• tres rare 

    emission tournee en FRANCE au MOULIN ROUGE en 1962 avec HALLYDAY -GINO -DARIEUX-CONNIE FRANCIS ...........et ANNIE CORDY et sera retransmise plus tard le 1er JUILLET 1962 pour le ED SULLIVAN SHOW .VOILA ...

    demandez LE PROGRAMME ...

    Music:
    --Connie Francis sings "Jamais," "M'Lord," "'S Wonderful," and "You Always Hurt The One You Love."
    --Connie Francis, Gino 'Johnny' Dorelli, and Johnny Hallyday sing "You're The Tops."
    --Johnny Hallyday (with combo) - "Pony Time" & "Kiliwatch." 
    --Danielle Darrieux (French movie star) sings "September In Paris" (in French).
    --Gino 'Johnny' Dorelli (Italian singer) - "Love In Portofino."
    --Annie Cordy (French singer) - "Le Vieux Pianola."

    Comedy:
    --The Cinco Brutos (comic singing group) sing "Little Darling," "See You Later Alligator" & "Baby Rock."
    --Gino Donati (comic opera singer, acrobat) - sings opera while doing a balancing act.

    Also appearing:
    --Gil Dova (juggler).
    --Eddie Seifert and Company (three contortionists)
    --The Moulin Rouge Can-Can Dancers. 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • ICI LORS DES SESSIONS DE 1969 MEMPHIS .. American Sound .

     Elvis la nuit et Roy le jour. Elvis était ravi de découvrir que Roy  travaillait dans le même studio pendant la journée. Elvis arrivait parfois tôt pour écouter Roy.

    Du coup ELVIS va lui offrir un de ses titres de sa session prevue ANGELICA ...que lui n enregistra donc pas .

    Elvis Presley and Roy Hamilton at American Studios, 1969.

    Elvis Presley and Roy Hamilton at American Studios, 1969.

    Roy Hamilton joins Elvis with George Klein and girlfriend Barbara Little at American Sound Studios in January 1969.

    encore pour certains imbeciles !!!!

     

    c est bien la version de ROY qu ELVIS connaissait avant tout pour en faire une reprise en 1976 :HURT:  meme si c'est la version de  Yuro qui a la plus citée en général (n 4 au hot 100)  ...

    et encore un rapport et non des moindres 

    rappelez vous les jaycees de 1970 ou ELVIS recoit LA DISTINCTION des 10 hommes les plus exceptionnels..DANS SON DISCOURS il y a à un moment :

    'I learned very early in life that without a song the day would never end Without a song a man ain't got a friend Without a song the road would never bend Without a song. So I'll keep singing the song'.

    Parole de la chanson de ROY : WITHOUT A SONG ....

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • 1973 il me semble on peut constater un BADGE ELVIS accroché à la veste de LENNON .

    Juste pour signaler (merci EIN) que les debilites (la encore) sur le sujet LENNON a fini par detestait ELVIS apres 1965 est completement faux,car il est meme de source sur qu avant son deces en 1980 il etait à la recherche de PHOTOS originales d ELVIS pour s en faire une collection.

    J vais egalement en tete dans une interview des annes 70 ou il disait vouloir toucher le reve de faire un album rock blues pour PRESLEY ...

    etc ......

    sans parler des ses fameuses phrases legendaires AVANT ELVIS IL  Y AVAIT RIEN .....(ca c etait son opinion) ...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Le restaurant Buck’s Drive-in, vu sur cette carte postale, a été l’une des premières entreprises de Tunnel Road (Nashville) . Alors que les adolescents achetaient des voitures au milieu des années 50, J.O. «Buck» Buchanan a agrandi son restaurant pour accueillir des centaines de voitures derrière le bâtiment.

    le drive in est bien entouré des plaques tournantes de la vie nocturne des adolescents dans les années 1950 et au début des années 1960. tout a été bien pensé ... 

    Les enfants de la campagne avaient des ciné-parcs, des cinémas et des pharmacies avec des fontaines à soda. À Asheville, la version des années 1950 du monde moderne  a élargi l'offre. On pouvait également regarder American Bandstand à la télévision, acheter une radio à transistors à Sears et prendre un bus de l'école au centre-ville de Woolworth pour écouter les 45s avant de les acheter....

     Peu de villes sont également bénies avec une telle richesse d'opportunités pour profiter d'une musique de qualité ." Mary Elinor Nailling, malgré le goût  de son père pour la musique classique  , le Dr Richard Nailling, est devenue un auditeur passionné de rock'n'roll, fourni avec 45s gratuits par le petit ami de l'infirmière de son père. (Un disque de Buddy Holly a été le premier pour Mary.) Cela ne faisait pas de mal que sa grand-mère maternelle, Mary Catherine "Nanna" Dempsey, aimait Elvis. Roy Kermit Smith de West Asheville adorait aller à l'Auditorium de la ville d'Asheville pour chanter du gospel toute la nuit. Pourtant, cela n'exclut pas qu'il utilise le juke-box à la pharmacie Pack Square ou qu'il prenne rendez-vous au Dreamland Drive-In Theatre sur Tunnel Road, malgré le fait que la conduite rapide de là-bas entraînait parfois des accidents mortels§§§!!!!!

    October 21st, 1958 Buddy Holly's Last Recording Session - Zoomer Radio AM740

    le film sur la contrebande qui a été tourné à Asheville et mettait en vedette Robert Mitchum. 

    Classic Movie Ramblings: Thunder Road (1958)

     Smith et ses copains recherchaient souvent des divertissements. Quand ils en avait assez du bowling, ils prenaient des cours de danse à la Fletcher School of Dance. «Nous rentrions à la maison le samedi soir et allumions 'Lawrence Welk' à la télévision et nous nous entraînions, puis nous retournions le mercredi et avions un autre cours. Plusieurs fois, ils ont dansé avec la future Miss America d'Asheville, Maria Beale Fletcher, 16 ans.

    Maria Beale Fletcher - Newspapers.com

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Image

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Quotes By Elvis Presley & Johnny Cash: Entertaining Quotes By Rock N Roll  Legends Elvis Presley & Johnny Cash (English Edition) eBook: Davis, Robert:  Amazon.fr

    Related image (avec images) | Man in black, Rock n'roll, Musique

    Million Dollar Quartet - Wikipedia

    ici  CASH juste pour la photo en fait 

    Le mieux pour en parlet ne serait pas un des protagonistes non ?

    et oui je vais vous faire un résumé des mots de CASH sur ELVIS et rétablir des verites car sur le net hum ....!!!

    La première fois que j'ai vu Elvis chanter c'était sur un camion avec scene  devant la  pharmacie Katz ouverte sur Lamar Avenue, deux ou trois cents personnes, pour la plupart des adolescentes, étaient venues le voir. Avec un seul single à son actif, il a chanté ces deux chansons encore et encore. C'est la première fois que je le rencontrais . Vivian et moi sommes allés le voir après le spectacle, et il nous a invités à son prochain spectacle au Eagle's Nest, un club promu par Sleepy-Eyed John, le disc-jockey qui avait pris son nom de la chanson de Merle Travis et était juste aussi important que Dewey Phillips pour diffuser la musique de chez SUN ...Je me souviens du spectacle d'Elvis au Eagle's Nest comme si c'était hier, je pensais qu'Elvis était génial. Il a chanté That's All Right, Mama et Blue Moon of Kentucky une fois de plus (et encore) plus quelques chansons de black blues et quelques numéros comme Long Tall Sally(la ca ne le peut vu la date de 1954 erreur de mémoire), et il n'a pas dit grand-chose. (ALORS LA SUITE EST ETONNANTE !!!!) Il n'avait pas à le faire, bien sûr; son charisme seul retenait l'attention de tous. Ce que j'ai vraiment remarqué ce soir-là, cependant, c'est son jeu de guitare. Elvis était un fabuleux joueur de rythme. Il commençait à That's All Right, Mama avec sa propre guitare seule, et tu ne voulais rien entendre d'autre.J'ai été déçu lorsque Scotty Moore et Bill Black sont intervenus et l'ont couvert. Non pas que Scotty et Bill n'étaient pas parfaits pour lui - la façon dont il sonnait avec eux cette nuit-là était ce que je considère comme la veritable grandeur Presley le SOMMET ...J'ai adoré cette combinaison claire et simple de Scotty, Bill et Elvis avec sa guitare acoustique. Vous savez, je n'ai jamais entendu ni lu personne d'autre louer Elvis en tant que guitariste rythmique, et après les jours SUN, je n'ai jamais entendu sa propre guitare sur ses disques. (pas faut mais je pense qu ELVIS en etait en partie le fautif  et surtout ce st le jugement de CASH de par son amour pour la Country simple il ne pouvait que préférer la periode SUN) et (je rajouterais qu il y a eu apres sa mort beaucoup de bon musiciens apres  le 68 comeback ou vegas ou il a joue en acoustique etc qui ont reconnu CET ETAT DE FAIT) ! 

    La soirée au Eagle's Nest, je me souviens, il jouait avec une Martin et il était habillé à la dernière mode pour adolescents. Je pense que sa chemise venait du National Shirt Shop, où vous pouviez obtenir quelque chose de bien et de flashy ou quelque chose dans un bon noir luisant pour 3,98 $ (je l'ai fait), mais peut-être qu'à ce moment-là, il avait deja  commencé à aller chez Lansky Brothers. S'il ne l'avait pas fait,il y est allé juste apres. J'y étais moi-même deux ou trois fois en 55 et 56. Elvis et moi avons parlé de musique, mais je ne lui ai jamais parlé de mon désir pour  Sun Records ou de tout autre lien avec le monde de la musique (le connaissant par la suite, il m aurait aider !!) . Je voulais le faire par moi meme sans aide ou piston ! 

    ELVIS a certainement été abusé par tout ca et il etait tres sensible la dessus ,les adultes nous traitaient de droguer alcoolique ......Je ne comprenais pas moi-même pourquoi les gens voulaient dire ça dans les années 50, parce qu'à cette époque, il était la dernière personne au monde à avoir besoin de drogue. Il avait un niveau d'énergie si élevé qu'il semblait ne jamais avoir besoin de s'arrêter  Je ne l'ai jamais vu consommer de drogue, ni même d'alcool; il était toujours lucide autour de moi et très agréable. Elvis était un gars si gentil, si talentueux et charismatique - il avait tout pour plaire - et personnes ne pouvaient tout simplement pas le blairer par jalousie. C'est humain, je suppose, mais c'est triste..

    Lui et moi nous nous aimions, mais nous n'étions pas si ensemble que ca - j'étais plus âgé que lui, d'une part, et marié, pour une autre - et nous n'étions pas du tout proches dans ses dernières années. J'ai compris l'allusion quand il a fermé son monde autour de lui; Je n'ai pas essayé d'envahir sa vie privée.  Dans les années 60 et 70, lui et moi avons bavardé plusieurs fois au téléphone et échangé des notes de temps en temps. S'il finissait au Hilton de Las Vegas alors que je m'apprêtais à démarrer, il me souhaiterait bonne chance, ce genre de chose - mais c'était à peu près tout. Dans ce siecle énormémént de monde ont leur ELVIS ,cette idée me plait mais mon Elvis était mon ami, en chair et en os dans la vraie vie. Certes, mon Elvis était l'Elvis des années 50. C'était un gamin quand je travaillais avec lui. Il avait dix-neuf ans, et il aimait les cheeseburgers, les filles et sa mère, pas nécessairement dans cet ordre (c'était plutôt sa mère, puis les filles, puis les cheeseburgers). Personnellement, j'aimais les cheeseburgers et je n'avais rien contre sa mère, mais les filles c'eatait autre  chose. Il avait tellement de filles après lui que chaque fois qu'il travaillait avec nous, il en restait toujours beaucoup,pour nous également !

    Nous avons eu beaucoup de plaisir. Nous nous sommes beaucoup amusés en général, pas seulement avec les filles. C'était bien que nous puissions gagner notre vie, mais chacun de nous l'aurait fait gratuitement. Et vous savez, Elvis était si bon. À chaque émission que j'ai faite avec lui, je n'ai jamais manqué l'occasion de me tenir debout et de regarder. Nous l'avons tous fait. Il était si charismatique. 

    MERCI à JOHNNY pour sa clairvoyance son intelligence son honnetete ce suivi de ses propos m ont donné des frissons du bonheur comme eux dans les fifties ont du le ressentir .

    ce ne st pas etonnant la gloire de cet artiste ROCK mais plus COUNTRY ...THE MAN IS BLACK ....

    je passe vite fait les mots  de JOHN CARTER CASH ...qui voit une idylle entre ELVIS et sa maman JUNE ,énonçant preuve ?? et ses dires sur la chanson GET RHYTHM écrite pour ELVIS ! 

    ELVIS en 1970 au debut de certains show se présentait :  bonsoir je suis JOHNNY CASH et fredonnait I WALK THE LINE ou meme en faissait quelques minutes .

    Dans le CASH SHOW , JOHNNY a souvent rendu hommage à PRESLEY . 

    ET VENANT EN A CE FAMEUX EXTRAIT DE CASH SINGEANT ELVIS ....

    Alors otez vous de la tete que c est ELVIS qui lui a demande ca en tournee ou CASH faisait sa premiere partie ....car ceux qui écrivent ca le font dans l ignorance la plus complete: plusieurs raisons,tres peu annonce la date le lieu etc ......certain meme parlant de 1955 !!!!

    Alors JOHNNY CASH imite ELVIS sur HEARTBREAK HOTEL (DONC 1955 HUM!!) 

    cela se passe le 8 AOUT 1959 à CAMPTON (cal) au TOWN HALL PARTY . 1959 ELVIS est à BAD NAUHEIM .......

    Je pense très sincèrement qu ELVIS na jamais eu vent de cela ......Voila ELVIS a fait le STEVE ALLEN SHOW etc ....sur demande ou obligation professionnelle ...je dis ca mais je ne connais pas "le vrai pourquoi" apres voila ce n etait pas bien méchant connaissant l humour d ELVIS cela aurait passé ...

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Image

    super rare  affiche de 1968 

     
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Image

    le 17 aout 1955 BILL est encore NUMERO 1 des classements  des 25 meilleurs vendeurs américains en magasin ....

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • rest in peace ELVIS

    16 AOUT 1977 --- 16 AOUT 2020 

     

    elvis | A Piece of My Mind.

    La veillée funèbre

    Elvis' crypt will rest in peace – SheKnows

    See how the world reacted to Elvis Presley's death this week in 1977 -  Houston Chronicle

    https://www.rts.ch/play/tv/lactu-en-video/video/sequences-choisies-16-aout-77-mort-delvis-presley?id=4202701

    Lot of newspapers from August 1977 about Elvis' death - Catawiki

    40 Years After Death of Elvis Presley, the Faithful Still Flock to Graceland

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • images.lpcdn.ca/924x615/201108/08/356542-luther...

    (cette rubrique n'est pas une biographie) 

    MARSHALL GRANT A DROITE

    Pour tous le pionniers des années 50,il est evident qu'ils n'ont pas forgé leur légenge complètement seul ,à chaque fois on leur associe : MUSICIENS -ou - faits- ou labels- etc ....

    Ici pour GRANT, on parle du fameux groupe  :/ Tennessee TWO  / puis / THREE / . Mais pas seulement étant très important dans l'évolution de JOHNNY CASH ...

    Marshall Grant obituary | Music | The Guardian

    RIP: Marshall Grant, bassist and manager for Johnny Cash | Music News | Etc  | Tiny Mix Tapes

     Grant et sa femme se sont installés à Memphis, Tennessee en 1947. Grant a travaillé comme mécanicien; d'abord pour Wagner Brake Service, puis C.M. Booth Motor Company, et plus tard, Automobile Sales Company à Memphis. C'est à cette époque qu'il rencontra ses collègues employés des ventes automobiles Luther Perkins et Roy Cash, Sr., frère aîné de Johnny Cash.

    Perkins et Cash ont commencé à jouer ensemble en tant que trois guitaristes rythmiques, avec un autre collègue de vente automobile et guitariste d'acier, A.W. Kernodle "rouge". Grant était un musicien autodidacte, apprenant à jouer de la basse après que le groupe ait décidé collectivement que Grant devait passer à la basse et que Perkins jouerait de la guitare solo. 

     Pendant la formation de ce groupe, Cash a utilisé la guitare Martin de Grant pour lui meme, et pendant de nombreuses années par la suite, pour l'écriture de chansons. et oui !

    Marshall Grant, Who Brought 'Boom Chicka Boom' to Johnny Cash's Band, Dies  | Billboard

    MARSHALL  a été très influent sur le son «boom-chicka-boom» de Johnny Cash qui allait changer le son de la musique country. Il a enregistré avec Cash de 1954 à 1980. Grant a également assumé volontairement les responsabilités de directeur pour les spectacles de tournée de JOHNNY. 

    Au cours de sa carrière avec Cash, Grant a joué sur des Epiphone et des basses électriques  Fender, Epiphone et Micro-Frets.

    Il y a eu ensuite licenciement (absuif ?) tribunal pour tout se régler à l(amaiable bie dommage tout ca !!! je ne m étendrais aucunement la dessus !!

    Grant soutient qu'il était probablement l'ami le plus proche et le plus fidèle de Cash; en effet, il a joué un rôle essentiel en aidant Cash le long de sa période musicale et autres .

     Grant a fait une dernière apparition sur scène avec Cash en 1999 en tant que membre original du Tennessee Two.

    Il nous quitte le 7 AOUT 2011 .

    merci a lui .

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique