• La Pantera est le modèle le plus célèbre de la marque automobile italienne De Tomaso. Le modèle a été en production de 1970 à 1991. La voiture de sport a été produite en collaboration avec Ford. Les Italiens ont fourni le châssis monocoque et l'intérieur;Ford a fourni à la voiture un moteur essence  Cleveland V8 avec pas moins de quatre carburateurs. Un son fantastiqueavec ses   quatre tuyaux d'échappement , ce qui fait battre le cœur de nombreux amateurs de voitures de course. Avec son poids à vide de seulement 1400 kilos, la performance était garantie. 5800 cm3 , La puissance maximale atteint 330 ch (pour le marché américain, elle est réduite à 310 ch pour des raisons environnementales), ce qui permet au Pantera d'accélérer jusqu'à 100 km / h en seulement 5,5 secondes et de dépasser les 250 km / h,.

    POUR EN VENIR :

    En 1974, Elvis a acheté une De Tomaso Pantera jaune de l'année-modèle ͛71 pour seulement 2 400 $ chez le concessionnaire Lincoln-Mercury de Union Avenue à Memphis, pour sa copine Linda Thompson,mais en fait en commun accord ELVIS et LINDA ont decidé qu'elle était un peu trop sportive pour elle,c'est ELVIS qui l'a donc conduite .

     

    Elvis driving his De Tomaso Pantera and below a photo from latter years

    GEORGE KLEIN raconte qu ELVIS était tombé en panne sur le coté de la route,avec cette voiture .Meme en la ramenant elle ne voulait plus démarrer ;ELVIS a tiré dessus avec son arme et elle s'est mise en marche .

    Elvis' 1971 yellow De Tomaso Pantera - With bullet hole in steering wheel.

    Myrna Smith raconte il m'a emmené avec cette petite voiture jaune AUX  alentour de MEMPHISet a essayé bien sur de me faire peur en roulent vite,malgré qu'il était bon conducteur cela a fonctionné .En arrivant à GRACELAND ,IL FINIT CE TRAITEMENT DE CHOC EN SORTANT UNE ARME et tirant sur le tableau de bord,il critiquait la voiture qu'elle se déportait trop à droite .....

     Sheila Ryan: raconte nous étions dans cette voiture ,mais je n'étais pas rassurer ,il ne conduisait plus souvent .Il était tard et faisait nuit  et nous étions sur l'autoroute du Mississippi. Elvis conduisait.  Juste nous deux. Et nous allions soixante-quinze miles  et je me dis , d'accord, je peux faire face à ses  soixante-quinze. Et puis quatre-vingt-cinq et quatre-vingt-quinze et cent trente,puis il a laché le volant et dit PREND LE !!! j'ai hurlé de peur !. Il n'était pas au travail. Il ne travaillait pas. Il n'était pas à Vegas. Il ne faisait pas de spectacles. Il s'amusait juste bien. Quand j'ai vu ces portes avec les notes de musique, j'étais vraiment heureux d'être de retour.

    (allez SHEILA on l a tous faite celle la !!!!)

    Quelques details en sur la voiture :

    La voiture a été conçue par Tom Tjaarda et a remplacé le de Tomaso Mangusta. À la différence du Mangusta, qui utilisait un châssis en épine dorsale en acier, le Pantera était un modèle monocoque en acier .

    Ford a commencé à importer Panteras pour le marché américain à vendre par l'intermédiaire de ses concessionnaires Lincoln Mercury. Les 75 premières voitures étaient simplement des importations européennes.. Un total de 1.007 Panteras a atteint les États-Unis cette première année. Malheureusement, ces voitures étaient mal construites et plusieurs Panteras sont tombées en panne lors des essais sur la propre piste d'essai de Ford.la finition était médiocre. 

    One bullet hit the steering wheel and exited out the front of the cabin, shattering the windscreen. Elvis also shot out a tyre. 

    Une balle a heurté le volant et est sortie par l'avant , brisant le pare-brise. Elvis a également tiré sur un pneu.

    Oublions pas qu ELVIS n'était pas vraiment FAN de ce style de voiture,plus CABRIOLET notre KING et elle a été souvent en panne .

    Presley a vendu la voiture en 1976, l'année avant sa mort, et elle a été vendue à plusieurs propriétaires avant d'être rachetée par le fondateur de Motor Trend et Hot Rod, Robert E Petersen, à la fin des années 1990.

    Margie et Robert Petersen avaient longtemps collectionné des voitures de cinéma et de télévision célèbres, et ils possèdent encore la Jaguar XK-SS de Steve McQueen présentée dans lun  numéro de Motor Trend Classic, plus une des deux Cadillac 1953  qui appartenait à Rita Hayworth. La  Pantera de PRESLEY  réside actuellement au Petersen Automotive Museum à Los Angeles et est souvent exposé dans ses expositions Cars of the Stars .

    Image

    Résultat de recherche d'images pour "pantera de tomaso and elvis"

    Image associée

    Résultat de recherche d'images pour "pantera de tomaso and elvis"

     

    Reconnue pour être par moment pointue, la Pantera d’Elvis refusa de démarrer un certain matin. Furieux, le King, qui portait toujours sur lui une arme logée près de sa cheville, tira quelques coups de feu, littéralement, sur la voiture. Une balle traversa le plancher, une autre la porte du côté conducteur pendant qu’une autre atteignit le volant. Si la porte a été réparée et ne porte plus de trace, on ne peut en dire autant du plancher et du volant. D’ailleurs, sur nos photos, vous pouvez très bien voir la marque qu’a laissée la balle de revolver sur ce dernier. De toute évidence, la patience n’était pas la principale vertu du King.

     

     

     

     

     

    De Tomaso automobili est fondé à Modène en 1959 par, vous l’aurez peut-être deviné, un Dénommé Tomaso. C’est cependant à Buenos Aires en Argentine qu’Alejandro De Tomaso voit le jour en 1928. Ce dernier fuit en Italie en 1955, terre de ses grands-parents, après avoir été mêlé à un complot visant le renversement du président argentin d’alors, Juan Peron. Alejandro De Tomaso s’installe à Modène et amorce alors une carrière comme pilote automobile. Il sera même aux commandes d’une Formule 1 le temps de deux Grand-Prix, l’un disputé en Argentine en 1957 et l’autre aux États-Unis en 1959.

    Lorsqu’il lance son entreprise cette année-là, il se consacre à l’assemblage de prototypes et de voitures de course.

    En 1963, une première voiture est produite, la Vallelunga. La Mangusta suivra en 1966 et avec cette voiture naîtra une association avec Ford, notamment pour l’utilisation des moteurs de la firme américaine.

    En 1970, Alejandro De Tomaso mettra même au point une Formule 1 pour l’écurie de Frank Williams.

    Suivra la Pantera en 1971.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "scotty moore"

    Résultat de recherche d'images pour "scotty moore"

    Résultat de recherche d'images pour "scotty moore"

    PENSEE POUR SCOTTY MOORE

    27 DECEMBRE 1931 

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "DE NEW ORLEANS A NASHVILLE la route mythique de la musique de Patricia Minne et Pascal Defraire" 

     

     

     

    DE NEW ORLEANS A NASHVILLE 

    la route mythique de la musique

     

    de Patricia Minne et Pascal Defraire

     

    Certaines routes sont aussi mythiques que James Dean, Elvis Presley ou Louis Armstrong.

    Résultat de recherche d'images pour "louis armstrong in the street" 

     Monuments historiques, elles traversent plusieurs régions forgeant des destins, des fortunes ou des légendes, la 'Route de la Musique' en fait partie.

     

    Résultat de recherche d'images pour "the street of the music new orleans to nashville" 

    De New-Orleans à Nashville, en passant par Clarksdale et Memphis, elle relie des lieux qui ont vu naître le jazz et le blues, sans oublier les temples du rock et de la country. Cet ouvrage est un 'pèlerinage' musical sur la route 61, qui, de la Louisiane au Tennessee, mène de musées en clubs de live music, en passant par Graceland et autres demeures de musiciens, mythiques studios d'enregistrement, fabriques de guitares, vendeurs de disques rares...

    Résultat de recherche d'images pour "the street of the music new orleans to nashville"

    Résultat de recherche d'images pour "the street of the music new orleans to nashville"

    Résultat de recherche d'images pour "the street of the music new orleans to nashville"

     

     

     

    C'est également un livre de voyage, qui visite le vieux sud américain en marquant un arrêt dans quelques localités, où le temps semble parfois s'être arrêté dans les années 1930. Tout au long de ce parcours, portraits d'artistes, anecdotes et lieux insolites animent les photos et le texte. 

    Résultat de recherche d'images pour "the street of the music new orleans to nashville" 

    Résultat de recherche d'images pour "the street of the music new orleans to nashville" 

     

    Auteur Pascal Defraire

    Pascal Defraire est photographe spécialisé dans le tourisme. Il a immortalisé des dizaines de paysages du monde, avec l'envie de faire partager l'ambiance et l'âme des lieux traversés. Ses photos ont illustré bon nombre des reportages de Patricia Minne et ont fait plus d'une fois la couverture de magazines de voyage.

    Auteur Patricia Minne

    Patricia Minne est rédactrice en chef du "Journal de l'évasion". Journaliste spécialisée, elle sillonne le monde depuis une quinzaine d'années et a déjà publié plus de 60 “grands reportages”, dont certains lui ont valu un prix de la presse internationale.

     

    Achat online: http://eshop.renaissancedulivre.be/renaissance-du-livre/tourisme/de-new-orleans-a-nashville-la-route-mythique-de-la-musique.html
    Prix TTC: 39.000
    ISBN: 9782874155840
    Format: 29 x 27,5 cm
    Nombre de pages: 192
    Dépôt légal: D/2007/6840/150
    Lien permanent:  
    Code barres: 9782874155840
    Code Sodis: 00007156629
    Type de reliure: cartonné avec jaquette
    Date de parution:

    Mercredi, 15 Août 2007

     

     

     

     

     

      la route 61, de la Nouvelle-Orléans à Nashville, est la plus musicale de toutes. Elle est le fleuve qui a donné vie au jazz et au blues, et qui a abrité les temples du rock et de la country. On dit que des fantômes la parcourent, à commencer par celui du King.

    Résultat de recherche d'images pour "la route  61" 

    Résultat de recherche d'images pour "la route  61" 

    Résultat de recherche d'images pour "la route  61" 

    https://lezarnaud.com/category/usa-2016/

    Résultat de recherche d'images pour "DE NEW ORLEANS A NASHVILLE street 61" 

    Résultat de recherche d'images pour "DE NEW ORLEANS A NASHVILLE" 

    Résultat de recherche d'images pour "DE NEW ORLEANS A NASHVILLE" 

    Résultat de recherche d'images pour "DE NEW ORLEANS A NASHVILLE" 

    Résultat de recherche d'images pour "DE NEW ORLEANS A NASHVILLE " 

    Résultat de recherche d'images pour "61 street new orleans to nashville" 

    (photos non issu du livre)

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • L HISTOIRE VRAIE DE LA GIBSON DE RETOUR VERS LE FUTUR

     

    Chez Reverb, on a voulu en savoir plus sur la guitare utilisée par Marty pour sa reprise de « Johnny B. Goode » dans la scène du bal du lycée.

    Dans cette scène bien connue, Michael J. Fox joue sur une guitare qui n'existe pas en 1955 : une Gibson ES-345 TDC en finition cherry red équipée d'un Bigsby, un modèle disponible à partir de 1959 d'après le « Vintage guitar price guide. » Comment ce détail a-t-il pu échapper à l'équipe du film sur une séquence aussi importante ?

    Norman Harris, patron du légendaire magasin « Norm's rare guitars » est la personne qui a loué la guitare à la production du film, il nous a permis de comprendre comment cette guitare s'est retrouvée au milieu des années 50.

    En 1984, Harris reçoit un coup de fil de la Warner Bros par rapport à un film qui doit se dérouler en 1955. D'après Harris, « Ils voulaient une guitare légèrement futuriste, je leur ai suggéré une Gibson ES-5 Switchmaster avec des P-90, ce qui aurait été historiquement juste. C'est d’ailleurs ce modèle qu'ils avaient loué à la base. »

    À l'époque, la guitare valait 2 100 $ (1 975 €), elle était en excellent état et l'accessoiriste était bien content de pouvoir la louer pour 300 $ (282 €) par semaine se souvient Harris. Ils devaient la garder pour une à deux semaines, mais au final, ils la garderont neuf semaines, sans la sortir de sa housse. Harris leur suggère d'acheter la guitare pour éviter les frais, mais l’accessoiriste lui répond qu'il n'y a pas de problème, que le budget du film est conséquent.

    Et ils ont changé d'avis.

    Le directeur artistique (Todd Hallowell) voulait quelque chose de différent, quelque chose de rouge avec un vibrato. « Je leur ai dit qu'aucun modèle ne pourrait coller, historiquement, avec l'année choisie dans le film. Mais le directeur artistique préféra se renseigner sur ce que j'avais en stock. »

    Harris présenta de nombreuses guitares : une Gretsch 6120, une Gretsch Red Jet et une Gibson ES-345 TDC du début des années 60, équipée d'un Bigsby, qui n'existait pas en 1955 et pas avant les trois années suivantes. « C'est peut-être parce que c'était un film de science-fiction avec pour sujet le voyage dans le temps, qu'ils ne se sont pas arrêtés à ça. » Ajoute Harris. Comme ils disent à Hollywood : la vérité n'est pas une excuse pour en faire une mauvaise histoire.

    La décision prise, la 345 reste inutilisée pendant des semaines, coûtant de plus en plus cher à la production qui n'avait pas l'air de s'en faire. « Ils auraient pu acheter cette guitare plusieurs fois s'ils avaient voulu, mais ça n'a jamais inquiété un seul membre de la production. Un point positif de louer du matériel à Hollywood ? Finir avec les poches pleines de billets ! » Plusieurs semaines après la fin du tournage, alors que la guitare est de retour, Harris reçoit un coup de fil du studio, ils ont encore besoin de la 345 pour des plans additionnels. Ils la garde pour trois semaines de plus.

    Des années plus tard, le studio recontacte Harris pour louer, à nouveau, la guitare afin de filmer une suite. « Ils étaient maintenant mariés à la guitare, en fait, elle était devenue une pièce importante du film, reconnaissable par les fans de ce blockbuster, pourtant filmé avec une guitare historiquement incorrecte. »

     

    Merci à Norman Harris pour cette histoire. Norman possède et gère son magasin basé à Los Angeles : Norm's Rare Guitars. Il a publié un livre en 2016, sur l'histoire de plusieurs guitares, dont cette Gibson 345.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  en 2017, la plaque de métal portant une description de ce qui s'est passé ce jour-là a été arrachée de la pierre et emportée.

     

    Le jours ou ELVIS est intervenu à une station essence en JUIN 1977 MADISON .

    OUI Bruce Frey a vu Elvis arrêter une bagarre dans une station-service de Madison en juin 1977 , LORS DE LA DERNIERE TOURNE DU KING .

    Kathy Westmoreland était en tournée avec Elvis en juin 1977 et a pu entendre l'histoire d'Elvis sur la façon dont il a arrêté le combat à la station-service Madison en juin 1977.  

     

    SACRE SOUVENIR FRANCHEMENT toutes ses années quand il passait devant cet endroit il  ya du avoir EMOTIONS-SOUVENIRS ....

     La  station-service Skylane Standard était situé à une intersection très fréquentée, à l'angle nord-ouest de l'autoroute 51 et de l'autoroute 151. En 1977, il s'agissait d'une station de quatre pompes . 

    frey : J'ai d'abord signalé l'événement aux journaux locaux et le lendemain matin il etait sur la première page du Wisconsin State Journal .

    ELVIS est en concert à MADISON  LE 24 JUIN 1977

    le fait de la station se passe le 23 juin . Cette nuit la, je suis poussé a me rendre à L AEROPORT ,je my rend en Pontiac avec ma soeur .Anticipant l'arrivée de l'avion, ma sœur et moi nous sommes aventurés dans un petit aérogare adjacent à la piste. Voyant qu'ils y avait deux  personnes dans le bâtiment, nous nous sommes dirigés vers eux pour savoir s'ils savaient quand l'avion d ELVIS PRESLEY devait arriver.En me rapprochant, j'ai reconnu les deux hommes. L'un était le colonel Tom Parker, directeur d'Elvis, et Vernon Presley, père d'Elvis.. Ne voulant pas manquer l'occasion de marquer cette occasion, j'ai trouvé une enveloppe à moitié arrachée et j'ai demandé un autographe. Ce que j'ai reçu en retour était une signature griffonnée 'Col Park' ,RIEN D AUTRES...Après avoir quitté le hall, ma sœur et moi sommes retournées à la clôture le long de la piste pour constater que le nombre de fans avait doublé,J'ai jeté un coup d'œil à ma montre en notant qu'il était près de minuit, ca se confirmait, ils arrivent! finalement peu de temps apres  il est entré dans la limousine .

     je m'approchais de l'intersection où se trouvait la station d'essence, j'ai remarqué une limousine noire arrêtée dans la circulation . j'ai regardé à ma droite et j'ai remarqué un probleme  à la station-service. En regardant par la vitre, j'ai vu un jeune (de la station) tenant un bloc-notes pour controler les chiffres des pompes ;  deux autres garçons sont arrivés et ont commencé une bagarre avec cet employé .Soudain il s'est passé un truc dement vers cette fameuse limousine ,  la porte arrière droite s'est ouverte, non pas normalement, mais violemment  et délibérée ,j'ai regardé et reconnu la  silhouette  immédiatement  :'Elvis Presley se précipitait  vers le combat. Je l'ai dit à ma sœur, ou je suppose qu'elle  a crié 'C'est Elvis Presley'.J'ai levé les mains pour signaler que je ne faisais pas partie des agresseurs  et j'ai regardé Elvis foncer vers le combat ; À ce moment-là, les deux garçons étaient prêts à frapper . J'ai vu Elvis prendre une posture derrière eux sans qu'ils soient encore conscients de sa présence et prendre une pose d'arts martiaux.....Les gars ont paniqué surpris de l'attaque et peut etre de qui cela venait !!!!tout est entré dans l ordre , j'ai vu   Presley canaliser  les deux attaquants et avec méfiance demandant 'Est-ce que tout est fini maintenant?' Les deux garçons ont assuré à Presley que oui en s'excusant  et ont serré la main de Presley. 

    J'ai remarqué que la sécurité de Presley qui attendait dans la limousine s'est précipité pour aider. Derrière Presley, habillé des vestes Elvis  in concert , eusuite la polise de la ville ;mais ELVIS 'est bien débrouillé seul durant un long moment. 

    Presley était encore partiellement en costume de scène, recouvert de sa veste DEA et d'un pantalon en nylon bleu assorti,il a bien fait attention a ma présence et celle de ma soeur .Son départ fut apres quelques autographes et photos précipités,par l'arrivée de la foule,pouvant faire grandir le désordre . UN   sourire amusé que j'ai observé  sur Presley ne l'a jamais quitté,LORS DE CETTE INTERVENTION .

    DE DICK GROB / . Elvis décida d'égaliser les chances, alors il bondit hors de la voiture. J'ai failli m'évanouir. « Elvis sauter de la voiture au beau milieu d'une bagarre dans la rue sans nous laisser savoir ce qu'il allait faire». 'Enfer, il aurait pu être abattu'. Sam et moi avons presque arraché les portes de la voiture pour sortir avec lui.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Rappelez vous 1968 ELVIS apparait dna sun SHOW SUBBLIME ,il est parfait d’arrogance,de style,de voix,de jeu de scene,d humour et j'en passe

    Résultat de recherche d'images pour "elvis 1968 comeback"

    ...Puis il fait son vrai retour en live à LAS VEGAS EN AOUT 1969 !

    Résultat de recherche d'images pour "elvis 1969 comeback"

    beaucoup a été écrit sur ses deux moments historiques , ELVIS est de retour dans les charts, il est de nouveau le MAESTRO tant ADULE TANT COPIE .

    Résultat de recherche d'images pour "elvis charts 1969"

    Mais je me suis posé une question,simple et que peu ont du développer ou meme parlé . Grace à ce retour,avec des recherches ,on remarque une essence,un regain,un renouveau du ROCK N ROLL et surtout un RETOUR qui profite aux autres anciennes gloires fifties,qui sont soit en mal de reconnaissance,soit en difficulté (financieres ou autres),soit passé un peu aux oubliettes, du a la prolifération surtout ANGLAISES d'autres modes musicales .

    Résultat de recherche d'images pour "groupes  anglais annees 60"Groupe de rock britannique fondé en 1968, considéré comme l'un des fondateurs du genre hard-rock. La chanson 'Smoke on the Water' est la plus connue du groupe.Résultat de recherche d'images pour "groupes  anglais annees 60"

      -Tournée de JERRY LEE LEWIS en tres net augmentation en 1969  + 3  SORTIE DE L.P .

     - SHOW TORONTO avec JERRY LEE LEWIS / GENE VINCENT / CHUCK BERRY / LORD SUTCH / TONY JOE WHITE / LITTLE RICHARD / JOHN LENNON-ONO -CLAPTON / BO DIDDLEY .

     

    Toronto Rock and Roll Revival Festival

    Résultat de recherche d'images pour "Toronto Rock and Roll Revival Festival"

     - CHUCK BERRY à PARIS

     

     - LITTLE RICHARD tournée Européenne .

      - ALBERT KING / JOHN LEE HOOKER / JACK DUPREE / SPANN, au festival blues gospel en Angleterre.

     - Show T.V de JERRY LEE LEWIS (show)

     -SPECIALTY sort un L.P LITTLE RICHARD avec des inédits à l'époque de 56 - 58 .Little Richard a fait beaucoup de tournée cette année et Specialty a sorti ses 17 Greatest Hits

     - Un l.p Sun sort de CARL PERKINS avec des inédits à l'époque .

     - tournée de GENE VINCENT en EUROPE.

     l american sound de memphis PROFITE EGALEMENT ....Dusty Springfield in Memphis

    eclosion de dave edmund Dave Edmunds covers Smiley Lewis song I Hear You Knockin'I HEAR YOU KNOCKIN

    Fats Domino a été signé et enregistré par Warner Brothers, où le producteur Richard Perry a créé  Fats Is Back.

    UN JOURNAL ECRIT / En 1969, je pense qu'il va y avoir de grands bouleversements sur la scène pop. DEJA LE RETOUR d ELVIS .

     Johnny Cash et Buck Owens attireront l'attention à grande échelle.  

     SHELBY SINGLETON en 1969 ,ancien producteur de JERRY LEE LEWIS chez SMASH et propriétaire à l'époque , de sa propre firme SSS,achete es droits de SUN RECORDS .. Il eut ainsi en sa possession plus de 2500 titres inédits du label MYTHIQUE de MEMPHIS .

     

    SES 2 PREMIERES SORTIES SINGLE FUT :

     

    JERRY LEE LEWIS :  INVITATION TO YOUR PARTY - I COULD NEVER BE ASHAMED OF YOU .   SUN 1100/45t

     

     

     

     

    BILLY LEE RILEY :  KAY - LOOKING FOR MY BABY .  SUN 1100/45t

     

    Le Comeback d'Elvis de 1968 ET SON RETOUR EN HAUT DE L AFFICHE EN 1969  et des numéros tels que Sha Na Na, Creedence Clearwater Revival, John Roman Jackson, Don McLean, Linda Ronstadt et Everly Brothers, le film American Graffiti et l'émission de télévision Happy Days suscitent la curiosité sur la musique de les années 1950, en particulier en Angleterre, où une scène de renaissance rockabilly a commencé à se développer à partir des années 1970 .

    D OU LE DEBUT DU REVIVAL ....

    Résultat de recherche d'images pour "rockabilly revival" 

    e rockabilly connait un regain de popularité dans les années 1970, d'abord en Californie avec le label de Ronnie Weiser, Rollin' rock, qui fait réenregistrer des artistes majeurs du style comme Ray CampiJohnny CarrollMac Curtis ou Jackie Lee Cochran mais aussi au Royaume-Uni avec la musique des Teddy Boys qui se sont réapproprié le rockabilly américain des années 1950 (tout en grimant la high society anglaise portant drap jackets et chemises à jabot) avec des solo et groupes comme Sha Na NaRobert GordonTuff Darts, Shakin Stevens, Matchbox et les Crazy Cavan and the Rhythm Rockers. 

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "elvis und Grafenwoehr"

    historisches

    Grafenwoehr Gate 1 in the 1960s.

    Elvis Presley was stationed in Grafenwoehr in 1958.

    Elvis vint du 3 novembre au 20 décembre 1958 pour une bonne période de six semaines pour manoeuvrer dans la zone d'entraînement militaire de Grafenwoehr.

    Pendant la manœuvre, Elvis a pratiqué la lecture de cartes, participé à des exercices de tireurs d'élite et observé les positions ennemies. Comme tout le monde, il souffrait du froid terrible et des conditions de vie difficiles. Le commandant du 5e corps, le lieutenant-général F.W. Farell a dit: «Presley avait froid, il était mouillé et il se tenait  dans la neige niveau chevilles, comme tout le monde.» 

    à la cantine, dans le cinéma du camp, dans la rue, partout où il allait 

    Elvis devait signer des autographes. 
    De nombreuses personnes à Grafenwöhrer 
    ont ses signatures  'originales

    beaucoups de soldate voulaient l entendre chanter. Elvis se conformait rarement à ces souhaits, à quelques exceptions ,de nuits en proie à la peur,surtout en cafeteria ou chambrée,mais pratiquement  jamais ses chansons toujours ceux d'autres artistes . 

    Il a  même oraganisé un petit concert improvisé au Micky Bar de Grafenwoehr - mais seulement devant le personnel en tant que public. 

    fini ses classes le 27 Novembre Commandant de la compagnie  

    Capitaine Edward E. Betts 
    serre la main

    Au début des années 1960, Elvis est retourné à Grafenwoehr.  Les manoeuvres de l'OTAN Operation Snowshield ,en janvier,14 jours à HESSE en FORET NOIRE, puis direction BAVIERE,puis dans le district du haut palatinat tres enneigé . 

    Résultat de recherche d'images pour "verschneite Oberpfalz 1958" 

    Au cours de ce séjour 
    dans l'Oberpfalz 
    Elvis Presley est promu: 
    il est maintenant sergent de l'armée américaine  

     

    https://www.tripadvisor.fr/Attraction_Review-g677783-d8383523-Reviews-Museum_for_Cultural_and_Military_History_Grafenwoehr-Grafenwohr_Upper_Palatinate_.html

     

    un musee s'y trouve la bas

    Résultat de recherche d'images pour "elvis und Grafenwoehr" 

    Best G.I. 

    Elvis-Ausstellung in Grafenwöhr | Bild: BR/Margit Ringer 

    Elvis-Ausstellung in Grafenwöhr | Bild: BR/Margit Ringer 

    Elvis-Ausstellung in Grafenwöhr | Bild: BR/Margit Ringer 

    dans la librairie de GRAFENWHOER

    Résultat de recherche d'images pour "Micky-Bar in Grafenwöhr 1958"

    MICKY BAR

    Nous avons acceulli son père. Nous avions une magnifique véranda avec une chambre, un salon, un bar tout ce qui va avec .   Elvis toujours conduit et amené par la porte arrière. Alors lui et Vernon pouvaient se rencontrer tranquillement dans la véranda. Tout était très discret. Même notre personnel, environ 35 personnes, n'en avait aucune idée. Jusqu'au dernier jour. Ma mère avait fait des schnitzel comme d'habitude ,ELVIS adorait ca. Soudain, il a dit que nous devrions rassembler les gens demain. Mais personne d'étranger! Et pas d'exterieur! Pas de photos! Autrement Il aurait un gros problème avec sa direction. «Je ne suis pas autorisé à jouer en concert», a-t-il dit. A quatre heures et demie de l'après-midi, nous avons fermé les portes. Notre personnel a été complètement choqué quand soudainement Elvis s'est assis . Il a joué de nombreuses chansons country et ses propres chansons,> Hound Dog par exemple Il voulait juste dire merci à sa façon, que lui et son père ont trouvé tant de paix et de tranquillité avec nous. 

    A visitor peruses a case full of Elvis memorabilia at the folk museum in Burglengenfeld, May 11.LES 40 ANS FETE EGALEMENT LA BAS

    A piano that Elvis Presley played while stationed in Grafenwoehr is on display at the folk museum in Burglengenfeld through Aug. 19.

    Résultat de recherche d'images pour "Micky-Bar in Grafenwöhr 1958"

    590300_w Stefaniak and children.JPG

     Elvis Presley with his Grafenwöhr romance Elisabeth Stefaniak

     Plus tard, en tant que journaliste, Houschka a toujours parlé de l'époque qui a vu le concert  au  Micky Bar.Le concert Elvis à Grafenwoehr LUI ET LE PIANO DU MICKY , dit Houschka, un des rares hors ETATS UNIS .' Il a chanté magnifiquement.

     Une fois de plus, au début des années 1960, il est retourné à Grafenwoehr pour une deuxième manœuvre. Mais il n'EST PAS ALLE au  Micky, dit Houschka. Aujourd'hui, LE PIANO  eSt plutôt assez usé , EST au  musée culturel et militaire et rappelle aux visiteurs le légendaire concert privé du Micky Bar - y compris le tabouret sur lequel était assis Presley. Le fils de la propriétaire, maintenant âgé de 81 ans, a vendu l'instrument au musée. 

     Résultat de recherche d'images pour "Micky-Bar in Grafenwöhr 1958"

     Image associée

    la rien de sur Pendant son temps dans l'armée, Elvis Presley a sculpté 'Elvis GI' dans une tour d'observation d'artillerie à Grafenwoehr, comme le prétendent les habitants. 

    http://www.mittelbayerische.de/bayern/museum/museen-der-king-und-die-micky-bar-21709-art1300054.html

    Résultat de recherche d'images pour "Micky-Bar in Grafenwöhr 1958"

    Résultat de recherche d'images pour "Micky-Bar in Grafenwöhr 1958"Résultat de recherche d'images pour "Micky-Bar in Grafenwöhr 1958"

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Zoey Goto, auteur  de Elvis Style: De Zoot Suits à Jumpsuits , a visité l'exposition de LONDRES  pour rencontrer la directrice des archives de Graceland, Angie Marchese pour discuter de la façon dont le spectacle a été mis en place et le style unique d'Elvis ET SON INFLUENCE .

    extrait de l interview :Angie Marchese

    Zoey Goto journaliste de mode vivant à Londres .Je suis aussi un grand fan d'Elvis, une mère et un jeune joueur de banjo.

    Deux fois par an, j'écris sur les collections de la nouvelle saison à la London Fashion Week.

     Je peux aussi interviewer beaucoup de gens intéressants pour des articles de magazines. J'ai rencontré l'auteur E L James juste après que son livre Fifty Shades of Grey soit devenu un  énorme succes .

    J'ai commencé à m'intéresser à Presley il y a une quinzaine d'années, lorsque je feuilletais un magazine et que je tombais sur une photo d'Elvis .qui était et qui est toujours la personne la plus visuellement époustouflante que j'ai jamais vue. À partir de ce moment, j'ai été accroché. J'ai rapidement réservé un billet pour Memphis pour visiter la ville natale d'Elvis et peu de temps après j'ai écrit un article  sur  Graceland et son intérieur, qui a donné naissance à l'idée de mon livre Elvis Style: From Zoot Suits to Jumpsuits.

    J'étais vraiment surprise du  contraste :  Elvis avait été relativement peu en clin à la mode et le design,alors qu' il a eu une telle influence culturelle. Je pense qu'il y a très peu d'icônes qui ont eu, et continuent d'avoir, une influence aussi directe dans l'esthétisme .ELVIS A ENCORE UNE PERTINENCE DANS CE DOMAINE, le Rockabilly est encore en vogue et revient souvent .

    oui plus de deux ans pour le livre .

    Elvis avait du style à tous les niveaux. Personnellement, je pensais que se concentrer uniquement sur les vêtements laisserait une grande partie de l'histoire de coté. Ce n'était pas comme si Elvis portait ces tenues expressives et sauvages et rentrait chez lui et rendait son tablier ; Les combinaisons habilles privées, ses voitures extravagantes et les intérieurs thématiques  reflètent  et nous en disent long sur la personnalité merveilleusement créative, enjouée et parfois extrême d'Elvis.

     nous nous exprimons à travers notre apparence et les choses avec lesquelles nous nous entourons. S'intéresser au style est souvent considéré comme insignifiant, mais c'est une forme importante de communication qui signale au monde qui nous sommes, ou peut-être à qui nous aspirons. Les termes style et mode sont souvent interchangeables, mais je pense qu'il existe une distinction entre la mode - qui est plus axée sur la tendance et le style .

    Dans sa jeunesse, Elvis portait certainement des pantalons style zoot - un style de pantalon  qui est vraiment baggy, avec une taille haute et  serré à la cheville.  Je voulais inclure le costume de zoot dans le titre quand je disais qu'Elvis portait des vêtements qui étaient typiquement portés par des minorités ethniques,  les Sudistes blancs comme Elvis, c'était une subtilité qui offrait un défi aux autorités à cette époque. Je pense que c'est un point important car Elvis poussait vraiment les frontières raciales et sexuelles de l'Amérique des années 50 - à travers sa musique, ses mouvements de danse, les vêtements qu'il portait et même la façon dont il coiffait ses cheveux. 

    style ZOOT

    blog elpresse : (zoot et baggy se rejoignent en fait, style 30 s -40's tres swing -jazzy insouciance , défiant l autorité- cheveux longs-tenue classe et élégant -vetement long ample -tres larges a pince comme ont remis  au jours ce style  dans les annees 80 disco . cela rejoint en tout l interview....)

     Jeune homme, Elvis était plutôt timide par nature, donc je pense qu'il a utilisé son apparence pour s'exprimer à un moment où il ne le pouvait avec les paroles . Son choix  de style en tant qu'adolescent des années 1950 est admirable  et audacieux- c'était une époque où la plupart des gens baissaient la tête et essayaient de ne pas se démarquer des autres. 

    (rajout blog : segragationnisme -macarthysme-guerre de coree - ont pu et du renforcer cette manière d etre : ne pas se démarquer ou vite catalogué)

    avec lansky

    Interviewer le «Roi des Customizers» George Barris était un véritable privilège, il a crée d'ailleurs des voitures pour ELVIS .( gold plated Cadillac entres autres) 

    Résultat de recherche d'images pour "elvis presley gold plated cadillac" 

      Voler à Memphis pour rencontrer Hal Lansky était aussi une expérience formidable! Sortir au magasin Lansky Brothers était un rêve devenu réalité car il combinait mes deux choses préférées - Elvis et la mode.

     Je pense qu'Elvis était un maître de l'observation et de l'intuition. Il s'est imprégné de la culture qui l'entourait - des sons et du style des musiciens country, gospel et blues. Mais surtout, plutôt que de simplement devenir un imitateur, Elvis a pris ces différents éléments et les a mis ensemble pour créer quelque chose de nouveau -L'une des choses qui m'a vraiment frappé, c'est à quel point la culture du Sud d'Elvis a influencé sa vie - même quand il a été envoyé en Allemagne ou à Hollywood. Dans chaque chapitre que j'écris - la mode, les maisons, les cheveux, les voitures et la nourriture, les racines sudistes d'Elvis avaient joué un rôle clé et c'était vraiment fascinant à suivre.

    rajout blog(tout à fait en Allemagne par exemple,il  a fait aucun effort pour manger allemand,pour boire une bière etc...il a tout fait venir pour qu ils soit a part entiere, pas dépaysé,il ne sortait que très peu ....).

    De mes interviews, j'ai également trouvé qu'Elvis était toujours très apprécié dans le monde du design , ils étaient tous très sensibles et intéressés par le style d'Elvis.

    J'ai été surpris de découvrir la dette que la culture contemporaine doit à Elvis. Branding, merchandising, et même photos de célébrités à domicile - Elvis a été un catalyseur pour toutes ces choses et bien plus encore.

     

     cette combinaison rose etait elle vraiment faite pour ELVIS ? ' ELLE semble avoir été créé pour lui par Nudie Cohn.Je n'ai pas discuté de cette combinaison avec Jamie (PETITE FILLE DE NUDE), mais nous avons parlé de la voiture  que Nudie avait personnalisée pour Elvis. Nudie était vraiment allée en ville avec cette voiture - il y avait des pistolets en argentégalement  les poignées de porte, d'énorme cornes de taureau sur le capot et l'intérieur était parsemé de pièces d'un dollar.

     Je pense que dans les dernières années, les vêtements ont commencé à prendre plus d'importance ,  les performances d'Elvis devenues inconstantes en sont la cause . Les costumes d'Elvis étaient comme un merveilleux filet de sécurité incrusté de bijoux qui pouvait divertir le public, quel que soit le spectacle.C'est une relation que Priscilla elle-même observe dans son livre Elvis & Me. Mais  personnellement, j'aime vraiment ces combinaisons  élaborées, les dernieres sont à la pointe de la mode - ce qui est toujours un domaine intéressant pour nous .

     De tous les styles qu'Elvis a essayés, c'est son image des années 1950 qui a eu le plus d'impact sur la culture contemporaine - c'est le style le plus imité par les designers . Elvis nous a donné un prototype de la façon dont la rébellion juvénile devrait ressembler et ça sonne toujours vrai.oh n'ayez pas peur pour ca,Il y a de nombreux exemples dans Elvis Style de la façon dont Elvis a influencé le style contemporain et populaire  -  ex : les  japonais Rockabilly stylés que j'ai vues à Tokyo, avec leurs hauts-parleurs, egalement dans façon dont les répliques des vêtements d'Elvis trouvent leur chemin dans la rue. boutiques de créateurs chaque saison.

    Et bien Graceland est une maison vraiment importante car elle nous dit beaucoup non seulement sur Elvis, mais aussi sur la culture qui l'a engendré. Par exemple, il est maintenant assez courant que des célébrités invitent les médias chez eux pour photographier leur vie privée, mais quand Elvis a fait cela en photos dans les Magazines au milieu des années 60, cela pouvait être considéré comme une tendance culturelle.

    1965 this photograph published March 7, 1965 in the first issue of Mid-South, the now-defunct Sunday magazine of The Commercial Appeal.

    Elvis Presley Graceland - March 1965

    Elvis Presley Graceland - March 1965

    Elvis Presley Graceland - March 1965

    J'adore aussi les chambres à thème de Graceland, alors naturellement la Jungle Room est ma préférée de tous les temps!    Graceland et Elvis devraient etre davantage sur les cours de design des cycles supérieurs - c'est un véritable défaut que les jeunes étudiants en classe n'étudient pas la contribution d'Elvis au style et que les cours de design d'intérieur ne viennent pas visiter Graceland.

    OUi mon éditeur y travaille (sur une version du livre électronique) .

    J'aimerais développer toute une série de livres de  ce style, en regardant différentes icônes, leur style et la façon dont ils ont influencé la mode et le design contemporain. Je suppose que mon principal problème en ce moment est que j'ai placé la barre très haut avec Elvis - en termes de style masculin, je pense vraiment qu'il est le pinacle - alors comment faire pour enchainer.... J'ai quelques idées sur lesquelles je travaille actuellement, alors Wait and see !

    Merci à tous ceux qui ont apporté une copie d'Elvis Style - le premier lot de livres est déjà épuisé, alors je suis ravi que cela ait suscité un tel intérêt! Je voulais également recommander de passer la nuit à l'appartement Lauderdale Courts apartment ( Uptown Square) .

     

    blog : et bien bravo et merci ANGIE .  CETTE  entrevue ouvre une toute nouvelle dimension à l'histoire d'Elvis. IL  GRANDIT ENCORE D AVANTAGE . Un aspect moins connu,pourtant si important par vos DIRES et en y réfléchissant , mais bien sur (2 claque sur le franc) c'est tellement evident !!!!

    J attends ton livre avec impatience merci a toi ......

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique