• TOMMY SANDS 

     

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands"

     

    De son vrai nom  TOMMY ADRIAN SANDS 

    est ne le 27 aout 1937 à CHICAGO (Illinois).

    Il est issu d'une famille très musicale, son papa pianiste et sa maman, chanteuse de BIG BAND .

    Très jeune SANDS et sa famille emménagent pour SHREVEPORT (Louisiane).

    A l'âge de 7 ans il reçoit sa première guitare pour noël et apprend à y jouer.

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands and parker"1950

    A 8 ans il décroche un travail à la station de radio  locale de SHREVEPORT C est en 1951 qu’il s'exile avec sa maman pour HOUSTON et y fait son premier disque.

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands"

    . À 12 ans, Sands était un artiste vedette de l'émission de radio KWKH Louisiana Hayride, aux côtés des stars country Hank Williams, Faron Young, Webb Pierce et les frères Maddox et Rose. En 1954, il était représenté par le célèbre colonel Tom Parker par l'intermédiaire de sa "société"  JAMBOREE ATTRACTION. Cela a conduit à une série d'apparitions avec Elvis Presley et un contrat avec RCA Records, où le légendaire guitariste A & R Chet Atkins a personnellement supervisé toutes les sessions de Sands. 

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands 1950"

    .Il va y enregistrer quelques disques ....

    En 1957, grande année pour TOMMY : son tube TEENAGE CRUSH de JOE ALLISON (capitol records) se classe 3e au billboard -

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands 1950"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands teenage crush capitol"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands teenage crush capitol"

    il donne un show T.V   THE

    SINGING IDOLE -il joue à ELVIS PRESLEY dans un épisode  de KRAFT TELEVISION THEATRE -il reçoit aussi un academy awards -Il passe aussi a la grande émission  THIS IS YOUR LIFE !!  cela le  mene à un accord avec Capitol Records et son premier gros succès 'Teenage Cutie.' Une star du rock 'n' roll presqu à égalité avec Ricky Nelson et Pat Boone, Sands va tourner dans  le pays en jouant  dans des stades remplis de  fans.

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands 1950"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands 1950"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands 1950"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands 1950"

     

    BREF le ciné va aussi lui faire les yeux doux ! en 1958 il  tourne ses deux 1er films

    SING BOY SING et MARDI GRAS avec PAT BOONE, autres vedette rock (Hollywood) de l'époque !!!

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands 1950"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands 1950"Résultat de recherche d'images pour "tommy sands 1950"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands 1950"

    C est en 1960 qu’il marie NANCY SINATRA (FILLE DE L ILLUSTRE) ; puis se dirige  vers une carrière cinématographique : BABES IN TOYLAND 1961 WALT DISNEY ----LOVE IN GOLFISH BOWL 1961------THE LONGEST DAY 1964 (le jour le plus long) etc etc....Sa carriere de chanteur est au plus bas …

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands the day longest"Résultat de recherche d'images pour "tommy sands the day longest"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands the day longest"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands the day longest"

    Il divorce de NANCY en 1965, par contre c'est à cette epoque que FRANK SINATRA va lui DONNER UN PETIT coup de pouce a sa carrière, mais en vain son temps comme beaucoup est passe.Plus tard il va vivre à HAWAII ou il va faire l'acquisition de sa propre boite de nuit, et diriger une entreprise de vêtement.

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands the day longest"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands the day longest"

     

    Il réapparaitra en 1990 dans un festival en ANGLETERRE.

     

     

     

    Tommy Sands  Filmography: 

    * 1962 - The Longest Day
    * 1961 - Love in a Goldfish Bowl
    * 1961 - Babes in Toyland
    * 1958 - Mardi Gras
    * 1958 - Sing, Boy, Sing

    * 2000 - Hollywood Rocks the Movies (TV)
    * 1967 - The Violent Ones
    * 1965 - None But the Brave
    * 1964 - Ensign Pulver

     Résultat de recherche d'images pour "tommy sands the violent"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands non but the brave"

    1.  "The Hardy Boys/Nancy Drew Mysteries" .... Kanner (1 episode, 1978)
    ... aka The Nancy Drew Mysteries (USA: short title)
        -
     Mystery on the Avalanche Express (1978) TV episode .... Kanner

    2.  "Hawaii Five-O" .... Edward Ross / ... (3 episodes, 1968-1976)
    ... aka McGarrett (USA: rerun title)
        -
     A Sentence to Steal (1976) TV episode .... Edward Ross
        -
     Hit Gun for Sale (1975) TV episode .... Joey
        -
     No Blue Skies (1968) TV episode .... Joey Rand

    3.  The Violent Ones (1967) .... Mike Marain

    4.  "Bonanza" .... Wiley Cane (1 episode, 1965)
    ... aka Ponderosa (USA: rerun title)
        -
     The Debt (1965) TV episode .... Wiley Cane

    5.  "Branded" .... Richard Bain (1 episode, 1965)
        -
     That the Brave Endure (1965) TV episode .... Richard Bain

    6.  "Mr. Novak" .... Gary Lewin / ... (2 episodes, 1964-1965)
        -
     And Then I Wrote... (1965) TV episode .... Gary Lewin
        -
     Let's Dig a Little Grammar (1964) TV episode .... Ray Wilson

    7.  None But the Brave (1965) .... 2nd Lt. Blair
    ... aka Yusha nomi (Japan)

    8.  "Combat!" .... Carey (1 episode, 1965)
        -
     More Than a Soldier (1965) TV episode .... Carey

    9.  "Kraft Suspense Theatre" .... Eddie Riccio (1 episode, 1964)
        -
     A Lion Amongst Men (1964) TV episode .... Eddie Riccio

    10.              "Slattery's People" .... Jed Haskell (1 episode, 1964)
        -
     Question: Why the Lonely?... Why the Misbegotten? (1964) TV episode .... Jed Haskell

    11.              "Wagon Train" .... Davey Baxter / ... (4 episodes, 1960-1964)
    ... aka Major Adams, Trail Master
        -
     The Bob Stuart Story (1964) TV episode .... Keith Lance
        -
     The Gus Morgan Story (1963) TV episode .... Ethan Morgan
        -
     The Davey Baxter Story (1963) TV episode .... Davey Baxter
        -
     The Larry Hanify Story (1960) TV episode .... Larry Hanify

    12.              Ensign Pulver (1964) .... John X. Bruno

    13.              "Laramie" .... Tad Henderson (1 episode, 1963)
        -
     Trapped (1963) TV episode .... Tad Henderson

    14.              "Alcoa Premiere" .... Harlan Tracy (1 episode, 1963)
        -
     Blow High, Blow Clear (1963) TV episode .... Harlan Tracy

    15.              The Longest Day (1962) .... U.S. Army Ranger

    16.              "The United States Steel Hour" (1 episode, 1962)
    ... aka The U.S. Steel Hour (USA: alternative title)
        -
     The Inner Panic (1962) TV episode

    17.              Babes in Toyland (1961) .... Tom Piper

    18.              "Frontier Justice" .... Jace (1 episode, 1961)
        -
     The Promise (1961) TV episode .... Jace

    19.              Love in a Goldfish Bowl (1961) .... Gordon Slide

    20.              Mardi Gras (1958) .... Barry Denton

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands mardi gras"

    21.              "Studio One" .... Buck Slater (1 episode, 1958)
    ... aka Studio One Summer Theatre (USA: summer title)
    ... aka Studio One in Hollywood (USA: new title)
    ... aka Summer Theatre (USA: summer title)
    ... aka Westinghouse Studio One (USA)
    ... aka Westinghouse Summer Theatre (USA: summer title)
        -
     The Left-Handed Welcome (1958) TV episode .... Buck Slater

    22.              Sing Boy Sing (1958) .... Virgil Walker

    23.              "Shower of Stars" (1 episode, 1958)
    ... aka Chrysler Shower of Stars

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands shower of star"Résultat de recherche d'images pour "tommy sands flesh and blood"
        -
     Episode #4.4 (1958) TV episode

    24.              "Zane Grey Theater" .... Jace (1 episode, 1957)
    ... aka Dick Powell's Zane Grey Theater (USA: complete title)
    ... aka The Westerners (USA: rerun title)
        -
     The Promise (1957) TV episode .... Jace

    25.              "Kraft Television Theatre" (2 episodes, 1957)
    ... aka Kraft Mystery Theatre (USA: new title)
    ... aka Kraft Theatre (USA: new title)
        -
     Flesh and Blood (1957) TV episode
        -
     The Singin' Idol (1957) 

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands the singing idol" 

    1. Hollywood Rocks the Movies: The Early Years (1955-1970) (2000) (TV) (writer: "Teenage Crush") (performer: "Teenage Crush", "Crazy Cause I Love You")
    2. Babes in Toyland (1961) (performer: "Just A Whisper Away", "Go To Sleep", "Toyland", "Workshop Song", "Just A Toy")
    3. The Parent Trap (1961) (performer: "The Parent Trap")
    4. The 30th Annual Academy Awards (1958) (TV) (performer: "April Love")
    5. The James Dean Story (1957) (performer: "Let me be loved")
    6. The 29th Annual Academy Awards (1957) (TV) (performer: "Friendly Persuasion (Thee I Love)")

    Self:

    1. "Kelly" .... Himself (1 episode, 2005)
          -
       Episode dated 8 April 2005 (2005) TV episode .... Himself
    2. "Songbirds: The First Ladies of Irish Song" (2005) (mini) TV mini-series .... Himself/Musician - Vocals
    3. Hollywood Rocks the Movies: The Early Years (1955-1970) (2000) (TV) (uncredited) .... Himself
    4. "Dream Girl of '67" .... Himself (1 episode, 1967)
          -
       Episode dated 29 May 1967 (1967) TV episode .... Himself
    5. "The Dean Martin Show" .... Himself (1 episode, 1966)
      ... aka The Dean Martin Comedy Hour (USA: new title)
          -
       Episode dated 20 January 1966 (1966) TV episode .... Himself
    6. "What's My Line?" .... Mystery Guest (1 episode, 1965)
          -
       Episode dated 28 February 1965 (1965) TV episode .... Mystery Guest
    7. "You Don't Say" .... Himself (1 episode, 1964)
          -
       Episode dated 24 August 1964 (1964) TV episode .... Himself
    8. "Toast of the Town" .... Singer / ... (3 episodes, 1957-1963)
      ... aka The Ed Sullivan Show (USA: new title)
          -
       Episode #17.8 (1963) TV episode .... Singer
          -
       Episode #15.25 (1962) TV episode .... Singer
          -
       Episode #10.34 (1957) TV episode .... Himself
    9. "Pantomime Quiz" .... Guest Panelist (2 episodes, 1962)
      ... aka Mike Stokey's Pantomime Quiz (USA)
      ... aka Stump the Stars (USA: new title)
          -
       Nancy Sinatra vs. Tommy Sands (1962) TV episode .... Guest Panelist
          -
       Robert Horton vs. Angie Dickinson (1962) TV episode .... Guest Panelist
    10. "The Bell Telephone Hour" .... Himself - Singer (1 episode, 1962)
          -
       Springtime in the Park (1962) TV episode .... Himself - Singer
    11. "Disneyland" .... Himself (2 episodes, 1961)
      ... aka Disney's Wonderful World (USA: new title)
      ... aka The Disney Sunday Movie (USA: new title)
      ... aka The Magical World of Disney (USA: new title)
      ... aka The Wonderful World of Disney (USA: new title)
      ... aka Walt Disney (USA: new title)
      ... aka Walt Disney Presents (USA: new title)
      ... aka Walt Disney's Wonderful World of Color (USA: new title)
          -
       Back Stage Party (1961) TV episode .... Himself
          -
       The Title Makers/Nature's Half Acre (1961) TV episode .... Himself
    12. "Here's Hollywood" .... Himself (1 episode, 1961)
          -
       Episode dated 3 November 1961 (1961) TV episode .... Himself
    13. "The Steve Allen Show" .... Himself / ... (2 episodes, 1957-1960)
      ... aka The Steve Allen Plymouth Show (USA: new title)
          -
       The Movie Premiere of 'Can-Can' (1960) TV episode .... Himself
          -
       Salute to the All American Basketball Teams (1957) TV episode .... Himself - Singer
    14. "Startime" .... Himself (1 episode, 1960)
      ... aka Ford Startime
      ... aka Lincoln-Mercury Startime
          -
       The Talent Scouts Program (1960) TV episode .... Himself
    15. The Red Skelton Chevy Special (1959) (TV) .... Himself
    16. "The Tennessee Ernie Ford Show" .... Himself (3 episodes, 1957-1959)
      ... aka The Ford Show
          -
       Episode #3.34 (1959) TV episode .... Himself
          -
       Episode #2.18 (1958) TV episode .... Himself
          -
       Episode #1.20 (1957) TV episode .... Himself
    17. "This Is Your Life" .... Himself (2 episodes, 1957-1959)
          -
       Ted Lewis (1959) TV episode .... Himself
          -
       Tommy Sands (1957) TV episode .... Himself
    18. The 30th Annual Academy Awards (1958) (TV) .... Himself - Performer
    19. "The Big Record" .... Himself (1 episode, 1958)
          -
       Episode dated 26 February 1958 (1958) TV episode .... Himself
    20. "The Spike Jones Show" .... Himself (1 episode, 1957)
          -
       The Name Bands (1957) TV episode .... Himself
    21. The 29th Annual Academy Awards (1957) (TV) .... Himself - Performer

    Archive Footage:

    1. "Disneyland"
          -
       Babes in Toyland: Part 2 (1969) TV episode .... Tom Piper
          -
       Babes in Toyland: Part 1 (1969) TV episode .... Tom Piper

     

    TOMMY SANDS DISCOGRAPHY
    Label          Title
    RCA VICTOR
    47-5435 - Transfer/Love Pains
    47-5510 - Spanish Conquita/ Roses Speak Louder Than
    47-5628 - A Dime and a Dollar/Life is so Lonesome
    47-5697 - I Know About the Bees/Never Let Me Go
    47-5800 - Don't Drop it/A Place for Girls Like You
    47-5860 - Hankerin'/Don't you Know I Love You
    47-6007 - Kissin' Ain't no Fun/Something's Bound to go Wrong
    47-6868 - Don't Drop It/Love Pains

    CAPITOL
    F-3639 - Teenage Crush/Hep De Hootie
    F-3690 - Ring A Ding A Ding/My Love Song
    F-3723 - Going Steady/Ring My Phone
    F-3743 - Let Me Be Loved/Fantastically Foolish
    F-3810 - Sing Boy Sing/Crazy 'Cause I Love You
    F-3953 - Teenage Doll/Hawaiian Rock
    F-3985 -- Big Date/After the Senior Prom
    F-4063 - Blue Ribbon Baby/I Love You Because
    F-4160 - I Ain't Gittin' Rid of You/Is it Ever Gonna Happen
    F-4231 - Sinner Man/Bring Me Your Love
    4259 - I'll Be Seeing You/That's the Way I Am
    4316 - You Hold the Future/I Gotta Have You
    4366 - Crossroads/That's Love
    4405 - The Old Oaken Bucket/These Are The Things You Are
    4470 - On and On/Doctor Heartache
    4580 - Love in a Goldfish Bowl/I Love My Baby
    4611 - Rainbow/Remember Me
    4660 - Jimmy's Song/Wrong Side of Love
    5535 - Got me a Baby/Wondrous One

    CAPITOL Promos
    T848 - Graduation Day/Graduation Day
    T929 - People in Love/That's All I Want From You
    Pro351 - Going Steady (4 tracks from Steady Date)
    Pro1542 - (4 tracks from Sands at the Sands LP)

    CAPITOL Extended Plays
    EAP1-848 - Steady Date with Tommy Sands
    EAP1-851 - Teenage Crush
    EAP1-929 - Sing Boy Sing
    EAP1-1081 - Sands Storm

    BUENA VISTA Singles
    C-803 - The Parent Trap/Let's Get Together w/Annette (compact-33)
    F-803 - The Parent Trap/Let's Get Together

    ABC PARAMOUNT
    10466 - A Young Man's Fancy/Connie
    10480 - Cinderella/Only 'Cause I'm Lonely
    10539 - Ten Dollars and a Clean White Shirt/Won't You Be My Girl
    10591 - Seasons in the Sun/Ain't No Big Thing

    LIBERTY
    55842 - The Statue/Little Rosita
    55807 - Love's Funny/One Rose Today, One Rose Tomorrow

    IMPERIAL
    66174 - As Long As I'm Traveling/Only One I've Got
    66229 - Candy Store Prophet/Second Star to the Left
    6623? - I Would Never Do That/---------

    SUPERSCOPE
    5-A007 - Seasons in the Sun/Ain't No Big Thing


    Long Play Records

    CAPITOL
    T-848 - A Steady Date with Tommy Sands
    T-929 - Sing Boy Sing (soundtrack)
    T-1081 - Sands Storm
    T-1123 - This Thing Called Love
    T-1239 - When I'm Thinking of You w/Nelson Riddle
    T-1364 - Sands at the Sands (live)
    T-1426 - Dream with Me w/Nelson Riddle
    ------ - Teenage Rock (various artists)
    W881 - The James Dean Story (soundtrack)
    SN-4 - What's New (various artists promo)
    PRO-444 -I Love Music (various artists promo)

    DISNEYLAND
    DQ-1318 - The Parent Trap, Summer Magic, The Castaways
    (various artists, Disney soundtracks)

    BUENA VISTA
    3309 - The Parent Trap (soundtrack)
    4402 - Babes in Toyland (soundtrack)

    BRUNSWICK
    BL 754216 - Tommy Sands 

    Import / Compilations

    CAPITOL/Germany
    038EMD85096 - Rock and Roll History Volume III

    REVIVAL/England
    3001 - Tommy Sands (issued with two different covers)


    CDs
    The Worrying Kind - Bear Family
    Steady Date - Collectibles

       Résultat de recherche d'images pour "tommy sands"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands"

    Résultat de recherche d'images pour "tommy sands the promise"

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • MEMPHIS TENNESSEE

     

     

    Située à l'Ouest du Tennessee, au bord du fleuve Mississippi, la ville de Memphis est la plus grande de l'état avec près de 700 000 habitants (1,3 million avec son agglomération) avec une forte majorité afro-américaine. La population est très jeune (30 % de moins de 18 ans) et 20 % des habitants vivent sous le seuil de pauvreté. Le taux de criminalité y est très élevé et en forte recrudescence ces dernières années.. Peuplée par les Amérindiens Chichasaw, la région de Memphis a été explorée pour la première fois par le conquistador Hernando de Soto en 1540 mais ce sont les Français qui y construisirent le Fort Prud'homme en 1680.

    Image associéesoto

     

    Vint le tour des Anglais qui s'installèrent à l'Est du Tennessee. Memphis fut fondée officiellement en 1819 par les Anglais John Overton, James Winchester et Andrew Jackson. Son nom provient de l'ancienne capitale égyptienne, Memphis. La ville fut très importante lors de la guerre de Sécession, prenant le parti des Confédérés, car au carrefour de liaisons de transports primordiales (chemin de fer et fleuve Mississippi). Memphis fut prise par les 

     

    Nordistes lors d'une bataille le 6 juin 1862 et resta ensuite sous leur contrôle, servant de centre d'approvisionnement. La ville continua donc de prospérer jusqu'à une épidémie de fièvre jaune vers 1870. La population fut décimée à tel point que Memphis ne fut plus qualifiée de ville jusqu'en 1893.

    Kernel Density Analysis of yellow fever deaths in Memphis, Tennessee from August 28 to September 17, 1878 (200m radius) overlaid on an 1870 bird's-eye perspective of the city (available from the Library of Congress).

    Puis la situation sanitaire s'améliora et une grande pyramide fut édifiée pour célébrer la renaissance de la ville en 1897.

    Résultat de recherche d'images pour "pyramide de memphis tn 1890"

    Memphis devint un très grand centre commercial de coton et de bois. Aujourd'hui, Memphis est une grande ville portuaire, elle possède le plus grand aéroport-cargo du monde en termes de tonnages. C'est également un grand centre industriel textile et automobile ainsi que le siège d'une centaine d'entreprises nationales et internationales. N'oublions pas non plus l'industrie du cinéma qui s'est considérablement développée ces dernières années.

    Résultat de recherche d'images pour "memphis 2018"

    Résultat de recherche d'images pour "city memphis tennessee 2018"

    D'un climat sub-tropical humide, Memphis bénéficie d'étés chauds et humides avec de fréquents orages, par contre les hivers sont relativement froids sans être glacials. Méfiez-vous des tornades au printemps. La ville est bien connue pour sa cuisine spécialisée dans les barbecues, et son univers musical (Blues et Rock). La personnalité la plus célèbre de Memphis est sans conteste Elvis Presley

    Image associée

    mais le quartier blues de Beale Street est toujours aussi animé, il abrite de nombreux night-clubs, magasins et restaurants. Évidemment, la ville de Presley célèbre partout son idole notamment dans sa demeure Graceland située sur Elvis Presley Boulevard.

    Résultat de recherche d'images pour "city memphis tennessee and elvis boulevard"

    Memphis abrite aussi le Mud Island, un parc de loisirs historique qui abrite le Musée du Mississippi : vous pourrez embarquer sur de vieux bateaux dont un bateau à aubes pour une excursion sur le grand fleuve Mississippi.

    Résultat de recherche d'images pour "city memphis tennessee mud island"

    Parmi les autres curiosités de la région, faites donc un tour au lac Reelfoot qui s'est formé après un tremblement de terre en 1811.

    Résultat de recherche d'images pour "city memphis tennessee lac Reelfoot"

    Les amateurs d'histoire ne manqueront pas le parc militaire national de Shiloh qui retrace une grande bataille qui a eu lieu lors de la guerre de Sécession.

    Résultat de recherche d'images pour "city memphis tennessee  parc militaire national de Shiloh"

     

    Événement également tragique : c'est au Lorraine hotel que Martin Luther King fut assassiné le 4 avril 1968.

    Résultat de recherche d'images pour "city memphis tennessee lorraine hotel"

    Si vous passez dans la région en mai, vous ne pourrez qu'assister avec bonheur au « Memphis in may ». Pendant tout ce mois se déroulent des événements culturels de grande ampleur liés à l'histoire, la musique et la culture de Memphis (concours de cuisson sur barbecue, festivals de musique, tournoi de golf St Jude, etc...). Ne manquez pas non plus le carnaval de Memphis ainsi que le festival d'art de Cooper-Young qui attire des artistes venus du monde entier. Berceau du blues, la ville glorifie toutes sortes de musiques : blues, gospel, rock n'roll, country music 

     Résultat de recherche d'images pour "city memphis tennessee beale street"beale street

     

    Climat 

    Memphis se trouve au nord d'une zone de climat subtropical humide, avec quatre saisons distinctes. Les mois d'été (de fin mai à fin septembre) sont généralement chauds (entre 20 et 35°C) et humides à cause des influences tropicales provenant du golfe du Mexique. Les orages sont alors très fréquents mais généralement brefs (ils ne durent que rarement plus d'une heure). Le début de l'automne est plus sec et il peut faire chaud jusqu'à la fin octobre mais les températures peuvent connaître des chutes brutales. La fin de l'automne est généralement pluvieuse et plus froide. Les hivers sont beaucoup plus froids et se caractérisent par des périodes de gel diurne. Ces périodes sont généralement de courte durée (deux à trois jours). Le record de la plus basse température est de -25°C, relevé le 24 décembre 1963. La neige n'est pas abondante mais tombe chaque année. Le printemps commence en général entre la fin février et le début du mois de mars, avec des températures plus agréables. Le printemps est connu pour ses tornades qui se manifestent surtout en avril, accompagnées de grêle et de vents violents. La durée totale d'ensoleillement à Memphis représente 64% du temps. 

     

    Pont

    Surnom

    Longueur

    Date d'ouverture

    Usage

    MATQ*

    Frisco Bridge 

     

    1 490 m

    12 mai 1892 

    Chemin de fer

     

    Harahan Bridge 

     

    1 516 m

    14 juillet 1916 

    Chemin de fer

     

    Memphis-Arkansas Bridge 

    Old Bridge 

    1 592 m

    17 décembre 1949 

    Autoroute

    40 000

    Hernando de Soto Bridge 

    New Bridge; M Bridge 

    5 954 m

    2 août 1973 

    Autoroute

    35 000

     

    STREET

    Les fans de blues se doivent de visiter la Beale Street, une rue où s'amassent de nombreux clubs et restaurants toujours dans l'esprit très rock et blues, si chère à la ville. On y trouve beaucoup de gens qui jouent dans cette rue mythique et les bars et les clubs offrent souvent des lives. De nous jours, la Beale Street est la premières attraction du Tennessee et est considéré comme la rue la plus empruntée du sud américain après la rue Bourbon duVieux carré français de La Nouvelle-Orléans. 

    Résultat de recherche d'images pour "city memphis tennessee beale street"

    A voir aussi, les Sun studios là où Elvis a enregistré pour la premières fois "My Happiness" et "That's When Your Heartaches Begin". D'autres artistes ont fait leur débuts au Sun tel notamment Johnny Cash, Rufus Thomas, Charlie Rich, Howlin' Wolf, Roy Orbison, Carl Perkins, et Jerry Lee Lewis.

    Résultat de recherche d'images pour "city memphis tennessee studio sun"

    Le zoo de Memphis possède une riche collection de mammifères, d'oiseaux, d'amphibiens et de poissons de toute la planète. Memphis possède aussi sa Walk of Fame située dans la Beale Street dont le design 

      

     

     

    suit celle d'Hollywood mais qui reste dédiée exclusivement aux musiciens, chanteurs, écrivains et compositeurs de Memphis. Ces élus comptent W. C. Handy, B. B. King, Bobby Blue Bland, et Alberta Hunter parmis d'autres. 

     

    Le Pyramid Arena est une salle omnisports située sur les bords du Mississippi. Sa capacité est de 20 142 places pour le basket-ball et plus de 21 000 pour les concerts, ceci incluent 28 suites de luxe et 1 000 sièges de club. Ses locataires étaient les Grizzlies de Memphis (NBA) et l'équipe masculine de basket-ball universitaire, les Memphis Tigers (NCAA). Depuis novembre 2004, l'arène a laisser sa place au nouveau FedExForum. Depuis la construction de ce dernier, l'arène n'accueille plus aucune franchise sportive. 

    Résultat de recherche d'images pour "city memphis tennessee Pyramid Arena"

    QUELQUES NOMS 

     Résultat de recherche d'images pour "city memphis tennessee bb king"

     Résultat de recherche d'images pour "city memphis tennessee sam phillips"

     

    Memphis possède un nombre conséquent de musées due à une histoire très riche et une culture qui prend racine dans la ville. Parmi les musées majeurs on peut mentionner notamment le National Civil Rights Museum situé dans un ancien motel où fût assassiné Martin Luther King où toute l'histoire du mouvement des droits civiques américains y est retracé, notamment de l'abolition de l'esclavage au mouvement plus récent LGBT. 

    Le Memphis Brooks Museum of Art, fondé en 1916, est le plus grand et ancien musée des Beaux-Arts du Tennessee. La collection permanente du Memphis Brooks Museum comprend des oeuvres de la Renaissance et baroque italien à l'impressionisme britannique et français et à des artistes plus récents notamment Carroll Cloar, originaire de la ville. Le musée 

      Résultat de recherche d'images pour "city memphis tennessee Le Memphis Brooks Museum of Art"

     Graceland, la demeure ayant appartenue à Elvis Presley.Elle sert actuellement de mausolée et de musée. 

    est situé dans l'Overton Park où se trouve aussi le zoo de Memphis, l' Overton Shell Auditorium, et l'Université des Arts de la ville. On trouve aussi dans le Downtown Memphis le Peabody Place Museum, la plus grande collection d'art chinois

    Résultat de recherche d'images pour "city memphis tennessee zoo de memphis" 

    Résultat de recherche d'images pour "city memphis tennessee , l' Overton Shell Auditorium"

    Résultat de recherche d'images pour "city memphis tennessee ,Peabody Place Museum"

    du XIXe siècle des Etats-Unis. Quant à l'Art Museum à l'Université de Memphis possède la plus grande collection d'antiquités égyptienne du sud américain. 

     

    Graceland, ou l'ancienne demeure de la légende du rock Elvis Presley, est la seconde maison la plus visitée des Etats-Unis (après la Maison Blanche ) attirant plus de 600 000 visiteurs américains comme étrangers par an. On peut y admirer, entre-autre, deux des avions privés d'Elvis, son impressionnante collection de voitures et motos et plus encore... Elvis et d'autres membres de sa famille comme sa mère et son père, son enterré à coté de Graceland dans le Meditation Garden. Chaque an se déroule le Graceland Christmas lighting ceremony en novembre, l'anniversaire d'Elvis en janvier et l'Elvis Week en août pour commémorer la vie et la carrière d'Elvis Presley lors de l'anniversaire de sa mort. l'Hotel Heartbreak a été nommé d'après une de ses chansons les plus populaires. Graceland est définitivement un monument à la fois national et historique. 

    Résultat de recherche d'images pour "city memphis tennessee ,graceland" 

    Le Mud Island River Park et le Mississippi River Museum se trouvent tous deux sur la Mud Island. Le parc est réputé pour sa River Walk: on y trouve aussi un modèle réduit d'une partie du Mississippi de Cairo dans l'Illinois à la Nouvelle Orleans ainsi que le Golfe du Mexique. Aussi, le Victorian Village est un district historique de Memphis présentant une série de demeures de type victorienne dont certaines sont ouvertes au public comme musée.  

    Assistez à la marche des canards du Peabody! 

    Le centre de Memphis, s'étend le long de la surélévation qui surplombe le Mississippi. La rue principale (Main Street) a été convertie en zone piétonne avec d'antiques tramways et des calèches assurant le transport vers l'ensemble du centre ville. 

    L'hôtel Peabody, situé près du milieu du centre ville a une tradition unique. Tous les jours, à 11 heures du matin et à 5 heures de l'après-midi, les canards du Peabody paradent de et vers la fontaine du hall d'accueil au son d'une marche. Une pyramide géante en acier, abritant un complexe sportif et de divertissement se trouve à l'extrémité nord du centre. Juste au sud e la pyramide, une passerelle mène à Mud Island, où se trouve un musée de la rivière avec un modèle réduit du Mississippi inférieur et la Memphis Belle, un bombardier B-17 de la seconde guerre mondiale, rendu célèbre par le film du même nom. 

    Attractions en dehors de la ville 

    La principale attraction en dehors de la ville de Memphis se trouve à environ 50 km au sud à Tunica, Mississippi. Cette petite ville a été convertie en un centre de jeux avec des casinos, des hôtels et du divertissement. 

    Résultat de recherche d'images pour "Tunica tennessee"

    Tupelo, Mississippi, environ 160 km au sud de Memphis, est la ville natale d'Elvis Presley. Vous pouvez visiter sa modeste maison d'enfance. Henning, Tennessee, à 80 km au nord de Memphis, est la ville natale et le premier domicile d'Alex Haley, l'auteur de "Roots". Il est inhumé à proximité ensemble avec beaucoup de membres de sa famille, dont "Chicken George". 

    Les bateaux fluviaux du Mississippi sont un moyen différent et plein d'attrait pour visiter le Sud des États-Unis. Les bateaux de Memphis Queen Riverboats partent de la rive du Mississippi près de Mud Island. Ils offrent des périples touristiques sur la rivière, des dîners navigants et des croisières spéciales de fête. Les bateaux de Delta Queen Riverboats font les rivières Mississippi et Ohio Rivers depuis La Nouvelle Orléans jusqu'à Cincinnati, Ohio et Pittsburgh, Pennsylvanie, à environ 2400 km en amont. Ils font un arrêt à Memphis et on peut les utiliser pour des croisières d'une journée à une semaine ou davantage sur les plus grands fleuves des Etats-Unis. 

    Nashville, Tennessee, la capitale mondiale de la musique country se trouve à 320 km à l'est de Memphis. A 50 km au sud de Nashville, dans le petit village de Lynchburg, Tennessee, se trouve la distillerie Jack Daniels, producteur du meilleur Tennessee Sour Mash Whiskey. 

     Résultat de recherche d'images pour "Lynchburg, tennessee"

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • DECES CE 6 MARS 2018 DE DONNA BUTTERWORTH à l'age de 62 ans .

    Donna Butterworth Donna Butterworth YouTube

     

    DONNA BUTTERWORTH

     

    Née à Philadelphie le 23 février 1956, Butterworth avait 3 ans lorsqu'elle s'est installée à Hawaï avec sa famille.son père était dans le grand boom de la construction qui se passait à Hawaii ET  ils ont été vivre à   Wahoo ou Donna  a été élevé.  peu de temps après,elle a  appris à jouer du ukulélé. Donc très jeune elle s'adonne à la musique hawaïenne,va avoir la  chance d'être enseigné par l'un des grands compositeurs hawaïens John Alneeta  . Elle va donner des concerts autour des îles et va  même travailler avec Donald Tai Loy Ho (don ho) .

    Don Ho.jpg

      Ensuite, elle est invitée à jouer au Royal Hawaiian Hotel. Lors de sa soirée d'ouverture, le producteur du Andy Williams Show était là et il voulait être son manager. Butterworth a donc fait le Andy Williams Show .

     Résultat de recherche d'images pour "andy william show and butterworth"

    Elle va etre découverte également par JERRY LEWIS qui va l'engager pou son film de 1965 , THE FAMILY JEWELS (les tontons farceurs),elle y joue le role de DONNA PEYTON  fille riche et héritière, doit choisir parmi ses oncles celui qui deviendra son tuteur .

    Elle a reçu une nomination du 'Golden Globe Award' en tant que jeu ARTRICE .

    Son plus grand rêve était de rencontrer Elvis, et à ce moment-là, Paradise Hawaiian Style était en préparation et elle était connu sur HAWAII, professionnelement . Ravi de découvrir qu'ils me voulaient dans le film dira t elle ..Elle va y jouer JAN KOHAMA,fille de Danny . Elle raconte sa PREMIERE SCENE :  nous étions sur Maka Pu'u Point, (sur Oahu) , vous devez traverser une route gouvernementale pour y arriver. C'était la scène de l'accident, c'était en fait le premier jour de tournage pour moi avec Elvis. J'ai dû courir dans ses bras et dire: «Oncle Rick oncle Rick! et expliquer les raisons du  crash. Vous savez que je venais de le rencontrer une demi-heure avant timidement, mais quand ils ont dit ACTION  et que j'ai dû courir dans ses bras et le regarder ,quel  beau visage, j'ai courru  mais n'ai   pas pu dire mes mots et tout le monde a commencé à rire. Le directeur a dit couper!  je ne pouvais pas croire que j'étais réellement dans ses bras en le regardant je me suis juste figé,puis  décomposé. La deuxième prise a été la bonne . C'était à peu près ma première rencontre de près avec Elvis.

    Le film sort le 15 JUIN 1966 et on peut la découvrir chanter  en duo avec le KING ,notamment sur DATIN -QUEENIE WAHINE  (on est loin des bons moments du film   girls girls girls malheureusement surtout pour cette derniere) .

    ELLE  RAJOUTE </ Elvis était un professionnel fabuleux mais il était aussi un être humain fabuleux. parce qu'il était tellement à l'aise avec tout le monde. Il a toujours essayé de s'amuser sur le plateau. Il était heureux à HAWAII       ..    j'ai d'excellents souvenirs d'Elvis, c'était un gars génial.      > 

     Elvis Presley and Donna Butterworth

     En 1966 elle parait dans un épisode sur ABC dans SUMMER FUN .

     

     

    Sa carriere cinématographie va rester à deux films donc. Elle continue en tant que chanteuse et va apparaitre uniquement à la télévison . 1966,toujours dans l'émisson de variete HOLLYWOOD PALACE .PUIS THE RONNY HAWARD SHOW -

     

    THE DEAN MARTIN SHOW -THE DANNY KAYE SHOW- .

    Donna Butterworth Donna Butterworth

    Elle enregistre 2 single : SAILOR BOY et CALIFORNIE SUNSHINE BOY,produit par Lee Hazlewood ...

     En 1967, Donna Butterworth a joué dans une série télévisée intitulée  ‘Walt Disney’s wonderful world of color’.. Dans cette série, elle faisait partie du téléfilm ‘a boy called nuthin’’.. Sa carrière d'actrice a pris fin avec ce téléfilm mais Donna est retournée dans le monde de la musique ,jusquà l'age de 16 ans ou elle a été contraint de stopper . On dit qu'elle est allée à l'université, a pris des cours d'art, et a ensuite eu un petit groupe se produisant dans sa patrie d'Hawaii. également connu, et enregistré à la caméra, son apparition dans un festival Elvis Week à Hawaii.

    http://www.imdb.com/title/tt0061422/

     

    Girl in the Picture

    elle sort un C.D : GIRL IN THE PICTURES en 2007

     1. Desert Moon 2. Girl in the Picture 3. Wakin' Up Lonely 4. Dreams 5. Everytime 6. Touch Out The Candles 7. What's Goin' On 8. Summer Song 9. Got To Go Now 10. If I can't Have Fun

    et le livre du meme nom .

    merci a elle d avoir exister paix a son ame ...

    Résultat de recherche d'images pour "donna butterworth pictures"

     Résultat de recherche d'images pour "donna butterworth pictures"

    Résultat de recherche d'images pour "donna butterworth pictures"Résultat de recherche d'images pour "donna butterworth pictures"

     Résultat de recherche d'images pour "donna butterworth pictures"

    Résultat de recherche d'images pour "donna butterworth pictures"

    Résultat de recherche d'images pour "donna butterworth pictures"

    Résultat de recherche d'images pour "donna butterworth tv show"

    Résultat de recherche d'images pour "donna butterworth tv show"

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Shake, Rattle and Roll: An American Love Story (1999) (TV) 

    amour et rock n roll (FR)

    Cast

     

    TRES BON FILM PASSE SUR LE CABLE EN DEUX PARTIE UNE HISTOIRE BIEN FIFTIES +EVOLUTION D UNE STAR +CASSE GUEULE D UNE STAR ANNEE 60..

     

    Written by Mike Robe
    Screenplay by Bill Kerby
    Starring Bonnie Somerville
    Brad Hawkins
    Kathy Baker
    Country of origin United States
    No. of episodes 2
    Production
    Producer(s) Spencer Proffer
    Running time 240 minutes
    Release
    Original network CBS
    Original release November 7 – November 10, 1999

    Résultat de recherche d'images pour "Shake, Rattle and Roll: An American Love Story"

    Résultat de recherche d'images pour "Shake, Rattle and Roll: An American Love Story"

    Shake, Rattle & Roll: An American Love Story [VHS]

    https://www.amazon.com/Shake-Rattle-Roll-American-Story/dp/B003Q27DKO

    Amour et rock'n' roll : Synopsis

     

    1ère partie : Lynn Danner vient de déménager une nouvelle fois, suivant ses parents dans la nouvelle affectation militaire de son père. Lynn intègre aussitôt l'orchestre de l'école où elle rencontre Tyler, guitariste, dont elle partage la passion pour la musique. Et bien qu'ayant une petite amie, Tyler est spontanément séduit par le charme et le dynamisme de Lynn. Avec Marsha, sa meilleure amie, et Tyler, Lynn s'enthousiasme pour la révolution musicale qui s'annonce : le rock and roll. Les jeunes gens adhèrent très vite à cette musique totalement novatrice, mais décriée sur fond de ségrégation raciale. Ils sont parmi les premiers à assister aux concerts de Chuck Berry ou Little Richard. Et le groupe amateur créé par Tyler, rebaptisé les Hart Aches par Lynn, s'essaie sans tarder à ces nouveaux rythmes. Tyler tente de convaincre sa petite amie, Norin, de les laisser jouer du rock pour le bal de l'école, Lynn ayant écrit une chanson pour l'occasion. Mais leur audition se solde par un refus du comité d'organisation, présidé par Norin, qui reste fermée à cette nouvelle vague traversant la jeunesse. Le soir du bal, les Hart Aches profitent d'une pause de l'orchestre pour jouer leur musique, déclenchant l'enthousiasme de tous les élèves, ou presque. Le lendemain, Norin se plaint auprès du révérend de voir Tyler comme envoûté par cette " musique de nègres "...

    2ème partie : Sous la pression de leur producteur, les Hart Aches ont disparu des affiches au profit du seul Tyler Hart. Restée à New York, Lynn apprend qu'elle est enceinte. Marsha la convainc de rejoindre Tyler sur la tournée pour lui annoncer la nouvelle. Follement heureux d'être père, Tyler veut épouser Lynn et appelle aussitôt Helen Gunn. Celle-ci prévient son mari qui convoque Lynn et Tyler pour leur expliquer que ce mariage et ce bébé vont immanquablement ruiner la carrière de Tyler. Celui-ci propose à Lynn d'abandonner la musique, mais elle refuse qu'il sacrifie son rêve. Lynn est engagée comme costumière sur la tournée, tandis qu'Helen, qui a pris en main la carrière de Tyler, manigance pour écarter ses deux amis du groupe. Une première dispute éclate au sein des Hart Aches, Tyler étant accusé de mener ce succès à son seul profit. Dans le feu de leur bagarre, Lynn fait une chute et perd le bébé. Le lendemain matin, elle reprend l'avion, laissant seul Tyler, déchiré entre son ambition et son amour pour Lynn. Alors que celle-ci rejoint Marsha à New York, Tyler se laisse finalement séduire par Helen Gunn...

    "On se laisse très vite gagner par le rythme de ce téléfilm, consacré au portrait d'une génération à travers la révolution du rock and roll et la vague de libération envahissant l'Amérique des années 60. Le scénario illustre habilement la confrontation entre l'innocence d'un rêve de jeunesse et le succès alimentant l'ambition. Le tout servi par des acteurs particulièrement justes, dans chaque interprétation."

    Les chansons du film

    21 Septembre 2005 - 9138 lectures
    "Sh-Boom"
    Interprété par The Chords

    "One Bad Stud"
    Interprété par The HartAches

    "Baby, Here I Am"
    Interprété par The HartAches

    "Shake, Rattle & Roll"
    Interprété par Dicky Barrett / Dan Wilson

    "Fur Slippers"
    Interprété par B.B. King

    "Ain't That A Shame"
    Interprété par Randy Jackson

    "Tears On My Pillow"
    Interprété par The Velvet 4

    "Side By Side"
    Interprété par The HartAches

    "Wall Around My Heart"
    Interprété par The Emeralds avec Chante' Moore

    "My Back Seat"
    Interprété par The HartAches

    "Slippin' And Slidin'"
    Interprété par The HartAches

    "Summertime Blues"
    Interprété par Gary Allan

    "To Be Loved"
    Interprété par Terence Trent D'Arby

    "Detour"
    Interprété par The HartAches

    "Long Tall Sally"
    Interprété par Billy Porter

    "A Touch Of Heaven"
    Interprété par The HartAches

    "Break Out"
    Interprété par The HartAches

    "Just One Dance With You"
    Interprété par The HartAches

    "Dead Man's Curve"
    Interprété par Mark Hoppus et Tom DeLonge of Blink-182

    "Only You"
    Interprété par The Platters

    "Side By Side"
    Interprété par Original Cast

     Résultat de recherche d'images pour "Shake, Rattle and Roll: An American Love Story"

    Résultat de recherche d'images pour "Shake, Rattle and Roll: An American Love Story"

     

    il est en plusieurs partie sur DAILY MOTION https://www.dailymotion.com/video/x39ff4s

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • L INVASION DES PROFANATEURS DE SEPULTURES 

     -Invasion of the Body Snatchers

     

    Résultat de recherche d'images pour "L'Invasion des profanateurs de sépultures"

    Image associée

     Le docteur Miles Bennel raconte, à l’hôpital, les évènements qu’il vient de vivre à Santa Mira : le petit Jimmy ne reconnaît plus sa mère, la jeune Wilma pense que le corps de son oncle est habité par un étranger, des cosses prennent les corps des habitants pour les recopier et prendre leur apparence… Tous ces évènements transforment la petite ville en colonie extra terrestre et l’invasion risque de se propager.

    L’histoire narrée dans Invasion of the Body Snatchers est issue d’une nouvelle publiée dans le magazine de science fiction Collier’s. Walter Wanger la découvre, en achète les droits pour en faire un film et en parle à Donald Siegel qui a déjà réalisé pour lui Riot in Cell Block II. Le projet passionne les deux hommes qui proposent à Daniel Wainwaring d’adapter la nouvelle pour l’écran. Quelques semaines plus tard, la première ébauche du scénario est entre les mains du studio Allied Artist qui lui alloue un budget de 380 000 dollars et quatre semaines de tournage. Dans ces conditions particulièrement restrictives, Don Siegel fait preuve d’une maîtrise de la mise en scène qui servira de tremplin à sa carrière et nous livre un des films de science fiction les plus terrifiants de l’histoire du cinéma.

    Si l’on compare le budget de cette production aux deux millions de dollars de Planète interdite ou aux 995 000 dollars du Jour où la terre s’arrêta, le projet mis en œuvre par Wanger paraît bien ridicule. Mais Siegel est inspiré par cette histoire d’invasion "alien" et il va réussir à installer une ambiance de paranoïa dans les salles obscures, le succès commercial sera au rendez-vous.

    Fiche technique

     

    Résultat de recherche d'images pour "Don Siegel"

    Distribution

     

    Résultat de recherche d'images pour "Don Siegel"

    Résultat de recherche d'images pour "Don Siegel and carolyn jones"on y voit carolyn jones (KING CREOLE)

    Le titre original se traduit en « l'invasion des voleurs de corps ». La traduction de body snatchers par profanateurs de sépulture, sans aucun rapport avec l'histoire, est vraisemblablement due à une confusion faite par un traducteur n'ayant pas vu le film, avec Le Récupérateur de cadavres, dont le titre original était The Body Snatcher (d'ailleurs traduit en El profanador de tumbas en Amérique du Sud). Le titre français du remake de 1978, L'Invasion des profanateurs, élimine le contre-sens tout en continuant à faire écho au titre du film de Siegel.

    Le film a fait l'objet de trois remakes :

     

    Si le film de Don Siegel, au-delà de son statut de film de science-fiction culte, est un des grands titres de l’histoire du cinéma américain tout court, c’est d’abord en raison du talent de son réalisateur, de sa façon proprement géniale de construire une atmosphère de plus en plus terrifiante par la simple force de la mise en scène.

    Celle-ci est entièrement déterminée par un usage savant de la profondeur de champ, de la construction d’espaces à la fois réalistes et anxiogènes (longs escaliers, couloirs interminables, corridors étroits) et une science particulièrement signifiante de l’éclairage, qui transforme progressivement le film en une sorte de cauchemar, celui d’un effacement progressif de l’humanité. La première version se terminait de façon tellement sombre et traumatisante...

    Résultat de recherche d'images pour "L'Invasion des profanateurs de sépultures"

    http://www.cinemapassion.com/jaquettesdvd/L-invasion-des-profanateurs-de-sepultures.php

     

    Résultat de recherche d'images pour "L'Invasion des profanateurs de sépultures"

    Résultat de recherche d'images pour "L'Invasion des profanateurs de sépultures"

    Image associée

     http://streamaclic.fr/l-invasion-des-profanateurs-de-sepultures-hd/

    tres belle copie

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Obituary of William Martin Willis Jr.

    Deces de WILLIAM MARTIN WILLIS ,ce 13 fevrier 2018, à l'age de 79 ans .

    Né le 27 février 1938 à Memphis,fils de William Martin (Sr) et Cora (Paudert) Willis.  Il a été connu par divers surnoms tout au long de sa carrière musicale :“Martin”, “Sonny”, and “Willy”. Au lycée, Martin a fréquenté Memphis State University pendant environ un an avant de se lancer dans  la musique.Il a été un musicien pour les studios SUN de SAM PHILLIPS  . il y a joué , mais également fait des tournées, et même des films avec de nombreux artistes originaires de Memphis dans les années 50 et 60 qui comprenait les légendes : Billy Lee Riley, Conway Twitty, Charlie Rich, Jerry Lee Lewis, Roy Orbison, Combo Bill Black, Roland Janes, Jack Clement, Bill Justis, Johnny Bernero, Eddie Cash et Sonny Burgess.Beaucoup de musiciens voyageaient et s'associaient avec lui quand il se produisait au Nite Liter, Sterick, Starlight , à divers clubs  de Memphis, surtout  Pete Fountain et Al Hirt. Grand musicien et plus, Il JOUAIT du  cor, compositeur, arrangeur et metteur en scène, rien que ca;  également   du SAXOPHONE  Alto,  Ténor,  baryton, de la clarinette et de la flûte et était distinctement unique parce qu'il pouvait en jouer dans les memes accords de que LA GUITARE .Il a eu beaucoup de succès et a été en tête des charts Billboard avec le  Bill Black's Combo en 1961 dont il fut membre avant d'etre remplacé par ACE CANNON et  ont joué dans le film 'Teenage Millionaire', avec Chubby Checker, Rocky Graziano, Dion et Jackie Wilson ...

    Il est également bien connu pour avoir fait le fameux solo de SAX dans LONELY WEEK END de CHARLIE RICH .Il a joué avec ses amis en 2006 pour le concert de Memphis en mai avec des artistes de Chicago et surtout James Brown. Il est membre du  ROCKABILLY HALL OF FAME et membre à vie de la Fédération des musiciens de Memphis, section locale 71. Après la naissance de son fils en 1965, Martin a voulu quitter la musique professionnelle , alors un fan (Kemmons Wilson, fondateur des Holiday Inn) lui offrit le poste de directeur de restaurant de l'hôtel Memphis Peabody et commença ainsi une  deuxième carrière. Il a été  hôtelier, directeur général et régional couronné de succès pour Holiday Inns and Quality Inns et  finalement plus tard il a  obtenu sa maîtrise et son doctorat, Ph.D. degrés. À sa retraite, Martin s'est porté volontaire pour le Food Pantry local, Sandwiches for the Homeless et Meals on Wheels. Il a passé ses dernières années à l'Alafia Village Assisted Living Facility à Brandon, en Floride. Il aimait toujours jouer de la musique, regarder de vieux westerns et des spectacles des années 60.Il a été un TRES GRAND HOMME MUSICALEMENT ET MEME DANS SON AUTRE CARRIERE , tres RECONNU ......

    PAIX A SON AME 

    MERCI A LUI D AVOIR EXISTE

    Résultat de recherche d'images pour "william martin willis saxophone"

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • freddie bell & the bellboys

     

     L un des nombreux pré  précurseur du rock and roll  va exercer une grande  influence  sur le jeune Elvis Presley .

     

    De son vrai nom  Ferdinando Dominick Bello ,est né le  29 septembre 1931, Philadelphie (Pennsylvanie) .de parents italiens , il a appris à jouer de la basse, du trombone et de la batterie pour accompagner ses talents de chanteur grandissant. Il a joué dans le groupe d'Ernie Ventura avant de former son propre groupe, The Bellboys, à l'âge de 20 ans. Ils ont été l'un des premiers groupes blancs à jouer de la musique noire, principalement les succès R & B du moment . Ils vont rester ensemble environ 12 années ,avec tres peu de changement par rapport au band de 1951 :

    Jack Kane (saxophone), Frankie Brent (basse), Russ Conti (piano), Chick Keeney (batterie) et Jerry Mayo (trompette).

    Résultat de recherche d'images pour "freddie bell & the bellboys"

    Ils vont peaufiné leur numéro dans le Midwest ,tournée tournée, avant de faire une réservation à l'hôtel Sands à Las Vegas, où ils vont  vite devenir  les stars de la ville.

    Au début de 1955, ils ont fait leurs premiers enregistrements pour le label Teen de Bernie Lowe à Philadelphie, résultant en deux singles. Le premier d'entre eux était une reprise  de 'Hound Dog' de Big Mama Thornton. Les paroles originales de Jerry Leiber et Mike Stoller ont été jugées un peu trop torrides pour un public blanc. Ce fut  d ailleurs à Las Vegas qu'Elvis Presley entendit et vit le groupe interpréter cette version de 'Hound Dog', en avril 1956. Presley fut impressionné et demanda à Bell s'il pouvait  l' enregistrer  lui-même l. Bell lui  dit sans problème  et le reste est l'histoire .

    Image associée

    1955 : SP TEEN 101 -    HOUND DOG - MOVE ME BABY 

    superbe version 

     

    En vieo les deux version que BELL va réenregistré en 1956 ,mais qui ne sortira pas , vu le raz de marée de la version du KING .Mercury SORTIRA CETTE VERSION EN 1957 .

    Notez le doublé qu ils font avec HOUND DOG -HOUND DOG et bien ELVIS VA LE FAIRE EGALEMENT EN LIVE DANS LES FIFTIES ,notamment à LITTLE ROCK  le 16 mai 1956 .(un bel hommage du KING pour ce groupe de GENIE) .(malheureusement je vais le notifier qu une seule fois vu que ce sera le meme  constat pour tous leurs singles -ils n entreront pas au hit ou billboard,incompréhensible vu le niveau du groupe, donc vérifié tout le long de leur carriere ...)

    Le groupe doit quitter TEEN et sont signes chez Mercury par Bob Shad, directeur de A & R, au début de l'année 1956.  . Le premier single est : 

    SP SWING 90066X45 :  le subblime  GIDDY UP DING DONG   -I SAD IT AND I M GLAD qui apparait sur une filiale de MERCURY - SWING .

    Encore une fois, leur travail à Las Vegas s'est avéré précieux, car ils ont été remarqués par le producteur Sam Katzman, qui leur a offert un rôle dans LE FILM  'Rock Around the Clock', le premier film rock 'n' roll, avec Bill Haley and his Comets comme  têtes d'affiche. Les chansons que Freddie Bell et les Bellboys ont interprétées dans le film étaient 'Giddy Up a Ding Dong' et 'Teach You To Rock'. Le film a été un succès international et a aidé le groupe à obtenir des réservations partout dans le monde. 

     

    Le deuxieme single est :  SP WING 90082X5-45 THE HUCKLE BUCK -ROMP AND STOMPIN 

    Résultat de recherche d'images pour "freddie bell & the bellboys THE HUCKLEBUCK"

     

    DU GRAND ART

     En mai 1957, ils étaient le deuxième groupe américain de rock 'n' roll (après Charlie Gracie) à faire une tournée au Royaume-Uni, où 'Giddy Up a Ding Dong' avait ETE CLASSE NUMERO 4 DES CHARTS ANGLAIS . MERCURY a du matériel et décide de sortir deux EP .

    Résultat de recherche d'images pour "freddie bell & the bellboys THE HUCKLEBUCK"

    mais la encore peu de succes AUX STATES .

     

     Image associée

    que du tres bon

    Résultat de recherche d'images pour "freddie bell & the bellboys THE HUCKLEBUCK"

     

    DONC cette tournée EUROPEENNE  a été un grand succès, tout comme d'autres tournées à l'étranger, mais elle n'a pas été décisive pour accroître la popularité du groupe aux STATES. Bien qu'ils aient continué à bienTOURNEE  à Las Vegas, ils n'ont pas eu de hits (drole ses faits ahurissants). Les adolescents ont fait des disques de R & R et les Bellboys  atteignaient pour ainsi dire que le  public de Vegas. Le style rock'n'roll de Freddie Bell (que Charlie Gillett appelait «groupe de rock et de rock nordique») a été lancé  plus reconnu par Bill Haley, dont la carrière était déjà à la baisse en 1957. Bien que Mercury ait sorti deux autres 45s et un LP en 1957, il n'a pas semblé aider beaucoup le groupe. Bell voulait faire du R & B, mais Mercury voulait déplacer le groupe dans une direction pop. Leur contrat n'a pas été renouvelé.

    Soulignons un passage au ED SULLIVAN SHOW en 1958 ....

    Résultat de recherche d'images pour "freddie bell & the bellboys THE HUCKLEBUCK" 

    LP MERCURY MG 20289 : ROCK N ROLL......-ALL FAVORIS

     

     Résultat de recherche d'images pour "freddie bell & the bellboys mercury"

     Au cours des années 1960, Freddie Bell & the  Bellboys se sont concentrés sur leur numéro en boîte de nuit. Ils pouvaient travailler régulièrement à Las Vegas, Reno (Nevada) et New York City, grâce à leur spectacle sur  scène leur  énergie et leur  professionnalisme.Ils font une belle apparition en 1964 à RADIO SUTCH -get yourself a  college girl  (avec NOTAMMENT  BILL HALEY)  ou ils interprètent WE RE GONNA TEACH YOU TO ROCK   , vont  faire  des séances d'enregistrement sporadiques par la suite. Dans les années 1990, Bell se produisait toujours à Las Vegas sous le nom de The Freddie Bell Show .

    Résultat de recherche d'images pour "freddie bell & the bellboys mercury"

    Résultat de recherche d'images pour "freddie bell & the bellboys"

    Il nous quitte le 10 FEVRIER 2008 à LAS VEGAS .

    merci a eux d avoir exister et que dieu les benisse

    Résultat de recherche d'images pour "freddie bell & the bellboys"

    Résultat de recherche d'images pour "freddie bell & the bellboys"

    Résultat de recherche d'images pour "freddie bell & the bellboys"

    Résultat de recherche d'images pour "freddie bell & the bellboys"

    Résultat de recherche d'images pour "freddie bell & the bellboys and ed sullivan show"

    https://itunes.apple.com/us/album/giddy-up-ding-dong-performed-live-on-ed-sullivan-show/380532607

     

    Bear family sort un CD EN 1996 .ROCKIN' IS OUR BUSINESS

    https://www.amazon.com/Rockin-Business-Freddie-Bell-Bellboys/dp/B0000282RB

     

    https://www.discogs.com/Freddie-Bell-The-Bell-Boys-Roberta-Linn-The-Bells-Are-Swinging/release/9497198

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • la nuit du chasseur  The Night of the Hunter

     

    Résultat de recherche d'images pour "La Nuit du chasseur"

    Résultat de recherche d'images pour "La Nuit du chasseur"

    Distribution

    Fiche technique

    Ben Harper (Peter Graves), un père de famille condamné à la pendaison après un braquage qui tourne mal, rencontre dans sa cellule Harry Powell (Robert Mitchum), un prêcheur qui n’a que la parole de Dieu en bouche. Powell s’intéresse surtout au magot laissé par Ben, et, aussitôt libéré, se rapproche de sa veuve, Willa (Shelley Winters), et de ses deux enfants, John (Billy Chapin), et Pearl (Sally Jane Bruce), pour mettre la main dessus. Willa se laisse séduire, et épouse Powell, tandis que John n’est pas dupe. Un duel s’engage entre Harry Powell et l’enfant.

     

     En 1955, Charles Laughton a déjà trente ans de carrière derrière lui. Figure hollywodienne, il a joué pour Hitchcock, Kubrick, Jean Renoir ou Billy Wilder. C’est alors qu’il réalise son unique long métrage, La nuit du chasseur, dont l’échec commercial le détournera à tout jamais des caméras. Un demi-siècle plus tard, si le film est devenu culte, il reste une perle rare, un objet insolite et hors normes, une parenthèse enchantée dans l’histoire du cinéma.           AVIS DE AVOIR A LIRE 

    Edité pour la première fois en Blu-ray dans un magnifique coffret, le chef-d'oeuvre maléfique de Charles Laughton réapparaît dans toute sa force expressive. Histoire d'une oeuvre maudite.

    Amis cinéphiles, réjouissez-vous: "Jamais la nuit n'aura été aussi belle!" Derrière cette accroche publicitaire se cache une promesse tenue. L'éditeur français Wild Side propose en effet, à partir du 31 octobre, un coffret ultime de La nuit du chasseur dans une copie restaurée magnifique. Celle-ci est également visible sur grand écran au Festival Lumière de Lyon jusqu'au 21 octobre.  

    L'événement est considérable tant il permet de (re)découvrir ce chef-d'oeuvre de 1955 - unique réalisation du comédien Charles Laughton - dans sa beauté virginale. Une innocence retrouvée, en somme, pour ce qui reste l'un des objets les plus maléfiques du cinéma. Conte cruel porté par des élans bibliques, fantastiques, naturalistes et expressionnistes, La nuit du chasseur est un tourbillon de vents contraires dont les forces dépassent l'entendement.  

    Résultat de recherche d'images pour "La Nuit du chasseur"

    Résultat de recherche d'images pour "La Nuit du chasseur"

    Résultat de recherche d'images pour "The Night of the Hunter"

    L'affrontement eschatologique entre Rachel Cooper et Harry Powell est celui du bien exercé quotidiennement et sans bruit par une humble croyante et du mal absolu qui s'est glissé dans la robe du saint, opposition qui est symbolisée dans la scène où ils chantent ensemble, mais des versions différentes du même chant Leaning on the Everlasting Arms (en), l'une faisant référence à Jésus (celle chantée par Rachel Cooper) et l'autre non.

     

    La Nuit du chasseur n'est pas un succès commercial en termes d'audiences et de critiques lors de sa sortie. Le mauvais accueil du film par le public empêche Laughton de réaliser un autre film par la suite. Néanmoins, avec les années, le film réussit à acquérir un statut de film culte, notamment grâce à la prestation de Robert Mitchum.

    Les critiques ont classé La Nuit du chasseur parmi les plus grands films de tous les temps : 71e dans la liste des 500 Greatest Films of All Time du magazine Empire3.

    Ce film fait partie de la liste du BFI des 50 films à voir avant d'avoir 14 ans établie en 2005 par le British Film Institute, intégrant même le top 10 de cette liste4.

    En 2008 le film se place au deuxième rang de la liste des 100 films pour une cinémathèque idéale, créée à l'initiative de Claude-Jean Philippe pour les Cahiers du cinéma.

    • Robert Mitchum était ouvertement méprisant avec Shelley Winters sur le tournage. Il voulait que Laughton utilise le corps de l'actrice pour la scène où l'on retrouve la voiture dans le lac.
    • En octobre 2009, Pierre Fablet sort The Night of the Hunter Project, un CD dans lequel il réinterprète la musique du film.
    • Marguerite Duras fait référence au film dans son livre L'Amant où elle compare son frère aîné au chasseur.

    Remake

    Résultat de recherche d'images pour "La Nuit du chasseur"

    Résultat de recherche d'images pour "La Nuit du chasseur"

    Résultat de recherche d'images pour "La Nuit du chasseur"

     

    entier VOSTFR

    http://www.hds.to/films/la-nuit-du-chasseur-1955-streaming.php

    vo belle copie

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique