• Brian Setzer’s Rockabilly Riot

    Résultat de recherche d'images pour "Brian Setzer’s Rockabilly Riot" 

    se produira au Paramount Theatre de Charlottesville à 20h.le 20 juin. 

    Miss Mary Ann and the Ragtime Wranglers en avant premiere .

    Résultat de recherche d'images pour "Miss Mary Ann and the Ragtime Wranglers" 

    Tickets will be $125, $89.75, $69.75 and $49.75. Get them online at theparamount.net, in person at the Paramount’s box office from 10 a.m. to 2 p.m. weekdays or by phone at (434) 979-1333. 

    NOTEZ LES DSATES DE SA TOURNEE

    http://www.thecourier.com.au/story/5219917/ballarat-beat-rockabilly-festival-gets-bigger-and-better/

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Graceland commémore l'anniversaire de l'armée d'Elvis: Elvis a commencé son service dans l'armée des États-Unis le 24 mars 1958, Graceland va  commémorer cette anniversaire . 

    Ouverture d'une exposition sur cette periode  «Private Presley» à Memphis . toute l histoire bien détaillé, y compris des lettres du colonel Parker , demandant un report pour permettre à Elvis de terminer le tournage de 'King Creole',Toutes ses revues de presses d époques , sa malle d'origine , la robe que portait sa mère Gladys lors de sa cérémonie d'intronisation, et plus encore. Les fans peuvent également apprendre comment le colonel Parker a su  maintenir la carrière d'Elvis , alors qu'il servait en Allemagne et voir des articles de la légendaire émission spéciale télévisée 'Welcome Home, Elvis' 1960 de Frank Sinatra.

       numéro matricule 53310761. Le 25 mars, à Fort Chaffee, Arkansas, il a passé son examen d'endoctrinement et son brevet militaire, et la fameuse scene de la  coupe de cheveux devant 55 photographes .

    Elvis a fait sa  formation à Fort Hood, au Texas. Le soldat Presley a été affecté à la 2e division blindée à Fort Hood ou il a été prefectionné dans les chars. Elvis y a été stationné pendant six mois et ses parents l'ont rejoint dans une maison, près de la base. En août 1958, Gladys Presley tomba malade et retourna à Memphis où elle fut hospitalisée pour une hépatite aiguë. Elle mourut le 14 août à l'âge de 46 ans. Le mois suivant, Elvis quitta les Etats-Unis pour son affectation de dix-huit mois en Allemagne. 1958. Elvis est affecté à la compagnie C, un peloton d'éclaireurs fréquemment en manœuvre. On espérait qu'à ce titre, le soldat Presley serait moins mediatisé et un peu hors de la vue des FANS et serait en mesure de faire son devoir normalement en tant que membre actif de l'armée américaine. La compagnie C est partie pour des manœuvres à Grafenwohr, en Bavière, à la frontière tchèque le 2 novembre 1958. 

     Elvis obtint le grade de première classe  en novembre 1958, de quatrième classe  en juin 1959(equivaut a CAPORAL) et de sergent en janvier 1960. Il fut honorablement libéré le 5 mars 1960.

    Résultat de recherche d'images pour "elvis army" 

    Résultat de recherche d'images pour "elvis army" 

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • merle travis : 

     

    Image associée

     

    incontestablement un qui a le droit d être nommé dans ce blog  une grande influence , sur notre musique .

    Né le 29 novembre 1917 à Rosewood (Mulhenberg County) au Kentuky.

    Enfant, il apprend les rudiments de la musique sur le banjo de son père et la mandoline de sa mère, et s'initie à la guitare à l'âge peu précoce de douze ans. Mais il avait des professeurs exceptionnels (cette région minière du Kentuky a produit plusieurs guitaristes dont l'influence devait être déterminante sur l'avenir de la Country Music et par là même du Rockabilly). En effet, un musicien noir du nom de Arnold Schultz, véritable génie aux dires de ses contemporains (fiddler et guitariste virtuose) enseigna son "picking" à un certain Kennedy Jones qui le transmit au musicien blanc Mose Rager, lui-même professeur de Ike Everly et de Merle Travis ! Quant à Merle, devenu également virtuose, il influença profondément Chet Atkins et Doc Watson ainsi que les guitaristes de rockabilly Scotty Moore et Carl Perkins.

    Mais, en attendant la gloire, il devient musicien itinérant, et joue à partir de 1935 en compagnie des Tennessee Tomcats. En 1937, il rejoint les Georgia Wildcats du violoniste Clayton Mc Michen avec qui il se produit sur les ondes de la station WLW de Cincinnati en Ohio, puis fait partie des Driting Pioneers, suivie des Brown's Ferry Four en compagnie de Grandpa Jones et des frères Delmore. Après la guerre (effectuée dans les Marines), il s'installe en Californie où, remarqué par Cliffie Stone, il enregistre en 1946 l'album "Folk Songs Of The Hills" qui est publié en 1947. Bon vocaliste, il récidive avec le superbe hillbilly boogie "Merle's boogie" du 1er juillet 1947, un pre-rock avec fiddle western swing (cf double Capitol Tower FR 2C 150-85029/30), de la même veine que son prisé "Louisiana Boogie" (Capitol 2902) disponible sur le LP "Boogie Woogie Fever" (Charly CR 30215).

    En 1947, il s'impose en tant que songwriter avec "Smoke Smoke Smoke", un best-seller pour Tex Williams (co-auteur du morceau). Egalement notable son fameux "Sixteen Tons" publié en 1947 (énorme succès pour Tennessee Ernie Ford en 1955), un titre d'inspiration "Work Songs" qui évoquait avec force la vie des mineurs du Kentuky (parfaitement adaptée en français par Jacques Larue pour Guy Robin en 1956 (45 tours EP Odeon 7 SOE 3113). En fait ses talents d'auteur-interprète auraient suffi à lui tailler une place de choix dans l'histoire de la Country Music; mais ce fut en tant qu'instrumentiste qu'il devint une véritable légende vivante. Son extraordinaire jeu de guitare country pickin' lui valut l'admiration des spécialistes du monde entier et fut déterminant dans les styles de Chet Atkins et Doc Watson (qui n'hésita pas à baptiser son fils Merle, en hommage à sa principale influence). La virtuosité pure au service de l'harmonie, un style complexe et éclatant issu du country blues, du boogie et probablement du folklore du Kentuky avec en prime un swing issu du Jazz.

     

     

     

    Parmi ses réussites évidentes, citons les éblouissants "Walkin' The Strings", "Blue Smoke", "Black Diamond Blues" et "Saturday Night Shuffle" réunis sur l'album "The Merle Travis Guitar" (US Capitol SM-650), un disque uniquement instrumental qui constitue un sommet dans les annales de la guitare country. Egalement recommandé, l'album "Walkin' The Strings" (Capitol T 1391) qui présente plusieurs doublons par rapport au précédent mais qui propose en outre "Thumbing The Bass", "Everly Rag", "Pig meat Stomp", "Fuller Blues"... et plusieurs titres chantés d'influence Gospel, "Little David Play On Your Harp", "Take My Hand, Precious Lord" et "Jordan Am A Hard Road To Travel". Un très bel album présenté par Cliffie Stone et produit par Ken Nelson en 1960 (réédité en France en 1984 sur Capitol 1550801). Egalement cartooniste réputé, Merle Travis, véritable géant de la musique populaire américaine, fit en outre plusieurs apparitions cinématographiques remarquées, notamment lors de "From Here To Eternity" ("tant qu'il y aura des hommes") de Fred Zinnemann en 1953 dans lequel il interprétait "Re-Enlistment Blues", et dans le film "Honky Tonk Man" de Clint Eastwood en 1982.

    Malgré ses dons multiples et son élection au Country Hall Of Fame en 1977, il était resté modeste enregistrant "Mose Rager Blues" en 1979 (albums "Merle Travis & Joe Maphis" CMH C 9017) en hommage à celui qui détermina sa vocation en lui enseignant les bases de son picking complexe et véloce (Travis développait une ligne de basse avec le pouce tout en brossant des accords rythmiques, l'index jouant la mélodie sur les cordes aiguës, donnant l'iilusion de deux guitares parfaitement complémentaires). Seul Chet Atkins parvint à l'égaler, les deux virtuoses se rencontrant le temps d'un album "The Atkins-Travis Travelling Show" (RCA APLI-0479), enregistré en janvier 1974. Installé à Tahlequah en Oklahoma à partir de 1978, Travis connut une fin de carrière prolifique, gravant plusieurs albums pour le label CMH dont "Light Singin' & Heavy Pickin'" (CMH 6245), "Guitar Standards" (double CMH-9024), "Travis Pickin'" (CMH 6255), "The Clayton McMichen Story" (double CMH-9028) et "The Merle Travis Story" (double CMH-9018) dans lequel Merle interprète de nouvelles versions de ses standards ("Sixteen Tons" / "Smoke Smoke Smoke" / "Divorce Me C.O.D." / "Nine Pound Hammer" / "Dark As A Dungeon" / ""So Round, So Firm, So Fully Packed" / "I Am A Pilgrim" ...), une telle énumération étant une manière de rappeler qu'il fut l'une des plus grandes figures de la Country Music.

     

    Merle Travis est mort le 20 octobre 1983.

     

     

    ses grands tubes

    ·    Any Old Time 

    ·    Blue Yodel N1

    ·    CanonBall Rag

    ·    Cincinnati Lou

    ·    Deep South

    ·    Divorce Me COD

    ·    Drybread

    ·    Fatgal

    ·    Guitar Rag

    ·    Ill See You In My Dreams

    ·    kentuck Means Paradise

    ·    Kinfolks In Carolina

    ·    Lawdy What A Gal

    ·    No Vacancy

    ·    ReEnlistment Blues

    ·    Sixteen Tons

    ·    So Round So Firm So Fully Packed

    ·    Steel Guitar Rag

    ·    Sweet Temptation

    ·    Three Times Seven

    ·    Cannonball rag

    ·    Medley

    ·    BayouBabyn

    ·    Cincinnati Lou

    ·    Dance Of The Golden rod

    ·    Dark As A Dungeon

    ·    Divorce Me COD

    ·    fatgaln

    ·    Good bye My Bluebell

    ·    I Am a Pilgrimk

    ·    I Like My Chicken Fry in Size

    ·    I'll See You In My Dreams

    ·    I'm A Natural Born Gamblin Man

    ·    John Henry

    ·    Kentucky Means Paradise

    ·    Lazy River

    ·    Nine Pound Hammer

    ·    Re-Enlistment Blues

    ·    Sixteen Tons

    ·    Smoke Smoke Smoke(ThatCigarette)

    ·    So Round So Firm So Fully Packed

    ·    Start Even

    ·    Steel GuitarRag

    ·    Barbara Allen

    ·    Black Gold

    ·    Bloody Bret hitt County

    ·    Dark As A Dungeon

    ·    Dear Old Halifax

    ·    Heres othe Operator Boys

    ·    I'am A Pilgrim

    ·    John Bolin

    ·    John Henry

    ·    lost john

    ·    Miners Strawberries

    ·    muskrat

    ·    Nine Pound Hammer

    ·    Over by Number Nine

    ·    Paw Walked Behind Us With a Carbide Lamp

    ·    Payday Comes Too Slow

    ·    Possom Up A Simmon Tree

    ·    Preacher Lane

    ·    Sixteen Tons

    ·    that's all

    ·    The Browder Explosion

    ·    The Court ship of Second Cousin Claude

    ·    The Harlan CountyBoys

    ·    The Miners Wife

     

     

    merci a lui d avoir existe que dieu le benisse

     

    Résultat de recherche d'images pour "merle travis"

    Résultat de recherche d'images pour "merle travis"

    Résultat de recherche d'images pour "merle travis"

    Résultat de recherche d'images pour "merle travis"

    Résultat de recherche d'images pour "merle travis"

    Résultat de recherche d'images pour "merle travis"avec ray campi

    Résultat de recherche d'images pour "merle travis"

    Singles

    YearSingleUS Country
    1946 "Cincinnati Lou" 2
    "No Vacancy" 3
    "Divorce Me C.O.D." 1
    1947 "Missouri" 5
    "So Round, So Firm, So Fully Packed" 1
    "Sweet Temptation" 5
    "Steel Guitar Rag" 4
    "Three Times Seven" 4
    "Fat Gal" 4
    1948 "Merle's Boogie Woogie" 7
    "Kentucky Means Paradise" 9
    "Crazy Boogie" 11
    1949 "What a Shame" 13
    1955 "Wildwood Flower(w/ Hank Thompson) 5
    1966 "John Henry, Jr." 44

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • magasine ELVIS livret partition ELVIS

    magasine ELVIS +PARTITIONSPARTITION

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire