• Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • LINK DAVIS /

     

    On peut aisément affilier LINK dans 2 catégories (rubriques)  sur le blog, dans spécial en tant qu'artistes ROCKABILLY ou artiste origine ou autour de .... Il a été certainement le violoniste (cajun) le plus important de sa génération ; il n'a pas excellé juste dans l'ancienne musique traditionnelle , mais aussi en WESTERN SWING (a influence jazzy) , il a aussi préfiguré ce qui sera appelé ROCKABILLY , malheureusement très peu reconnue , avec un succès que trop régional et n'a pu comme beaucoup , percé a un niveau au-dessus .Il a tout de même influencé aussi quelque peu l'histoire de la musique , en mélangeant toutes ses influences ( r&b - cajun -country etc....) , surnommé GUMBO YA YA .

     

    Résultat de recherche d'images pour "link davis" 

    DAVIS est né le 8 juillet 1914 à SUNSET, mais très tôt a déménagé et grandit à WILLS POINT près de DALLAS. Issu d'une famille de 8 enfants, il forme un trio avec ses 2 frères, à la fin des années 20. Musicien doué naturellement, il apprend le violon, puis plus tard le saxophone. Il s'est ensuite dirigé vers le western swing, quand il a démarré sa carrière professionnelle. Il va faire partie du groupe les  CRYSTALS SPRINGS RAMBLERS et enregistre son premier titre en 1937. Apres avoir changé plusieurs fois de band, il entre au sain de CLIFF BRUNER AND THE TEXAS WABDERER, pour y jouer du violon et du sax sur plusieurs de leurs titres. En 1945 il se marie à une fille de PORT ARTHUR. Il va alors évoluer vers un style de musique cajun unique (influencé par les racines de sa femme, le honky tonk , la country du Texas et le western de la Louisiane) . En 1947 il signe avec IMPERIAL (label indépendant) , avec son band crée depuis peu THE BLUE BONNET PLAYBOYS , il y fait 8 titres studio (avec de tres faibles moyens) . C est de la d'ailleurs que va sortir la 1ere version de RICE AND GRAVY BLUES , qu'il refera sur d'autres labels . Apres la naissance de son fils LEWIS LINCOLN (futur link junior) en 1947, LINK se devait d'augmenter ses revenus. Il va faire quelques séances avec le label MACY LELA HENRY MACY. Apres une brève entente avec BUCK ROBERTS , il quitte la région pour L OKLAHOMA , sa carrière est au plus bas . Il monte un nouveau groupe et va tourner autour de OPELOUSAS et LANTERN. DAVIS entre ensuite en studio fin 1949, avec ce groupe à HOUSTON , 8 chansons vont être mis en boite ; il va alors sortir complètement des sentiers , en enregistrant du R&BLUES , de ROY BROWN et WYONNIE HARRIS . Un an après le producteur QUINN veut sortir des titres de cette session et va même changer le titre de GOOD ROCKING TONIGHT en HAVE YOU HEARD THE NEW (question de droits bien sur) ; qui passera d'ailleurs inaperçu, seulement 40 ans après on reconnaîtra ce titre, issu des sessions de CHOATES (son groupe).

    En 1950 après avoir quitté de nouveau son band, il entre chez BENNY LEADER S BAYOU BILLIES, comme saxophoniste et chanteur , encore quelques titres dont il jouera dessus . En 1952 COLUMBIA ouvre un label annexe pour ses enregistrements HILLBILLY : THE OKEY 18000. Il va y enregistrer entres autres :

    BIG MAMOU / THE LIVELY PRETTY LITTLE DEDON (okey 18001).

     

    4 sessions vont être encore programmés pour COLUMBIA . Les deux de 1953 seront attribués à LINK DAVIS AND HIS BAYOU BILLIES, mais ceux de 1954 juste à lui. 1955 marque son renvoi du label, il entre alors au LABEL NUCRAFT. C est à ce moment qu'il entend ELVIS, une bombe dans sa tète et va se lancer dans ce nouveau style . Il sort en juillet un super single

    GRASSHOPPER / MAGNOLIA GARDEN WALTZ (titre de l'endroit ou PRESLEY s'est produit au TEXAS).

    En 1956 il rejoint STARDAY LABEL et va y faire de super ROCK N ROLL (swing- rockab) dont : 

     

     

     

      SIXTEEN CHICKS / DEEP IN THE HEART OF A FOOL (starday 45-235) ou : DON T BIG SHOT ME / TRUCKER FROM TENNESSEE (starday 45-255) ET surtout va apparaitre au SAX sur CHANTILLY LACE (de BIG Bopper) , sur WAR WHOOPS (de johnny preston) et des centaines d'autres titres , très souvent dans l anonymat .Puis c'est pour SAR LABEL qu'il sort 1 super single tres ROCK N ROLL : COCKROACH / BIG HOUSTON (sarg 136-45) .

     

     

     

     

     

    Dans les 60 il va continuer sa petite carrière et enregistré dans des petits labels , dans tous les styles qu'il affectionne , NON SANS REEL TALENT mais ...helas sans grande reconnaissance –INCOMPREHENSION !!!!!!!

    LINK DAVIS décède le 5 février 1972 à l'âge de 57 ans . Il a été un réel innovateur de la scène musicale de HOUSTON et a apporté beaucoup aux sessions d'enregistrement qu’ il a faites . Mystère - ON NE SAURA JAMAIS SUR COMBIEN DE TITRES IL EST APPARUT ? ILS SONT TRES NOMBREUX ET CERTAINS PRIMORDIALES ...

     

    MERCI A LUI D AVOIR EXISTER ET paix a son âme .

     

    Résultat de recherche d'images pour "link davis"

    Résultat de recherche d'images pour "link davis"Résultat de recherche d'images pour "link davis"

    Résultat de recherche d'images pour "link davis"

    Résultat de recherche d'images pour "link davis"

    Résultat de recherche d'images pour "link davis"

     

    Résultat de recherche d'images pour "link davis"Résultat de recherche d'images pour "link davis"

    Résultat de recherche d'images pour "link davis"

    discographie

    http://www.bigvjamboree.com/LinkDavisDiscography.htm

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  Santa Bring My Baby Back To Me

     

    Chanson, écrite par Aaron Schroeder et Claude Demetrius en 1957 pour ELVIS PRESLEY .

    Résultat de recherche d'images pour "song Santa Bring My Baby Back To Me"

    Il va l'enregistrer, le SAMEDI 7 SEPTEMBRE 1957 au RADIO RECORDERS STUDIO 1 - HOLLYWOOD (CALIFORNIE) .

     Un titre qu'il va assez vite maitriser, puisque la prise OFFICIELLE (MASTER) sera la 9 . Pour moi cela me parait normal,par rapport au deux vues que nous avons sur cette session . Tout d'abord le titre est vraiment écrit sur ce que l'on appelera (ah ca c'est typique du ELVIS !) intro - couplet- reprise- pont- (bis) final - une musique  efficace qui va à l’essentielle -caisse claire bien en avant sans trop de fioritures - Une voix du tonnerre avec tous les ingrédients du KING FIFTIES  -les choeurs omni present et surtout d'une justesse et efficacité sans egal .....et que dire du rhythm swing rock balançant accompagnement la encore sans faille et le piano de DUDLEY BROOKS rajoutant à chaque fois, un plus de ses musiciens de bases ,complètement avant gardist  pour un chant de NOEL ! ( 1957) . DU VELOURS DANS L AGRESSIVITÉ (quelle claque meme après 400 écoutes ....) .

    Malheureusement,c'est la seule prise en notre PRESENCE (dois je rappeler les bourdes RCA pertes effacement..non!!!!!!) .

    Rappelons qu'ils reçoit en AOUT 1957,une lettre du Boss (Parker),lui donnant donc les dates du 5 au 7 SEPTEMBRE,pour réaliser ce disque de NOEL et rajoutant sans  l'air (d(y toucher ),d'autres titres seront a votre dispositions.......et refaire ONE NIGHT et TREAT ME NICE .(après on nous explique que le Colonel n'officiait pas dans sa musique hum !!!) . Elvis donc enregistrera en plus de ses chants festifs ; DON T - MY WISH CAME TRUE -FOOLS HALL OF FAME (non retenu et aucune trace mais bien!! essaye en studio) .

    SANTA BRING MY BABY BACK TO ME a une durée de 1:52 mn souvent les durees de l'époque dans les rocks PRESLEY sans SOLO (a peu pres) .

    Elle sort comme une évidence sur le SUPERBE  LP ELVIS CHISTMAS ALBUM (LOC 1035) en face 1 - RCA- , le  15 OCTOBRE 1957 .

    Puis le 16 OCTOBRE 1957 sur le EP merveilleux ELVIS SINGS CHRITMAS SONGS (EPA 4108) .RCA .

    Side 1
    Santa Bring My Baby Back (To Me)
    Blue Christmas
    Side 2

    Santa Claus Is Back In Town
    I'll Be Home For Christmas

     

    Je ne parlerais pas des chiffres du LP (autres special du blog) mais le EP va se classer N 1 du BILLBOARD . 

    La chanson paraîtra sur plusieurs autres support ...comme par exemple :

     

     

     

    If Every Day Was Like Christmas [Collector's Edition]

    oui choisie pour etre sur le PHILHARMONIC de 2017 .(apres .....)

    ELLE VA BIEN SUR etre reprise :

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • SINCE I MET YOU BABY

     

    Résultat de recherche d'images pour "since I met you baby"

     

     

     

    C'est en 1954 qu IVORY JOE HUNTER écrit le titre SINCE I MET YOU BABY 

    Chanson bien particulière pour l'époque,car elle est structurée comme un blues (12 mesures),mais à l-écoute,sa version n'en ai pas vraiment un,mais plus dirigée vers un slow rock ! En fait le génie de ce titre  est d'avoir,cette base rythmique traditionnelle,accompagné d'un PIANO "hors du temps" en contre chant,accélérant le tempo sans vouloir obligatoirement, à mon avis  arriver à cette conclusion  (preuve en ai,la plupart des reprises,sont présentées en slow ou Blues plus classique (carson-solomon-harris-wanda jackson ...),pour embellir des choeurs et le sax du superbe JESSE POWELL .

    Image associée

    JOE sort le single :

    SINCE I MET YOU BABY -YOU CAN T STOP THIS ROCKING AND ROLLING (ATLANTIC -45-1111) le 26  OCTOBRE 1956 sous le label ATLANTIC .

     

    Le titre atteint la PREMIERE place du Billboard Rhythm & Blues et reste 3 emaines dans les charts ET va meme se trouver N 12 du  HITS POP . Au ED SULLIVAN SHOW du 20 Janvier 1957,il recoit un DISQUE d OR pour le Single .

    D'autres bien sur vont reprendre ce tube et meme certains avec succes, dans les CHARTS . Elle va meme disons le etre reprise par énormement de GRANDS NOMS !!!!!

    Comme (entres autres) DES NOVEMBRE 1956 :MOLLY BEE

    2E MORCEAU DE CETTE VIDEO

    collins kids debut 57

    fin 1956

    MINDY CARSON qui entrera a la 34 e PLACE du U.S BILLBOARD

    BOBBY VEE en 1960 / 81 e AU u.s billboard

    PAUL EVANS 1960

    1961 FREDDY FENDER 

    label shot

    TOMMY SANDS

    En 1969 ELLES EST  3 e single de SONNY JAMES .

     N 1 au HOT COUNTRY SINGLES - 65 e au U.S BILLBOARD HOT 100. 

    Since I met you baby my whole life has changed
    Since I met you baby my whole life has changed
    And everybody tells me that I am not the same

    I don't need nobody to tell my troubles to
    I don't need nobody to tell my troubles to
    Cause since I met you baby all I need is you


    Since I met you baby I'm a happy man
    Since I met you baby I'm a happy man
    I'm gonna try to please you in every way I can

    DEAN MARTIN


    WANDA JACKSON

    JERRY LEE LEWIS

    IVORY JOE HUNTER va etre ENORMEMENT RESPECTER  d ELVIS PRESLEY, qui SACHANT que JOE venait a MEMPHIS EN 1957, a organisé une rencontre ou ils vont s'en donner a Coeurs  joies sur des titres de HUNTER . Hunter commenta ainsi ce moment :IL ME RECUT AVEC GRANDE COURTOISIE ET JE PENSE QU IL EST L UN DES MEILLEURS .

    le KING va reprendre plusieurs titres de ce dernier : AINT THAT LOVIN YOU BABY -I NEED YOU SO -MY WISH CAME TRUE -IT S STILL HERE-I WILL BE TRUE-IT S A SIN (si vous ecoutez le piano c'est tres influencé par since I met you baby) - OUT OF SIGHT OUT OF MIND ( petit extrait sur le  million dollar quartet 1956) .

    Donc obligatoirement le fondement qu ELVIS a du chanter SINCE I MET YOU BABY EST PLUS QU UNE PROBABILITÉ . D après plusieurs personnes qui  en auraient parle et SURTOUT NE PAS OUBLIER DANS L EXCELLENT FEUILLETON GOOD ROCKIN TONIGHT AVEC MICHAEL St GERARD ou ON PEUT LE VOIR REPRENDRE CE MORCEAU (on peut également l entendre dans l abominable ELVIS AND THE BEAUTY QUEEN) . N oublions pas que SCOTTY MOORE a supervisé le feuilleton  avec ST GERARD,ce qui peut renforcer mes dires .

     

    vraiment belle version de Ronnie McDowell tiré du feuilleton .

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • CHARLINE ARTHUR

     

     

    De son vrai nom CHARLINE HIGHSMITH  est née le 2 septembre 1929 à PENTECOSTAL (Texas) .Elle est issue d'une famille de douze enfants .Ils vont  déménager sur  Paris- Texas , où elle va grandir à l'ancienne dans une ambiance tres conservatrice! et bien  Son père était un prédicateur pentecôtiste et sa mère était une pratiquante dévouée .Les deux ont joué de la musique et en grandissant, Charline ramassera des bouteilles de boissons gazeuses vide afin d'acheter sa première guitare.Sa première inspiration musicale est venue d'Ernest Tubb le troubadour....Elle va entreprendre de faire  du Honky Tonk,en le mélangeant à du BOOGIE .C est à 15 ans qu'elle va chanter sur la radio KPLT et rejoindre plus tard  un spectacle "medicine show" . En tournée avec ce spectacle, elle rencontrera et épousera Jack Arthur, un bassiste , le 17 avril 1948.Elle va jouer de la guitare et jouer du violon et aussi etre clown sur scène portant des vêtements drôles et ce noircissant les dents .

    Fin   1949, elle a fait sa première session d'enregistrement à Dallas, au Studio Jim Beck, pour Jim Bulliet -BULLET RECORDS (tennessee) .

    Sort son premier disque en AOUT 1950 : I VE GOT THE BOOGIE BLUES -IS LOVE A GAME (bullet 707) ,on y est au prémisse du boogie, rock,swing ...

    label shot bluesy dans la voix rhythm boogie.

    Peu de temps après que le couple se soit installé à Kermit, au Texas, elle a accepté un emploi de chanteuse et de DJ à la radio - KERB - six jours par semaine . Sur cette station de radio, elle a écrit, enregistré et produit deux titresplus tard émis sur le label 'Imperial' de Lew Chudd. (IMPERIAL 8121) qui sort en SEPTEMBRE 1951,sans aucun succès . /I dont need A DIARY /    étant trop traditionnel et beaucoup DE CE STYLE étant sur le marché à l'époque .Elle jouait toujours sur kerb, quand le directeur d'Eddy Arnold l'a entendue chanter ; qui va l amener   à  de Hill & Range Music, qui a conclu un marché avec les disques de RCA.Le 1er janvier 1953, elle est revenue de New-York avec un contrat de RCA et une première session a eu lieu à Dallas un mois plus tard.

    Le 7 MARS 1953 en sort son premier single : I KEPT IT A SECRET - ANYTHING CAN HAPPEN (RCA VICTOR 47-5207) .

    label shotnotons que le titre le plus rythmé est en face 2 . 2 autres titres seront choisi pour un autre single du 13 JUIN 1953 .RCA Victor (N.J.) 47-5313 .

    Six mois plus tard, RCA entame sa première session à Nashville avec steve Sholes ( OUI qui a signe ELVIS et tant d autres -nashville sounds)    en tant que producteur.On lui ajoute CHET ATKINS  et DON HELMS (steel guitare) et va enregistrer 4 chansons .

     Sort le 31 OCTOBRE 1953 (RCA VICTOR 47-5485)

    HEARTBREAK AHEAD -LOOKING AT THE MOON AND WISHING ON A STAR (ce dernier titre bien balancant de Rudy Grayzell) .

     Le 6 MARS 1954 sort un autre opus RCA Victor (N.J.) 47-5637 

    label shotlabel shot 

     Une autre session a eu lieu et va en sortie 3 opus, TRES COUNTRY . (Jerry Bird on steel guitar and Bob Moore contre basse).

    En 1954, Charline part en  tournée avec la Country and Western Caravan de la RCA avec les Davis Sisters, Hank Snow, Chet Atkins et Hawkshaw Hawkins. LORS  du spectacle de Little Rock, RCA a envoyé un ingénieur du son qui a enregistré et diffusé plus tard sur RCA EPB 3220 ; Charline a chanté «Anything Can Happen» et «I'm Having a Party by myself» soutenu par Chet Atkins, Bob Moore et Bud Isaac (L'ensemble du spectacle a été réédité, en 1988, sur LP par Bear Family Records (BFX 15276).) 

    Charline est retourné en studio le 15 juin 1954 mais, cette fois-ci, dans les studios radio de Dallas WFAA. elle est soutenue par un jeune artiste de  RCA Tommy Sands à la guitare. En sort 3 titres COUNTRY  "Please Darlin' Please""Someone's used to Be" et "The Good and the Bad" et un autre morceau certainement le meilleur et le plus original "Flash your Diamonds" qui sort le 22 JANVIER 1955 RCA Victor (N.J.) 47-5977 .

    DES PAROLES UN PEU FOLLE§§§!!!

    Enfin,elle va pouvoir jouer au  WSM Grand Ole Opry et passer au programme de la radio KRLD Big D Jamboree (TEXAS) .Elle a joué ce spectacle  le samedi soir de 1952 à 1956 partageant la scène avec Sonny James, Boug Bragg, Orville Couch, Les frères Maddox et Rose, Joe Poovey, Jimmy Patton, meme    Elvis    et Helen Hall. Elle étaittrès populaire sur le Jamboree Big D et a tournée avec d'autres artistes,notamment du LOUISIANNA HAYRIDE, AINSI QUE PLUSIEURS FOIS avec LE KING LUI MEME EN 1955 . Lubbock (13th Feb.), Abilene (15th Feb.), Beaumont (20-21th June) or Texarkana (02th sept).

     

    Elle était également sur le spectacle de Big D Jamboree quand Elvis a fait sa première apparition  le 16 avril 1955. Elle est nommée  meilleure chanteuse au  "Country & Western Jamboree" en 1955 et pour "Country Song Roundup" in 1956 .Elle a également joué dans de  grandes salles  tels que The Reo Palm Isle, à  Longview, devant  1800 personnes ou à Odessa où elle a rencontré  Roy Orbison (encore inconnue), qui a animé une émission de télévision.

    En 1955, Charline Arthur est de retour deux fois à  Nashville pour deux sessions. Sur le premier, en avril 1955, pour la première fois sont  utilisés les frères Speer qui vont bientôt aider Elvis Presley sur sa première session de RCA. Elle va y introduire des choeurs et CHET ATKINS + BUDDY HARMAN (batterie) seront de la partie .

     

    enfin elle rejoint des titres plus dans l'ere du temps, musicalement, meme PRESLEY va parler d'elle en bien .Sur ce titre le vocal un peu à la Brenda LEE .

     

      ( titre de johnny hicks) on sent bien l' influence de  LAVERN BAKER .

     RCA Victor (N.J.) 47-6204  du 30 juillet 1955 : HONEY BUN - KISS THE BABY GOODNIGHT .

    La deuxième session en septembre 1955, nous apporte une version fabuleuse de 'Burn That Candle', une chanson R'n'B enregistrée par The Cues pour 'Capitol'. 

    tres rockin rollin

    Mais ce fut la derniere bonne chanson, car ensuite CHET ATKINS lui a imposé des titres et n'a pas tenu compte de ses propres créations, cela a entrainé LA CHUTE DES VENTES de ses disques . Le 30 juin 1956 sort son dernier single sur RCA RECORDS . RCA Victor (N.J.) 47-6570 .

    Mais avant elle enregistre avec HANK GARLAND (GUITARE), un super Welcome to the Club 

     

    Super titre HELLO BABY -  TRES ROCK qui est son Single de SEPTEMBRE 1956 pour COIN RECORDS . (coin 104) .

     

    La fin ds années 50 a vu Charline  travailler n'importe où elle pouvait obtenir un travail en tant qu'artiste avant de s'installer à Salt Lake City. (bien triste ) . 

     Ray Pellum, une fan de longue date,   propriétaire d une discotheque et  d'un label, l'a aidée à trouver un emploi dans un club de l'Idaho où elle a travaillé jusqu'au milieu des années 60. Pendant ce temps elle a enregistré périodiquement pour des disques 'd'Eldorado' et plus tard elle a signé avec des disques de 'République' et 'Wytra'.Elle a déménagé pour la Califonie et a joué avec  sa belle guitare Gretsch autour de la baie de San Francisco. À la fin des années 70, elle a été accueillie au «Midnight Jamboree» d'Ernest Tubb à Nashville ou  elle a donné un superbe version I'm Having A Party All By Myself" .

    En 1978, elle a pris sa retraite dans l'Idaho où elle va vivre  dans une caravane, près de sa sœur Dottie Dee, avec une pension d'invalidité et se produisant de temps en temps. (toujours prête mais rarement appelée helas) !!!  Charline  a beaucoup aimé quand Bear Family a publié son premier album en 1986 . ELLE decede  le 27 novembre 1987 ;en étant heureuse d'avoir tout de meme eu une reconnaissance dans l'histoire de la musique ,bien méritée .

    En 2000 elle parait pour en fait mettre son NOM au panthéon du WETERN SWING dans le livre HILLBILLY HOLLYWOOD .

    • Hardcover: 128 pages
    • Publisher: Rizzoli; First edition (July 7, 2000)
    • Language: English

    Hillbilly Hollywood Hardcover – July 7, 2000

     l'intérêt pour Arthur a été renouvelé au début des années 1990 lorsque le rôle des femmes dans la musique country devenait de plus en plus important. Deux historiens, Mary A. Bufwack et Robert K. Oermann, ont noté qu'Arthur 's'est battu pour le droit de devenir la première femme vraiment agressive et indépendante de l'après-guerre, et qu'elle a finalement perdu .sON INFLUENCE A ETE LARGEMENT peu mis en valeur, sur BRENDA LEE -WANDA JACKSON-PATSY CLINE......

    Merci a elle d avoir exister paix a son ame ....

     

    Résultat de recherche d'images pour "charline arthur"Résultat de recherche d'images pour "charline arthur"

    Résultat de recherche d'images pour "charline arthur"

    Résultat de recherche d'images pour "charline arthur"

    Résultat de recherche d'images pour "charline arthur"Résultat de recherche d'images pour "charline arthur"

     Résultat de recherche d'images pour "charline arthur"Résultat de recherche d'images pour "charline arthur"

     Résultat de recherche d'images pour "charline arthur"

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • MABEL SCOTT 

     

     

    De son vrai nom MABEL BERNICE SCOTT est née le 30 AVRIL 1915 à Richmond (Virginie) . Elle a comme beaucoup posée une pierre à l'édifice et à l'éclosion du ROcK N ROLL (meme si elle est mon influente qu un ROY BROWN...) . Chanteuse de R&B puis gospel .

    Tres jeune elle travaille sa voix dans les église e NEW YORK,ou elle y vit avec sa maman . Vers  1932, elle démarre au COTTON CLUB de HARLEM,avec l'orchestre de CAB CALLOWAY et les danseurs Nicholas Brothers .

    Image associéeRésultat de recherche d'images pour "cab calloway"

     En 1936 elle emménage à Cleveland (OHIO),puis avec son musicien BOB MASLEY,partent en Angleterre . Ils vont enregistrer su PARLOPHONE RECORDS .

     La seconde guerre mondiale l'oblige à revenir à LOS ANGELES,ou elle va devenir une référence  de la scène R&B,de la cote Ouest .

     

    Elle s'engage avec l-orchestre de JIMMIE LUNCEFORD .

    Puis en 1943 passe souvent au Club ALABAM ou elle côtoie le MAITRE WYNONIE HARRIS .

    Elle va jouer avec nombreuses stars du R&B -JAZZ-BLUES ..........

    Apres son entrée dans le band de LORENZO FLENNOY ,

     

    elle enregistre pour les labels HUB et EXCLUSIVE .

     

     Elle entre enfin au BILLBOARD -R&B avec BOOGIE WOOGIE  SANTA CLAUS et ELEVATOR BOOGIE . (2 titres bien rock bien roll) .

    En 1949 elle se marie avec son pianiste CHARLES BROWN et divorcera 3 ans plus tard .

    Début 50 s elle enregistre pour plusieurs LABEL : KING-CORAL-BRUNSWICK- PARROT . ELLE va également tournée .

    En 1955 avec son association prolifique avec, LES WELCH , ils vont tournés en Australie, gros succes et enregistrer queqlues bons titres .

     

    Désillusionnée par l'industrie de la musique et malheureuse après son second mariage, Mabel Scott est revenue à ses racines gospel, ne chantant qu'à l'église pour le reste de sa vie. Elle recoit en 1995 un Pioneer Award de  the Rhythm and Blues Foundation .

    Résultat de recherche d'images pour "MABEL SCOTT" 

    Elle est décédée à Los Angeles en 2000, à l'âge de 85 ans . 

    Résultat de recherche d'images pour "MABEL SCOTT"

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • BOB WILLS / 

    S il en est encore une légende,d'avant "l'ère" ROCK N ROLL ,qui a fortement contribue a l'éclosion de ce dernier, c'est bien BOB WILLS . U N DES ROIS DU WESTERN SWING (pere du rock n roll) (hillbilly traditionnel +jazz facon grand orchestre +un brin d'air mexicain,de blues le tout avec une revolution rythmique la contrebasse en slap ,reprise par la suite dans le rockabilly puis le neo etc etc...) est la présentation est faite . 

    Un grand précurseur qui a influencé,un grand nombre de vedette par la suite (ce n'est pas CHUCK BERRY qui contre dira!!!!!). 

    De son vrai nom JAMES ROBERT WILLS, il est né le 6 mars 1905 pres de KOSSE (texas), fils de EMMA LEE FOLEY et JOHN TOMPKINS WILLS .C est son papa et grand pere qui l'initie au violon tres jeune .Bob Wills posa la graine du genre lorsqu’en 1915, alors âgé de 10 ans à peine, il dut remplacer au pied levé son ivrogne de père lors d’un bal qu’il animait pour des jeunes dans les environs de Memphis au Texas. Ses qualités au fiddle étaient alors très limitées mais son sens du spectacle, son audace et son inventivité  e tait déjà là . 

    Tres vite aussi la musique noire va etre une de ses influences majeures .il parcourut 50 miles à cheval pour voir Bessie Smith et se fit beaucoup d’amis noirs lorsqu’il travaillait dans les champs de coton, avait une grande admiration et une grande connaissance des musiques noires, notamment tout ce qui pouvait sortir de la Nouvelle-Orléans à l’époque. En 1929 il se fait engager dans un medicine show et comme le veut la coutume se grime en noir pour jouer de son fiddle, raconter des blagues cochonnes et faire d’autres pitreries du genre . 

    Bob Wills fonde alors les Texas Playboys dont l’effectif ne cessa de grandir durant toute la décennie. Wills se sachant limité vocalement, il doit trouver un bon chanteur. Tommy Duncan en est un exceptionnel. Influencé par Emmett Miller, Bing Crosby et les chanteurs noirs, son style décontracté et fluide fera beaucoup pour le succès du groupe. Il composa même quelques uns des morceaux les plus emblématiques de la musique de Bob Wills comme “Take Me Back To Tulsa” ou “Get With It”. Bob Wills et les Texas Playboys entrent pour la première fois en studio en septembre 1935 à Dallas. Le producteur Art Satherley, qui s’attendait à enregistrer un string-band de plus, encaisse un premier choc quand il voit arriver Wills avec des cuivres. Décontenancé, il cède face à l’aplomb avec lequel Wills défend son saxo et son trombone. Le second choc intervient lorsque Wills se met à pousser des cris de satisfaction et des phrases d’encouragement à ses musiciens en plein milieu des chansons.

    Le succès ne se fait pas attendre et coïncide avec toute une vague d’orchestres Big Band comme ceux de Benny Goodman et Tommy Dorsey. 1938 est l’année du premier hit national pour Bob Wills avec l’instrumental “San Antonio Rose”. Deux ans plus tard une version chantée du même morceau, “New San Antonio Rose”, (elvis en fera allusion dans un show 70 s) élargit un peu plus la masse des fans.

    Les Texas Playboys brassent tous les styles, de la ballade pop au classique blues, en passant par des adaptations jazz de morceaux country, des yodels, des rags... La machine à danser est en marche. Les shows s’enchaînent à folle allure dans les nombreuses salles de bal du sud-ouest des Etats-Unis. Virtuosité, frénésie, fluidité et joie communicative sont les ingrédients qui attirent les foules de la jeunesse. Bob Wills s’impose en véritable chef d’orchestre enthousiaste.Apres 1935 WILLS ajoute encore des instruments au groupe -COR -FLUTE A BEC -STEEL GUITAR -PLUS DE GROSSES CAISSES, ajoute aussi des vocales,le tout dans un style blues,ballades aggrémenté de"jazz",le band est sophistiqué,a le sens du spectacle et bien vite,on le voit comme un des band les plus en vogue .EN 1938 est enregistré IDA RED qui servira de modele à CHUCK BERRY pour son MAYBELLENE .En 1940 A NEW SAN ANTONIO ROSE se vend à UN million d'exemplaire,devenant la signature du groupe.

    Malgré le contexte puritain et l’époque, Wills et ses compares ne se gênaient pas pour enregistrer des chansons aux sous-entendus salaces comme sur “Oozlin’ Daddy Blues”. Bob Wills se charge aussi de chanter lui-même de nombreux morceaux, et dès qu’il prend le micro l’auditeur ne peut s’empêcher d’avoir le sourire aux lèvres. Même les morceaux les plus tragiques (“Yearning”), Bob Wills tenait à les interpréter avec la même joie que les swing trépidants. Ajoutez à cela Leon McAuliffe qui délaissait parfois sa steel-guitare pour tenir le micro et vous obtenez 3 chanteurs pour le moins versatiles. “Bob Wills Boogie”, sur lequel excelle le guitariste Junior Barnard est une bombe rock’n’roll mais 10 ans avant que le genre en tant que tel n’émerge.La guerre va freiner la carriere du band,concerts-emission radio -session studio se fera plus rares :de plus le groupe se disperse quelque peu .1944 on est à l'apogé de wills and his playboys et le grand OLE OPRY se doit de les inviter,mais avec des réserves toutefois .

    De tous les genres abordés par Bob Wills - et dieu sait qu’ils étaient nombreux - le blues était celui qui lui tenait le plus à cœur. “Down Hearted Blues” est une superbe relecture du classique de Bessie Smith sur laquelle brille le solo de trompette de Charles Laughton. Pour “Trouble in Mind”, Wills s’est basé sur la version de Bertha "Chippie" Hill : Jesse Ashlock au fiddle et Al Stricklin au piano se chargent d’en donner un réinterprétation singulière. “Brain Cloudy Blues” est une adaptation du “Milk Cow Blues” de Kokomo Arnold magnifiée par la guitare de Junior Barnard et le chant toujours parfait de Tommy Duncan.

    Bob Wills commença en 1941 une fructueuse collaboration avec Cindy Walker, compositrice et parolière de génie qui travailla pour à peu près tout ce que la musique américaine compte de légendes (de Bing Crosby à Roy Orbison, en passant par Eddy Arnold et Gene Autry). Elle lui offrit pas moins de 50 chansons parmi lesquelles "Cherokee Maiden", "Dusty Skies", "Miss Molly" ou "Bubbles in my Beer".

    Le groupe est en pleine gloire mais dans les coulisses le torchon brûle entre Duncan et Wills. Leurs querelles se multiplient et les 2 hommes en viennent souvent aux mains. L’addiction de Wills à la bouteille commence à poser des problèmes. Il lui arrive d’être incapable de monter sur scène. Le public proteste de voir jouer les Playboys sans leur leader. Le groupe doit en plus faire face à l’émergence d’orchestres concurrents (ceux de Spade Cooley et Tex Williams notamment). En 1948 Tommy Duncan quitte le groupe, et une partie de l’âme des Texas Playboys part avec lui.

    En 1950 pourtant WILLS a 2 HITS au top ten IDA RED LIKES et le fameux FADED LOVE (Elvis l enregistrera aussi) .Il continue ses tournées et à enregistrer jusqu au début des années 60 .

    Mais la popularité du Western Swing diminue,il essuie meme un revers en 1958 à KVOO .Malgré cela il maintient le groupe jusqu"en 1965 ou il dissout le band mais apres 2 crises cardiaques .Il contunue en solo timidement .En 1968 il est introduit au COUNTRY MUSIC HALL OF FAME .1969 un accident vasculaire paralise son coté droit,qui a poue effet de stopper sa carriere .

    En 1970, le fan de toujours Merle Haggard enregistre A Tribute To The Best Damn Fiddler In The World . 

    Une réunion des Texas Playboys et de Bob Wills est organisée en 1973. Merle Haggard obtient l’honneur d’y participer et les sessions débutent le 3 décembre. Le 4 décembre Bob Wills est victime d’une énième crise cardiaque. Celle-ci s’avère plus sérieuse. Wills ne se réveillera pas de son coma. Il décède le 15 mai 1975.

     Le génie de Bob Wills fut de réunir 2 styles de musique a priori inconciliable, la musique des hillbilly et la musique noire. Sa seule ambition était de faire danser son audience. Plus de 30 ans après sa mort, il continue à le faire. En 1998, sur The Pine Valley Cosmonauts Salute The Majesty of Bob Wills, Jon Langford réunit une nouvelle génération autour des chansons de Bob Wills : Neko Case, Alejandro Escovedo, Edith Frost ou The Handsome Family y paient tribut au roi du Western Swing qu’ils peuvent  légitimement placer au même niveau que Hank Williams  et Robert Johnson .

    MERCI A LUI D AVOIR EXISTER POUR LA MUSIQUE ET SON HISTOIRE QUE DIEU LE GARDE .

     

    02/1951

    SP MGM K10898 (US)

    Anything / End Of The Line

    12/1954

    SP MGM K11883 (US)

    Cadillac In Model "A" (Bob WILLS & His TEXAS PLAYBOYS / Vocal By Billy Jack WILLS) / Waltzing In Old San Antone (Bob WILLS & His TEXASs PLAYBOYS / Vocal By Lee ROSS)

    02/1955

    SP DECCA 9-29432 (US)

    Sincerely (Bob WILLS & His TEXAS PLAYBOYS / Vocal By Jack LOYD) / Cornball Rag (Bob WILLS & His TEXAS PLAYBOYS)

    06/1956

    SP DECCA 9-29909 (US)

    So Let's Rock (Bob WILLS & His TEXAS PLAYBOYS / Vocal By Lee ROSS) / Sugar Baby (Bob WILLS & His TEXAS PLAYBOYS / Vocal By Darla DARET)

    1960

    SP LIBERTY 55264 (US) 

    Bob WILLS & Tommy DUNCAN - Goodbye Liza Jane / The Image Of Me 

    1961

    SP LIBERTY 55378 (US) 

    Bob WILLS & His TEXAS PLAYBOYS - Vocals: Tommy DUNCAN - Siesta / I'm Crying My Heart Out 

    06/1967

    SP KAPP K-842 (US)

    I Wish I Felt This Way At Home (with Mel TILLIS) / Looking Over My Shoulder (with Mel TILLIS) 

    1970

    SP KAPP KE-113 (US)

    Faded Love (with Mel TILLIS) / Memphis (with Mel TILLIS) 

    19??

    SP UNITED ARTISTS 0041 (US) 

    Bob WILLS & Tommy DUNCAN - San Antonio Rose / Heart To Heart Talk 

    19??

    SP LIBERTY ? (US) 

    Bob WILLS & Tommy DUNCAN - Together Again / ? 

     

    1960

    LP 12" LIBERTY LRP-3173 (mono) / LST-7173 (stereo) (US) 

     

    TOGETHER AGAIN - (Bob WILLS & Tommy DUNCAN) - Take Me Back To Tulsa / The Kind Of Love I Can't Forget / Time Changes Everything / Stay A Little Longer / You Don't Love Me But I'll Always Care / San Antonio Rose / Spanish Two-Step / Dusty Skies / Keeper Of My Heart / Maiden's Prayer / Ida Red Likes The Boogie / Goodnight Little Sweetheart

    1961

    LP 12" LIBERTY LRP-3182 (mono) / LST-7182 (stereo) (US) 

     

    A LIVING LEGEND - (Bob WILLS & Tommy DUNCAN) - Right Or Wrong / Convict And The Rose / Hang Your Head In Shame / Wabash Blues / Silver Bells / Trouble In Mind / Heart To Heart Talk / Li'l Liza Jane / I Wonder If You Feel The Way I Do / My Confession / It Makes No Difference Now / Playboy Medley

    1961

    LP 12" LIBERTY LRP-3194 (mono) / LST-7197 (stéréo) (US) 

     

    MR. WORDS & MR. MUSIC - (Bob WILLS & Tommy DUNCAN) - Deep Water / Blues For Dixie / Bubbles In My Beer / Tie Me To Your Apron Strings Again / Mississippi River Blues / Snow Deer / Rolly Poley / Good Ole Oklahoma / Walkin' In The Shadow Of The Blues / Jobob Rag / After All / Cindy

    1961

    LP 12" LIBERTY LSX-1012 (US) 

     

    BOB WILLS & TOMMY DUNCAN 

    1966

    LP 12" SUNSET SUM-1108 (mono) / SUS-5108 (stéréo) (US) 

     

    TOGETHER ! - (Bob WILLS & Tommy DUNCAN) - San Antonio Rose / Time Changes Everything / Stay A Little Longer / Take Me Back / Convict & The Rose / Goodnight Little Sweetheart / Kind Of Love / Li'l Liza Jane / Playboy / Medley : Wabash Blues

    1970

    LP 12" KAPP KS 3639 (US)

     

    IN PERSON - (Mel TILLIS & Bob WILLS) - Cotton Eyed Joe / Home In San Antone / Time Changes Everything / My Window Faces The South / I've Got A New Heartache / Goodbye Liza Jane / Bubbles In My Beer / Roly Poly / Somebody's Putting Somebody On / Don't You Ever Get Tired

    1971

    2 LP 12" UNITED ARTIST UAS-9962 (US) 

     

    LEGENDARY MASTERS - HALL OF FAME - (Bob WILLS & Tommy DUNCAN) 

    1974

    LP 12" UNITED ARTISTS LA 216-J2 (US)

     

    FOR THE LAST TIME 

    1975

    2 LP 12" EPIC BG 33782 (US)

     

    FATHERS & SONS - ( ASLEEP AT THE WHEEL & Bob WILLS) - Choo Choo Ch'Boogie / You And Me Instead / Jumping At The Woodside / Last Letter / Don't Ask Me Why / Kind Of Love I Can't Forget / I'm Gonna Be A Wheel Someday / Our Names Aren't Mentioned / Miss Molly / Blood Shot Eyes / Dead Man / San Antonio Rose / Trouble In Mind / Take Me Back To Tulsa / Big Beaver / Roly Poly / I Can't Go On This Way / Time Changes Everything / Miss Molly / Convict And The Rose / New San Antonio Rose

    1977

    2 LP 12" COLUMBIA P2 13971 (US)

     

    THE BEST OF BOB WILLS : 

    DISC 1 : panish Two Step / A Maiden's Prayer / Mexicali Rose / White Heat / My Confession / Steel Guitar Rag / That's What I Like About The South / Stay A Little Longer / Texas Playboy Rag / Let's Ride With Bob / Faded Love 

    DISC 2 : Corrina, Corrina / Time Changes Everything / Big Beaver / Take Me Back To Tulsa / Black And Blue Rag / New San Antonio Rose / I Knew The Moment I Lost You / Roly Poly / Silver Bells / Osage Stomp 

    1983

    LP 12" CHARLY CR 30223 (UK)

     

    BOB WILLS AND HIS TEXAS PLAYBOYS - Talking 'Bout You / Panhandle Rag / Across The Alley From The Alamo / Running Bear / Milk Cow Blues / Slow Poke / San Antonio Rose / Faded Love / Four Or Five Times / Brown Skin Gal / Kansas City / Wills Breakdown / Riders In The Sky / Lone Star Rag / Orange Blossom Special / Big Beaver 

    1984

    LP 12" LIBERTY SLS 26 0043 1 (UK)

     

    THE VERY BEST OF BOB WILLS & THE TEXAS PLAYBOYS - FEATURING TOMMY DUNCAN - San Antonio Rose / Bubbles In My Beer / Stay A Little Longer / Keeper Of My Heart / Deep Water / Hang Your Head In Shame / Roly Poly / Trouble In Mind / Heart To Heart Talk / Time Changes Everything / Right Or Wrong / Blues For Dixie / Cindy / The Image Of Me / Mississippi River Blues / Convict And The Rose / Ida Red Likes The Boogie / Take Me Back To Tulsa 

    1985

    LP 12" KALEIDOSCOPE F 21 (US)

     

    TIFFANY TRANSCRIPTION VOL. 4 

    1985

    5 LP 12" BEAR FAMILY BFX 15179 (Coffret) (D)

     

    PAPA'S JUMPIN' - THE MGM YEARS 

    1987

    2 LP 12" COLUMBIA ?  (US) 

     

    THE GOLDEN ERA - (Bob WILLS & The TEXAS PLAYBOYS)

    19??

    LP 12" LIBERTY ? (US) 

     

    ORIGINAL COUNTRY HITS - (Bob WILLS & Tommy DUNCAN) 

    19??

    LP 12" MCA MCA-10547 (US) 

     

    HALL OF FAME - (Bob WILLS & Tommy DUNCAN) 

    08/2006

    4 CD SONY 93858 (US)

     

    THE BEST OF BOB WILLS AND HIS TEXAS PLAYBOYS - LEGENDS OF COUNTRY MUSIC : 

    CD 1 : Sunbonnet Sue (FORT WORTH DOUGHBOYS) - Nancy Jane (FORT WORTH DOUGHBOYS) / Osage Stomp / Get With It / Spanish Two Step / Maiden's Prayer / I Ain't Got Nobody / Who Walks In When I Walk Out / Oklahoma Rag / Sittin' On Top Of The World / I Can't Be Satisfied / Waltz In D / She's Killing Me / Bluin' The Blues / Steel Guitar Rag / Trouble In Mind / What's The Matter With The Mill / Basin Street Blues / Red Hot Gal Of Mine / Too Busy / Crippled Turkey / Bring It On Down To My House, Honey / Right Or Wrong / Swing Blues #1 / White Heat

    CD 2 : Steel Guitar Stomp / Rosetta / Blue Yodel #1 / I'm A Ding Dong Daddy (From Dumas) / Oozlin' Daddy Blues / Black Rider / Down Hearted Blues / Pray For The Lights To Go Out / San Antonio Rose / Silver Bells / Beaumont Rag / Whoa Babe / Ida Red / Yearning / I Wonder If You Feel The Way I Do / Prosperity Special / You're Okay / Liza Pull Down The Shades / That's What I Like 'bout The South / My Window Faces The South / Don't Let The Deal Go Down / Lone Star Rag / That Brownskin Gal / Corrine Corrina / Time Changes Everything / Bob Wills Special / Big Beaver

    CD 3 : New San Antonio Rose / Liebestraum / Lyla Lou / Maiden's Prayer / Girl I Left Behind Me / I Knew The Moment I Lost You / Twin Guitar Special / Take Me Back To Tulsa / Takin' It Home / Cherokee Maiden / Dusty Skies / My Life's Been A Pleasure / Drop Us Off At Bob's Place / Home In San Antone / That Hot Lick Fiddlin' Man / Miss Molly / My Confession / Ten Years / Let's Ride With Bob / Bluer Than Blue / Hand Your Head In Shame / Texas Playboy Rag / Roly Poly / Stay A Little Longer / I Can't Go On This Way / I'm Thru Wasting Time On You / New Spanish Two Step

    CD 4 : Sugar Moon / Brain Cloudy Blues / Bob Wills Boogie / Fat Boy Rag / Kind Of Love I Can't Forget / Hometown Stomp / Misery / Deep Water / Bubbles In My Beer / Papa's Jumpin' / Sally Goodin' / Still Water Runs The Deepest / Blues For Dixie / Keeper Of My Heart / Ida Red Likes To Boogie / Boot Heel Drag / Faded Love / St. Louis Blues / Cadillac In Model "A" / Heart To Heart Talk / Wabash Blues / Big Ball In Cowtown (We'll Dance Around) / Pan Handle Rag / Blue Bonnet Lane / What Makes Bob Holler / Goin' Away Party

    09/ 2007

    CD VARESE 066845 (US)

     

    SEVEN MILES OUT OF TOWN - 31st Street Blues / When They Baptized Sister Lucy Lee / Sunbonnet Sue / Bob Wills Special [instr.] / Twinkle Star [instr.] / G.I. Wish / What's The Matter With The Mill? / Darktown Strutters Ball / Right Or Wrong / Waltz You Save For Me / Crafton Blues [instr.] / Corrine, Corrina / Home In San Antone / Seven Miles Out Of Town [instr.] / Turkey In The Straw

     Résultat de recherche d'images pour "bob wills"Résultat de recherche d'images pour "bob wills"

    Résultat de recherche d'images pour "bob wills"

    Résultat de recherche d'images pour "bob wills"Résultat de recherche d'images pour "bob wills"

    Image associéeImage associée

    Résultat de recherche d'images pour "bob wills"

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Mickey Champion

     

     

    Née  MILDRED SALLIER  le 9 AVRIL 1925 à LAKE CHARLES (LOUISINA) . Elle est élevée par ses tantes et sa première expérience en tant que chanteuse, est comme beaucoup dans une église : ce sera celle de Lake Charles (christian methodist épiscopal),grâce à son oncle qui en est l évêque . Tres vite remarquée,elle va faire partie d'un trio vocal,  sa voix puissante va etre mise en avant. Au lycée, elle est même entendue par le "grand" LOUIS JORDAN qui veut l'intégrer dans son Band . Champion doit refuser sur l'insistance familiale . Elle se marie après ses études secondaires et en 1945 le couple déménage à LOS ANGELES . MICKEY va mener assez rapidement une carrière assidue,dans les nights clubs de la ville,son mariage n'en survie pas et le divorce est inéluctable . Sa voix impressionne,si bien qu'elle va vite etre propulsée en tournée avec des artistes tel : T bone Walker-billie hollyday-duke elligton-esters phillips-ray charles et jackie wilson,fin des années 40 et début 50 . Elle va se marier avec son collaborateur ROY MILTON et milieu des années 50,va enregistrer quelques disques et plusieurs demos ; des titres très R&B  certain très rythmé(tres rock n roll) , ainsi que du blues des slows le tout nous permettant d'entendre sa superbe voix .

    Mickey Champion AU CHANT  Roy Milton And His Orchestra .

    Dans les années 60, elle se retire des tournées et va se contenter de chanter dans les boites de nuit le week end . Elle produit Egalement 2 Albums :

    Résultat de recherche d'images pour "mickey champion I am your loving legend"2008

    Résultat de recherche d'images pour "mickey champion I am your loving legend"

    ACE va sortir une superbe compilation 

    Bam-A-Lam: The R&B Recordings 1950-1962

    2008

    Elle decede le 24 NOVEMBRE 2014, après plusieurs attaque cérébrales .

    MERCI A ELLE D AVOIR EXISTE .

     Résultat de recherche d'images pour "mickey champion"

    Résultat de recherche d'images pour "mickey champion"

    Résultat de recherche d'images pour "mickey champion"

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique