• ROCKABILLY VAMPIRE

    ROCKABILLY VAMPIRE   Burnin' Love

    CA EXISTE MAIS ATTENTION C EST ASSEZ NUL .

     

     

    REALISATEUR Lee Bennett Sobel

    USA  1996  ;:::  fr   2001

    SCENARIO Paul Gambino & Lee Bennett Sobel

    ACTEUR /

    Stephen Blackehart

     

    Paul Stevenson

     

    Margaret Lancaster

     

    Valentine Miele

     

    Dennis Davies

     

    Wendy Walker

     

    Jeremy Klavens

     

    Philip Carroll

     

    James Breen

     

    David van Leesten

     

    Alex Tufel

     

    Jerry Meko

     

    Eliot Gartley

     

    James Gordon…

     semblerait que récemment, Lloyd Kaufman ait acheté pour la Troma une pléthore de film à la qualité plus que douteuse, que l’on retrouve plus sur les DVDs triple programmes, ou Troma Triple B-header. "Rockabilly Vampire" est un de ceux là.

    Iris est une jeune célibataire à problèmes : justement, elle est célibataire, elle n’a pas un sous et son concierge la harcèle pour qu’elle paye son loyer.
    Mais ce n’est pas tout, elle essuie nombre de refus de la part d’éditeurs qui ne souhaitent pas publier son livre. Cela sous prétexte qu’elle n’apporte aucune preuve tangible au fait qu’Elvis serait toujours vivant.

    C’est en effet le dada de Iris, Elvis, le King du Rock’n Roll.

    Sa vie va basculer quand elle manque de renverser Eddie, qu’elle croit être Elvis et dont elle va tomber follement amoureuse. En fait du King, Eddie n’en est qu’un des innombrables sosies dont la particularité est d’avoir les dents longues, très longues. Alors quand Iris s’aperçoit que son King est un comte, l’intrigue va devenir sérieusement Rock’n Roll.

     Vous êtes fan d’Elvis ? Vous avez toujours rêvé de voir un film de vampire sur fond de Rockabilly ? Non ? Dommage, parce que c’est précisément ce que Troma à été dénicher pour vous ; un film tutoyant l’amateurisme où les vampires portent des bananes, des pattes et des blousons de cuir. Le tout matinée d’une guerre des gangs entre Eddie-le-gentil-vampire-sosie-d’Elvis et son frère doublé de ses deux acolytes.

    Soutenu par une mise en scène immonde, à laquelle le pire des téléfilms ferait honte, "Rockabilly Vampire" est visuellement arriéré.
    Cependant, c’est sans compter la performance d’anthologie des acteurs… qui achèvent la carcasse fumante du métrage à grand coup de crocs acérés. Dans le domaine, les acteurs sont tellement mauvais et ridicules que les personnages qu’ils incarnent en deviennent surréalistes. Un fan de Ringo Starr qui passe son temps à draguer Iris, la fan d’Elvis Presley, poursuivie par un concierge obsédé et dont la seule amie est sa collègue dont la seule passion dans la vie est le piercing. Le rendu est une galerie de protagonistes tous plus loufoques les uns que les autres.
    Cependant ces personnages outrageusement ridicules sont mis en scène dans des situations insipides, sans aucun rythme. La seule chose qui swingue dans ce film, c’est la bande originale, composée de groupe de Rockabilly et de Rock'n Roll des 50s.
    La musique contribue dans "Rockabilly Vampire" à perdre le spectateur dans les années; imaginez un instant un film où l'action se déroule pendant les années 80, et où les protagonistes sont des obsédés des années 50/60... Malheureusement le filon n'est pas exploité, et L. B. Sobel perd son public en cours de route. Fort dommage que ce ratage quasi intégral ! Avec un scénario aussi crétin, le réalisateur aurait pu livrer un métrage déjanté – un road movie sur fond de fifties avec des crocs et du sang. Mais non, L. B. Sobel a préféré se tirer une balle dans le pied en optant pour une sorte de comédie romantico-vampirique. Et forcement avec une balle dans le pied, on avance moins vite. D’où un Troma à peine regardable, mais tout de même doté d’un certain charme grâce aux protagonistes complètement hors-sujet évoluant dans une ambiance elle aussi bien décalée.

     

     

     

    http://www.youtube.com/watch?v=u25qC5-QtoM

     

    Rockabilly Vampire (2001)
    By: Devon Bertsch on April 27, 2006. Share
    « THE SLAPBACKSREDLINE ROCKETS »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :