yeux doux ! en 1958 il  tourne ses deux 1er films

    SING BOY SING et MARDI GRAS avec PAT BOONE, autres vedette rock (Hollywood) de l'époque !!!

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands 1950"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands 1950"Résultat de recherche d'images pour "tommy sands 1950"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands 1950"

    C est en 1960 qu’il marie NANCY SINATRA (FILLE DE L ILLUSTRE) ; puis se dirige  vers une carrière cinématographique : BABES IN TOYLAND 1961 WALT DISNEY ----LOVE IN GOLFISH BOWL 1961------THE LONGEST DAY 1964 (le jour le plus long) etc etc....Sa carriere de chanteur est au plus bas …

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands the day longest"Résultat de recherche d'images pour "tommy sands the day longest"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands the day longest"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands the day longest"

    Il divorce de NANCY en 1965, par contre c'est à cette epoque que FRANK SINATRA va lui DONNER UN PETIT coup de pouce a sa carrière, mais en vain son temps comme beaucoup est passe.Plus tard il va vivre à HAWAII ou il va faire l'acquisition de sa propre boite de nuit, et diriger une entreprise de vêtement.

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands the day longest"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands the day longest"

     

    Il réapparaitra en 1990 dans un festival en ANGLETERRE.

     

     

     

    Tommy Sands  Filmography: 

    * 1962 - The Longest Day
    * 1961 - Love in a Goldfish Bowl
    * 1961 - Babes in Toyland
    * 1958 - Mardi Gras
    * 1958 - Sing, Boy, Sing

    * 2000 - Hollywood Rocks the Movies (TV)
    * 1967 - The Violent Ones
    * 1965 - None But the Brave
    * 1964 - Ensign Pulver

     Résultat de recherche d'images pour "tommy sands the violent"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands non but the brave"

    1.  "The Hardy Boys/Nancy Drew Mysteries" .... Kanner (1 episode, 1978)
    ... aka The Nancy Drew Mysteries (USA: short title)
        -
     Mystery on the Avalanche Express (1978) TV episode .... Kanner

    2.  "Hawaii Five-O" .... Edward Ross / ... (3 episodes, 1968-1976)
    ... aka McGarrett (USA: rerun title)
        -
     A Sentence to Steal (1976) TV episode .... Edward Ross
        -
     Hit Gun for Sale (1975) TV episode .... Joey
        -
     No Blue Skies (1968) TV episode .... Joey Rand

    3.  The Violent Ones (1967) .... Mike Marain

    4.  "Bonanza" .... Wiley Cane (1 episode, 1965)
    ... aka Ponderosa (USA: rerun title)
        -
     The Debt (1965) TV episode .... Wiley Cane

    5.  "Branded" .... Richard Bain (1 episode, 1965)
        -
     That the Brave Endure (1965) TV episode .... Richard Bain

    6.  "Mr. Novak" .... Gary Lewin / ... (2 episodes, 1964-1965)
        -
     And Then I Wrote... (1965) TV episode .... Gary Lewin
        -
     Let's Dig a Little Grammar (1964) TV episode .... Ray Wilson

    7.  None But the Brave (1965) .... 2nd Lt. Blair
    ... aka Yusha nomi (Japan)

    8.  "Combat!" .... Carey (1 episode, 1965)
        -
     More Than a Soldier (1965) TV episode .... Carey

    9.  "Kraft Suspense Theatre" .... Eddie Riccio (1 episode, 1964)
        -
     A Lion Amongst Men (1964) TV episode .... Eddie Riccio

    10.              "Slattery's People" .... Jed Haskell (1 episode, 1964)
        -
     Question: Why the Lonely?... Why the Misbegotten? (1964) TV episode .... Jed Haskell

    11.              "Wagon Train" .... Davey Baxter / ... (4 episodes, 1960-1964)
    ... aka Major Adams, Trail Master
        -
     The Bob Stuart Story (1964) TV episode .... Keith Lance
        -
     The Gus Morgan Story (1963) TV episode .... Ethan Morgan
        -
     The Davey Baxter Story (1963) TV episode .... Davey Baxter
        -
     The Larry Hanify Story (1960) TV episode .... Larry Hanify

    12.              Ensign Pulver (1964) .... John X. Bruno

    13.              "Laramie" .... Tad Henderson (1 episode, 1963)
        -
     Trapped (1963) TV episode .... Tad Henderson

    14.              "Alcoa Premiere" .... Harlan Tracy (1 episode, 1963)
        -
     Blow High, Blow Clear (1963) TV episode .... Harlan Tracy

    15.              The Longest Day (1962) .... U.S. Army Ranger

    16.              "The United States Steel Hour" (1 episode, 1962)
    ... aka The U.S. Steel Hour (USA: alternative title)
        -
     The Inner Panic (1962) TV episode

    17.              Babes in Toyland (1961) .... Tom Piper

    18.              "Frontier Justice" .... Jace (1 episode, 1961)
        -
     The Promise (1961) TV episode .... Jace

    19.              Love in a Goldfish Bowl (1961) .... Gordon Slide

    20.              Mardi Gras (1958) .... Barry Denton

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands mardi gras"

    21.              "Studio One" .... Buck Slater (1 episode, 1958)
    ... aka Studio One Summer Theatre (USA: summer title)
    ... aka Studio One in Hollywood (USA: new title)
    ... aka Summer Theatre (USA: summer title)
    ... aka Westinghouse Studio One (USA)
    ... aka Westinghouse Summer Theatre (USA: summer title)
        -
     The Left-Handed Welcome (1958) TV episode .... Buck Slater

    22.              Sing Boy Sing (1958) .... Virgil Walker

    23.              "Shower of Stars" (1 episode, 1958)
    ... aka Chrysler Shower of Stars

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands shower of star"Résultat de recherche d'images pour "tommy sands flesh and blood"
        -
     Episode #4.4 (1958) TV episode

    24.              "Zane Grey Theater" .... Jace (1 episode, 1957)
    ... aka Dick Powell's Zane Grey Theater (USA: complete title)
    ... aka The Westerners (USA: rerun title)
        -
     The Promise (1957) TV episode .... Jace

    25.              "Kraft Television Theatre" (2 episodes, 1957)
    ... aka Kraft Mystery Theatre (USA: new title)
    ... aka Kraft Theatre (USA: new title)
        -
     Flesh and Blood (1957) TV episode
        -
     The Singin' Idol (1957) 

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands the singing idol" 

    1. Hollywood Rocks the Movies: The Early Years (1955-1970) (2000) (TV) (writer: "Teenage Crush") (performer: "Teenage Crush", "Crazy Cause I Love You")
    2. Babes in Toyland (1961) (performer: "Just A Whisper Away", "Go To Sleep", "Toyland", "Workshop Song", "Just A Toy")
    3. The Parent Trap (1961) (performer: "The Parent Trap")
    4. The 30th Annual Academy Awards (1958) (TV) (performer: "April Love")
    5. The James Dean Story (1957) (performer: "Let me be loved")
    6. The 29th Annual Academy Awards (1957) (TV) (performer: "Friendly Persuasion (Thee I Love)")

    Self:

    1. "Kelly" .... Himself (1 episode, 2005)
          -
       Episode dated 8 April 2005 (2005) TV episode .... Himself
    2. "Songbirds: The First Ladies of Irish Song" (2005) (mini) TV mini-series .... Himself/Musician - Vocals
    3. Hollywood Rocks the Movies: The Early Years (1955-1970) (2000) (TV) (uncredited) .... Himself
    4. "Dream Girl of '67" .... Himself (1 episode, 1967)
          -
       Episode dated 29 May 1967 (1967) TV episode .... Himself
    5. "The Dean Martin Show" .... Himself (1 episode, 1966)
      ... aka The Dean Martin Comedy Hour (USA: new title)
          -
       Episode dated 20 January 1966 (1966) TV episode .... Himself
    6. "What's My Line?" .... Mystery Guest (1 episode, 1965)
          -
       Episode dated 28 February 1965 (1965) TV episode .... Mystery Guest
    7. "You Don't Say" .... Himself (1 episode, 1964)
          -
       Episode dated 24 August 1964 (1964) TV episode .... Himself
    8. "Toast of the Town" .... Singer / ... (3 episodes, 1957-1963)
      ... aka The Ed Sullivan Show (USA: new title)
          -
       Episode #17.8 (1963) TV episode .... Singer
          -
       Episode #15.25 (1962) TV episode .... Singer
          -
       Episode #10.34 (1957) TV episode .... Himself
    9. "Pantomime Quiz" .... Guest Panelist (2 episodes, 1962)
      ... aka Mike Stokey's Pantomime Quiz (USA)
      ... aka Stump the Stars (USA: new title)
          -
       Nancy Sinatra vs. Tommy Sands (1962) TV episode .... Guest Panelist
          -
       Robert Horton vs. Angie Dickinson (1962) TV episode .... Guest Panelist
    10. "The Bell Telephone Hour" .... Himself - Singer (1 episode, 1962)
          -
       Springtime in the Park (1962) TV episode .... Himself - Singer
    11. "Disneyland" .... Himself (2 episodes, 1961)
      ... aka Disney's Wonderful World (USA: new title)
      ... aka The Disney Sunday Movie (USA: new title)
      ... aka The Magical World of Disney (USA: new title)
      ... aka The Wonderful World of Disney (USA: new title)
      ... aka Walt Disney (USA: new title)
      ... aka Walt Disney Presents (USA: new title)
      ... aka Walt Disney's Wonderful World of Color (USA: new title)
          -
       Back Stage Party (1961) TV episode .... Himself
          -
       The Title Makers/Nature's Half Acre (1961) TV episode .... Himself
    12. "Here's Hollywood" .... Himself (1 episode, 1961)
          -
       Episode dated 3 November 1961 (1961) TV episode .... Himself
    13. "The Steve Allen Show" .... Himself / ... (2 episodes, 1957-1960)
      ... aka The Steve Allen Plymouth Show (USA: new title)
          -
       The Movie Premiere of 'Can-Can' (1960) TV episode .... Himself
          -
       Salute to the All American Basketball Teams (1957) TV episode .... Himself - Singer
    14. "Startime" .... Himself (1 episode, 1960)
      ... aka Ford Startime
      ... aka Lincoln-Mercury Startime
          -
       The Talent Scouts Program (1960) TV episode .... Himself
    15. The Red Skelton Chevy Special (1959) (TV) .... Himself
    16. "The Tennessee Ernie Ford Show" .... Himself (3 episodes, 1957-1959)
      ... aka The Ford Show
          -
       Episode #3.34 (1959) TV episode .... Himself
          -
       Episode #2.18 (1958) TV episode .... Himself
          -
       Episode #1.20 (1957) TV episode .... Himself
    17. "This Is Your Life" .... Himself (2 episodes, 1957-1959)
          -
       Ted Lewis (1959) TV episode .... Himself
          -
       Tommy Sands (1957) TV episode .... Himself
    18. The 30th Annual Academy Awards (1958) (TV) .... Himself - Performer
    19. "The Big Record" .... Himself (1 episode, 1958)
          -
       Episode dated 26 February 1958 (1958) TV episode .... Himself
    20. "The Spike Jones Show" .... Himself (1 episode, 1957)
          -
       The Name Bands (1957) TV episode .... Himself
    21. The 29th Annual Academy Awards (1957) (TV) .... Himself - Performer

    Archive Footage:

    1. "Disneyland"
          -
       Babes in Toyland: Part 2 (1969) TV episode .... Tom Piper
          -
       Babes in Toyland: Part 1 (1969) TV episode .... Tom Piper

     

    TOMMY SANDS DISCOGRAPHY
    Label          Title
    RCA VICTOR
    47-5435 - Transfer/Love Pains
    47-5510 - Spanish Conquita/ Roses Speak Louder Than
    47-5628 - A Dime and a Dollar/Life is so Lonesome
    47-5697 - I Know About the Bees/Never Let Me Go
    47-5800 - Don't Drop it/A Place for Girls Like You
    47-5860 - Hankerin'/Don't you Know I Love You
    47-6007 - Kissin' Ain't no Fun/Something's Bound to go Wrong
    47-6868 - Don't Drop It/Love Pains

    CAPITOL
    F-3639 - Teenage Crush/Hep De Hootie
    F-3690 - Ring A Ding A Ding/My Love Song
    F-3723 - Going Steady/Ring My Phone
    F-3743 - Let Me Be Loved/Fantastically Foolish
    F-3810 - Sing Boy Sing/Crazy 'Cause I Love You
    F-3953 - Teenage Doll/Hawaiian Rock
    F-3985 -- Big Date/After the Senior Prom
    F-4063 - Blue Ribbon Baby/I Love You Because
    F-4160 - I Ain't Gittin' Rid of You/Is it Ever Gonna Happen
    F-4231 - Sinner Man/Bring Me Your Love
    4259 - I'll Be Seeing You/That's the Way I Am
    4316 - You Hold the Future/I Gotta Have You
    4366 - Crossroads/That's Love
    4405 - The Old Oaken Bucket/These Are The Things You Are
    4470 - On and On/Doctor Heartache
    4580 - Love in a Goldfish Bowl/I Love My Baby
    4611 - Rainbow/Remember Me
    4660 - Jimmy's Song/Wrong Side of Love
    5535 - Got me a Baby/Wondrous One

    CAPITOL Promos
    T848 - Graduation Day/Graduation Day
    T929 - People in Love/That's All I Want From You
    Pro351 - Going Steady (4 tracks from Steady Date)
    Pro1542 - (4 tracks from Sands at the Sands LP)

    CAPITOL Extended Plays
    EAP1-848 - Steady Date with Tommy Sands
    EAP1-851 - Teenage Crush
    EAP1-929 - Sing Boy Sing
    EAP1-1081 - Sands Storm

    BUENA VISTA Singles
    C-803 - The Parent Trap/Let's Get Together w/Annette (compact-33)
    F-803 - The Parent Trap/Let's Get Together

    ABC PARAMOUNT
    10466 - A Young Man's Fancy/Connie
    10480 - Cinderella/Only 'Cause I'm Lonely
    10539 - Ten Dollars and a Clean White Shirt/Won't You Be My Girl
    10591 - Seasons in the Sun/Ain't No Big Thing

    LIBERTY
    55842 - The Statue/Little Rosita
    55807 - Love's Funny/One Rose Today, One Rose Tomorrow

    IMPERIAL
    66174 - As Long As I'm Traveling/Only One I've Got
    66229 - Candy Store Prophet/Second Star to the Left
    6623? - I Would Never Do That/---------

    SUPERSCOPE
    5-A007 - Seasons in the Sun/Ain't No Big Thing


    Long Play Records

    CAPITOL
    T-848 - A Steady Date with Tommy Sands
    T-929 - Sing Boy Sing (soundtrack)
    T-1081 - Sands Storm
    T-1123 - This Thing Called Love
    T-1239 - When I'm Thinking of You w/Nelson Riddle
    T-1364 - Sands at the Sands (live)
    T-1426 - Dream with Me w/Nelson Riddle
    ------ - Teenage Rock (various artists)
    W881 - The James Dean Story (soundtrack)
    SN-4 - What's New (various artists promo)
    PRO-444 -I Love Music (various artists promo)

    DISNEYLAND
    DQ-1318 - The Parent Trap, Summer Magic, The Castaways
    (various artists, Disney soundtracks)

    BUENA VISTA
    3309 - The Parent Trap (soundtrack)
    4402 - Babes in Toyland (soundtrack)

    BRUNSWICK
    BL 754216 - Tommy Sands 

    Import / Compilations

    CAPITOL/Germany
    038EMD85096 - Rock and Roll History Volume III

    REVIVAL/England
    3001 - Tommy Sands (issued with two different covers)


    CDs
    The Worrying Kind - Bear Family
    Steady Date - Collectibles

       Résultat de recherche d'images pour "tommy sands"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands the promise"

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique