• BILL WATKINS /

     

    De son vrai nom billy lee watkins , est né le 2 octobre 1931 à CORBIN , dans le KENTUCKY . Il grandit avec sa soeur VIOLA et sa maman MARTHA , son pere ayant quitté le domicile conjugal , ce dernier ne revint que des années plus tard . Autant dire une jeunesse difficile ; de plus il fréquente une école ou il y a une salle pour 8 classes . A l'age de 16 ans il quitte la scolarité pour travailler dans les fermes ou restaurant voisinant ..En 1951 il rejoint l'armée et s'envole pour la COREE . Tot il est envahit par la musique . Il apprend tout jeune à jouer sur un organe à vent (vieux clavecin) . A l'age de 10 ans , c'est son oncle qu'il initie à la guitare . 14 ans , il joue à la radio WCTT MOONBOW MINSTREL SHOW à CORBIN . Un autre oncle ANDREW , l'influence à devenir auteur compositeur . Apres la guerre WATKINS s'installe à CINCINNATI . Dans les années 50 , il travaille dans une usine de papier le jour et le soir passe dans les clubs de Country music . Ils y fréquente des artistes tels : RUSTY YORK (voir special sur le blog) - GENE LAWSON (ingenieur de son à NASHVILLE et batteur) ; bill lui achete meme ce qui sera sa premiere batterie ... C est en 1957 qu'il écrit MISSED THE WORKHOUSE , le label LUCKY de l OHIO va sortir ce qui va etre son premier single LE 14 SEPTEMBRE 1959

    MISSED THE WORHOUSE -TIME WILL MAKE YOU PLAY (lucky 0006) . Son 2e et dernier single sort en 1965 sur TIP TOE RECORDS ohio) :   I GOT TROUBLES-LIPS TOO COLD TO KISS (tie toe 14321 -2) . Il a ecrit toutes ses chansons et en studio il y joue de plusieurs instruments . Le label a été ouvert par BILL et sa femme , actuellement tout le materiel est stocké dans son sous sol . Il enregistre egalement RED CADILLAC - BIG GUITAR mais aucune infos sur les dates et ne sont pas sortis à l'époque . En 1989 , un album sur le label Hollandais ROCK HOUSE :

    L.P RETURN OF THE CICCINNATI (rockhouse 8904) . En 1991 un 2e album en C.D sous un label Allemand voit le jour :

    THAT ROCKIN COUNTRY MAN (GEE DEE RECORDS) . Le producteur Mc NUTT avait fait travailler bill , qui a écrit plusieurs titres à NASHVILLE . WATKINS et NUTT font équipe sur plusieurs chansons : PLATINIUM BLOND -TIME THAT SLIPPED AWAY -RED CADILLAC (a été classé dans le top 10) -ROCKABILLY CHRISTMAS . Mc NUTT ecrit un livre : We Wanna Boogie : An Illustrated History of the American Rockabilly Movement ISBN-13:9780940152052

    • Publisher: Hamilton Hobby Press, The
    • Publication date: 6/1/1988

    WATKINS est encore en activité , il écrit et enregistre parfois , du gospel et blue grass .

    MERCI A LUI D AVOIR EXISTER ET QUE DIEU LE GARDE .

     

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, bill watkins

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, bill watkins

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, bill watkins

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, bill watkins

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • LOUIS NUNLEY /

     

    Fidele à sa réputation  ,  le blog , apres avoir appris le deces de LOUIS lui dedie un special .

    Est né le  15 OCTOBRE 1931 à SIKESTON (MISSOURI) . Son enfance de déroule principalement à ANDERSON (INDIANA) .En 1948 , il s'installe à NASHVILLE pour s'inscire au DAVIS LIPSCOMB COLLEGE , ou il va etre diplomé en 1952 et atteindre un degre tres elevé en mathématiques .

    Dans  les premieres années à NASHVILLE , 2 groupes vocaux sont disponibles en studio et leur travail va s'amplifier , grace au succes d ELVIS il est vrai ,  qui va s'adjoindre les  JORDANAIRES , presque EXCLUSIVEMENT et avec bonheur et classe . Le 2e band est THE ANITA KERR SINGERS . Aujourd'hui cela s'est considérablement developpé et ses 2 groupes y sont pour beaucoup !!! Dans les debuts , ils vont etre énormement utilisés , 3 à 4 seances par jour et ceux 7 jours sur 7 ; on peut considérer qu'ils sont parmis les voix les plus utilisées de l'histoire . C'est en FEVRIER 1953 que LOUIS NUNLEY entre comme BASS SINGERS , dans le groupe d ANITA . En 1956 ANITA KERR SINGERS remporte le populaire ARTHUR GODFREY TALENT SCOUTS SHOW . Ils vont ensuite intégrer l'émission de GODFREY régulierement , jusquà la fin de celui ci . ANITA recoit meem un GRAMMY en 1965 . Ils vont vraiment etre un des groupes les plud demandés à NASHVILLE ; les JORDANAIRES vont bien  sur  etre plus pris par un ARTISTE ,  MAIS MAJEUR : ELVIS et cela va leur prendre beaucoup de temps . Il a toujours pu et eut du travail dans son domaine ; il ac "donné"   sa voix a des artistes tels : Red Foley, Brenda Lee, Burl Ives, Jim Reeves, Al Hirt, Pete Fountain, Floyd Cramer, Marty Robbins, Patsy Cline, Eddy Arnold, Perry Como, Dolly Parton, Engelbert Humperdinck, Randy Travis, Kenny Rogers, Garth Brooks . Il a aussi fait des publicités - des voix dans des films (bandes sonores) et bien sur participé à toutes les émissions ou shows , venant de NASHVILLE . LOUIS A ete egalement un des moteurs si LONG ET GRANDS du fameux NASHVILLE SOUNDS . Arrangeurs de musique : vocal -instruments , symphonique , il a excercé aussi ce metier et de bien bonne maniere !

    durant ses années il a fait plusieurs remplacement chez les JORDANAIRES , mais c'est en 1999 , qu'il en devient membre régulier . LOUIS va meme apres 2000 en etre l'arrangeur principal . Dans une interview peu avant sa mort , il dit combien il est fier d'etre avec les JORDANAIRES et que les choses serieuses commencent la ....

    Rest In Peace, Louis,
    You are with God now.
    1931 - 2012

    MERCI A LUI D AVOIR EXISTER ET QUE DIEU LE GARDE .

     

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, louis nunley

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, louis nunley

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, louis nunley

    http://obits.dignitymemorial.com/dignity-memorial/obituary.aspx?n=Louis-Nunley&lc=4881&pid=160687358&uuid=27293e5c-853b-4935-b221-59781382959e

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, louis nunley

    anita kerr singers

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • mack allen smith :

     

    Est né à CARROLL COUNTY (MISSISSIPPI) , le 20 octobre 1938 . Il est le fils de MALCOM Alonzo et FANNIE Mae Smith . Il a un frere HERBERT Barry  Smith , né le 15 janvier 1940 . Tres tot , il va apprendre LA BASSE et entrer dans le groupe THE FLAMES . Sa scolarité du second degré va se faire à LITTLE TEXAS , à quelques Km de CARROLTON . Il va aussi faire ses armes en tant que chanteur , à l' églises tous les dimanches . Il va fréquenter l'école de grammaire à CARROLTON , puis se rendre au camp  Mc CAIN  , à ELLIOT (MISSISSIPPI) , ou son papa est en charge , du camp de prisonnier Allemand . La famille Smith déménage à CARROLTON et les parents vont ouvrir une épicerie . Mack va retourner au lycée pour sa 4e année . En 1956 , il finit ses études , diplomé de J.Z GEORGE HIGH SCHOOL .

    Son style musical va se former dans sa jeunesse , avec une  exposition constante au BLUES et à la COUNTRY ; le SOUND DELTA . Toute le famille ou presque est musicien de COUNTRY . Des 2 cotés de la voie ferrée de CARROLTON , ces 2 musiques se font face et attendent leur fusion !!!

    C est en 1954 que MACK devient chanteur du groupe : J.Z GEORGE FFA BAND et ceux durant 2 années . 1956 , il rejoint the KELLY MINYARD BAND , comme chanteur jusqu'en septembre de la meme année . Avant l'université , il forme le groupe CARROLL COUNTRY ROCK N ROLL BOYS formé de :

    MACK ALLEN -CHANTEUR -GUITARISTE

    ELLIS HOPPER -GUITARE SOLO

    BILLY WAYNE  - HERBERT GUITARE

    puis plus tard un BATTEUR -CHARLY Mc CARTY et un autre guitatriste EDDIE LEE ECHEVIN . Ils vont prendre le nom de THE FLAMES et vont se produire au club 51 , à KUSCIUKO et GREENWOOD . janvier 1957 , il entre chez les MARINES , pour 2 ans en CALIFORNIE . Durant son service , il va chanter dans des clubs à LOS ANGELES . En 1959 , il est de retour à CARROLTON et reforme THE FLAMES /

    Mack Allen Smith (lead singer),
    Keith Worrell (lead guitar),
    Billy Wayne Herbert (lead guitar),
    Red McGregor (rhythm guitar),
    David Lee Cox (piano), and
    Durwood Herbert (drums)

    Ils vont effectivement jouer un moment , avec 2 guitaristes solistes , fait rare pour l'époque . 3 titres vont etre enregistrés , pour le producteur ERNIE BARTON du label SUN RECORDS DE MEMPHIS , en 1959 : KANSAS CITY - MEAN WOMEN BLUES -SANDY LEE . Toutefois entre temps BARTON quitte SUN pour l ARKANSAS et les titres ne sortiront pas , pire ils vont s'égarer . Le groupe va travailler 25 ans , jusqu'en octobre 1984 .

    En 1962 , ils signent pour VEE EIGHT et sortent 2 singles :

    I GOT MY MOJO WORKING - I M A LOVER (vee eight 1005)

    HUBO MAN -OLD MAN RIVER (vee eight 1006) . Ensuite il doit signer avec la firme STATUE et jusqu'en 1965 cesera 4  opus de realiser . Ils vont signer plusieurs maisons de disques  JUSQU EN 1981 , enregistrer plus de 140 titres et vont souvent le faire à MEMPHIS . MACK va posseder sa propre discotheque de 1971 à 1976 à GREENWOOD et a pu y jouer lorsque le besoin s'en faisait sentir !

    plusieurs singles et albums vont sortir en EUROPE . Allen va egalement enregistrer quelques lives , dans UN , sa fierté sa marque MACK ALLEN SMITH LIVE ON HALLOWEEN à VAIDEN , le 31 octobre 1981 . 1993 , il finit un roman : HONKY TONK ADDICT , une fiction qui va etre publié par COLONIAL PRESS de BIRMINGHAM (alabama) . Il vit actuellement avec sa femme LOIS BENETT SMITH à GREENWOOD et écrit toujours des chansons . Il a écrit un nouveau roman sur ses racines  LOOKING BACK ONE LAST . Il a 2 enfants et 2 petits enfants . Le 18 juillet 2000 , il subi une chirurgie , pour un cancer du colon . Lors d'une petite interview en 2009 , il parle de son admiration pour ELVIS  et est tres fier qu'on lui ai retrouvé LES 3 TITRES SUN PERDUS , ses titres vont sortir peu apres .

    MERCI A LUI D EXISTER ET QUE DIEU LE PRESERVE .

     Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, mack allen smith

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, mack allen smith

    au chant

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, mack allen smithreedition avec les 3 suns retrouves

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, mack allen smith

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, mack allen smith

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, mack allen smith

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Brik-Yak :

     

    Brik-Yak est un récit complet de l'éditeur Mon Journal.

    55 numéros d'avril 1950 à octobre 1954 (N°19 à 73). Mensuel de 36 pages au format 18 x 24 cm. Comme son titre l'indique, il est le résultat de la fusion des titre Brik et Yak. D'un format plus petit que les récits complets classiques, il préfigure déjà les petits formats avec la présence de 3 séries par numéro. Le titre sera remplacé par Dakota qui commencera avec un format encore plus petit et finira en petit format. La transition s'achevant ainsi. Les couvertures sont toutes de Jean Cézard.

    Il y eut 8 recueils continuant la numérotation des recueils MON JOURNAL de 10 à 17. Le premier contenait 10 numéros, le second 8 et les autres 6.

      petit format Brik Yak est l'association de deux séries : Brik et Yak. Les récits de style Western y ont une large place. Trois histoires à suivre composent en général chacun des numéros.

    • On retrouve des publicités pour la revue Plutos parue chez Lug dans les pages de BRIK-YAK !
    • Un épisode de Brik sera réédité dans Hop! N°79 en 1998.
    • Janko a été réédité sous le nom Milko dans Apaches N°3.

    http://wikipf.net/wiki/index.php/Brik-Yak_:_Liste_des_Num%C3%A9ros

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, Brik-Yak bande dessinee

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, Brik-Yak bande dessinee

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, Brik-Yak bande dessinee

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, Brik-Yak bande dessinee

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, Brik-Yak bande dessinee

    http://wikipf.net/wiki/index.php/Brik-Yak_:_Galerie_des_couvertures

    Un Auteur : Marcel Navarro

    Marcel Navarro est né le 29 mars 1922. Il débute au quotidien "Lyon Républicain" comme journaliste tout en travaillant pour la SAGE. En 1945, il lance la BD "Les aventures fantastiques" dans l'hebdomadaire SPRINT tout en signant les scénarios. En 1946, il crée Fantax avec Pierre Mouchot dans PARIS-MONDE ILLUSTRE puis en récits complets, mais ce personnage jugé trop violent par la commission de censure, sera interdit après 1949. Il participe aussi pour cet éditeur à "Big Bill le casseur" et "Robin des Bois". En 1948, il entre chez "Aventures & Voyages" pour qui il écrira les scénarios de quasiment toutes les bandes en récits complets : Marco Polo, Brik, Yak et Diavolo pour divers dessinateurs dont Cézard. A la même époque, il dirige le magazine féminin "Rien que pour toi" et dès 1950, fonde avec Auguste Vistel les éditions LUG. Il entame alors un immense travail d'éditeur tout en ne délaissant pas l'écriture de scénarios. On lui doit notamment l'import massif de bandes italiennes comme Tex Willer, Blek, Zagor, Miki le ranger, Ombrax, Martin Mystère etc., mais aussi la création de multiples personnages dont Zembla (avec Pedrazza puis Oneta), Wampus (avec Bernasconi), le Petit Duc (avec De Vita), Kiwi (avec Cézard), Mikros (avec Mitton) ou Photonik (avec Tota). On lui doit aussi la publication (avec réticence) des super-héros de Marvel au travers de revues devenues mythiques comme STRANGE ou FANTASK.
    En 1989, il prend sa retraite en Provence et cède Lug à Semic.
    Marcel Navarro est mort en novembre 2004 emportant avec lui une des plus grandes carrières éditoriales françaises et un Grand Homme du petit format.

    Brik : 18 numéros de mars 1949 à mars 1950. Mensuel du N°1 à 7, bimensuel du 8 au 17 et mensuel à nouveau sur le 18. 12 pages au format 24 x 32 cm du N°1 au 15, puis 16 pages au format 21 x 29 cm du 16 au 18. Les couvertures sont toutes de Jean Cézard.

    Yak : 6 numéros d'octobre 1949 à mars 1950. Mensuel de 12 pages au format 24 x 32 cm. Les couvertures sont toutes de Jean Cézard

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • bernard lansky :

     

    C'est exactement en 1946 que BERNARD et son frere GUY ouvrent un commerce à MEMPHIS , avec l'aide de leur papa SAMUEL , qui va leur preter 125 dollars , au 126 BEALE STREET . Au debut , ils vont vendre les excedentaires de l'armée , puis le magasin va etre transformer , en lieu de  couture masculine . BERNARD va s"établir une réputation de véritable maitre de la vente . Debut des années 50 s , la boutique des freres LANSKY se veut , avant gardiste et "osé"  , grace à l'étendu colorée des musiciens et de la musique tres diversifiée de BEALE STREET .

    On connait bien sur les habitudes du jeune ELVIS à fréquenter ardument cette rue . PRESLEY a travaillé comme ouvreur , pres de la boutique et souvent il s'y arreté , conversant avec les patrons  , cela finissait par une phrase jamais oubliée des lansky : un jour je pourrais l'acheter votre boutique . Par la suite ELVIS n a jamais oublié ses moments et est devenu un des client les plus assidus des freres LANSKY . C est surtout apres l'enregistrement de THAT S ALL RIHT , qu'       ELVIS est devenu un client de la boutique . Les LANSKY    ont souvent ouvert la nuit pour lui , pour éviter les émeutes . Finalement , ils se sont developpes considérablement grace aux fans du KING , qui devenaient auusi de leur clienteles . BERNARD lansky sera à tout jamais CLOTHIER TO THE KING!!!!

    Meme apres 1981 , lorsqu'il s'est déplacé dans un centre de MEMPHIS , à l'hotel   PEABODY , il a gardé les fans et surtout de plus en plus venant des autres continents . D autres artistes  ont suivi la trace d ELVIS , en venant chez les freres LANSKY : BB KING - CARL PERKINS -JOHNNY CASH - ZZ TOP - KISS - HOOTIE - ROY ORBISON ...........Courant des années 80 , les 2 freres se séparent .

    En 1997 THE PRESLEY ESTATE ouvre un NIGHT CLUB au lieu du magasin ,  il va fermer en 2003 . La place du magasin reste libre . Bernard va faire entrer son fils dans l'affaire et se developper . Ils sortent une ligne de vetements RETRO -50 s , en 2001 et l' UN DE LEUR 4 MAGASINS va se nommer LANSKY 126 (adresse 126 beale street de son 1er magasin) . A ce jours les boutiques sont tous en activité . BERNARD a travaillé presque jusqu à la fin ...

    Il nous quitte donc ce 15 NOVEMBRE 2012 .

    MERCI A LUI D AVOIR EXISTER ET QUE DIEU LE GARDE.

     Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, bernard lansky

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, bernard lansky

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, bernard lansky

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, bernard lansky

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, bernard lansky

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, bernard lansky

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, bernard lansky

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, bernard lansky

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, bernard lansky

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • luke Mc daniels

     

    Né le 3 fevrier 1927 à ELLISVILLE (MISSISSIPPI) . Il quitta l’école à 14 ans pour trouver un boulot. Grâce à un guitariste local, Howard Overstreet, il découvrit la musique de Gene Autry, Ernest Tubb et des Bailes Brothers. Luke se mettra d’abord la mandoline, puis à la guitare, et formera en 1945 un trio avec Howard et Red Davis. Après avoir travaillé régulièrement pour une radio locale et dans les différents night club de la région, il quittera son boulot dans une usine de textile pour devenir musicien professionnel. Cela le mènera à rejoindre un show intitulé « Jam Up & Honey Show » au cotés de Texas Ruby et Gabe Tucker. Texas Ruby avait déjà une longue carrière derrière elle et Gabe Tucker avait travaillé avec Eddy Arnold. Plus tard, il sera associé au Colonel Parker et Pappy Dailey (Starday et D records). Il va rencontrer Hank Williams à la Nouvelle-Orléans en 1950 . En 1952 ,  il décroche un contrat avec le label « Trumpet » situé à Jackson (Mississippi). Ce label fondé en 1950 par Lillian McMurray, situé dans la partie noire de la ville, compta parmis ses artistes Elmore James (Dust My Broom), Wynonie Harris mais aussi Jimmy Swan (Juke Joint Mama), Werly Fairburn (Camping With Mary) et « Lucky » Joe Almond (Rock Me et Gonna Roll and Rock). Le 15 juin 1952 a lieu sa premiere session , à la station radio WFOR les 2 premiers   titres   à sortir sont :  WHOA BOY -TRIBUTE TO HANK WILLIAMS (SP TRUMPET 45-184) en septembre 1952 . Le mois d'apre sort un 2e opus :

    A TRIBUTE TO HANK WILLIAMS MY BUDDY - THIS CRYING HEART (SP TRUMPET 45 -184) .Luke est accompagné par les musiciens de Jimmy Swan et nous délivre un grandiose hillbilly Bop « Whoa Boy » qui n’est pas sans rappeler quelque peu « Drinkin’ Wine Spo-Dee-O-Dee ». Ce morceau, avec le soutien d’un DJ local nommé Red Smith, se vendra bien dans la région de La Nouvelle Orléans. Quant à son hommage plus ou moins opportuniste à Hank Williams, il sombrera parmis tous les autres « tributes » de l'époque .Jack Cardwell qui enregistre pour KING  records le présente à Syd Nathan qui lui signe  un contrat .

    Une premiere session a lieu en juin 1953 ,  dans les studios de la WKAB radio à Mobile (Alabama). Un premier single : DRIVE ON - LET ME BE SOUVENIR  (SP King 1247) sort en septembre 1953 et  est tout à fait dans le style de “Ramblin’ Man” de Hank Williams. Le second  I CAN T GO -FOR OL D TIMES SAKE ( sp King 1276) novembre 53  , nous offre un morceau up-tempo et un weeper très proche du style de Tibby Edwards ou Tommy Collins.Une seconde session, en février 1954, sera organisée à la KWKH radio de Shreveport . Egalement 2 singles va en sortir :

    The Automobile Song / I Can't Steal Another's Bride (sp king 1338) en AVRIL 1954 et Honey Won't You Please Come Home / Crying My Heart Out For You en juin 1956 (sp king 1356) .

     Seul “The Automobile Song”, un bon morceau up-tempo présente un réel intérêt. Celui-ci vient d’ ailleurs été repris par Charlie Thompson sur Fairlane records (F 102).En mai 1954, il participe au Jimmie Rodgers Day Celebration à Meridian (Mississippi) aux cotés de Ernest Tubb, Jimmy Dickens et Curtis Gordon. JUILLET 1954 , derniere session pour KING RECORDS , pour encore 2 singles .

    Money Bag Woman / Hurts Me So  (sp king 1380) et

    One More Heart / Living In A House Of Sin (sp king 1426) .

     A cette époque, Luke était marié, avait deux enfants et travaillait comme DJ pour la WLAU radio située à Laurel. Malgré ses apparitions dans des TV shows et de nombreuses tournées dans le Sud aucun de ses disques n’entra dans les charts. Déçu par tout cela et par des royalties quasiment inexistants, Luke quitta le label « King » et signa avec un label de La Nouvelle-Orleans, «Meladee » durant l’année 1955 .Une seule session sera enregistrée dans les studios J&M de Cosimo Matassa . Un tournant musical pour LUCK , il entre dans le monde moderne du ROCK . Du tres bon de plus qui sort en 1956 : DADDY O ROCK -HEY WOMAN (SP MELADEE M 117) .Fabuleux single pour ce premier flirt avec le Rock and Roll pour lequel Jack McDaniel devint Jeff Daniels. Le 1er septembre 1955, Luke toujours en tenue de country cat sera avec Elvis et Joe Clay, sur scène, à la Nouvelle-Orleans.Fin 1955, Luke était installé à Mobile (Alabama) et apparaissait régulièrement à la WALA-TV comme Curtis Gordon et Jack Cardwell.

    En 1956, après avoir travaillé avec Elvis et Carl Perkins, Luke prit contact avec Sam Phillips et une session fut organisée en Septembre 1956. Accompagné par le groupe de Billy Lee Riley, probablement augmenté au piano par Jerry Lee « Smoochy » Smith, Luke grava 6 titres en diverses prises. Un seul reste inédit à ce jour « The Cause of It All ». Cette session produisit les torrides « Uh Babe », « Go Ahead Baby », « High High High », « My Baby Don’t Rock » et « That’s What I Tell My Heart ». Excepté ce dernier morceau, tous ces titres sont de démentiels morceaux de pur Rock and Roll dans le style de Billy Lee Riley ou Warren Smith. Une dispute au sujet des frais liés à la session éclata entre les deux partenaires d’un jour et cela eut pour conséquence la rupture de leurs relations. Comme pour Kenny Parchman, mais pour des raisons différentes, l’ensemble des titres restera dans les archives jusqu’à ce que « Uh Babe » et « High High High » soient sortis sur deux LP’s différents par Charly records en 1976 et 1977.Travaillant pour une station radio à Hattiesburg, une ville située au sud de l’état du Mississippi, Luke rentrera en contact avec Hack Kennedy qui possédait le label « Big Howdy » situé à Bogalusa en Louisiane. Il dirigeait ce label avec B.J Johnson, un DJ local. Pour ce label, Luke gravera à nouveau « You’re Still On My Mind » et le fabuleux « Switch Blade Sam » (SP BIG HOWDY 45 -777 . Il va encore enregistrer et sortir quelques disques pour BIG B -ASTRO et revenir dans les années 70 à BIG HOWDY RECORDS .Luke mettra fin à sa collaboration avec Hack Kennedy et fondera une compagnie de transport routier à Baton Rouge. Il raccrochera sa guitare jusqu’en 1980 où il gravera quatre titres pour « Duell » records. Vers 1991/1992, il enregistra à nouveau plusieurs faces qui seront sorties sur le label suédois CMC en 1995. Luke McDaniel, aka Jeff Daniels, décédera le 27 juin 1992 à MOBILE (alabama) .Luke McDaniel qui, exception faite de « Foxy Dan », aura toujours enregistré ses propres compositions mérite bien le titre de « Mississippi Honky-Tonk Rockabilly Man » qui figure sur le CD Stomper Time .

    merci a lui d avoir exister et que dieu le garde .

    aidé du forum city remerciement . pour une fois .......on ne m en voudra pas .

     Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, luke Mc daniels

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, luke Mc daniels

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, luke Mc daniels

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, luke Mc daniels

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, luke Mc daniels

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, luke Mc daniels

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • L'Auberge rouge

     

    En 1833, un groupe des voyageurs, venus en diligence, passe la nuit dans une auberge isolée au milieu des montagnes et tenue par un couple d'aubergistes, Pierre et Marie Martin. Arrive un moine jovial auquel la femme du propriétaire avoue que son mari, leur valet et elle-même ont l'habitude de droguer et d'assassiner leurs hôtes pour les détrousser, avant d'enterrer leurs corps dans le jardin. L'histoire se corse du fait que le moine essaie de sauver la vie des autres hôtes sans trahir le secret de la confession.

     

     

    • Fernandel réalisa pendant le tournage que le film avait des aspects anticléricaux, ce qui contrevenait à ses convictions personnelles. Le tournage ne fut pas non plus facilité par la vision qu'avait Fernandel du film. À cette époque, l'acteur était déjà très célèbre et habitué à être le centre d'intérêt quasi exclusif des comédies légères auxquelles il participait en tant que vedette, et les réalisateurs de « l'Auberge rouge » durent ruser pour pouvoir monter leur film comme ils l'entendaient et non pas comme Fernandel se l'imaginait. À la fin du tournage, Fernandel promit de ne plus participer à un « film d'art. » Claude Autant-Lara raconta cette dernière anecdote en ajoutant estimer qu'il avait fait tourner à Fernandel un de ses meilleurs films[1].
    • Le décor fut entièrement reconstitué en studio, ainsi que les extérieurs en plans serrés. Les extérieurs en plans larges ont été tournés sur le mont Revard à proximité d'Aix-les-Bains en Savoie.
    • Le film illustre ce fait divers réel qui se passa en Ardèche autour de 1830 : à quelques kilomètres du petit village de Lanarce dans un lieu-dit appelé Peyrebeille et pendant près de 23 ans, les époux Martin, famille d'aubergistes, assassinent et pillent plus de 50 voyageurs, selon la rumeur publique. Leur cupidité supposée finit par attirer l'attention des gens du lieu et les conduit à leur perte, ils sont arrêtés et exécutés au terme d'un procès peu satisfaisant qui débute le 6 juin 1833. Les aubergistes Pierre Martin, son épouse et Jean Rochette durent répondre du chef d'assassinats, tentatives d'assassinats et vols. Le 25 juin 1833, le jury les déclare coupables de meurtre. Leur pourvoi en appel est rejeté par le roi Louis-Philippe qui leur refuse la grâce. Ils sont exécutés, sous les yeux d'une foule venue nombreuse sur le lieu des crimes, à Peyrebeille, le 2 octobre 1833[2].
    • Confusion à éviter : ce fait divers n'a aucun rapport avec le roman du même nom L'Auberge rouge d'Honoré de Balzac. Cependant, le projet original du film devait bien s'inspirer du roman de Balzac. Les fonds pour la production du film avaient été trouvés essentiellement grâce à cette inspiration qui tombait alors que se préparait en France la commémoration des 100 ans de la mort de l'écrivain. C'est seulement après avoir vendu son projet aux producteurs que Claude Autant-Lara réalisa que la reconstitution des décors et des scènes nécessaires au tournage du film ne pouvait pas rentrer dans le budget alloué par les producteurs. Claude-Autant Lara raconta que c'est sa femme qui lui avait inspiré l'idée de reprendre l'histoire de l'auberge de Peyrebeille. Cette histoire permettait de garder le titre du film[3].
    • Le nombre de victimes est actuellement contesté, certains historiens disent une seule, voire aucune[4].

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, L'Auberge rouge

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, L'Auberge rouge

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, L'Auberge rouge

     http://guillotine.cultureforum.net/t574-l-auberge-rouge-de-peyrebeille

    http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=l'auberge%20rouge&source=web&cd=9&cad=rja&ved=0CGkQtwIwCA&url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3D3SUolPiyhHc&ei=aNW0UNCWE86T0QWR5IBg&usg=AFQjCNF2kvsVmMSdyDUkwg2D9RYRBSSrgA

    http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=l'auberge%20rouge&source=web&cd=14&cad=rja&ved=0CD4QtwIwAzgK&url=http%3A%2F%2Fwww.dailymotion.com%2Fvideo%2Fx4efef_l-auberge-rouge-bande-annonce_shortfilms&ei=7Ne0UL_SDrON0wXd5ICwDg&usg=AFQjCNFT9mqw3WvCWeJoez_mi8YdlU1hsA

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, L'Auberge rouge

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, L'Auberge rouge

    http://www.youtube.com/watch?v=A4ZxUezl0GQ

    http://www.youtube.com/watch?v=IyoQyMY67cM

    http://www.youtube.com/watch?v=rkQADRGqoqw

    http://www.youtube.com/watch?v=bRHQdFoGoUw

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • the king sisters

     

    Lorsque l'on parle de groupe vocal de l ' ERE SWING , les 1er noms sont : THE INK SPOTS - THE MILLS BROTHER -THE PIED PIPERS -MEL/TONES -ANDREW SISTERS ; le blog se penche sur un autre groupe qu'énumeré auparavant , un peu moin connu certe , mais non moins talentueux si ce ne serait PLUS !!!

    Le chef de famille WILLIAM KING DRIGGS , mormons  , est professeur de musqiue et de chant . Il va avoir apres la 1ere guerre mondial 6 filles et 2 garcons , cela a une importance pour la suite . La vie  va devenir extrement dure et  la famille va former un groupe vocal pour y subvenir , du moins pendant les periodes de vacances ...Ils vont etre obligés de déménager à OAKLAND (CALIFORNIE) , ou les emplois de "prof" sont plus nombreux . Trois des premieres nées MAXINE -LUISE et ALYCE  vont formées un trio vocal  et se produire dans la région . Le papa va organiser les filles et en faire un groupe vocal  harmonieux . En 1931 , elles font leur début sur la radio OAKLAND station KLX , cela va  permettre un meilleur train de vie . 1932 , elles déménégent à SALT LAKE CITY ,  pour un salaire de 50 $ par semaine , pour le trio .  C'est également à ce moment qu'elles recoivent le nom de KING SISTERS . En 1934 le chef d'orchestre heidt , va les faire travailler regulierement . En meme temps à OAKLAND , 2 des autres soeurs forment aussi un trio vocal . HEIDT avec l'aide du trio de SALT LAKE , va avoir l'idée de réunir tout ce beau monde en un groupe ; ce va etre precurseur  d'avoir plus de 3 membres dans un groupe vocal . Malgré tout , pour le contrat tres important à l'hotel DRAKE (chicago) en 1935 , il doit restreindre le band à 4 : YVONNE -DONNA -ALYSE et LUISE , le choix s'est fait naturellement ! Pendant 4 années , elles vont bien s'affirmer . Elles vont s'epanouir avec HEIDT jusqu'en 1938 . Apres une breve séparation , elles se reforment et vont jouer avec l'orchestre ARTIE SHOW . En CALIFORNIE ALVINO ROY décroche le poste de directeur musical , à la MUTUAL BROADCASTING NETWORK et va  y  faire venir les KING SISTERS , pour travailler avec son orchestre , QUI D AILLEUR va s auto gerer financierement . Leur performance vont etre emise sur KHJ à LOS ANGELES , permettant à RCA VICTOR de les entendres et les signer pour 7 ans . Les KING SISTERS vont pouvoir enregistrer pour le label BLUEBIRD (filial de RCA) IN THE MOOD , certainement une des 1eres versions chantées !!! apres leur passages à l AUDITORIUM de PASADENA CIVIC , elles se rendent compte de leur notoriété et l'importance de leur émission RADIO . REY grand musicien et guitatriste va beaucoup les aider ,  à avoir une couleure particiliere a leur band et un son avant gardiste , que PETER FRAMPTON va empreinter (sans le savoir) dans les années 70 . Elles vont signer pour l hotel BILTMORE à NEW YORK . Un contrat peu enthousiaste , les obligeants à jouer des titres calmes et les jouer tres faiblement en sonorité . Plus tard , elles vont se faire virer , pour avoir enfreint cette loi . Peu apres , elles se retrouvent à RUSTIC CABIN (NEW JERSEY) , ou un certain SINATRA venait de se faire découvrir . C etait periode "vache maigre" financierement ; mais artistiquement bien plus interessant qu'à NEW YORK et surtout cela s'averera payant un peu plus tard . De  plus durant leur séjour de 9 mois , ALYCE et DONNA vont rencontrer leur maris . Les KING recoivent un coup de fil du DINAH SHORE , qui a subitement perdu sa voix . Elles vont alors voir que la jeunesse les connait et les aime , grace a leur émissions au NEW JERSEY ..§§!!  l avenir va etre bien plus rose !!!

    PERIODE 39-40 , elles recoivent des offres , meme de GLEN MILLER , mais comme à chaque fois , elles déclinent , et oui 2 des KING  a pour époux un membre du REY ORCHESTRA .

    Le label BLUEBIRD , apres le succes en 1939 de IN THE MOOD , va sortir  plusieurs enregistrements , qui va etre d'ailleur les meilleurs des KING SISTERS . La plupart des arrangements ont été realisées , soit par FRANCK DE VOL ou BILLY MAY , qui vont devenir important , dans les années 50 - 60 . Il est vrai aussi que les KING etaient bien en place , des harmonies originales , un serieux et un professionnalisme a toutes  épreuves . En 1943 , rey orchestra et les KING SISTERS vont se produire avec succes aussi bien artistique que financier . Par contre peu apres ?  REY dissout son orchestre et s'engage dans l'armée , guerre oblige ! the LING SISTERS va continuer son chemin seul . Elles vont apparaitre au OZZIE AND HARRIET SHOW et continuer à enregistrer pour RCA . De 1941 à 1945 , 13 de leur titres vont entrer dans le top 30 : IT S LOVE LOVE LOVE - I LL GET BY - THE HUT SUT SONG - SAN FERNANDO VALLEY et CANDY les principaux .Elles vont décrocher un contrat de 7 ans avec la MGM à HOLLYWOOD et vont comme beaucoup de groupes vocaux des années 40 , apparaitrent dans de séries B . Leur contrat va etre rompu , à cause de leur manager BILLY BURTON , ce dernier aussi gestionnaire de TOMMY DORSEY , va s'embrouiller avec les studios POUR CE DERNIER , entrainant les KING avec , sans qu'elles en soit les responsables . Elles vont bien sur participer aux efforts de guerre , grace aux radios . En 1946 , elles signent avec MERCURY . En outre e, 1944 , elles réalisent leur reve et ouvrent une boutique de vetements . Tout au long des années 40 -50 , elles sontb présentées  sur les chaines de télévisions . En 1952 les PAUL AND MARY FORD ont un nouveau tube : TIGER RAP , avec des paroles de LUISE KING écritent en 1941 ... Mais début 50 , les KING se retrouvent sans maison de disques . En 1957 ALYCE arrange une rencontre avec GLEN WALLICHS , l'un des co fondateur de CAPITOL RECORDS . Elles vont jouer pour lui notamment sur CBS et il va apprecier leur nouveau style et son . Il va les présenter comme nouveauté à CAPITOL qui va les signer . Leur 1er album ALOHA en 1957 va etre un succes , puis en 1958 elles sont nommée au grammy avec IMAGINATION . Les KING restent à CAPITOL jusqu en 1960 . Elles continuent ensuite à tourner sur LAS VEGAS ou LAKE TAHOE . Debut 1964 , YVONNE KINGS organise une série au bénéfice de leur église avec ses soeurs et les membres de la famille , 40 personnes . Elle présente une video à la chaine ABC , qui va la passer meme en prime . THE KING FAMILY passe en AOUT 64 et obtient un veritable succes . Les soeurs vont former leur propre compagnie de production KING FAM PRODUCTIONS . THE KING FAMILY SHOW dure de JANVIER 1965 à JANVIER 1966 et va etre une réussite d audience . Malheureusement  Lors de cette période , le papa decede . Certains membres de la famille vont réussir dans le milieu musical , surtout les enfants des soeurs KING . En 1969 , les cousins  des enfants forment un groupe vocal THE FOUR KING COUSINS et enregistrent meme à CAPITOL . Les soeurs aiment à expliquer qu'elles soient moins connu , que d'autres groupe vocal feminin  , par leur musique plus complexe , plus avant gardiste , moins comprise du grand publique et LEUR CONTINUEL REFUS de faire des concessions commercial si le musical en souffrait . Apres que KING FAMILY cesse , les KING SISTERS vont encore se produire  avec,  ALVINO REY à DISNEYLAND et KNOTT BERRY FARM , egalement dans les foires commerciales et parcourir le pays , avec d'autres étoiles du swing . Elles vont participer au bal d'investiture de RONALD REAGAN . MARILYN est encore en activité mais VONNIE a prise sa retraite . Les 3 soeurs restantes sont encore active n, leur carriere a duré plus de 60 ans . LUISE et ALVINO ont fetés les 60 ans de mariage . LUISE est decédée en 1997 -  ALYCE en 1996 . ALVINO nous quitte en 2004 et DONNA en 2007 .Les 3 soeurs restantes vivent en CALIFORNIE : YVONNE -MARILYN -MAXINE . Elles sont evidemment reconnues de leur cadets (groupe vocal moderne) et admirées ! leur fans ont toujours trouvé en eux SIMPLICITE -ACCESSIBILITE .

    merci a eux d exister et que dieu les garde .

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, the king sisters

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, the king sisters

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, the king sisters

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, the king sisters

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, the king sisters

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, the king sisters

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, the king sisters

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, the king sisters

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, the king sisters

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, the king sisters

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, the king sistersBlog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, the king sisters

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, the king sisters

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, the king sisters

    http://www.danacountryman.com/KingSistersWebPage/films/KingFilms.html

    http://www.danacountryman.com/KingSistersWebPage

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, Rex and Elisabeth Mansfield

     

     

     

    Elisabeth Mansfield secretaire  d ELVIS periode armée en ALLEMAGNE et Rex Mansfield seront des "guest" POUR L ANNIVERSAIRE DU king VIA  2013 à memphis .

     

    Elisabeth Stefaniak QUI DEVAIT REPONDRE AU COURRIER est devenu la femme de REX .(belle histoire) .

     

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, Rex and Elisabeth Mansfieldrex a ete engage le meme jours qu ELVIS EN 58 dans l armee et va meme etre de l une des  virees de PARIS !

     

    REX est devenu son ami ayant fait ses classes puis l allemagne avec LE KING .

     

    apres 60 ils ne sont jamais revue a priori .

     

    Sergeant Presley: Our Untold Story of Elvis' Missing Years ils ONT ecrit leur histoire sur ce livre .

     

    voici aussi des extraits choisis par moi meme D UNE INTERVIEW .

     

    elizabeth  :::: ETANT UNE FAN D ELVIS , j avais entendu qu il allait souvent  avec une bande ,   au cinema à Grafenwohr . ALORS j y suis allée , pour le voir et y obtenir un autographe . La bas , j ai pu parler à un des ses gars lors de l'entracte et lui est parlée . Quelques instants apres , un autre de ses copains est venu me dire : ELVIS vous invite à venir pres de lui ... c était REX !

     

    J avais 19 ans , il avait réellement les pieds sur terre . Je pensais voir UN MACHO , mais il a rencontré mes parents et a été tres poli , tres respectueux .

     

    Il a à ce moment  parlé de son papa et etait peiné  (je pense de la reaction de ce dernier , deja avec d autres femmes) !!!!!!

     

    REX : MAIS il vénérait ses 2 PARENTS , il était bléssé sur !! mais ne lui a jamais fait de remontrance .

     

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, Rex and Elisabeth Mansfieldrex a droite

     

    ELISABETH: Vous savez son papa etait bel homme et en plus il savait chanter , à cette époque c'était sans cesse FROM A JACK TO A KING .

     

    Avec le recul et l'importance qu ELVIS a prit , nous avons un peu regretté , de n'avoir pas tenu un journal de l'époque .

     

    REX : ETRE son ami et pres de lui signifiait LA VERITE d ame donc PAS DE PHOTOS ni VIDEO etc etc tout etait exclu naturellement , monsieur HODGE a du également en parler ????

     

    Qu il vive à l'exterieur n a pas été un privilege , si vous aviez de l'argent et que vous fassiez venir vos parent des states , c'était autorisé de vivre à l'exterieur .

     

    REX : Je suis entré dans son groupe , parceque j'ai fait son tour de garde car ANITA WOOD était venu impromptue et je n ai rien demandé en retour , ca lui a plu !

     

    Au début je n'étais pas FAN , plutot gospel , pour etre honnete je le suis devenu à le connaitre . Ce DON réel etait naturel pour lui  , c'était en plus un homme un VRAI au sens large du terme .

     

    ELISABETH +REX :  non pas de regret de n etre pas resté avec lui par la suite  ; on a voulu vivre notre amour et cela dure . Apres 77 tous ont du etre demunis !

     

    ELISABETH : oui par moment , il avait un caractere FORT et n'aimait pas , qu'on lui interdise d'acheter  quoique ce soit ! il pouvait faire "la tete" tres longtemps .

     

    REX : OH ses humeurs etaient normal ; toujours sur pression , attention à cela , pas faire ceci , pas faire cela et j en passe ....PARKER NE VOULAIT pas entendre parler  d'un probleme de caractere envers FANS -JOURNALISTES -ENTOURAGES PROFESSIONNELS etc etc etre  SANS ARRET ELVIS sans faille et il l a bien rempli ce contrat ELVIS !  alors quelque fois son entourage s'est trouvé devant   une de ses exteriorisations , jamais tres grave ni irréversible et toujours rattrapé par LUI MEME . Il n a jamais dit de mal sur moi OU fait un truc  peu sympa .

     

    ELISABETH : Je pense que dans ses dernieres années , RED etait un des seuls à voir vraiment ce qui se passait .

     

    REX : et LAMAR

     

    ELISABETH : ELVIS avait du respect pour RED , c'était un des vrais amis . Je pense que WEST s'en veut de n'avoir rien pu faire , le livre a été pour lui en tout cas une tentative de reveiller ELVIS .

     

    REX : Je sais que LAMAR n'est pas populaire aupres des fans , il a fait des erreurs sur , comme se vendre à GOLDMAN ..........Sur ELVIS il y a souvent que 2 sortes de livres : un qui le montre ANGE et l'autres plutot DEMON !!! NOUS ON A FAIT un livre bien au milieu , VRAI , raconter ses nombreuses qualites , mais aussi ses defauts , c ETAIT UN HOMME D UN INCROYABLE TALENT MAIS UN HOMME ...Complexe aussi , ses racines par rapport à sa réussite ,  il ne le comprenait pas vraiment , QU AURAIT IL PENSER DE TOUT CELA .

     

    REX : Deja il n aurait pas aime le CANDLE LIGHT il ne voulait en aucun cas etre SACRALISE .

     

    REX : Il faisait tout pour ses amis ou amies , j'ai des anecdotes incroyables . Lors de ma visite avec lui en 1958 à GRACELAND , ce qui en ressortait etait son amour pour sa maman et le mot est faible .

     

    ELISABETH : il a sur lui etait mon instructeur , pour mon examen de conduite que j ai pu repasser en allemagne .

     

    REX : on a eu raison d écrire ce livre , je suis le seul gars à avoir fait du 1er au dernier jours (retour en train à memphis) avec lui ....

     

    ELISABETH : VERNON a été mon vrai patron , mais  ce n'était pas trop dur . J ai eu une seule carte signé d ELVIS  , ce n'était pas mon truc le profit .

     

    REX : C est MINNIE MAE qui nous rapprochée , elle aimait beaucoup ELISABETH et savait que j'en faisait tres attention . On savait également que cela allait etre dangereux , prendre l'ancienne cherie à PRESLEY HUM !!!! cela s'est assez bizn passé en fait .

     

    Ensuite j ai recu beaucoup de propositions de sa part pour travailler pres de lui . Comme j'ai tout refuse , cela a mis une distance entre nous .

     

    On l a invité à notre mariage mais il n'est pas venu ?

     

    OUI on a un fils tres fan de PRESLEY .

     

    OUI comme plan de carriere cela a été une bonne strategie de faire son armée normalement .

     

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, Rex and Elisabeth Mansfield

     

    front cover back cover

     

    (Click covers to enlarge)

     

     

     

    Sergeant Presley - Our Untold Story of Elvis's Missing Years
    Mansfield, Rex (2002)

    ECW Press , Toronto, Canada

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    front cover back cover

     

    (Click covers to enlarge)

     

     

     

    Elvis In Deutschland
    Mansfield, Rex and Elisabeth (1981)

     

     

     

     

     

     

     

    front cover(Click cover to enlarge)

     

    Elvis The Soldier
    Mansfield, Rex and Elisabeth (1983)

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire