• histoire fifties

    18 MAI 1953

     

     

     

    Une femme passe le mur du son

     

    Partie de la base d'Edwards (Californie), l'aviatrice américaine Jacqueline Cochran est la première femme à franchir le mur du son à bord d'un Canadair F-86 Sabre. Elle atteint la vitesse de 1 050 kilomètres/heure. Le 15 août suivant, ce sera au tour de l'aviatrice française, Jacqueline Auriole, de réaliser cette exploit à bord d'un Mystère II. En 1964, l'américaine battra un nouveau record en atteignant les 2 100 kilomètres/heure.

     

     

    La base Edwards est une base aérienne de l'Armée de l'Air américaine (code AITA : EDW • code OACI : KEDW) située dans le désert des Mojaves en Californie qui héberge plusieurs organisations dont un centre de recherche sur les fusées de l'Armée de l'Air et le Dryden Flight Research Center un des centres de recherche aéronautique de la NASA. De nombreux prototypes ont été testés en vol à Edwards, notamment les différents modèles de corps portant (lifting body), le X-15 et la navette spatiale américaine. La base sert de piste d'atterrissage de secours pour navettes spatiales de la NASA quand la météo sur le Centre spatial Kennedy en Floride ne permet pas à l'avion spatial de se poser. Les navettes qui se posent à Edwards rejoignent la Floride sur le dos d'un Boeing 747-100 (le Shuttle Carrier Aircraft) équipé spécialement à cet effet.

     

    La base présente la particularité d'avoir été construite aux abords d'un lac salé asséché qui fournit une extension naturelle aux trois pistes d'atterrissage existantes.

     

     

     

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, histoire fifties

     

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, histoire fifties

     

     Jackie" (Jacqueline) Cochran était orpheline, on ne connaît pas exactement sa date de naissance. Elle vécut chez des parents adoptifs, dans la pauvreté. Elle n'a obtenu aucun diplôme. Pourtant, elle fut la femme la plus récompensée, par ses exploits, tant civils que pour son engagement durant la seconde guerre mondiale. En 1941, elle s'engage dans l'USAF et pilote des bombardiers en Angleterre (la RAF), avec le grade de capitaine ! Elle a ensuite été chargée de former d'autres pilotes femmes... De retour aux USA, en 1943, elle fut nommée directeur de l'Armée de l'Air des Femmes (Les Guêpes)... En 1953, Jacqueline Cochran pulvérise le mur du son à bord d'un F-86 Sabre. En 1961, elle bat un autre record de vitesse sur un F-104 G Starfighter à 1 429 Km/h, largement au-dessus du mur du son (1)... Jacqueline Cochran (Jackie) a obtenu son brevet de pilote en 1932. En 1938, elle bat tous les records de vitesse et de distances "contre les hordes de mâles concurrents" et devint "le modèle d'un nouveau type de femme" (citations de l'époque). Elle fut la première à réussir un atterrissage sans visibilité... À la fin de la guerre, elle s'est engagée pour défendre le pacifisme et les libertés, aux États-Unis et en Europe, comme correspondante pour des magazines. Elle fut la première femme "civile" à obtenir le grade de colonel dans l'USAF. Elle fut saluée par de nombreux pays.

     

     

     

    « article de 2011 imelda may new morningreflexion elvis - article epoque »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :