• SEE SEE RIDER 

     

     Ecrite par MA RAINEY et LENA ARENT.

    C est MA RAINEY JAZZ BAND,  en  Décembre 1924  à NEW YORK qui grave SEE SEE RIDER, une version très lente,en 12 mesures  sonnant nouvelle  Orléans des années 30 sous le titre plus exact de SEE SEE RIDER BLUES .C est un peu un hymne chrétien pour les noirs de l'époque,l’histoire d’un amoureux infidèle, plus connu sous le nom de  easy rider . Ma Rainey est accompagnée de Louis Armstrong(cornet), Buster Bailey (clarinette), Charlie Green (tuba), Fletcher Henderson (piano) et Charlie Dixon (banjo) .

     

    En 1925 BIG BILL BROONZY DE SON VRAI NOM (william lee conley) en sort une version sous son titre SEE SEE RIDER (perfect PE -031), plus blues dira t on pour nous, plus habitué a entendre cette façon plaintif de chanter le blues, bill accélère nettement le rythme, d ou mon sentiment que les versions suivantes vont prendre celle la comme modèle ;un RHYTHM AND BLUES ....!!!

    En 1943, la version de Wee Bea Booze est n°1 des charts  Billboard magazine's "Harlem Hit Parade," (précurseur du rhythm and blues chart. ).

    En 1945 la Paramount réédite le titre.

     

    Ray Charles l a reprend à son compte en 1949 mais en modifiant l'orthographe du titre C C RIDER (swingtime 217),on atteint déjà un rhythm bien balancant ... 

     

     Une version doo-wop a été enregistrée par Sonny Til and the Orioles en 1952.

    completement magnifique ...

    Il faut attendre 1957 pour qu’elle entre dans le chart rythme and blues hit avec CHUCK WILLIS (Atlantic 1130)à la 3e place, qui en fait une version dite plus moderne, déjà en prononçant très clairement les paroles et ajoutant les yeah yeah QUI va inspirer le king +les réponses d'un instrument sur chaque fin de couplet, la le sax,+ les choeurs,ce qui me dit que c est plus cette version qui va influencer ELVIS .La version de WILLIS va meme atteindre la 12e place du TOP 100 .

    Dans la multitude de versions qui va s en suivre notons

    celle de LA VER BAKER en 1962 (Atlantic 2167),version bien structuré ,elle y ajoute des arrets,ce qui embellie le titre, accélère le rhythm,PRESLEY ayant du aussi ce servir de ce support, mais BAKER se servant de la version de WILLIS .(numéro neuf R & B et numéro 34  charts pop en 1963) .

    la on y est ca balance extra !!! 

    BOBBY POWELL (white 714) en 1965 revient au blues

     

    Les ANIMALS également (MGM 13582) en 1966 .ETC ETC....

    la version de MITCH RYDER AND THE DETROIT WHEELS va servir de theme au film CC AND COMPANY avec ANN MARGRET et JOE NAMATH.

     

    une longue liste de reprise la encore.....YoungbloodsJerry Lee LewisRay CharlesChuck BerryGary Lewis and the Playboys, the Who, the Everly Brothers, the KingsmenCharlie RichIan & SylviaJulie LondonJanis JoplinLeon ThomasCherSnooks EaglinJohn FaheyOld Crow Medicine ShowCaroline HerringDrake BellFreda PayneChris ClarkBobby Powell, and Jimmy Smith. ………..

    superbe version .

     

     

    En 2004, l’enregistrement original de Ma Rainey a reçu un Grammy Hall of Fame Award.

    La Blues Foundation a intronisé "See See Rider" en 2018 :  the Blues Hall of Fame as a "classic of blues recording" .

     Dans les chansons de blues dites « osées » , il est souvent fait référence à une femme qui avait des idées sexuelles libérales, qui avait été mariée plus d'une fois ou qui était habile au sexe. Bien que la version de Ma Rainey semble se référer plus au sexe masculin,la théorie veut qu en fait ce soit pour une prostituée .

    Une autre théorie est que le terme «Easy Rider» désigne parfois à l'origine la guitare accrochée au dos d'un chanteur de blues en déplacement . 

    Bref énormément de versions  donc pour arriver à ELVIS, qui va la reprendre en live des le 5 février 1970 à LAS VEGAS ,MAIS  jamais en faire une version STUDIO .POUR ma part celle de février restera sa meilleure version .Une rythmique rapide mais restant dans les normes un son de guitare exceptionnel, solo efficace, le phrasé du KING est magnifique, les intonations magiques, juste a souhait .Le titre va devenir sien et plus tard va enchainer le titre avec  l INTRODUCTION (2001 odyssée thème) dans tous ses « lives » et le fameux SOLO INTRODUCTION DE BATTERIE DE RONNIE TUTT . 

    fevrier 70 

    Plus PRECISEMENT elle deviendra l'intro la première fois à la saison 6 : janvier-février 1972 de las Vegas...PRECISEMENT LE 26 JANVIER 1972 LAS VEGAS. 1971 est la seule année où il ne reprendra pas ce titre.

    Il va l interpréter bien sur en 1973 au MONDIOVISION et jusqu’ à sa dernière tournée ET SON DERNIER SHOW –INDIANAPOLIS 26 JUIN 1977  .Elle va faire l'objet de tous les rythmes possibles par PRESLEY, de tous les solos les plus endiables par JAMES BURTON.

     

    Résultat de recherche d'images pour "see see rider"

     

    Résultat de recherche d'images pour "see see rider"Résultat de recherche d'images pour "see see rider"

    Résultat de recherche d'images pour "see see rider"

    Résultat de recherche d'images pour "see see rider"

    Résultat de recherche d'images pour "see see rider"

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Helen Humes 

     

     

     Résultat de recherche d'images pour "Helen Humes"

     

     Est née à Louisville, dans le Kentucky, enfant unique,  fille d'Emma Johnson et de John Henry Humes.Sa mère était institutrice et son père fut le premier avocat noir en ville. Helen s'initie à la musique à l'église, chante dans la chorale et suit des cours de piano et d'orgue donnés à l'école du dimanche par Bessie Allen. Elle a commencé à jouer du piano à l'occasion pour un petit groupe de danse itinérant, les Dandies. Cette implication constante dans la musique mènera à sa carrière de chanteuse au milieu des années 1920. En 1926,elle perticipe à un concours de chant avec "When You're a Long, Long Way from Home" and "I'm in Love with You, That's Why". Humes est remarqué par un guitariste du groupe, Sylvester Weaver, qui a enregistré pour Okeh Records et l'a recommandée au  producteur Tommy Rockwell ,egalement decouvreur de talent. S en suit, à l'âge de 14 ans, elle enregistre un album à Saint-Louis .

    Résultat de recherche d'images pour "Helen Humes"

    Deux ans plus tard, une deuxième session d'enregistrement a eu lieu à New York, accompagnée cette fois du pianiste J. C. Johnson. En dépit de tout cela , Humes ne réalisa pas d' autre disque avant dix ans, au cours desquels elle termina ses études secondaires, suivit des cours de finance et travailla dans une banque, comme serveuse et secrétaire de son père. Elle est restée à la maison pendant un moment, avant de   rendre visite à des amis à Buffalo, New York. Pendant son séjour, elle a été invitée à chanter quelques chansons au Spider Web, un cabaret en ville. Cette brève performance s'est transformée en une audition qui s'est transformée en un travail à 35 $ par semaine. Elle est restée à Buffalo, chantant avec un petit groupe dirigé par Al Sears.

    Résultat de recherche d'images pour "Helen Humes"

    Sears voulait qu'elle chante au Cotton Club de Cincinnati, un lieu important de la scène musicale de la bas. C'était un endroit cohérent ,qui avait lancé et promu de nombreux artistes noirs. Humes s'installe à Cincinnati en 1936 et chante à nouveau avec le groupe de Sears au Cotton Club. Count Basie a d'abord entendu et contacté Humes alors qu'elle se produisait au Cotton Club en 1937. Il lui a demandé de se joindre à son groupe en tournée pour remplacer Billie Holiday. 

    Résultat de recherche d'images pour "Helen Humes"

     Mais Humes va déménager à New York, où John Hammond, un dépisteur talentueux et producteur, l'a entendue chanter avec le groupe de Sears au Renaissance Club. Grâce à Hammond, elle est devenue chanteuse avec le big band de Harry James. Helen enregistre  "Jubilee", "I Can Dream, Can't I?", Les compositions de Jimmy Dorsey "It's the Dreamer In Me" et "Song of the Wanderer". En mars 1938, Hammond persuada Humes de rejoindre par la suite l’orchestre de Count Basie, où elle y restera quatre ans.

    Elle a chanté peu de blues pendant ses trois années avec Basie car il avait déjà un chanteur de blues, Jimmy Rushing. Humes a eu deux succès dans le top 10 du r & b: "Be-Baba-Leba" de 1945 (sorti  par Lionel Hampton sous le pseudonyme "Hey! Ba-Ba-Re-Bop") et "Million Dollar Secret" des années 1950.

    En 1950, Humes enregistre "Rock Me to Sleep" de Benny Carter. La plupart de ses interprétations ont été réalisées en compagnie de musiciens de jazz et elle a sorti  trois albums pour Contemporary Records entre 1951 et 1961, mettant en vedette des musiciens tels que Benny Carter, Teddy Edwards, Wynton Kelly, Barney Kessel, Art Pepper, André Previn et Ben Webster. Elle a réussi à combler le fossé entre le swing jazz big band et le rhythm and blues.

    Elle participe au   Jazz Festival de Monterey  en 1960. Elle s’est installée en Australie en 1964, puis est retournée aux États-Unis trois ans plus tard pour s’occuper de sa mère malade. La chanteuse fait une tournée   triomphale en 1973 et a fait des tournées et des enregistrements prolifiques pendant les huit années restantes de sa vie.

     Aussi bien à l'aise dans  ses ballades, auxquelles elle a apporté un phrasé jazz irréprochable, que dans le  blues ou meme son chant   R & B, Humes a été l'une des chanteuses les plus remarquables de son époque. Sa voix claire et limpide a gardé un son de jeunesse dans la soixantaine et ses enregistrements de fin de période ont été parmi les meilleurs qu’elle ait jamais réalisés. 

    Helen Humes est décédée d'un cancer à Santa Monica, Californie, à l'âge de 68 ans. Elle est enterrée au cimetière Inglewood Park, à Inglewood, en Californie.

    Résultat de recherche d'images pour "Helen Humes"

    Résultat de recherche d'images pour "Helen Humes"

    Résultat de recherche d'images pour "Helen Humes"

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • RECONSIDER BABY .

     

     LOWELL FULSON  enregistre et sort le titre en 1954 . elle va se classer N 3 dans les charts rythme and blues en 1954 et elle va y rester 15 semaines dans ce charts  (CHECKER 804). Il s'agira du premier hit de Fulson pour Checker Records, une filiale de Chess Records. 

    Résultat de recherche d'images pour "lowell fulson"

    Résultat de recherche d'images pour "lowell fulson reconsider baby"

     

    Version "hors temps" pour un blues à l’époque, sur un rythme peu conventionnel, presque swing. la musique par contre restant classique piano, guitare en presque perpétuel solo,  un peu de cuivre mais le tout formant un titre superbe ...Un peu  Interprétée dans le style blues de la West Coast . 

    Jim O'Neal, historien du blues, décrit "Reconsider Baby" comme "l'adieu mélancolique de Lowell Fulson à un amour perdu, avec un message lyrique si fort (et une musique mémorable ) qu'il est devenu une REFERENCE dans le répertoire du blues moderne. TEMPO implacable ,groove irrésistible .

     

    "Reconsider Baby" a une structure de douze mesures avec un solo de guitare fait par  Fulson. Il a été enregistré le 27 septembre 1954 à Dallas, au Texas, sous la supervision de l’associé de Leonard Chess et du propriétaire de Jewel Records, Stan Lewis .

    Paul Drake au piano, Bobby Nicholson à la basse, Chick Booth à la batterie, ainsi qu'une section de  cuivres avec Phillip Gilbeaux à la trompette, Phatz Morris au trombone, Julian Beasley saxohones à l'alto et baryton,Choker Campbell sax tenor et   Fulson à la voix et à la guitare .

    En 1993, la Blues Foundation l'a intronisée au  Blues Hall of Fame in the "Classics of Blues Recordings" category. Le Rock and Roll Hall of Fame  l'a incluse dans sa liste des "500 chansons qui ont façonné le rock and roll".Parmi les nombreux artistes qui ont enregistré cette chanson figurent Chicken Shack,  T-Bone Walker, Bobby Bland, Ike & Tina Turner, Freddie King, Joe Bonamassa , Eric Clapton.

     

     

    Et bien  Evidemment  ELVIS PRESLEY, le 4 avril 1960, clôturant cette session mythique ( studio B à Nashville) . 2 prises seulement ,la prise 2 sera le MASTER,autant dire qu ils l ont de suite assimilée .

    Alors ATTENTION la version studio du KING est ADMIRABLE

     

    batterie : buddy harman - bass:bob moore - guitares : garland + moore -ET SURTOUT piano : floyd cramer - sax : boots randolph EXCUSEZ DU PEU QUE DES POINTURES ....Certainement la seule version,dépassant l'original et la la voix n'y est pas étrangère ,malgré un accompagnement sans faille . Le génie étant d avoir mis en retrait l'eternel guitare si présent dans le blues classique en mettant en premier plan le piano et surtout le sax, cela donne une couleur unique à ce tube ,la guitare elle sera joue en acoustique et la aussi quelle couleure ; le tempo etant ralenti,voulu pour donner cette instant de complainte exprimé par PRESLEY : TOUT SIMPLEMENT MAGIQUE . on ne le dira jamais assez IL EST AU SOMMET DE SON ART .

    Elle sort sur le LP ELVIS IS BACK  LPM 2231 le 4 aout 1960 .

    Résultat de recherche d'images pour "SONG ELVIS  RECONSIDER BABY" 

    C est la seule version studio connu du KING .

    Beaucoup de GRANDS artistes DIRONT : QUEL DOMMAGE QU IL N EST PAS FAIT UN ALBUM SPECIAL BLUES !!!!! 

    Il va la reprendre des son  comeback scenique de 1961 . La premiere le 25 FEVRIER 1961 à l ELLIS AUDITORIUM de MEMPHIS et au 2 SHOWS . DE 3:00 PM ET 8:30 PM ----PUIS LE 25 MARS 1961  au BLOC ARENA HONOLULU HAWAII . Autant dire que sur sa musique il n est pas pret la encore à enter dans le moule de l'époque à tout prix et en pleine vague rock moderne LE KING DECIDE de montrer ses racines et ca il sera le seul à le faire en tout temps .

    Résultat de recherche d'images pour "elvis 25 fevrier 1961 memphis"

     

    Ensuite il va la reprendre pour le PREMIERE FOIS SUR SCENE : au MIDNIGHT SHOW du 23 AOUT 1969 LAS VEGAS .( PARU sur FTD ) . et la derniere fois le 24 MARS 1977 à AMARILLO . Sans oublier la version du MADISON SQUARE GARDEN de 1972 .

     

     

    voici des versions de divers artistes /

     

     

     

     

     

     

     

     

    ..

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • ERNEST TUBB  

     

    Ne le 9 février 1914 dans une ferme prés de CRISP (texas) .

    Il passe sa jeunesse à travailler dur dans les fermes, mais son temps libre, il le met à profit pour apprendre à chanter et jouer de la guitare comme sa grande idole JIMMIE RODGERS qui sera sa plus grande influence.

    A 19 ans il est engage en tant que chanteur, dans une station radio de San Antonio .En 1939 il s'installe à SAN ANGELO.

     

    Il se passe d'amitié avec le père de DAN SEALS, chanteuse de COUNTRY.

    En 1936 après une petite histoire d'autographe avec ROGERS, il se lie d'amitié avec JIMMIE ,ce qui va déboucher par un contrat avec RCA .

    Ses deux premiers singles "passent à cote"

    En 1939 cause maladie, il se tourne vers l'écriture (musicale) .

    En 1940 il signe pour DECCA, pour tenter une 2e fois une carrière de chanteur .C est au bout du 6e single WALKING THE FLOOR OVER YOU que le succès va arriver.

    Février 1943 il rejoint le GRAND OLE OPRY, met sur pied un groupe THE TEXAS TROUBADOUR .Il va y rester plus de 4 ans et en 1947 il est en vedette du spectacle présente au CARNEGIE HALL à NEW YORK.

     

     

     

    En 1965 il est introduit au COUNTRY MUSIC HALL OF FAME et en 1970 au NASHVILLE SONGWRITERS HALL OF FAME rien que ca, une vrai reconnaissance .Il avait aussi dans les années 60, la réputation d avoir le meilleur groupe du genre dans le pays ! entres autres avec LEON RHODES guitariste de surnom -Buddy Emmons STEEL GUITARE  hors paire.

    Sa voix malheureusement n'a pas toujours été son point fort, plusieurs anecdotes avec le célèbre RED FOLEY le prouvent.

     

     

     

    Il décède au BAPTIST HOSPITAL de NASHVILLE le 6 septembre 1984 ,lui qu on a surnomme THE TEXAS TROUBADOUR .

    Son plus gros hit WALKING THE FLOOR OVER YOU a marque la naissance du HONKY TONK et mis une pierre à l'édifice de la musique rock.

    Parolier, acteur de films, star plusieurs années du GRAND OLE OPRY ,quelques records ,il fut l'un des interprètes les plus importants ,les plus influents du pays .

    Sa musique va bien sur hantée les locaux de la SUN (Memphis), influencée quelque peu la Hillbilly rock  music.

     

     

    Résultat de recherche d'images pour "ernest  tubb at young"

    Résultat de recherche d'images pour "ernest  tubb at young"

    Résultat de recherche d'images pour "ernest  tubb at young"

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • LOVE LETTERS : 

     

    Ecrit par EDWARD HEYMAN et VICTOR YOUNG en 1945 pour le thème du film du même NOM (Hal b Wallis), avec en vedette le grand JOSEPH COTTEN et JENNIFER JONES.La chanson est instrumentale dans le film . Et a été nominée pour la Academy Award de la meilleure chanson originale en 1945 .

    En 1955 "THE PAUL WESTON ORCHESTRA" enregistre une version "populaire" (Columbia 40385).

    à 2: 50 environ 

    MAIS c'est en 1961 avec la superbe version de KETTY LESTER que LOVE LETTERS va devenir un standard.

    Elle va entrer rapidement à la 5e place du HOT 100 et à la 2e place du RYTHM AND BLUES CHART,étant pourtant la FACE B DU SINGLE de KETTY : I M A FOOL TO WANT YOU - LOVE LETTERS .

    Résultat de recherche d'images pour "KETTY LOVE LETTERS"

    Le fameux jeu de piano sur la version de KETTY va être mis en place par LINCOLN MAYORGA, un membre du PILTDOWN MEN.

    Magnifique version. Le piano répondant au chant qui donne une harmonie une atmosphère "hors du temps" .

    Accompagnement à la batterie au "balai" ou "brushes" (technique crée vers 1920) ; dans ce cas de figure le balais permet de donner un fond sonore sans accentuation,,c'est le grand EARL PALMER qui s'y est collé .

    En 1991, elle a été classé 176ème dans la liste des chansons du siècle établie par RIAA.

    Plusieurs artistes vont reprendre ce merveilleux tube ainsi qu’ELVIS qui aura la bonne idée de l'enregistrer le 26 mai 1966 au studio B -RCA NASHVILLE TENNESSEE.

    En effet après la session pour SPINOUT , ELVIS a envie de s'évader de ses sessions films  : il est vrai en baisse par rapport aux premières , certains moments étant même indigne de lui  …… !!!!!!, je me suis déjà exprimer sur ce sujet d ailleurs !bref une "bouffée" d'air frais va être entrepris dans sa résidence de ROCCA (CALIFORNIE) , ou il va s'essayer en "boeuf" à de nombreuses superbes chansons et s'offrir ainsi qu’ a nous , de merveilleux moment .CF C.D I M A PRIVATE MOMENT ETC ...style de disques que j adore ELVIS , naturel sa voix ses envies .....

    Ensuite il va enchaîner du 25 au 28 mai en studio avec une session de qualités -des titres forts (GOSPELS-BLUES -ETC ) tout simplement du PRESLEY (sur ,convaincant , a l'aise ,dans son élément) (TOMORROW IS A LONG TIME -QUI VA IMPRESSIONNE BOB DYLAN -HOW GREAT THOU ART-DOWN IN THE ALLEY ETC ETC) le résultat est superbe . C est le 26 MAI (STUDIO RCA B NASVILLE) qu'il met en boite le titre ,le master sera la PRISE 9 . Fort heureusement ,nous sommes en possession de toutes les prises de la chanson .

    Le single LOVE LETTERS -COME WHAT MAY (RCA 47-8870) : SORT LE 8 JUIN 1966 . Il va rester 7 semaines dans le hot 100, en atteignant la 19e place et va se classer aussi dans le EASY-LISTENING CHART. Il va atteindre le million d exemplaire vendus. C est le grand FLOYD CRAMER qui va entreprendre la partie piano, en réussissant l'incroyable que de faire mieux que MAYORGA.

    Résultat de recherche d'images pour "elvis single love letters"

    CE SERA DE NOUVEAU UNE VERSION DE REFERENCE / LA VOIX D ELVIS EST MAGIQUE, CE FAMEUX TREMOLOS SI NATUREL QUI DEVIENT AFFREUX QUAND C EST FORCE : cf  certains imitateurs ELVIS sans trop de talent  !!!!!!!!!! l ensemble du titre est une réussite totale.  LA PREUVE la encore  DU NIVEAU  extraordinaire DES MUSICIENS  studios  60s - UN REPERTOIRE QUE TROP PEU REPRIS A MON GOUT et bien trop méconnu des FANS (a mon immense regret) .

    RCA va intergrer LOVE LETTERS sur le FABULEUX  LP :  ELVIS GOLD RECORDS VOL 4 (LSP 3921) du 22 janvier 1968  ..

    Résultat de recherche d'images pour "elvis gold records vol4"

     

    S appercevant du mauvais traitement du titre en 1966 ,FACE B d un singe a la présentation QUELCONQUE !!!!!!

     

    ELVIS réenregistrera LOVE LETTERS le 7 juin 1970 - ELVIS CONTRE ELVIS

    DUR DUR / a vous de juger. POUR MOI CELLE DE 1966 RESTE LA REFERENCE, vocalement et "instrumentalement», (certains diront les gout ....et bien oui pour certaines choses mais la,faut ouvrir son OREILLE MUSICAL) .

    Résultat de recherche d'images pour "elvis love letters"lp LOVE LETTERS FROM ELVIS ( LSP 4530) du 16 juin 1971 

     Image associée

     

    ELVIS va rependre LOVE LETTERS en live .

    La toute premiere fois le : 30 avril 1976 LAKE TAHOE  , qu il va introduire dans la présentation ds musiciens. (pour DAVID BRIGGS) .

    Et la tout derniere fois ce srait tres probablement le 21 FEVRIER 1977 à CHARLOTTE .

     Résultat de recherche d'images pour "Elvis Sings Guitar Man (FTD)"

    Résultat de recherche d'images pour "Elvis ~Unsurpassed Masters 3-"Résultat de recherche d'images pour "Elvis There's Always Me Volume 4"

    Résultat de recherche d'images pour "Elvis the Definitive Love Album°° (Edited)"ici version master ecourtée  et non alternate ...

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Country: JAPAN

    Date: 2019

    Producteur : Thousands Records

    Ref.: 1000CD-038

    Format: CD 

    Artist: Various

    Title: Tornado Friends Vol.3

    Style: Rock'n'Roll - Rockabilly revival

    Tracklisting

    01. Wild Cat Rock (with Levi Dexter)
    02. Cruisin' Down The Highway
    03. Tallahassee Lassie 
    04. Angel Of Love (with Rob Murly)
    05. Jungle Rock 
    06. Dynamite (with Carlos Mejuto)
    07. Goo Goo Muck
    08. Don't Knock Upon My Door (with Johnny Red)
    09. Lovers At Heart
    10. Wildest Cat In Town
    11. Travellin' Man (with Cliff Edmonds)
    12. Blue Moon baby (with Tim Polecat)
    13. Waiting For Someone Like You
    14. gene Vincent Can't Be Dead (with Graham Fenton)
    15. I'm Gonna Dry My Eyes

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • CHARLIE CHRISTIAN / 

     

     

     

    Résultat de recherche d'images pour "charlie christian"

     

     

    Charlie Christian est né le 29 juillet 1916 à DALLAS .

    Artiste que je considère  majeur dans  la rubrique  origines ou causes ou ....par rapport a notre musique et ce blog .

    Charlie Christian aura notamment su imposer la guitare électrique comme instrument soliste (elle avait avant lui un rôle rythmique dans les grands orchestres où elle était rarement employée en solo, à cause de son faible volume sonore), il aura influencé tous les guitaristes (Django mis à part) qui suivront et participé avec Monk, Gillespie, Parker et quelques autres aux séances qui, dans les clubs de Harlem en 1941, donneront naissance au be-bop.

    Résultat de recherche d'images pour "bebop de 1940"

       On retiendra de sa façon de jouer le renouvellement des conceptions de l'accompagnement et de l'improvisation, l'équilibre de ses innovations harmoniques (accords de passage, fréquent usage de la septième mineure) et de ses audaces mélodiques, un emploi du phrasé legato, un « style saxophone » peut-être hérité de Lester Young. Dans ses solos, il insistera sur une note déterminée, développera des riffs gorgés de swing, assurera une mise en place rigoureuse (il marque les quatre temps avec souplesse), que ponctuent parfois des breaks impressionnants. Sa sonorité, percutante à l'attaque mais toute en rondeur, inimitable, reconnaissable dès les premières notes, reste l'une des plus belles de l'instrument.

    le jeune Charlie pratique très rapidement plusieurs instruments et débute la contrebasse dans l'orchestre d'Alphonso Trent en 1934 , après s'être initié à la trompette, au saxophone et au piano et  avant de choisir définitivement la guitare amplifiée sur les conseils du maître de l'époque Eddie Durham . il sillonne alors tout  le Middle West dans divers orchestres et va se faire connaitre du monde des grands  musiciens de l'époques .En 1937, il rencontre le guitariste Eddie Durham, qui, le premier, avait utilisé la guitare électriquement amplifiée dans l'orchestre de Jimmie Lunceford (1935-1937). La pianiste Mary Lou Williams, impressionnée par le jeune prodige, téléphone au producteur John Hammond, qui le recommande à Benny Goodman qui l'engage. Il participera ainsi pendant plus de 10 ans à l'activité prolifique du King of Swing,Résultat de recherche d'images pour "Benny Goodman"

     

    alternant les enregistrements et les concerts jam sessions avec les étoiles montantes du jazz: Thelonious Monk, Dizzy Gillespie, Kenny Clarke, Don Byas.  Ses interventions dans les groupes du clarinettiste lui apportent la notoriété (premières places aux référendums) ; sitôt les concerts terminés, il se précipite au Monroe's Uptown House ou au Minton's Playhouse, où l'attendent ses amis boppers, pour d'interminables jam-sessions.Il va certainement aussi popularise LA GIBSON qui sera sa guitare fétiche en particulier la Gibson ES-150 .

    Résultat de recherche d'images pour "charlie christian"

     Fatigué, il entre à l'hôpital en juillet 1941 ; on croit à une guérison rapide, mais il meurt de tuberculose  quelques mois après au sanatorium municipal de Seaview. Le jazz venait de perdre celui qui, avec Django Reinhardt, demeurerait un modèle pour tous les guitaristes des années à venir. Il va hisser la guitare à un niveau égal à celui de la contrebasse ou de la batterie, dans l'importance de l'accompagnement et, profitant de la considération des musiciens de l'époque, il développe des solos qui donneront à la guitare ses lettres de noblesse . Il a participé avec Monk, Gillespie, Parker et quelques autres aux séances qui, dans les clubs de Harlem en 1941, donneront naissance au be-bop.

    ET POUR CELA ET POUR TOUT MERCI A LUI

    MERCI D AVOIR EXISTER .

     Résultat de recherche d'images pour "charlie christian"Image associée

    Image associée

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • lawdy miss clawdy : 

     

     

     

     

    Chanson crée en 1952 par LLOYD PRICE. Qui vient d’une de ses  publicités qu’il  employait en radio dans la fin des années 40 :  "Lawdy Miss Clawdy, eat Mother's Homemade Pies and drink Maxwell House coffee!" cela fut tellement une reussite qu il en fit une version entiere afin d’en faire une chanson . 

    Il l'enregistra dans les studios "SPECIALTY RECORDS" le 13  MARS 1952 (specialty 428).

    Résultat de recherche d'images pour "lloyd price - lawdy miss clawdy" 

    Elle fut N 1  du BILLBOARD’S RYTHM AND BLUES CHARTS durant 7 semaines de juillet a AOÛT 1952 et resta 6 mois dans ses classements .

    L histoire est que ART RUPE fondateur de Specialty records à LOS ANGELES recherchait des nouveaux talents à la nouvelle Orléans ; lors d'une audition de PRICE, ART flasha sur LAWDY MISS CLAWDY, allant même jusqu’ a annuler son ticket d'avion , pour pouvoir l'enregistrer de suite ....

    Il loua donc le "BAND" de DAVE BARTOLOMEW qui arrangera le morceau pour en faire un disque.

    Résultat de recherche d'images pour "dave bartholomew band" 

    Notons la présence à l'époque du grand FATS DOMINO au piano dans le BAND DE Dave.

    La version sera typique "du cru" , démarrage du piano son fameux ROLLIN TRILLS (triplets) trois mesures d'intro , suivie d'une rythmique "dite" lourde , accentue par le charleston de la batterie  tout au long du morceau , Un autre élément clé de la chanson cette percussion de Earl Palmer ; ce style baptise BACKBEAT  sera adopte par les LITTLE RICHARDS - LARRY WILLIAMS -ESQUERITA etc etc ....ne pas oublier le tout avec une ou des voix nonchalantes et graves accentuant l'atmosphere jazzy - bluesy de la-bas .

    Cette chanson est devenue l’un des disques les plus vendus en R & B en 1952.

    Résultat de recherche d'images pour "lloyd price - lawdy miss clawdy"

     

     

    LAWDY MISS CLAWDY va être reprise par d innombrables artistes dont ELVIS : 

    QUI L'ENREGISTRERA le 3 février 1956 ( RCA  studios New York) . La prise 10 sera LE MASTER . On peut retrouver toutes les 12  prises connues,sur différents supports . Elle sort en SINGLE le 31 AOÛT 1956, avec SHAKE RATTLE ROLL ,a priori un disque CANON !!! mais la encore incompréhension complète ,elle n entre pas dans les charts U.S . Apres j ai quelques idées comme :les responsables peu enclin a bien lancer ce single et la pochette faisant croire a une sortie à "l emporte pièce" bref ....

    Elvis Presley "Lawdy Miss Clawdy"/"Shake Rattle And Roll" RCA 47-6642 1956

    Encore une petite énigme dans la politique (des maîtres a pensées) de son entourage, elle figurera en L.P QUE BIEN PLUS TARD sur le ELVIS FANS ONLY bref ??? 

     

    Résultat de recherche d'images pour "lp elvis fan only" 

    Elvis l'a reprendra lors des 2 shows assis de son comeback en 1968 (superbe version d'ailleurs)

    et aussi lors de quelques concerts 70's mais, pour ma part dans des version moins réussies ,  ELVIS  dans ces versions 70 va ôter de sa magie au tube et manquer de sa superbe par rapport aux versions passées aux vocales si expressif . 

    La version de 56 restant LA référence. 

    La magie PRESLEY ; en gardant la structure et la base du titre, il va tout de même l'a signer : il va "éclaircir" le titre en y posant une voix au combien claire et explosive, criarde et enjoliveuse bref, l innocence de 1956 + le talent inné naturel et surtout il accentue tous ses débuts de mots martelant toutes ses attaques de voix sur les premières syllabes et finissant la phrase en tenant la note,tres fin sur un rhythm and blues .

    Le piano de SHORTY LONG que je considère comme l un des plus grands de l époque n'ayant pas à rougir de l’original sans pour autant sonner de la même manière, tout simplement par le tempo bien plus rapide. SCOTTY MOORE, égal a lui-même  très efficace et bien sauvage et très juste et la frôlant avec le génie.

     

    TOUS LES MUSICIENS s'employant tout en respectant l ORIGINAL de moderniser le morceau, encore du grand art ...

     Sa premiere interprétation scénique,apres 1968 va se derouler au :

    CLOSING SHOW du 23 FEVRIER 1970 LAS VEGAS,spectacle de clôture de sa deuxième saison ,ELVIS s'assois au piano et la comme d habitude dans ses moments forts la magie est la ....(de loin ma version préférée des 70 s ) .

     

    et reprendra ce titre

    le 27 MARS 1977 à ABILENE pour la derniere fois .

     d autres versions .....

    tcb band 

    un peu a la rue 

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • teddy bunn

     

     

    Et voici encore la continuité de cette épopée qui nous amenera à notre musique .(musique origine ......)

     

    Teddy Bunn est né le 7MAI  1909  à FREEPORT (NEW YORK) .Il  avait deux frères, Kenneth et Jimmy.  Le père de Bunn jouait de l'accordéon et de l'harmonica; sa mère jouait de l'orgue dans une église  : 3 Bunn avait reçu une guitare de son père, qui lui avait également donné des lecons de  base; En dehors de cela, Bunn était un autodidacte.  Il n'a jamais appris à lire la musique, il a donc joué à l'oreille. 

    Il a été  un musicien professionnel ,des la  fin des années 1920 en tant que guitariste acoustique très acclamé. Apparaissant brièvement avec Duke Ellington au début de sa carrière, Bunn a remarqué que jouer avec des groupes avec un  washboard, un style anachronique assez populaire au début des années 1930, était lié au groupe de jazz à cordes The Spirits Of Rhythm, qu'il avait rejoint en 1933.C est bien la qui a fait grandir sa réputation.

    Résultat de recherche d'images pour "washboard bands" 

    Résultat de recherche d'images pour "teddy bunn"

    Résultat de recherche d'images pour "teddy bunn"

     Comme la plupart des bands  de jazz étaient  dominés par les cuivres , la guitare acoustique avait du mal à se faire entendre dans les arrangements, les groupe de cordes était l’un des rares endroits où il pouvait se distinguer et sa popularité l’a amené à jouer avec un large éventail de musiciens  à la recherche d’un guitariste qualifié pour ajouter quelque chose de différent à leur son.

    Résultat de recherche d'images pour "teddy bunn"

     

    Malgré qu il fut considerer comme un des meilleurs guitaristes du style en guitare "seche"en 1940, Bunn se tourna vers la guitare électrique que Charlie Christian avait commencé à mettre en avant dans le jazz quelques années plus tôt, mais si les compétences de Bunn sur cet instrument étaient de premier ordre, la mentalité prédominante de la guitare était superflue dans de nombreux ensembles de jazz, sauf  en cas de remplacement  ephemere ou meme par accident ,cela signifiait qu'il avait peu de chance de montrer ses talents, même lorsqu'il jouait aux côtés de personnalités comme Lionel Hampton.

     Il a enregistré lui-même quelques disques au début des années 1940 et a continué à fairemusiciens de studio . Quand il a été enrôlé par le pianiste Edgar Hayes, qui avait son propre groupe de jazz et  avait connu un succès antérieur  . The Stardusters,groupe qu ils vont former  vont travaillé dans le milieu des clubs californiens pendant une bonne partie de la décennie. Leur son a évolué au fil des changements de styles.

    En 1949, ils ont finalement eu la possibilité d'enregistrer et de se faire un nom non pas dans le jazz, ni dans le blues, mais dans le prémise du ck 'n' roll. Deja avec  leur premier album ,puis s'en suivi avec un autre hit national et beaucoup de petit hit  plus locaux ,ils vont egalement  soutenir d'autres chanteurs sur le label Exclusive.

     

    deja jive pre rock n roll

    Pendant ce temps, Bunn a eu la possibilité de faire des disques sous son propre nom pour Selective Records, il a  emporté avec lui la section rythmique Stardusters, augmentée d'autres musiciens, et poursuivait de la même manière un style rock. Avec l'explosion des fifties ,Hayes et The Stardusters ont été  incapables de trouver des contras , en dépit de leurs récents retours commerciaux, ils retournèrent au travail dans les bars ou nights clubs  et Bunn devint un peu un musicien tournant, utilisant ses compétences de jazz, de blues et de rock à tout le monde. rôle dont il avait besoin pour vivre , mais aucun d’eux lui a permis de revenir au premier plan . 

    Dans les années 1970, Bunn a accompagné  à la guitare électrique presque exclusivement  des groupes de R & B. Après avoir passé du temps avec le groupe de Louis Jordan, Bunn souffrit d’une série de problèmes de santé, dont un accident  cérébral qui le laissa quelque peu handicapé .

    Il mourut en 1978 .

    ses contributions à l'évolution de la guitare acoustique et électrique est indéniable  et est au  premier plan d'une  grande partie de la musique de la deuxième moitié du XXe siècle et  ont été ignorées du plus grand nombres helas .Precisons que TEDDY n a jamais utilisé de médiator .

    PAIX A SON AME 

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique