• reggie young​

    REGGIE YOUNG 

     

     

    NE LE 12 decembre 1936 à CARUTHERVLLE (MISSOURI) Reggie a été élevé à Osceola, dans l’Arkansas, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Memphis. Son père jouait de la guitare lap-steel de style hawaïen et il est  devenu un fan de la musique 'Western Swing' qu'il avait entendue à la radio. Lorsque la famille déménage à Memphis en 1949, le père de Reggie lui achète sa première guitare . Apprenant rapidement à en jouer , à 15 ans, il se produit  avec le phénomène local Bud Deckelman and his Daydreamers. Après avoir joué au barbecue Porky's Rooftop à Newport dans l'Arkansas, le propriétaire Porky Sellers a été tellement impressionné qu'il a convaincu les parents de Reggie de le laisser partir à Newport pour l'été et de rejoindre son groupe, dirigé par un joueur de violoneux nommé Kinky King.

    Photo of Commadore Kinky Kingkinky

     Jusque-là, Reggie avait utilisé le fameux picking style de  Chet Atkins, et  King  l'a convaincu d'utiliser le FLAT PIKCING (utilisation du mediator pour gratter les cordes) .Peu de temps après, il a été recruté par  Tommy Trent, pour le rejoindre dans son émission en direct sur KATV à Little Rock.

    Résultat de recherche d'images pour "tommy trent"

     1956 De retour à Memphis, il participa à l'une de ses premières sessions, soutenant Barney Burcham and  The Daydreamers sur Meteor en 1955. En 1956, il fut invité à se joindre  à un groupe rockabilly  Eddie Bond and The Stompers, un groupe en vogue  qui déchirait dans les clubs. Le premier enregistrement de Reggie avec le groupe, Rockin 'Daddy, a été repris par Mercury et est devenu un TOP régional. Il a tourné  rapidement dans le Sud avec des artistes  comme Johnny Cash et Carl Perkins.

    tonnerre

    Résultat de recherche d'images pour "Eddie Bond and The Stompers"

    Johnny Horton, qui jouait dans les charts C & W , participait également à ces tournées et a bientôt engagé Reggie c en tant que nouveau guitariste. Avec le bassiste (et directeur) Horton, Tillman Franks, ils se sont produits en trio dans les spectacles . En 1957, Reggie quittera Memphis pour se rendre à Shreveport, en Louisiane, où il sera aux côtés de Horton dans le très populaire Louisiana Hayride. Il a également continué à tourner avec d'autres artistes du Hayride, qui a rapidement commencé à faire des ravages.

     Résultat de recherche d'images pour "johnny horton 1956"horton 

    De retour chez lui à Memphis, Bill Black, l'ancien bassiste d'Elvis, lui propose de jouer dans le groupe "house band " du studio Hi Records. Fatigué de la route, Reggie a sauté sur l'occasion. Au fil du temps , un jour, se decida en commun accord d etre un groupe uni . Un représentant de London Records, le distributeur de Hi, l'entendit et déclara que le disque allait etre  un succès! Il avait évidemment raison, et Smokie - Part 2 est devenu un tube nationale peu après sa publication en décembre 1959. Le BILL BLACK COMBO était né .

      Reggie était sur le point de devenir une vedette, mais son pays a eu d autres choix pour lui . Il s'est vu enrolé dans l’Armée de terre au début des années 1960 et envoyé à la station de Kagnew en Éthiopie, où il n’a cessé de jouer, notamment avec The Tiny Stoops Band. Après sa libération, il est rentré chez lui à Memphis.

    Résultat de recherche d'images pour "reggie young in army"

     Après que les Beatles eurent contacté Tucker au sujet de leur première tournée lors de leur première tournée aux États-Unis en août 1964, Reggie a eut des liens avec le groupe Anglais.  Il ne fait aucun doute que Young a influencé le jeune George Harrison( qui a monte ses cordes comme reggie) . Incroyable mais 

     Une partie de son  contrat avec le promoteur britannique incluait une tournée européenne ultérieure à l'automne, au cours de laquelle Reggie allait rencontrer un futur  guitariste HEROS  , Eric Clapton, qui appartenait alors aux Yardbirds.

    De retour à Memphis, le combo , qui comprenait maintenant le claviériste Bobby Emmons, continuait à être le groupe de studio de Hi, ainsi qu'à jouer derrière le saxophoniste  Ace Cannon. Willie Mitchell, qui dirigeait l'un des groupes de R & B les plus populaires du circuit, était désormais un habitué du studio etses instrumentaux allait mettre  en vedette Reggie à la guitare.

     Lorsque Willie a commencé à produire ses premiers disques du Memphis Soul  studio sur des artistes locaux tels que Don Bryant et Norman West, Reggie était présent. Fait marquant : 

     Le fondateur de Goldwax, Quinton Claunch, enregistrait dans le studio américan  Chips Moman, de l'autre côté de la ville, mais lorsqu'il a fallu le finaliser  Dark, The Dark End Of The Street de Moman et Dan Penn, ils sont venus à Hi et ont utilisé Reggie et le groupe.

    Moman connaissait Reggie depuis son enfance et le  Rockabilly et lui avait proposé le poste de guitariste à l  American SOUND STUDIO  pendant des années. Lorsque le producteur de Hi, Ray Harris, a menacé de réduire leur  salaire  de 15 $ à 10 $, Reggie (avec Bobby Emmons, Tommy Cogbill et Mike Leech) a quitté le la firme  et rejoint l'équipe de Moman. Avec l’ajout du batteur de Sun, Gene Chrisman, et du pianiste Bobby Wood,l  HISTOIRE ETAIT EN MARCHE .  

    En plus de DÉVELOPPER  les performances de Soul et R & B sur des artistes tels que Wilson Pickett, Joe Tex et Bobby Womack, au cours des cinq années à venir, American devint connu comme le foyer des hits, avec plus de 120 enregistrement TOP . De The Box Tops à Dusty Springfield, de Neil Diamond à Elvis, Moman livrait SES TUBES  et la guitare (ou le sitar) de Reggie n en etait pas étranger .

    l American studio  a fermé ses portes , après que Chips ai décidé de transférer le TOUT à Atlanta. Reggie resta un moment avec lui, mais rien ne se passa. Passant à Nashville, il a appelé ses  amis de Muscle Shoals, David Briggs, qui avait ouvert son propre studio, Quadraphonic. Briggs lui a dit qu'il y avait beaucoup de travail à faire et l'a réuni avec le producteur Mentor Williams. Le classique absolu qui en a résulté, Drift Away de Dobie Grey, a grimpé dans le top cinq et a mis Reggie vraiment au top .

     

     Les jeux de guitare  d'Eggie le firent bientôt travailler dans toute le pays ,faisant souvent trois sessions par jour. En 1975, son vieil ami Chips Moman avait . Sa première mission consistait à réunir B.J. Thomas avec Reggie et le groupe avec lequel il avait enregistré ses succès à Memphis. Le LP résultant (intitulé à juste titre 'Reunion') entre directement dans le top dix du  Billboard Country et comprend un  hit qui remportera le Grammy de Country Song de l'année.

    En plus de travailler avec des artistes country plus traditionnels tels que George Jones, Tammy Wynette et Dolly Parton, Reggie est rapidement devenu le guitariste incontournable des "outlaws" comme Merle Haggard, Waylon Jennings, Jessi Colter, Willie Nelson, Johnny Cash et Kris. Kristofferson, qui gravissait tous des disques au studio de Moman à la fin des années 70 et au début des années 80. Des chansons tel : comme Luckenbach, Texas, Pancho et Lefty et Always on My Mind vivront tout simplement pour toujours .

    Lorsque Jennings, Nelson, Cash et Kristofferson ont formé leur "Supergroup" The Highwaymen en 1985, il était naturel qu'ils choisissent Reggie Young pour être leur guitariste. L’album résultant, Moman, Highwayman (ainsi que le single du même nom), devait sans aucun doute se hisser au sommet du palmarès Country. En 1990, Highwayman 2 n’était pas loin derrière. Bien que Reggie travaille toujours autant, il a accepté de faire une tournée avec eux et s'est produit dans le monde entier.

    Reggie continua à être sollicité en tant que guitariste de session de premier plan à Nashville et réalisa des albums avec de «nouvelles» stars telles que George Strait, Travis Tritt et Reba McEntire, pour n'en nommer que quelques-unes. Lorsque Waylon Jennings créa son groupe Waymore Blues en 1999, il demanda à Reggie de le rejoindre en tournée. son tout premier album solo, Forever Young, est paru  au printemps 2017.

      Depuis les débuts de Rockabilly à l'aube de Memphis R & B et Soul, Reggie Young était présent. Du top 40 Pop hits au gutbucket Bar Room Juke Box Country, Reggie Young était également de la partie. Peu de guitaristes, voire aucun, ne peuvent prétendre au succès qu'il a eu au fil des années, dans presque tous les genres imaginables. Il est en effet le guitariste américain par excellence .

     

    REGGIE l heureux elu .....

    bien sur c est lui qui est le soliste du KING en studio en 1969 .l HISTOIRE EST connu de tout fan bien sur sa bio francaise est la devant vous je terminerais avec un truc de MUSICIEN .....

    SUSPICIOUS MIND ..... JAMES BURTON lui meme TROUVAIS ce fameux riff sur le MEGA TUBE tres difficile ....de plus REGGIE n a certainement pas tout montrer en solo lors des sessions avec LE KING mais son travail a été plus finement développé qui va très certainement dans l objectif de JAMES BURTON dans les ANNEES 70 du KING (surtout apres 72 ) . 

     QUELLE MERVEILLE DE GUITARISTE QUELLE HISTOIRE et il a fait partie de l histoire très musical  DE LA PLUS GRANDE STAR DE TOUS LES TEMPS .

    MERCI A LUI  PAIX A SON AME ..

    Résultat de recherche d'images pour "reggie young"Résultat de recherche d'images pour "reggie young"

    Résultat de recherche d'images pour "reggie young"

    Résultat de recherche d'images pour "reggie young"

     

     

    « news photos lisa marie »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :