• L INVASION DES PROFANATEURS DE SEPULTURES -Invasion of the Body Snatchers

    L INVASION DES PROFANATEURS DE SEPULTURES 

     -Invasion of the Body Snatchers

     

    Résultat de recherche d'images pour "L'Invasion des profanateurs de sépultures"

    Image associée

     Le docteur Miles Bennel raconte, à l’hôpital, les évènements qu’il vient de vivre à Santa Mira : le petit Jimmy ne reconnaît plus sa mère, la jeune Wilma pense que le corps de son oncle est habité par un étranger, des cosses prennent les corps des habitants pour les recopier et prendre leur apparence… Tous ces évènements transforment la petite ville en colonie extra terrestre et l’invasion risque de se propager.

    L’histoire narrée dans Invasion of the Body Snatchers est issue d’une nouvelle publiée dans le magazine de science fiction Collier’s. Walter Wanger la découvre, en achète les droits pour en faire un film et en parle à Donald Siegel qui a déjà réalisé pour lui Riot in Cell Block II. Le projet passionne les deux hommes qui proposent à Daniel Wainwaring d’adapter la nouvelle pour l’écran. Quelques semaines plus tard, la première ébauche du scénario est entre les mains du studio Allied Artist qui lui alloue un budget de 380 000 dollars et quatre semaines de tournage. Dans ces conditions particulièrement restrictives, Don Siegel fait preuve d’une maîtrise de la mise en scène qui servira de tremplin à sa carrière et nous livre un des films de science fiction les plus terrifiants de l’histoire du cinéma.

    Si l’on compare le budget de cette production aux deux millions de dollars de Planète interdite ou aux 995 000 dollars du Jour où la terre s’arrêta, le projet mis en œuvre par Wanger paraît bien ridicule. Mais Siegel est inspiré par cette histoire d’invasion "alien" et il va réussir à installer une ambiance de paranoïa dans les salles obscures, le succès commercial sera au rendez-vous.

    Fiche technique

     

    Résultat de recherche d'images pour "Don Siegel"

    Distribution

     

    Résultat de recherche d'images pour "Don Siegel"

    Résultat de recherche d'images pour "Don Siegel and carolyn jones"on y voit carolyn jones (KING CREOLE)

    Le titre original se traduit en « l'invasion des voleurs de corps ». La traduction de body snatchers par profanateurs de sépulture, sans aucun rapport avec l'histoire, est vraisemblablement due à une confusion faite par un traducteur n'ayant pas vu le film, avec Le Récupérateur de cadavres, dont le titre original était The Body Snatcher (d'ailleurs traduit en El profanador de tumbas en Amérique du Sud). Le titre français du remake de 1978, L'Invasion des profanateurs, élimine le contre-sens tout en continuant à faire écho au titre du film de Siegel.

    Le film a fait l'objet de trois remakes :

     

    Si le film de Don Siegel, au-delà de son statut de film de science-fiction culte, est un des grands titres de l’histoire du cinéma américain tout court, c’est d’abord en raison du talent de son réalisateur, de sa façon proprement géniale de construire une atmosphère de plus en plus terrifiante par la simple force de la mise en scène.

    Celle-ci est entièrement déterminée par un usage savant de la profondeur de champ, de la construction d’espaces à la fois réalistes et anxiogènes (longs escaliers, couloirs interminables, corridors étroits) et une science particulièrement signifiante de l’éclairage, qui transforme progressivement le film en une sorte de cauchemar, celui d’un effacement progressif de l’humanité. La première version se terminait de façon tellement sombre et traumatisante...

    Résultat de recherche d'images pour "L'Invasion des profanateurs de sépultures"

    http://www.cinemapassion.com/jaquettesdvd/L-invasion-des-profanateurs-de-sepultures.php

     

    Résultat de recherche d'images pour "L'Invasion des profanateurs de sépultures"

    Résultat de recherche d'images pour "L'Invasion des profanateurs de sépultures"

    Image associée

     http://streamaclic.fr/l-invasion-des-profanateurs-de-sepultures-hd/

    tres belle copie

     

    « livre elvisnews »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :