• VOICI QUELQUE PLUS SUR CETTE MERVEILLEUSE CHANTEUSE ET ICONE DU ROCK N ROLL .

    (je rappelle juste que le blog ne postera pas de biographie des stars les plus connus dans ce domaine car il y a deja sur internet  pour tous ses grands des bio francaises voila c est tout donc je prefere pour eux y poster des faits de leur vies des anecdotes des raretes ou autres voila qui répondra a certains..la plupart des bio ou tous à 99% de ce blog  sont des bio inedites faites par ELPRESSE pour ELPRESSE et ses lecteurs ...) .

     

    WANDA JACKSON /

    « Mon père a passé beaucoup de temps à me guider dans ce métier. Ma mère a créé et exécuté la plupart de mes robes. Leur confiance a été ma plus grande source d'encouragement. »

     

    Résultat de recherche d'images pour "wanda jackson 1955"

    La chanson "Fujiyama Mama", lors d'une tournée au Japon, faisait dire aux G.I.'s stationnés dans ce pays que le style vocal de Wanda était tellement volcanique que le vieux mont Fujiyama risquait de reprendre son activité souterraine

    Résultat de recherche d'images pour "wanda jackson in japan"

    De retour aux États-Unis, Wanda mit en boîte une version classique du «Let's Have A Party» d'Elvis Presley :

    «C'est mon ami Elvis, lui-même, qui m'avait conseillé de faire Let's Have A Party. J'avais eu l'occasion de participer à plusieurs concerts avec lui en 1956 et 1957. C'était un garçon très gentil, un véritable gentleman, et un ami sûr.»  

    Résultat de recherche d'images pour "wanda jackson and elvis presley"

    Résultat de recherche d'images pour "wanda jackson and elvis presley"oui on sait maintenant qu'à une epoque ils n ont été qu'amis amis hum !

    Née dans l'Oklahoma, Wanda, qui avait déjà enregistré pour Decca dès 1953, s'était alors jointe à l'orchestre de Hank Thompson avant de signer pour Capitol en 1956. Le fameux producteur de Capitol, Ken Nelson, lui donna d'excellents musiciens pour ses enregistrements comme le pianiste Merril Moore, le guitariste Roy Clark, et les Blue Caps de Gene Vincent.

    «On faisait mes disques, précise-t-elle, à Hollywood dans les studios Capitol, là où précisément Gene Vincent créa ses plus fameux morceaux.»

    Résultat de recherche d'images pour "wanda jackson in capitol"

    Résultat de recherche d'images pour "wanda jackson and gene vincent"

    Extrait de "Sur la route de Memphis" n° 44 (4ème trimestre 1996) 

    WANDA JACKSON Le feu d'artifice est venu d'Oklahoma. 

    Dimanche 14 juillet 1996

    En attendant la reine du rock and roll, nous avons assisté au passage des "Okeh Wranglers", formation hilibilly and western swing, à l'avenir prometteur. Ce groupe a su par son dynamisme capter l'attention du public pourtant écrasé par la chaleur.

    Résultat de recherche d'images pour "Okeh Wranglers"(rajout elpresse) 

     

     

    Un ancien Chat sauvage, Mike Shannon celui qui a eu la lourde tâche de succéder à Dick Rivers est venu nous présenter son show. Tenue proprette tant musicale que vestimentaire. Peut-être de trop car il manquait justement ce côté "sauvage" qu'on est en droit d'attendre. Mais que voulez-vous à chacun son tempérament. Cela n'empêche pas ce chanteur doté d'une jolie voix de nous envoyer une succession de classiques Rock and roll (Hound dog ....) de bons niveaux.

    Résultat de recherche d'images pour "mike shannon chats sauvage  1996"rajout blog 

    Avec plus de jus ou de nerfs est arrivé J. Kirry's band made in USA. Sans être créatifs, la musique country rock, blue grass et country traditionnelle sous un tempo d'enfer entendue ce soir-là était de bon augure pour ce qui allait suivre ; La température musicale avait encore augmenté. C'était une bonne idée dans le programme avant la venue de Wanda Jackson.

    Présenté par Phil Edwards, le volcan féminin "Fujiyama" ne s'est pas éteint. En effet Wanda Jackson en robe blanche ornée de lamelles resplendissantes donne encore le vertige. Elle possède toujours la classe des grandes chanteuses. Sous sa chevelure de rêve, la reine du rock and roll est venue avec la ferme conviction de nous faire chavirer de bonheur. Son armada de classiques de rock and roll était bien là pour nous envahir. Mis à part "Happy birthday baby", "Right or wrong" et "Blue yodel", la soirée se ferait à 100 à l'heure.

    Tour à tour "Honey bop", "Rock your baby", "Stupid cupid", "Whole lotta shakin", "Mean mean man", "Hard Headed a woman", "Let's have a party" ... Je stoppe, la liste est trop longue. C'est du grand art. Que pouvait-il nous manquer ? Rien ! Ah si! le son des "Party Timers" son ancienne formation. Les remplaçants ont fait leur possible avec seulement deux rencontres. Pas facile de suivre les changement subit de rythme de Wanda Jackson. Pourtant le groupe accompagnateur a rempli son contrat en assurant avec énergie tous ces tubes que nous fredonnerons encore pendant des décennies et peut-être plus.

    Imitant gestuellement Elvis Presley avec roulements de hanches suggestifs et déplacements du corps savamment étudié, merveilleuse Wanda, tu nous as fait une fois de plus craquer !!! Rendant hommage au King, elle a ajouté « one night » plein de désirs. Les chanteuses de rock and roll ont été peu nombreuses à vouloir rivaliser avec elle. Seule Brenda Lee et Janis Martin ont essayé quelques temps, mais la Reine a toujours gardé sa couronne sans contestation.

    Arrivée à la soixantaine, je suis certain qu'il reste encore des hommes prêts pour la suivre à renier leur patrie ou se teindre en blond. Wanda est d'autant plus dangereuse qu'elle possède toujours du charme, de la gentillesse et son éternel sourire finit par vous convaincre.

    Ce soir-là, il était inutile d'insérer un feu d'artifice. Wanda Jackson venue d'Oklahoma nous l'a projeté sur tout Mirande. Je ne suis pas prêt de l'oublier.

    A bientôt Wanda.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • 1949

    1948

    1947

    1946

     

    et oui il n y a pas que rocket  88 

    1950

    1949

    1951

    1938 et oui

    le titre est rock n roll alors ....1934

    1923

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • GARY qui raconte avoir renconté ELVIS a l hotel HILTON dans les annees 70 . Il  a déclaré qu'il avait toujours été un grand fan d'Elvis . 

     une nuit, il a pour lui atteint le hors du commun  et a été confronté à un groupe de 12 ou 13 types marchant vers lui, tous BIEN  ensemble. Ils ne ressemblaient pas à du personnel de l’International et Gary les prenait pour des musos(style d'admirateur qui erre pour rencontrer leur idole) . Alors qu'ils se rapprochaient de lui, ils se séparèrent et Gary se retrouva face à face avec le grand et très beau Elvis Presley.

    Apres avoir été dans tous ses Etats Gary a finalement réussi à dire «Bonjour Elvis, je suis Gary Puckett», ce à quoi Elvis lui a donné ce sourire d’Elvis avec la lèvre supérieure bouclée, et a répondu «Ouais mec, je sais. J'aime ta musique'.

    Puckett  a bavardé avec Elvis pendant une courte période et Presley  a dit qu'il viendrait le voir et que l'Union Gap se produirait. Gary pensait qu'Elvis était juste poli, mais lors de son émission, le maître d'hôtel lui a murmuré que 'E est ici'. Gary songea à annoncer la présence d’Elvis au public mais décida que cela mettrait prématurément fin à son émission. Il attendit donc qu’il ait chanté la dernière chanson. Dès que Gary a informé le public, Elvis était présent et l'a pointé du doigt, la foule se leva instantanément et se précipita pour se rapprocher d'Elvis.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • LETTRE QU A  faite ELVIS A L FAMILLE HOLLY EXPLIQUANT QU IL NE POURRA SE RENDRE AUX OBSEQUES ETANT AFFECTE EN ALLEMAGNE ET  exprimant ses condoléances

    bien sur le brouillon ...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "THE TCB GANG THE WAY IT WAS THE UNTOLD STORIES"

     Le documentaire sur DVD contient les dernières images du défunt Al Dvorin décédé tragiquement dans un accident de voiture 28 heures à peine après le tournage. Le DVD a ete  dédié à sa mémoire. Loanne Parker (la veuve du regretté colonel Tom Parker) avait  également accepté d etre filmer pour la première fois et de discuter des détails intimes de ses expériences avec Elvis .

    sorti à 900 exemplaires ....

     Filmé En août 2004, sept "des amis les plus proches"   d’Elvis Presley se sont réunis dans l’ancienne suite d’Elvis à l’hôtel Las Vegas Hilton pour échanger des souvenirs sur leurs expériences personnelles et leur admiration pour Elvis Presley. Les sept personnes interviewées sont: Al Dvorin: ami et maître de cérémonie d’Elvis. Joe Esposito: Un des amis les plus proches d’Elvis, road manager . Jerry Schilling: l’un des plus proches amis d’Elvis et membre de Memphis Mafia. Dick Grob: chef de la sécurité d’Elvis et ami. Charles Stone: ami et producteur de concerts d’Elvis. Loanne Parker: La veuve de feu le colonel Tom Parker et un ami proche d’Elvis ’. Sam Thompson: ami d’Elvis, garde du corps personnel....... "The TCB Gang" a été filmé avec la permission du Las Vegas Hilton dans la suite d'Elvis, qu'il a occupée pendant de nombreuses années, tout en se produisant là-bas. Les producteurs ont également déclaré que le documentaire était complètement  «non censuré».  "The TCB Gang" a été produit et dirigé par Dennis Rosenblatt, lauréat de plusieurs prix EMMY AWARD ......

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • voici une photo récemment découvert qui illustre un FAIT qui est arrivé à DUKE BARDWELL ,bassiste de remplacement des années 70's .

    voici l histoire :

    Apres une tournee qui se finit le 9 OCTOBRE 1974,heureux de pouvoir se reposer,ELVIS apprend qu'il doit se rendre à LAKE TAHOE pour une nouvelle saison du 11 au 14 OCTOBRE 1974 . Bien sur depuis on sait que cette folie était tout simplement pour asservir les addictions au jeu d'un certain colonel Parker !!!!!!!!!!!!

    ELVIS apparaît très fatigué et même LASSE ET LE DERNIER JOURS LE 14 Octobre  12:00AM il fait chanter les choristes en solo sur scène,car chaque musicien sait que la fatigue général se reflète également sur les chordes vocales .

    DUKE :

       Au moment où nous sommes arrivés vers la fin de notre séjour là-bas, Elvis était épuisé. C'était évident pour nous tous sur scène. Il était lent et visiblement fatigué. Il n'avait pas son vrai pouvoir vocal et il était à court "de jus", mais il voulait leur en donner pour leur argent. Il a fait chanter une chanson individuellement par tous les chanteurs ... Elvis cherchait toujours quelque chose d'original. Bien sûr, tous les musiciens savaient que je jouais et que je chantais, car je jouais et chantais toujours dans toutes nos soirées . Elvis hésitait visiblement et pensait à autre chose à faire, et Ronnie dit:Laissez Bardwell chanter '. Il a juste dit: 'Ouais, c'est ça .hum ..'. Et Guercio dit: «Non, vraiment. Tu veux faire autre chose, laisse-le chanter alors , parce qu'il peut le faire'. Elvis dit: 'Mesdames et messieurs, mon bassiste va maintenant chanter'. Alors Charlie Hodge m'a donné sa guitare et j'ai eu le micro de Charlie. Charlie tenait un autre micro à la guitare pour que je puisse le jouer. Et je ne savais pas quoi faire. Je me suis dis , comment vais-je enchainer derriere  Kathy Westmoreland !!  Et Donnie Sumner me propose DONT BURY ME (que je faisais) de JOHN PRINE . ELVIS A AIME et à été surpris,en annonçant sa surprise au public et rajoutant sa pointe d humour .Je suis retourné au vestiaire après le spectacle et Tom Diskin a frappé à la porte. Nous l'avons laissé entrer et il a dit: 'J'ai un message pour vous du colonel'. : 'Je suis viré .....en fait  Le colonel ne parlait à aucun de nous ... ne parlait JAMAIS à aucun de nous. J'ai donc pensé que j'avais été viré lorsqu'il avait envoyé Tom Diskin dans le vestiaire, mais il a rajouté : 'Le colonel veut que je vous dise que c'est l'une des choses les plus drôles qu'il ait jamais vues dans un spectacle d'Elvis Presley'. 

     Arjan Deelen     :     C’était une belle histoire, et je voulais vraiment pouvoir trouver une documentation qui la corroborerait. J'ai demandé à différents collectionneurs, mais personne n'avait rien: pas d'enregistrement, pas de photo…. Après quelques années, il a semblé qu'il n'y avait vraiment rien. Puis, vers le nouvel an, une photo a soudainement surgi! C’est flou et pris de loin, mais vous pouvez néanmoins voir Duke chanter une chanson alors qu’il s’accompagne à la guitare. La photo est loin d’être parfaite, mais c’est quand même une découverte incroyable. Je le partage avec vous ici. 

    J'ai envoyé la photo à Duke et il a plaisanté: «… je commençais à me demander si j'avais tout inventé !! J'apprécie vraiment cela, Arjan! ”.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Nés un 8 janvier comme Elvis Presley

    Par LaProvence.com

     

    Elvis Presley, né le 8 janvier 1935 à Tupelo dans le Mississipi et mort le 16 août 1977 à Memphis dans le Tennessee, était un chanteur et acteur américain. Surnommé "The King", il a connu un succès planétaire et est considéré comme étant l'un des artistes majeurs du XXe siècle.

    Alors âgé de 13 ans, il part avec sa famille s'installer à Memphis. C'est pendant l'été 1953 qu'il se fait remarquer dans un petit studio d'enregistrement. Elvis était venu enregistrer un disque de deux chansons afin de l'offrir à sa mère. En compagnie du guitariste Scotty Moore, du contrebassiste Bill Black et du batteur D.J. Fontana, l'artiste effectue sa première tournée dans le sud-est des États-Unis. Si les jeunes aiment immédiatement Elvis, ce n'est pas le cas de leurs aînés qui n'apprécient pas vraiment les coups brusques de bassin que donne le jeune homme lorsqu'il chante, ce qui crée une polémique.

    Il obtient son premier disque d'or en 1956 avec la chanson "Heartbreak Hotel". Ses plus grands succès, il les interprète au milieu des années 50 : "I Want You, I Need You, I Love You", "Blue Suede Shoes", "Don't Be Cruel", "Hound Dog"... Après son service militaire et une petite carrière en tant qu'acteur à Hollywood, Elvis fait son comeback sur scène en 1968 au cours d'un show diffusé à la télévision sur NBC.

    Il meurt à l'âge de 42 ans seulement. La cause du décès semble être une arythmie cardiaque causée par un abus de médicaments sur une longue période. Elvis Presley souffrait de problèmes de santé, notamment concernant son poids : à sa mort, il pesait 102 kilos et mesurait 1m83.

    Et aussi...

    David Bowie, 8 janvier 1947 (67 ans), chanteur et acteur anglais.

    Pascal Obispo, 8 janvier 1965 (49 ans), auteur-compositeur-interprète français.

    Jacques Anquetil, 8 janvier 1934 - mort le 18 novembre 1987, cycliste français.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique