•  

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • cela se passera à MEMPHIS et je poste car il y a MINDI MILLER qui sera présente et qui a fait (poste ici et blog) une interview d elle ou elle parle vraiement d ELVIS 75-77 avec AMOUR RESPECT ETC ....donc voila ...

    pour trouver l extrait de l interview allez sur le blog et dans recherche notez mindi miller et vous y serez ...) .

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • magnifique qualite de photo pour commencer ...

    , Erik Lorentzen's KJ Consulting va publier "And Then There Was Elvis" 400 pages .. les mémoires richement illustrées de la super fan Virginia Coons.

    . Son intérêt pour Elvis Presley a commencé avec sa percée au milieu des années cinquante et s'est poursuivi jusqu'à son tout dernier jour. Au fil des ans, elle a rencontré Elvis à plusieurs reprises. Coons a servi de lien direct entre les fans en Amérique, en Angleterre et dans le reste de l'Europe, s'assurant que les derniers albums et singles trouvent leur chemin à l'étranger. Non seulement elle a eu des contacts avec Elvis, mais aussi avec tous ses proches, y compris Priscilla, le bureau du colonel Parker et RCA. Les souvenirs de Virginia Coon ont été conservés par sa fille, Elaine Christan, dans ce livre relié de 400 pages.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • photo de la soiree diner spectacle Rockabilly Christmas Show au Swing46 Jazz et au Super Club sur Restaurant Row. 

    Le spectacle se déroule du jeudi au samedi soir à 18h et du brunch du dimanche.

     

    a new york .....

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Country: France

    Date: 2021

    Label: Hammond

    Ref.: Hammond ‎– 106 (reissue)

    Format: Vinyl 7" 45rpm

    Artist: Hollis Albin The Louisiana Coon Hunter

    Title: Vee Eight Ford Boogie / Uncle Earl Don't Stand Alone

    Style: Hillbilly, Rockabilly 50's

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Country: France

    Date: 2021

    Label: Echo-Sonic Records

    Ref.: E-SR701

    Format: Vinyl 7" 45rpm, limited 200 copies

    Artist: Wild Shepherd

    Title: Ponytail / Tongue Tied Jill

    Style: Rock & Roll, Rockabilly revival

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • et c'est parti pour le vol 11

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Le volume 3 du magazine Elvis Unlimited présente des articles sur la prochaine biographie de Bill Black par Paul Belard, Sandi Miller ............ Le magazine contient également un flex-disk contenant la version complète de 'The Truth About Me .

    j ai les 2 premiers j ai trouvé ca sympa .

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Nick Cave; ‘What does Elvis mean to me’':

    Récemment, un fan, le musicien australien Nick Cave, a révélé à quel point regarder "This Is Elvis" l'avait vraiment bouleversé (via son blog de fans The Red Hand Files). Comme souvent, Nick Cave écrit sur "les pouvoirs" de la musique, et écrit ici spécifiquement sur la façon dont elle se rapporte à Presley vers la fin de sa vie.

    « En 1981, j'ai vu le film This Is Elvis. J'ai toujours été un fan d'Elvis, avec un amour particulier pour les chansons qu'il a faites dans les années 70 – Suspicious Minds, In the Ghetto, Kentucky Rain, Always on My Mind – et j'avais une obsession particulière pour l'album gospel, How Great Thou Art qu'il a enregistré au milieu des années soixante. Les dix dernières minutes de "This Is Elvis" ont changé à jamais mes idées sur tout ca . A propos d ARE YOU LONESOME TONIGHT (CBS 77)

    C'est l'une des séquences les plus traumatisantes que j'aie jamais vues (un ELVIS malheureusement perdu etc....) . Ceci est suivi par le medley, An American Trilogy. Elvis meurt et alors que les médias du monde entier rapportent sa mort, nous l'entendons chanter Dixie sur des plans de son cortège funèbre. Nous voyons le cortège de voitures, les foules en pleurs, le cercueil et les fleurs, alors que le film revient au concert de Vegas et qu'Elvis chante l'éternellement magnifique "All My Trials".

    En sortant du cinéma, je me suis retrouvé avec ces trois images – le visage mortifié et strié de larmes d'Elvis; sa tête pendait dans l'acceptation douloureuse; et ses bras coiffés s'étendirent en triomphe. Ce sont les étapes du passage du Christ sur la croix, l'angoisse, la souffrance et la résurrection, un chemin qui nous accueille tous, dans le temps.Elvis a continué à jouer jusqu'à la fin. À mes yeux, c'était une sorte d'ange ; à la fois terriblement et terriblement humain mais divin dans sa portée fulgurante qui a touché tant de cœurs. Il était faillible et semblable à Dieu en même temps. Elvis s'est crucifié sur scène à Vegas, au souper-spectacle et au spectacle tardif, des centaines et des centaines de fois. (Elpresse (pas qu a VEGAS MALHEUREUSEMENT ) .

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique