• Boulevard du crépuscule -sunset boulevard

     

    Résultat de recherche d'images pour "Boulevard du crépuscule"

    Résultat de recherche d'images pour "sunset boulevard"

    Fiche technique

    Distribution[modifier | modifier le code]

    Boulevard du crépuscule (Sunset Boulevard ou Sunset Blvd.) est un film noir américain, réalisé et co-écrit par Billy Wilder, sorti sur les écrans en 1950, mêlant drame et humour noir. Il tire son nom du célèbre Sunset Boulevard, qui traverse Los Angeles et Beverly Hills, bordé de villas de vedettes hollywoodiennes.

    William Holden interprète le scénariste malchanceux Joe Gillis, et Gloria Swanson incarne Norma Desmond, une ancienne vedette du cinéma muet (comme elle), qui parvient à enfermer Gillis dans sa vie dominée par le fantasme d'un retour triomphant à l'écran. Erich von StroheimNancy OlsonFred ClarkLloyd Gough et Jack Webb apparaissent dans des seconds rôles. Le réalisateur Cecil B. DeMille et la journaliste à scandales Hedda Hopper jouent leurs propres rôles, tandis qu'on peut voir une apparition fugace de vieilles stars du muet : Buster KeatonH.B. Warner et Anna Q. Nilsson.

    Apprécié par la critique américaine à sa sortie, Boulevard du crépuscule obtient onze nominations aux Oscars du cinéma, et en remporte trois. Considéré depuis comme un classique, le film est parfois cité parmi les chefs-d'oeuvre du cinéma américain. C'est ainsi qu'il a été considéré comme « culturellement significatif » par la Bibliothèque du Congrès en 1989 qui l'a inclus dans sa première sélection de films pour faire partie du National Film Registry et y être restauré. L'American Film Institute l'a, en outre, placé en douzième place de son Top 100, en 1998.

     

    Résultat de recherche d'images pour "sunset boulevard"

    Résultat de recherche d'images pour "sunset boulevard"

    Film sur la célébrité et ses dérives, violent pamphlet contre la puissante machine hollywoodienne, Sunset Boulevard est également un regard plein de tendresse sur le cinéma et sa magie. Le retour de Norma aux studios Paramount pour y rencontrer Cecil B. DeMille (sur le tournage réel de Samson et Dalilah) permet d’ailleurs au cinéaste de signer l'une des plus belles séquences du film : Norma y sera reconnue par les siens, ceux qui font le cinéma, les techniciens et figurants des studios, ces petites mains sur lesquelles Wilder porte un regard plein d’une bienveillante affection.

     

    https://video.fnac.com/a1879915/Boulevard-du-crepuscule-William-Holden-DVD-Zone-2?oref=3eed0dc8-2c79-f4fe-9c47-f95c3cfcc45d&Origin=CMP_GOOGLE_MP_DVD&esl-k=sem-google%7cns%7cc313310723249%7cm%7ckpla387509829116%7cp%7ct%7cdc%7ca61345862054%7cg1634483411&gclid=Cj0KCQjw2v7mBRC1ARIsAAiw34-N6DOCzjh1gggss4LEUsi-jDZgXQAXWd-mmPns31eE8V6tMMtJYkQaAlWrEALw_wcB&gclsrc=aw.ds

     

     

    Jaquette DVD Boulevard du crépuscule

    Résultat de recherche d'images pour "Boulevard du crépuscule dvd"

    https://www.ocine.co/films/boulevard-du-crepuscule/

    bon film VF

    https://www.dailymotion.com/video/x6curx1

    Vo

    https://www.dailymotion.com/video/x6ctjsc

    vo suite et fin 

    BON FILM 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • DEAN BEARD 

     

    Est né le 31 AOUT 1935 à SANTA ANNA (TEXAS) .Il était le fils de Raymond et Opral (Baker) Beard. Il a vécu à Coleman la majeure partie de sa vie. Il est bercé au son de la COUNTRY MUSIC . C est son papa tres jeune qui va lui donner envie d apprendre la guitare et plus tard le piano .Au lycée, il va former un groupe  avec des amis , appelé Crew Cats. Mais la révélation absolue va se faire le : 10 JUIN 1955 à BECKENRIDGE (TEXAS) ou il va tout simplement partager la scene evc d autres artistes et le vedette de la soiree n est autre que son idole du moment ELVIS PRESLEY . 

    en voici une photo mais helas sans ELVIS .dean beard bill black jimmy day 

     delton simmons -Elvis and Jay Thompson lors de la meme soiree .

     Il se décide d enregistrer peu de temps après . Au studio FOX en Californie ,un premier disque sort le 18 JUIN 1955 : RED ROVER -WAKE UP JACOB (FOX 45-405) .

    label shot

    timide pour l epoque et cela a tres peu de succes .

    Fox tente un 2e OPUS qui sort le 10 DECEMBRE 1955 (45-408) SING SING SING - TIME IS HANGING HEAVY ON MY HANDS . sera plus d actualite sans etre d un niveau extra . Il sera mieux accueilli .

    En 1956 et 1957 il veut aller sur les traces du king , il va enregistrer pour Sun Records, mais aucune de ses chansons va etre publier,une grosse déception ! et surtout pour ma part une ERREUR car les titres sont superbes §§§§!!!!!!

    En 1957, il enregistre 'Rakin 'and Scrapin'' sur Edmoral Records et une autre version un mois plus tard à Atlantic Records. Il l'a enregistré avec, Jimmy Seals au saxophone et le batteur Dash Crofts. 

    label shot 

    label shot 

    ATLANTIC qui le signe grace à ce titre va lui donner sa chance,il est vrai RAKIN AND SCRAPIN est un super ROCKABILLY .

    Pour aller en tournee il va acheter un vieux bus et avec sa famille le retapera avec frigidaire bar etc ... 

    label shotdu 29 AVRIL 1957 .

    Le 4 NOVEMBRE 1957 / PARTY PARTY -STAND BY ME (ATLANTIC 45 1162) .

    la encore un bon cru . Il faut dire  Plus tôt cette année-là, il s’est associé à Slim Willet pour écrire des chansons ensemble. .. Le 30 juin 1958 la firme de NEW YORK SORT UN 3e single : HOLD ME CLOSE -TAKE HIM TO LOVE ME (atlantic 45 1182) 

    label shot

    un peu plus grand public mais un bon titre,malgré cela pour ATLANTIC ce ne sera pas concluant .(les artistes ne manquent pas !!) . en 1958 il va etre également pianiste pour The Champs et va profiter pour sortir ,2 disques sous le meme Label que ses derniers . CHALLENGE RECORDS .-californie) .

    Le super EGARD CHARLIE BROWN - KEEPER OF THE KEY (59048) en 1958 24 NOVEMBRE .

    label shot

     

    Puis LITTLE LOVER en 1959 

    tres d epoque .Entre temps il est viré des CHAMPS, accusé a vrai d etre avec un autre groupe .

    label shot

    Il va continué à enregistrer pour différents labels, avec moins de succès. Son dernier single étant de 1966 pour Sims Records.

    Il est décédé à Coleman, au Texas Hospital le 4 avril 1989 .

    PAIX A SON AME MERCI D AVOIR EXISTER .

    iL A OFFERT à  SCOTTY MOORE SON 78 T D EPOQUE u il s etait procurer THAT ALL RIGHT - 

     

     Résultat de recherche d'images pour "Dean Beard"Résultat de recherche d'images pour "Dean Beard"

    Résultat de recherche d'images pour "Dean Beard"

    pas sortie dommage !!!

    incomprehensible ..........!!!!!!!!!! tres bon ...

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Image associée

    Résultat de recherche d'images pour "Les Trafiquants du Dunbar"

    Le Dunbar, un navire de commerce britannique, rentre à quai à Londres. Dan (Bonar Colleano), jeune marin, fait un peu de trafic pour arrondir ses fins de mois, important notamment des bas nylons en contrebande. Pour ne pas éveiller les soupçons, il demande parfois à son ami jamaïcain Johnny (Earl Cameron), de lui donner un coup de main. Mais alors que Johnny refuse de s’impliquer davantage, Dan accepte une proposition pour un gros coup.

    Distribution

    • C'est le premier film britannique à présenter à l'écran une relation interraciale .

    Résultat de recherche d'images pour "Les Trafiquants du Dunbar" 

     Après le succès de The blue lamp, Basil Dearden a pu tourner pour les fameux studios Ealing ce film méconnu qui pourrait être vu comme le pendant noir de Un jour à New-York, avec leurs marins qui accostent pour une escale rapide dans une grande ville. Mais là où Donen mêlait ses vedettes à une foule dans une explosion de couleurs et de vie, Dearden présente un Londres désert, entre le monumental et les ruines dues à la guerre, entre les grands bâtiments et les bas-fonds. Véritable documentaire sur la capitale, le film débute par l’arrivée du Dunbar et présente rapidement (et efficacement) les personnages et la situation : les deux héros, Dan le Blanc et Johnny le Noir, la présence de la douane, les habitudes de fraudes sans conséquences, les relations avec les femmes à terre. Les autres marins (le dragueur, le fraudeur maladroit) donnent du relief à ce qui va devenir l’intrigue principale en même temps qu’ils annoncent les thèmes majeurs. Car dans ce quotidien souriant et bon enfant, il suffit qu’un changement survienne (Dan veut frauder à plus grande échelle, Johnny rencontre une Blanche) pour que la mécanique se grippe et que le ton change : comédie sentimentale, film noir, dénonciation du racisme, drame : c’est à un mélange très cohérent que Dearden prête sa rigueur. Sans se départir d’influences hollywoodiennes visibles, il orchestre une suite de parcours londoniens en privilégiant le montage alterné qui entretient un suspense croissant et donne à quelques séquences un rythme haletant. Jamais pour autant il n’oublie d’inscrire son œuvre dans une géographie précise ni, malgré sa brièveté, de relever des détails. Pareillement le scénario redoutable d’efficacité joue avec les conséquences (le film est aussi une réflexion sur la responsabilité, ce dont la fin témoigne magistralement), les coïncidences (la sœur qui écoute aux portes ou crie devant un policier qu’elle n’avait pas vu), les échos (Johnny dans les rues obscures tapant à deux reprises sur un objet, mais dans deux états d’âme différents) en un mouvement qui imite les séries B dans sa rapidité.Dearden emprunte, c’est certain, des codes et des topoï, et modifie son style en harmonie : la froideur documentaire voisine avec un quasi-expressionnisme, sans que l’ensemble en souffre. De même a-t-il dans les premières séquences imposé à ses acteurs un débit rapide, propre à la comédie américaine, alors que la suite valorisera le mutisme de scènes d’action ou l’indolence des rapports sentimentaux. Si l’on ajoute à cela des séquences marquantes (la poursuite dans le tunnel ou le renoncement de Johnny devant son amie entourée de Blancs, par exemple), on comprendra que Pool of London n’est pas de ces œuvrettes déterrées pour alourdir un catalogue, mais bien un film puissant, maîtrisé, une belle découverte. 

    Résultat de recherche d'images pour "Les Trafiquants du Dunbar" 

    Résultat de recherche d'images pour "Les Trafiquants du Dunbar" 

    Résultat de recherche d'images pour "Les Trafiquants du Dunbar" 

    Résultat de recherche d'images pour "Les Trafiquants du Dunbar" 

    Résultat de recherche d'images pour "Les Trafiquants du Dunbar" 

    Pool of London (Les Trafiquants du Dunbar) (82 minutes) et ses suppléments (26 minutes) tiennent sur un DVD-9 logé dans un digipack.

    Le menu fixe et musical, reprenant, comme les deux autres titres sortis simultanément, une composition graphique signée « Betty » (qui avait déjà conçu la décoration de l’édition par Tamasa, sortie en 2017, de quatre films de Carlos Saura), propose le film dans sa version originale, au format Dolby Digital 2.0 mono, avec sous-titres optionnels, placés un peu haut sur l’image.

    Une édition Blu-ray par Studiocanal est sortie au Royaume Uni en octobre 2016.

    À l’intérieur de la couverture du digipackun livret de 16 pages, illustré de photos et d’affiches du film, avec un article de Charlotte Garson, critique de cinéma. 1951 fut une année faste pour les Ealing Studios avec la sortie de L’Homme au complet blanc (The Man in the White Suit), d’Alexander Mackendrick, et De l’or en barres (The Lavender Hill Mob) de Charles Crichton, avec Alec Guinness.

    Résultat de recherche d'images pour "Les Trafiquants du Dunbar"

    https://video.fnac.com/a12685734/Pool-of-London-DVD-Bonar-Colleano-DVD-Zone-2

    https://www.amazon.fr/Pool-London-trafiquants-du-Dumbar/dp/B07FDVCJMX

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • BILL FLAGG

     

     

    Bill Flagg Bill Flagg est né  en 1934 et a grandi à Waterville, dans le Maine. Peu de temps après le début de la Seconde Guerre mondiale, la famille s’installa dans le Connecticut.Flagg a commencé sa carrière à la radio en tant que  The Lone Pine Cowboy  "singing cowboy" . Il est ensuite passé au bluegrass avant que son ami John Sligar et lui-même se tournent vers le rockabilly en 1954. On dit qu'il va etre un des premiers à utiliser ce terme,alors que bien sur il n est pas le premier à en jouer  (pour comparaison SAM PHILLIPS en 1954 en session d ELVIS parle de pop song) . Il va jouer avec des artistes tels que Jody Gibson, Eddie Reed, John Sligar et Frank Kennedy. Il va sans cesse jouer dans sa région et son nom va se repondre,si bien qu il va recevoir une offre de Tetra Records à New York. Avec ses membres du groupe, Cat Gibson et Ted Barton, qui s’appellent désormais :  The Rockabillies . En septembre 1956 sort le premier single :

    GOOD WOMAN S LEAVIN - GO CAT GO (tetra 4445) .

    label shot

    Tout simplement fantastique ..

    Mais malgré le potentiel on sent BILL tres peu enclin à defendre ses titres promotionnellement . La vie de boheme pas pour lui ...

    Un 2 e opus sort en DECEMBRE 1956 :

     GUITAR ROCK -I M SON LONELY (tetra -4448) 

    label shot

    de nouveau un 45 de grande volet excellent . Mais la encore potentiel freiné par FLAGG .Dans des chansons telles que Guitar Rock, lui et Jody Gibson ont imaginé une façon particulière mais excitante de mixer le classique Hillbilly avec du Rock and Roll .Reprise sa version reste de référence et va meme entré dans les charts .Enchaînant des apparitions ans les BANDSTAND , a participé au WWVA Jamboree à Wheeling (virginie),dans quelques shows radio : WHAY et WKNB à  New Britain,WKOV et WLMJ dans l’Ohio et le WPEN à Pittsburgh, pour en nommer quelques-uns. En 1958, Flagg changea pour MGM Records et sortit son dernier single:

    DOIN MY TIME - I WILL ALWAYS LOVE YOU (MGM K 12637) .

    label shot

    une face tres pro johnny cash (plus d actualité helas) .Mais il va decider d aider son papa malade et rester CASANIER , marié à la révérende Jenny Flagg. laissant sa vie musicale de coté participant plusieurs années à des concerts locaux . Donc a l inverse de beaucoup  son potentiel inexploité se situe musicalement  et NON familiale ou sante .Vingt-sept ans après sa carrière musicale, son fils, Bob, le persuada de rejoindre de nouveau activement la scène musicale. Après cela, Flagg a créé un groupe de bluegrass appelé Hobo Bill and the Last Ride. Depuis lors, Bill Flagg a de nouveau fait des apparitions publiques .

     Flagg a  été intronisé au Rockabilly Hall of Fame en 2002 , un hommage qui signifie beaucoup pour le musicien / auteur-compositeur, d'autant plus qu'il en avait tellement marre de l'industrie de la musique qu'il a cessé de jouer et d'enregistrer. "Mon fils m'a convaincu de jouer à nouveau", a-t-il déclaré.

    2005

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "Anne Neyland"

    deces ce 24 AVRIL 2019 d ANNE NEYLAND à l'age de 84 ans ..

    ACTRICE ,elle a pour ainsi dire fait sa carriere en 1957 ....

    Roberta Ann Neyland est née le 23 août 1934 à Gulfport (États-Unis), la fille de Robert Swayze Neyland, Jr, âgé de 27 ans (1er mars 1907 - 19 mai 1953)5, et de Edwina G Neyland, âgée de 22 ans. Elle a un frère de deux ans son cadet prénommé Robert S Neyland III. Peu apres 1940, la famille qui vit à Jackson  déménage à Dallas .À l'âge de 16 ans, elle participe à son premier concours de beauté, puis quelque temps plus tard elle est élue Miss Dallas au Galveston's Splash Day et par la suite est couronnée Miss Texas. En 1952 elle fit la rencontre de Conrad "Nicky" Hilton, Jr, le fils de l'hôtelier Conrad Hilton. Au milieu des années 1950, elle décide d'abandonner le mannequinat à Dallas pour tenter sa chance à Hollywood. Elle obtient le rôle de Virginia Kelly, la petite amie de John Payne dans le film Hidden Fear.

    Résultat de recherche d'images pour "ANNE NEYLAND in hidden fear"Résultat de recherche d'images pour "ANNE NEYLAND in hidden fear"

    PUIS  elle décroche le rôle de Laury Jackson dans JAILHOUSE ROCK avec ELVIS PRESLEY ..

    Résultat de recherche d'images pour "ANNE NEYLAND in JAILHOUSE ROCK"

    Résultat de recherche d'images pour "ANNE NEYLAND in JAILHOUSE ROCK"Résultat de recherche d'images pour "ANNE NEYLAND in JAILHOUSE ROCK"

    Résultat de recherche d'images pour "ANNE NEYLAND in JAILHOUSE ROCK"

    D apres ses dires il y aurait eu FLIRT, le connaissant ,pas impossible du tout .

    Anne Neyland & Elvis Presley -

    Neyland a  joué un rôle non crédité dans Ocean's 11 (1960), son dernier rôle à l'écran. 

    hors mis ses deux afits elle sera cantonné a des petits roles meme petites appartions dans des episodes de series télé  :  de 1952 à 1960 ...Elle fit un premier mariage à Las Vegas le 14 décembre 1958 avec John Harold Criswell (alias Christopher Welles), un attaché de presse, et divorça le 20 octobre 1960. Puis elle eut une relation avec l'acteur et chanteur Desi Arnaz en 1961/1962 pour ensuite se marier une seconde fois avec Eugene R. Fowler à Riverside le 26 mai 1962 puis divorcer en 1964. Le 3 octobre 1965 elle se remarie avec Charles D. Rosher à Los Angeles pour ensuite se séparer et divorcer en juin 1970.

     

    Elle résidait à Camarillo en Californie sous le nom de Roberta Ann Neyland-Brad ou Roberta Ann Neyland Brady avec une parente Barbara Brady, ville où elle noius quitte en ce 24 AVRIL .

    Résultat de recherche d'images pour "ANNE NEYLAND"

    Résultat de recherche d'images pour "ANNE NEYLAND"

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • jovenes y rebeldes

     

     

     

    Jóvenes y rebeldes (1961)

    oui film de 1961 sur la delinquance avec en fond sonore du ROCK N ROLL ...et pas des moindres 

    REALISE par JULIAN SOLER 

    DETAILS SUR TOUS LE CASTING 

    https://www.imdb.com/title/tt0226029/fullcredits

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • AL HENDRIX 

     

    De son vrai nom Clyde Allen Hendrix le 12 novembre 1934 à Miami, en Floride. Plus tard dans l'année, sa famille a déménagé en Californie et s'est installée à Lynwood, où ils sont restés jusqu'en 1945. Ils sont ensuite retournés à Tampa, en Floride, pendant deux ans avant de s'installer à Odessa, au Texas.Le père d'Al, Joseph Allen, était un boucher professionnel et sa maman ,mère au foyer, avec ses deux soeurs chantaient,jouait de la guitare en amateur .HENDRIX écoutait tous les samedis soirs le Grand Ole Opry et a été inspiré par la musique de Hank Williams .Adolescent, il a commencé à jouer de la guitare rythmique pour s'accompagner au chant. Sa voix expressive et  étonnante lui a valu la première et la deuxième place parmi un concours de talents locaux s. En mars 1953, Al s'est engage dans l'armée. Il a servi pendant trois ans, y compris une période de service de 18 mois en Corée. Il fut honorablement libéré du service après avoir atteint le grade de caporal dans la police militaire.Lorsque  Al a quitté l'armée, il est sorti dans un monde  considérablement modifié,au niveau musical et tres vite il est devenu un inconditionnel d'un certain ELVIS PRESLEY . Il s'est installé à Bakersfield, en Californie, et au Blackboard Cafe, il  a rencontré Buck Owens. Al et Buck ont fait de la musique ensemble, souvent avec Bill Woods The Orange Blossom Playboys. À cette époque, Hendrix va faire ses débuts à la télévision dans l'émission "Rocket To Stardom", basée à Los Angeles.

     

    Résultat de recherche d'images pour "al hendrix rockabilly"

    En 1957, Joe Keplinger (alias Jolly Jody) a engagé Al comme chanteur principal pour son groupe, Jolly Jody and The Go Daddies, qui ont rempli  de  3500 personnes pour un spectacle , au parc des expositions du comté de Bakersfield. C'est en fait avec Avec les Go Daddies, qu'il va sortir son premier single le 20 JANVIER 1958 :

    RHONDA LEE -GO DADDY ROCK (TALLY 119 ) . 

    label shot

     Les deux titres  ont été reprises par ABC Paramount en février 1959. Durant cette période, il a également participé à l'émission télévisée the "Trading Post Gang" à   Bakersfield. Show a tendance plutot Country dont BUCK OWENS etait un habitué .

    label shot

    Résultat de recherche d'images pour "al hendrix rockabilly"

    Hendrix  a ensuite signé avec LaGree Records à Hollywood.

    Le premier disque sort le 15 AOUT 1960:

    YOUNG AND WILD (un pied de nez à Elvis) - I NEED YOU . (LA GREE 701) .

    Liberty Records les a loués pour une diffusion nationale.  "I Need You" a été un hit numéro un à El Paso, au Texas, pendant six semaines. 

    label shot

     Alan Freed jouait le titre "Young and Wild" toutes les heures lors de son émission de radio à Los Angeles. "I Need You" fait également partie du top 20 à San Diego. Il est apparu dans l'émission télévisée Wink Martindale au Pacific Ocean Beach et à l'émission d'Art Laboe au Pasadena Civic Auditorium.

    Al Hendrix

    Hendrix a ensuite signé avec Pike Records à Bakersfield et enregistré quatre titres au studio  Gold Star. Parmis eux sort un single le 21 AVRIL 1962 :

    MONKEY BITE -FOR SENTIMENTAL REASONS (PIKE 5912 ) .

    label shot

     "Monkey Bite" a reçu d'excellentes critiques mais sa distribution a été limitée car les paroles étaient trop descriptives sur le plan sexuel. La session Pike a produit deux autres morceaux,"Monkey Bite" a reçu d'excellentes critiques mais sa distribution a été limitée car les paroles étaient trop descriptives sur le plan sexuel. La session Pike a produit deux autres morceaux, "Jumpin 'Johnny" et "Fooling Around", qui sont restés inédits jusqu'en 1985, année où WHITE LABEL  en Hollande les a publiés.

    Résultat de recherche d'images pour "al hendrix rockabilly"

     Pendant ces années. Il a joué partout dans la région de Los Angeles dans des foires de comté, des centres commerciaux, des clubs et des bases militaires dans le sud de la Californie. Il est également apparu dans les émissions de télévision de Bakersfield animées par Jimmy Thomason. L'un de ses groupes était Al and The Country Mixers, qui se produisait à la radio, à la télévision et dans des centres de divertissement de la région. La mort soudaine de son éditeur et l'hospitalisation de son manager ont interrompu les projets de spectacles  les plus importants. Mais en 1971, Al publie deux autres chansons sur LaGree :  "Georgia Kate" and 'Wait Until You Get a Whiff of My After Shave lotion" . On a 

      pas beaucoup entendu parler d’Al Hendrix pendant quelques années, mais en 2006, il s’est associé au producteur et ingénieur Jimmi Accardi pour créer un CD de titre anciens et egalement de nouveautes .

    Résultat de recherche d'images pour "al hendrix rockabilly"

    Il entra donc en studio TRES EMBALLE .. "Good Girl I Ain't Got", "When I'm loving You", "Rainbow's End", "Diabetic Man", "The DJ", "I Can Tell", "Cock Fighter", and "The Answer To It All"vont etre ses nouveautes .Al travaille également sur un autre CD de nouvelles chansons qui inclura de la COUNTRY-GOSPEL. Hendrix commente: "J'ai été élevé dans les hamburgers et le Grand Ole Opry. J'ai toujours aimé la musique country. Ma mère était originaire de Géorgie et mon père en Floride, et j'ai grandi avec ce style. ... Cela vous rend heureux quand vous divertissez les gens. J'aime le show business; C’est génial quand on a le sentiment de faire quelque chose pour les gens. "

     Résultat de recherche d'images pour "al hendrix rockabilly"

    Résultat de recherche d'images pour "al hendrix rockabilly"

    Résultat de recherche d'images pour "al hendrix rockabilly"

    Résultat de recherche d'images pour "al hendrix rockabilly"Résultat de recherche d'images pour "al hendrix rockabilly"

    Résultat de recherche d'images pour "al hendrix rockabilly"

    Cover image

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • ART ADAMS

     

     

    De son vrai nom  Arthur Adams est né le 12 février 1935 à Carollton (Kentucky). Né dans le Kentucky dans une famille de musiciens, Adams a déménagé dans une ferme juste à côté de Bean Blossom, dans l'Indiana, à l'âge de douze ans.Ses parents divorcent,ce qui met fin à son apprentissage musical . Il n’est  jamais allé au lycée et, à l’âge de 15 ans, il vit  à Indianapolis où il travaille dans une entreprise de vente de sacs où il ra rencontré  sa future épouse, Tommie Arlene Melton.

    Adams a appris à jouer de la guitare par son beau-frère, Dave Logsdon. Ensemble avec Danny Cole (basse) et Ray Paley (guitare electrique), ils forment un groupe de country, the  Kentucky Drifters, à la fin de 1954. 

    Résultat de recherche d'images pour "art adams rockabilly"

    Ils organisent une demo  dans une station de radio locale à Indianapolis et les  prennent  pour les présenter au  Sun Studio de Memphis .  Après un trajet de 700 km, ils sont arrivés à l'improviste seulement pour découvrir que Sam Phillips n'était pas là. Jack Clement a écouté les enregistrements et a déclaré qu'Adams ressemblait trop à Johnny Cash et devait travailler son propre style . Il a également déclaré que Sun avait alors trop d'artistes à s'occuper.

     Art devint reticent  avec les Kentucky Drifters et voulait jouer plus rockabilly, alors que Dave Logsdon voulait rester ans la Country .

    Le groupe a été renommé Rhythm Kings en 1957 et transformé avec les guitaristes  Roy Robinette et Edwin Weil (jumeaux) . Le batteur, Norm Wagner, est décédé très jeune et a été remplacé par Bennie Abott, alias Kentucky Curly.

    Résultat de recherche d'images pour "art adams rockabilly"

    Ils ont rapidement elu   le Playmore Club à Indianapolis comme "residence principale" .

    En juillet 1959, Art Adams and the  Rhythm Kings signe un contrat de trois ans avec le lebel  Cherry (de Scottsville, Kentucky), propriété de Joe Dyson. S en suit une  première session d'enregistrement, à Nashville.

    Et sort leur premier single qui en fait aurait été le 2e car un premier single ne va pas sortir ..

    SEPTEMBRE 1959 : ROCK CRAZY BABY  - INDIAN JOE (cherry 1004/5)

    Résultat de recherche d'images pour "art adams rockabilly"

    ROCKABILLY D ENFER aurait été tres en vogue en 1956 ...du tres bon travail .La face B etant tout aussi interessant .

    Cherry tente en MAI 1960  un 2 e opus :

    DANCING DOLL -SHE DON T LIVE HERE NO MORE (cherry 1018/5) 

    CANON

    OUI LA ENCORE DU TRES BON ....mais 1960 et l heure n est plus à ce style a priori,avis donné a l époque moi je reste dubitatif .Il y a egalement l aspect que les musiciens ne sont pas professionnel ,mais ont un travail à coté,ce qui va perturber les promotions .

    Résultat de recherche d'images pour "art adams rockabilly"

    CHERRY met fin à l'aventure .En 1961, Art forme un groupe complètement nouveau, The Epics, avec Billy Stewart à la guitare solo, qui va jouer un rôle important  dans la vie musicale d ADAMS .Avec ce band,c'était une tentative de mettre plus à jours son style .En fait,ils vont etre plutôt utilisés,comme groupe d'accompagnement de Vedette qui se produiront dans la région d INDIANAPOLIS .Ils vont du  coup accompagner :  Jerry Lee Lewis, Dee Dee Sharp, Conway Twitty and Gene Simmons",entres autres . ADAMS  continua jusqu'en 1968 environ. À cette époque, il créa une société de distributeurs automatiques et eut trois enfants, ne laissant pas le temps pour la musique. Alors il a quitté le monde musical, pour toujours, pensa-t-il.

    Au cours des années 1980, Adams a reçu de plus en plus d'appels de collectionneurs du monde entier qui ont essayé de retrouver ses anciens disques. Des contre facons ont commencé à circuler ...Ce n’est qu’en 2003 que la deuxième partie de la carrière de Art Adams en tant que chanteur rockabilly décolle, avec la sortie par le label Cees Klop du premier disque, "Rock Crazy Baby" sur Collector 4477.

    Résultat de recherche d'images pour "art adams rock baby crazy collector 4477"

    Comprenant tous ses singles +des alternatifs + une serie de demo dont certains ART n aurait pas voulu qu on les decouvre ,car non travaille !!!  De plus, qui a vraiment besoin de la 634ème version de "Blue Suede Shoes" ou d'une autre version de "Tutti Frutti"? Néanmoins, deux autres CD ont été publiés , "Rockin 'My Way Around" sur Collector en 2005 et "Dancing Doll" sur Flying Saucer Records en 2006. Les deux sont nouvellement enregistrés, primitifs et frénétiques.

    Résultat de recherche d'images pour "art adams rockin ma way"

     Résultat de recherche d'images pour "art adams dancing doll"

    Avec de nouveau enregistrements .

    La première performance d'Adams a eu lieu à Viva Las Vegas en avril 2003, suivie la même année de concerts à Montréal, au Canada, et à Hemsby, en Angleterre. Depuis, Art est revenu plusieurs fois au Royaume-Uni et a également joué dans d'autres pays européens, comme la Suède, la France et l'Espagne. 

    En 2009 ils ort encore un album THE TRUTH 

    Résultat de recherche d'images pour "art adams the truth"

     aVEC UN NOUVEAU BAND il a tournee jusqu en 2011 .

    merci a lui d exister ..

    Résultat de recherche d'images pour "art adams rock"

    Résultat de recherche d'images pour "art adams rock"

    Résultat de recherche d'images pour "art adams rock"Résultat de recherche d'images pour "art adams rock"

    L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique