• deces de GER RIJFF CE SAMEDI 13 JUILLET 2019 

    . Il avait 67 ans. Rijff est connu dans le monde Elvis et a publié plusieurs livres sur Elvis

     Rijff a également visité les coffres-forts de la RCA à New York au début des années 90 avec Roger Semon et Ernst Jorgensen, à la recherche de documents inédits .

    Résultat de recherche d'images pour "ger rijff and elvis"

     les productions Ger Rijff et Tutti Frutti. Ger "Tall-Hair" Rijff a été l’un des premiers super collectionneurs et éditeurs classiques d’Elvis. Au début des années 90, il a visité les coffres-forts de RCA avec un jeune, Ernst Jorgensen et Roger Semon, qui ont ensuite publié de superbes produits Elvis. Ger a contribué à la réalisation des rêves obsessionnels des fans d'Elvis via des livres et des sorties de musique vraiment magiques .

     "Long Lonely Highway"

    Résultat de recherche d'images pour "ger rijff and elvis"

     "Inside Jailhouse Rock"

    Résultat de recherche d'images pour "ger rijff and elvis inside jailhouse rock"

    Résultat de recherche d'images pour "ger rijff and elvis  "Florida Close Up""

    FLORIDA CLOSE UP

    ECHOES OF PAST

    EGALEMENT :

    bien sur beaucoup en collaboration mais belle serie BRAVO GER 

     Ger était également l'un des meilleurs artistes caricaturiste  du monde.

     

      "Ger Rijff était un  grand expert en matière de dates et de photos des années 50! 

    PAIX A SON AME 

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • RICHARD ZOGLIN 

      Je suis allé à l'école à l'Université de Californie à Berkley où j'ai étudié l'anglais et obtenu ma maîtrise en journalisme. J'ai trouvé un travail dans un magazine et commencé à écrire beaucoup sur la télévision.

    Cela a en fait commencé parce que je pensais que quelqu'un devrait faire une histoire sur  Las Vegas et de l'âge d'or du divertissement,dans cette ville .

    Mon idée était d’écrire un livre du début des années 60, du Rat Pack au retour d’Elvis à Vegas en 1969. 

    En regardant de plus en plus à Elvis, j'ai vu qu'il avait joué à Vegas en 1956 - quelque chose que je ne savais pas. Après ses spectacles en 1956, Elvis a noué des liens étroits avec Vegas. Il adorait ça, tout au long des années 60, même s’il ne jouait pas à Vegas à l’époque. J'ai donc décidé de faire de ce livre une sorte de double récit de l'âge d'or de Vegas ,en rapport ou parallèle avec  Elvis '69 et  ses liens avec Vegas au cours de ces années. Il y avait tellement de sujets narratifs intéressants. J’ai réalisé que personne n’avait jamais relaté le retour d’Elvis dans le contexte de Las Vegas et de son impact non seulement sur Elvis, mais aussi sur Vegas. Et pour faire cela, je devais raconter l’histoire du divertissement de Las Vegas, son histoire, comment il était avant .... le Rat Pack montre qui faisait partie de l’ère des NIGHTS CLUBS . Et à la fin des années 60 avec la révolution rock et les Beatles, comment cela a affecté Vegas.  Vegas commençait à se sentir très «old school» et les propriétaires d’hôtel avaient besoin de quelque chose pour élargir leur public et attirer la jeune génération. Elvis? BIEN SUR ETAIT CETTE SOLUTION .J’aime bien choisir des sujets de la culture pop qui n’ont pas été autant abordés. Mon premier livre était sur les humoristes des années 1970. C'était une époque que les gens connaissaient. Ils connaissaient des comédiens comme George Carlin, Lenny Bruce, Steve Martin, etc., mais personne n avait développé . mon deuxième livre, Bob Hope était un artiste très important du XXe siècle à qui on n’avait pas donné une très bonne biographie de lui et de sa carrière .En écrivant Elvis In Vegas, le processus a été  le même, faisant autant des interviews des plus interessants , lisant tout ce qui se trouvait là-bas, puis écrivant sur son rôle dans le contexte d’une certaine époque de l’histoire de Vegas. J'ai parlé à des personnes qui faisaient partie de son groupe, des personnes qui étaient ses proches pendant cette période de sa carrière, et d'autres professionnels du spectacle qui le connaissaient, apparaissaient avec lui ou faisaient partie de la scène Vegas à l'époque. C’était un peu plus dur pour moi car j’étais un peu en dehors de ma zone de confort dans la mesure où je ne suis pas critique musical, alors parler de la musique d’Elvis était plus un défi pour moi.Bien que je sois un fan, je ne suis pas un musicien. Je ne suis pas un expert musical en tant que tel, mais je suis un fan d’Elvis .Le fait est que je pensais pas ELVIS capable de repartir e plus bel fin 60 . Cela a pris environ 2 ans et demi. Je pensais que c'était un bon rythme. Bob Hope a pris plus de temps.

    Résultat de recherche d'images pour "elvis las vegas 1956"

     «Vous devez vous rappeler à quel point la contre-culture le haïssait… À ce moment-là, il jouait une musique que nous considérions comme legerement decallé». Il semble qu'Elvis, tout en étant intrinsèquement innovant, était presque toujours «en décalage» avec l'établissement, que ce soit le conservatisme de «papa et maman», l'Amérique dans les années 50, puis le média rock progressif de contre-culture de la fin des années 60. Les gens écrivaient  leurs propres chansons. Elvis faisait partie de la vieille tradition en tant que chanteur, interprète, il n'écrivait pas ses propres chansons. Je pense donc que  les critiques de rock «hip-hop» pensaient simplement qu'Elvis n'était plus d actualité .Je dirais qu'il y avait une certaine étroitesse d'esprit dans les critiques rock progressistes . Ils ne réalisaient pas qu'Elvis était toujours en tant que chanteur, artiste musical, un  interprète génial.Ils ont été surpris et incroyablement impressionnés par ce qu’Elvis a fait à son retour, avec le ‘68 Special et Vegas in ‘69.

    Vous remarquez également dans le livre qu’Elvis n’avait pas de producteur et directeur musical pour ses spectacles à Vegas. INSTINCTIF,  Elvis avait sa vision, essentiellement celle d’un concert de rock sur la scène de Vegas . Il voulait que cette scène soit remplie de plus de musiciens que n'importe quel concert de Vegas. Il dépendait essentiellement de ses amis, Charlie Hodge, et ainsi de suite pour déterminer quelles chansons il voulait faire et dans quoi Comme je le disais, j’étais surpris. J’ai pensé que faire un spectacle à Vegas avec un enjeu si important et que les circonstances en faisaient son grand retour, c’était un si gros pari pour lui. Tous les yeux étaient juste sur lui et c’était Je pensais qu'il irait chercher un peu plus de conseils, mais il ne semble pas que ce fût le cas. Le colonel Parker n'a jamais eu grand chose à voir avec son processus créatif (blog : je pense que oui inconsciemment de par sa politique) . Elvis a pris la décision finale et n a pas été guidé un ELECTRON LIBRE c est ce qu il le rend GENIAL ET UNIQUE .les premières chansons rock, les nouvelles grandes ballades, les chansons sentimentales .....

      le colonel a été un facteur important,de par sa politique de promotion et marketing a outrance . Les gens à Vegas m'ont dit que personne à Vegas n'avait fait de promotion pour des concerts  comme le colonel Parker. Il sortit et acheta pratiquement tous les panneaux publicitaires de la ville et posa les pancartes Elvis au-dessus des taxis et des arrêts de bus. Et il couvrit la radio avec des publicités sur Elvis. Il a transformé le retour d’Elvis en un  réel évenement .Tout le monde savait qu'Elvis allait arriver. Et les gens ont commencé à commander des billets dans tout le pays et dans le monde entier. Donc, c’est ce pour quoi le colonel Parker a été bon… Et il a fait de la saison 69 d’Elvis le premier véritable événement, le grand événement, à Vegas. Je pense que c'était le modèle pour beaucoup de spectacles qui ont suivi. Ce que le colonel Parker a fait est quelque chose de nouveau pour Vegas et je pense que cela a beaucoup à voir avec le succès du retour d’Elvis. 

     Ce fut la seule conférence de presse qu'il ait jamais donnée à Las Vegas. Cela a eu lieu après le spectacle et tout le monde a convenu que c'était un succès retentissant. Je pense que tout le monde dans la presse savait ce que cela signifiait pour Elvis et qu'il avait vraiment réussi un exploit. Et, spontanément, je suppose qu'ils ont juste senti qu'il méritait une autre ovation. Alors, quand il entra dans la pièce, ils lui firent une standing ovation . C'est un peu bizarre. C'était une sorte de situation unique.

    Résultat de recherche d'images pour "elvis conference de presse 1969"

     Il voulait chanter pour tout le monde. Il voulait chanter du gospel, il voulait chanter des ballades sentimentales, il voulait chanter pour des personnes plus âgées, il voulait chanter pour des enfants. Il faisait de la musique qui attirait un public beaucoup plus large que ne le faisaient la plupart des artistes rock and roll à cette époque. Pour lui, c’était une bonne chose, c’était l’un de ses objectifs, d’atteindre le plus large public possible .

    LES AUTRES ?   Tom Jones n était  pas un aussi bon chanteur qu’Elvis et  n’avait un public aussi large que lui . Son temps à Vegas en tant que grande star a été  assez limité. Wayne Newton, qui se produit encore aujourd'hui à Vegas dans le cadre d'une émission ,   a été un pur interprète de Vegas. Je veux dire qu'il a eu un bon  spectacle  à Vegas ,mais  était un peu ringard. Je ne pense pas que son public était particulièrement sophistiqué et, évidemment, musicalement, il n’était pas aussi puissant que Elvis. Mais il a certainement eu un public et une longévité incroyable à Vegas. Mais comme je l’ai dit, je ne pense pas que Wayne Newton était musicalement aussi bon  de ce qu’avait Elvis. Elvis a associé à Vegas un réel sens du spectacle et une puissance, une crédibilité et une portée musicale réelles, et plus encore. En plus du fait qu'il était le premier rock and roller et qu'il avait grandi et mûri en tant qu'interprète, et qu'il a tout mis en scène sur scène pour que tout le monde puisse le voir. Pour le public de Vegas, l'expérience a été bien plus riche que celle de Wayne Newton.

    L ENNUI A FAIT QU ELVIS a baisse en qualite au fil des ans oui ! 

    Je pense qu'Elvis, qui devait revenir souvent  à Vegas et faire deux concerts par nuit (meme trois parfois) , sept soirs et par semaine, pendant quatre semaines, était à la fois fatigant et finalement devint ennuyeux. Mais je ne me suis pas etrenisé la dessus tout a ete dit .....moi c'était 1969 .... Oui les fans n ont pas aide, pour euc il etait toujours bon etc.....son entourage non plus n avait pas d esprit critique donc quand cela a chuté lui ne s en rendait plus vraiment compte ... Il parassait vraiment un peu fou fou en dernier ...

    Il est arrive et a ringardise tout le monde le RAT PACK etait en declin et il a fait entre le ROCK N ROLL à VEGAS ,chose INCROYABLE ... L timing a été bien pensé en tout cas .

    En plus grace à HOWARD HUGHES  on etait passé de   l'ère traditionnelle des propriétaires de la mafia aux nouveaux propriétaires d'entreprise, les Kirk Kerkorian et Hilton, et aux nouveaux hôtels, Caesar's Palace, Holiday Inn, etc.

     je suis devenu plus impressionné par lui en tant que personne. J'ai interviewé des dizaines de personnes qui connaissaient Elvis, son entourage, son groupe, ou qui étaient présentes lorsqu'il jouait Vegas, et je peux dire en toute honnêteté que pas une seule personne n'a eu  un mauvais  mot à dire à son sujet. Tout le monde a aimé Elvis. Quelle que soit la folie qui régnait dans son monde, y compris dans son entourage, certains pensaient qu’il le tenait trop isolé, Elvis lui-même était toujours une personne très sympathique, généreuse, intéressée par les gens, un bon auditeur, un lecteur. Il était juste une personne très affable. Je pense que malgré tous les excès et les explosions de certaines de ses dernières représentation , Elvis était étonnamment terre à terre, toujours le gamin de Tupelo qui était resté fidèle à certaines de ces bonnes valeurs du Sud. Sa politesse, ses bonnes manières, sa générosité, son intérêt pour les gens ... Je pense que ce sont des choses avec lesquelles il a grandi et qu'il a conservés malgré toute la folie des dernières années. J'ai trouvé cela très admirable et c'était un peu surprenant pour moi.

    ELVIS «a redéfini la notion de ce qu’est une star».

     le grand innovateur de la musique au XXe siècle.   c’est Elvis qui a changé la musique populaire, il a changé la culture. Alors que je voulais enregistrer son impact au cours de ses années à Las Vegas, je me suis d'abord rendu compte de la révolution qu'il a provoquée dans toute la culture au milieu des années 50 et que, pour moi, c'est son grand héritage.  Elvis qui n'a pas forcément inventé le rock and roll, mais c'est lui qui l'a fait pour un public de masse, c'est lui qui a introduit le rythm and blues à un public blanc, c'est lui qui a créé la scission entre la culture vieux hit-parade, les standards de Tin Pan Alley et la nouvelle musique rock que les enfants écoutaient. Et c’était la première fois que  la musique s est divisé entre ce que la génération précédente écoutait et ce que les enfants écoutaient. Bien sûr, plus tard, la scission s'est élargie, mais Elvis était celui qui ... lorsqu'il a participé au Ed Sullivan Show, a été un choc pour l'ancienne génération ..... qui a introduit cette fracture dans la culture.

     je me sens un peu intimidé car je n'étais pas un grand fan d'Elvis avant de commencer le livre. Je suis devenu un grand fan d'Elvis au fur à mesure de l ecrire. J'ai pu apprécier toute sa musique et ses spectacles à Las Vegas, vous savez que je devais regarder toutes les vidéos que je pouvais, j'ai écouté tous les enregistrements audio et j'ai eu  une réelle adiration  de l interprète et chanteur dynamique qu il était  . Donc, dans mon livre, je voulais argumenter contre ce (presque) cliché selon lequel Elvis était en surpoids et avait des problèmes de drogue. Peu importe ce qui s’est passé au cours des dernières années, je voulais rappeler aux gens à quel point le performer Elvis était formidable et puissant lors de son retour à Vegas en 1969-70-71.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • nouveau parfum ELVIS tres bien présenté celui la ...

     Brands Group et Bellevue Brands

     "Elvis a une incroyable capacité à emballer et à captiver le public", a déclaré un représentant de Bellevue Brands.  

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Le piano à feuille plaqué or 24 carats d’Elvis Presley a été expose au  Seminole Hard Rock Hotel - Casino de Tampa, en Floride.

    belle piece pour un ROI ..

    JAMES BURTON ETAIT PRESENT ...

     Construit en 1928, le W.W. Le Kimball  a été acheté par Elvis pour sa mère en 1955, peu avant la sortie  de Heartbreak Hotel. Priscilla Presley,  le fit dorer avec une feuille d'or comme cadeau d'anniversaire en 1968. Après sa mort, un collectionneur acheta le piano 2 millions de dollars et prêtés au Country Music Hall of Fame, où il a été exposé pendant plus de deux décennies. En 2015, le Hard Rock a acheté le piano aux enchères à un prix qu’il ne dévoilera pas .  Le piano est assis sur une plate-forme en marbre, encastrée dans des 'escalators roulants ,super bien expose !! en prime ;deux guitares GIBSONS,ayant appartenu à PRESLEY autour ...

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • https://www.gracelandlive.com/briansetzer

    BRIAN SETZER ROCKABILLY RIOT SHOW 

    A GRACELAND LE 21 AOUT 2019

    ser aen GUEST STAR avec SETZER le LEGENDAIRE JAMES BURTON

    WAOUH JE VOUDRAIS BIEN Y ETRE ...

    Burton400.jpg

    BRIAN SETZER'S

    ROCKABILLY RIOT

    w/ James Hunter

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Country: France

    Date: July 2019

    Label: Rock Paradise Records

    Ref.: RPCD50

    Format: CD digipack

    Artist: jake calypso 

    Title: My Foreign Love

    Style: Rock'n'Roll, Ballad, Jake Calypso

    Tracklisting

    01. Don't Miss The Train Man
    02. My Foreign Love
    03. Addiction Baby
    04. You're My Wonderful Love
    05. When I was 15
    06. Chessboard Of Love
    07. I Gotta Know
    08. Fairy Tale
    09. Comeback To Me
    10. Gimme Your Love
    11. You Fulfilled Me
    12. The Queen of the Road

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Country: Spain
    Date: 2019
    Label: El Toro Records - ETCD1069
    Artist: Various Artists
    Tittle: The Grinstorm Show with Djs Steve Grinstorm & Willie Storm
    Format: CD
    Style: Rockabilly, Rock And Roll, Rhythm & Blues, Doo Wop

    Tracklist:
    01. Mac Rebennack: Storm Warning
    02. Joey Micheals: Sixteen Cats
    03. James Brown: Chonnie-On-Cho
    04. Beverly Wright and The Students: Shake Til I’m Shook
    05. Gene Vincent: Temptation Baby
    06. John Lee Hooker: I’m Going Upstairs
    07. Bobby Swanson: Twistin' At the Hop
    08. Eugene Church: Mind Your Own Business
    09. Wee Willie Harris: Rosie Lee
    10. The Isley Brothers: Respectable
    11. Ted Heath: Tequila
    12. The Valiants: Walkin’ Girl
    13. Danny Owens: You’re A Little Too Late
    14. The Utopians: Dutch Treat
    15. Cracker Jack: Kathy Zee
    16. The Demotrons: Rock-A-Way-Special
    17. Billy Garner: Little School Girl
    18. Eddie Clearwater: A Real Good Time
    19. Jimmy Williams: C’mon Baby
    20. Al Garris: That’s All
    21. S. Johnson: Red Hot Mama
    22. Lester Robertson: Oh Babe
    23. Joe Melson: Wake Up Little Susie
    24. Vinnie Rogers: Flash Flood
    25. Junior Dean and the Avalons: Chick Chick
    26. Artie Wilson: Jerry Jerry
    27. Flip Your Daddy: The Cocoas
    28. Bo Davis: Drownin’ All My Sorrows
    29. Chris Cerf: Fallout Filly
    30. Benny Joy: Crash the Party

     

     

    Steve Grinster et Willie Storm  - DJ de RENoM .. derniere nuit du festival -THE GRINSTORM SHOW .

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Country: SPAIN

    Date: 2019

    Label: El Toro Records - ET-15.125

    Format: 7” 45 rpm vinyl single

    Artist: Marcel Bontempi & Carlos Slap

    Title: Young Souls & Yellow Eyes

    Style: Rockabilly, Rock & Roll

    Tracklist:

    Side A - Young Souls
    Side B - Yellow Eyes

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • L’image contient peut-être : Jacques Frenkel, Thierry Cieli et Gerard Burck, personnes souriantes, intérieur

    L’image contient peut-être : 3 personnes

    L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes, personnes sur scène et personnes debout

    L’image contient peut-être : 3 personnes, dont Jacques Frenkel et Thierry Cieli, personnes souriantes, personnes debout et intérieur

    AVEC LE GROUPE --  BETTY AND THE HOT DOTS

    sympa ......bonne ambiance merci a petite femme de m avoir accompagné ...et autres d avoir été la !!!!!!

    merci a GERARD pour la soiree t les photos dont je me permet de copier hum ...

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique