• news

    Wayne Carson, prolifique compositeur de tubes pour plusieurs stars, dont le standard d'Elvis Presley Always On My Mind, est décédé lundi à l'âge de 72 ans. Wayne Carson souffrait de plusieurs pathologies, dont du diabète, des problèmes cardiaques et des calculs rénaux, a déclaré sa femme Wyndi Harp Head, au Springfield New-Leader, le journal local du Missouri où vivait le couple.

    «Notre communauté musicale a perdu un immense talent beaucoup trop tôt», a réagi dans un communiqué Neil Portnow, président de l'académie américaine du disque qui remet les Grammy Awards et en avait décerné deux à Carson.

    Wayne Carson raconte avoir écrit Always On My Mind en 10 minutes dans sa cuisine, sans penser au départ qu'il fallait un interlude dans la chanson. Sous la pression de son producteur, qui l'avait renvoyé au piano, il avait rapidement écrit le fameux interlude du titre interprété par Elvis Presley en 1972: «Tell me, tell me that your sweet love hasn't died» (Dis-moi, dis-moi que ton tendre amour n'est pas mort).

    Né à Denver (Colorado), Wayne Carson, de son nom complet, Wayne Carson Thompson, jouait du piano, de la guitare, de la basse et des percussions. Il a essentiellement composé des mélodies country et rock'n'roll dont The Letter pour The Box Tops et You Got What You Wanted pour Ike & Tina Turner.

    Le chanteur B.J. Thomas, pour qui il avait écrit plusieurs morceaux, lui a rendu hommage sur son compte Twitter : «Repose en paix Wayne Carson. Mon ami et mon frère. Un des plus grands compositeurs. Était aimé de tous et sera regretté».

     

     

    « news news »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :