• news elvis 68 comeback

    BEAUCOUP sont au courant des media NEWS sur les 50 ans du come back ELVIS 1968 et bien la ROLLING STONES A EU UNE INTERVIEW DE MR STEVE BINDER qui A FAIT LE 68 !!!!!

    Lorsque Elvis Presley était en train de faire  l'intro de son légendaire "68 Comeback Special", le réalisateur du programme avait un problème inhabituel. "J'ai fini par avoir trop d'Elvis en arrière-plan", a déclaré le réalisateur Steve Binder à Rolling Stone. "Je déteste retirer quelqu un, alors j'ai décidé de les utiliser tous. Nous avions peur que l'échafaud ne tienne pas le poids. Nous étions sûrs que nous allions avoir un procès majeur si ça s'effondrait. "

     il était toujours l'un des artistes les plus excitants. Maintenant, Binder espère que le film atteindra un nouveau public lorsque le film spécial sortira en salles ce mois-ci pour marquer son 50e anniversaire. 

    'Ces projections sont très importantes pour moi', a déclaré Binder. 'Mis à part tous les fans d'Elvis dans le monde - et il y en a des millions - je pense que c'est bien que la jeune génération qui a  subi un lavage de cerveau musical ,ce rendent compte de l'importance d'Elvis sur le monde  musical et puisse vraiment le voir.'

    En prime, le cinéaste a passé une entrevue de 19 minutes avec la veuve de Presley, Priscilla, pour un long métrage qui accompagnera la projection. Dans une scène présentée en avant-première ici, Binder discute du processus de répétition, de la façon dont la liste de tournage a été établie et des histoires sur le colonel Tom Parker, responsable  de Presley, et ses demandes pour une chanson de Noël dans la spéciale. Comme le rappelle Binder, l’affrontement a mené à une impasse et ELVIS  a dû intervenir.

     j’ai senti que j’étais capable de clarifier beaucoup d’histoires que les gens racontent et ont entendues. En outre, il a mené une consultation sur une spéciale NBC à venir. dans les chansons de la promotion spéciale de 1968, ainsi qu’un documentaire sur le spéciale et le travail avec le cinéaste Baz Luhrmann sur une photo d’Elvis qu’il réalisera ans un biopic l’année prochaine.

    Le cinéaste affirme qu'une partie de la raison du succès a été  la capacité de M. Presley à se sentir à l'aise. Avant le spectacle, le KING était nerveux - le  batteur D.J. La chanteuse  Darlene Love ont déclaré à Rolling Stone l’année dernière - Binder a  fait en sorte que Presley n’ait pas à penser à beaucoup plus qu’à jouer. 'Ma plus grande contribution était de dire:' Elvis, vous faites juste un album et je vais y mettre des photos, et je ne veux pas que vous sachiez où sont les caméras ', dit-il.  J'étais déterminé à faire comme un vrai concert et en trois dimensions. 'Il a également travaillé avec son équipe de production pour rendre Elvis plus grand que nature, en l'habillant dans des costumes sur mesure et en érigeant derrière lui le panneau géant ELVIS (inspiré par The Judy). Garland Show).

     Quand ils répètaient, Presley demandait à emménager dans le studio pour raccourcir ses déplacements. 'Il a dit:' Peut-être que si je trouve un dressing assez grand, je pourrai y mettre un lit ', se souvient Binder en riant. 'C'est ce que nous avons fait, et c'est la raison pour laquelle j'ai fait la séquence d'improvisation acoustique. Chaque jour après la répétition ou l'enregistrement, il se rendait au vestiaire, et voici cette artiste incroyable qui était totalement détendue tres détendue, s'amusant et partageant des histoires avec tout le monde,la etait son talent si visible et naturel !!! 'Il a apporté l'idée au colonel qui a peté un plomb.Mais  à la fin,  a finalement cédé, menant à un sommet mémorable les amis de Presley et ses premiers collaborateurs, comme Fontana. C'était grandiose et amusant, ça montrait le sens de l'humour du KING   et ça lui permettait de se défouler sur 'Hound Dog', 'Lawdy Miss Clawdy' et on 'Ne peut pas s'empêcher d en tomber amoureux'. C est le  cœur et l'âme du spectacle », explique Binder.

    En fin de compte, Binder s'est retrouvé avec trop de matériel de qualité et est devenu hors limites, coupant sa propre version de 90 minutes de la spéciale et priant NBC de la prolonger d'une émission d'une heure. À l’époque, les dirigeants ont dit non, mais après la mort de Presley, ils ont lancé la version plus longue qui est maintenant la version la plus connue. La spéciale deviendra par la suite l'un des moments marquants du roi.(et oui vrai scandal!!!!)  

     Le «68 Elvis Comeback Special» était bien plus qu'un retour, beaucoup plus important que tout ce qu'il offrait à la carrière de Presley », a déclaré Spencer Proffer, producteur de sa prochaine sortie en salles. 'En fait, cela a permis aux futurs artistes de revenir et de se réinventer ,  un gouffre dans leur  carrière un passage a vide , intentionnel ou non,montre le réel PHENIX ... Je suis honoré de travailler en partenariat avec Steve Binder, Fathom Events et le groupe Authentic Brands dans la commercialisation du livre de Steve, décrivant la fabrication du Special et de ses extensions sur diverses plateformes multimédias, commémorant le retour d'Elvis. '

     Elvis et sa musique ont une place dans le cœur de nombreux fans à travers le monde », a déclaré Ray Nutt, PDG de Fathom Events. 'Nous voulons offrir à ces personnes un moyen d’expérimenter et de célébrer ensemble l’anniversaire de cette performance légendaire, en l’apportant aux cinémas du monde entier.' 


    Quand il repense aux difficultés qu’il a rencontrées, Binder est particulièrement heureux de la longévité DU show . 'Je l'ai fait en 1968 et j'ai pensé qu'il allait sortir une fois dans une version de  48 minutes et c'était la fin', dit-il. 'Alors je suis ravi que cela revienne 50 ans plus tard.'

    Résultat de recherche d'images pour "steve binder and elvis"

    Résultat de recherche d'images pour "steve binder and elvis"

    Résultat de recherche d'images pour "steve binder and elvis"

    Résultat de recherche d'images pour "steve binder and elvis"

    « THE COLLINS KIDSElvis Presley - The Making Of Where No One Stands Alone »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :