• bob bogle rip + the ventures

    http://www.clashmusic.com/news/the-ventures-guitarist-dies

     

    deces de BOB BOGLE GUITARISTE DES VENTURES  juin 2009

     

    THE VENTURES

     

    Formé à l'origine sous le nom de The Versatones par Don Wilson et Bob Bogle (guitaristes appartenant à la franc-maçonnerie de Tacoma, Washington), le groupe enregistre dès 1959, ses premières chansons, The Real McCoy et Cookies And Coke, qui n'arrivent cependant pas à percer dans les charts. Renforcé par Nokie Edwards à la basse et accompagné par Skip Moore à la batterie, ils enregistrent une reprise du titre de Johnny Smith, Walk Don't Run mais qui n'intéresse aucun producteur. Sous l'impulsion de la mère de Don Wilson, ils décident alors de créer leur propre compagnie, Blue Horizon Records et de promouvoir eux-mêmes, leurs morceaux.

     

    Walk Don't Run , diffusé régulièrement à la radio par un DJ de Seattle, tombe dans l'oreille de Bob Reisdorf, propriétaire de Dolton Records, qui va faire signer le groupe. En septembre 1960, Walk Don't Run atteint la 2e place des charts américains. Avec la mode de la surf music, le groupe acquiert rapidement une grande notoriété à travers les USA, devenant surement le groupe instrumental le plus populaire de son époque.

     

    De 1960 à 1962, le groupe se stabilise autour de Bob Bogle (guitare lead), Don Wilson (guitare rythmique), Nokie Edwards (basse) et Howie Johnson (batterie). En 1962, Nokie Edwards et Bob bogle échangent leurs instruments. Edwards se révèle être un virtuose de la six-cordes et son style va beaucoup influencer la musique des Ventures à partir de cette époque. La même année, Howie Johnson victime d'un grave accident est remplacé par Mel Taylor, un batteur dont le style agressif et puissant va aussi particulièrement marquer la musique du groupe. Cette époque est considérée comme l'apogée du groupe.

     

    La fin des années 60 marque le déclin du groupe. Les changements des goûts musicaux du public, le remplacement de Nokie Edwards par Gerry McGee en 1968, n'arrivent pas à maintenir le groupe qui se disperse au milieu des années 70. Le regain d'intérêt pour la surf music au début des années 80, permet au groupe de retrouver une seconde jeunesse. La B.O. du film Pulp Fiction de Quentin Tarantino dans les années 90, va aussi remettre au goût du jour la surf music, et notamment, Surf Rider de Nokie Edwards.

     

    Les Ventures furent l'un des groupes américains les plus populaires des années 60. Ils ont réalisé près de 38 albums et vendu jusqu'à maintenant plus de 110 millions d'albums dans le monde entier. Ils sont les 6e vendeurs de disques des années 60. En 1963, cinq de leurs albums étaient classés dans le top 100 des ventes de disques aux Etats-Unis.

     

    Musicalement, les Ventures ont été des pionniers et des références pour de nombreux musiciens. Nokie Edwards fut un des premiers à utiliser la distorsion sur sa guitare (sur 2000 Pounds Bee en 1962), et à jouer avec une guitare à douze cordes. Des musiciens comme Keith Moon (The Who), Roger Glover (Deep Purple) ou Carl Wilson (The Beach Boys) citent souvent les Ventures comme l'une de leurs principales références. Gene Simmons (Kiss) et Jeff Baxter (The Doobie Brothers) furent même membres du Ventures Fan Club.

     

    Albums studio [modifier]

     

    Liste non-exhaustive (près de 69 albums!)

     

    • Walk Don't Run, 1960
    • Mashed Potatoes With Gravy
    • Surfin', 1963
    • The Ventures In Space, 1964
    • Walk Don't Run, Vol. 2, 1964
    • The Ventures Knock Me Out, 1965
    • The Ventures Christmas Album, 1965
    • Super Psychedelics, 1967
    • Hawaii Five-0, 1969
    • 10th Anniversary Album, 1970

     

     

     

    Albums Live [modifier]

     

    Liste non-exhaustive, la plupart enregistré au Japon (29 albums)

     

    • The Ventures In Japan, 1965
    • The Ventures On Stage, 1965
    • The Ventures In Tokyo'68, 1968

     

     

     

    Thèmes célèbres interprétés [modifier]

     

    • Walk Don't Run (Smith)
    • Apache'65 (Lordan)
    • Perfidia (Dominguez)
    • Batman Theme (Hefti)
    • The Cruel Sea (Maxfield)
    • Wipe Out (Berryhill/Connolly/Fuller)
    • Caravan (Ellington/Mills/Tizol)
    • Loco-motion (Goffin/King)
    • Rawhide (Washington/Tiomkin)
    • Hawaii Five-0 (Stevens)
    • The Men From UNCLE (Goldsmith)
    • Secret Agent Man (Barri/Sloan)
    • Pipeline (Carman/Spickard)

      La surf music aura rarement été aussi attristée : Bob Bogle, mythique guitariste du groupe pionnier du surf rock The Ventures, cofondé en 1958 avec Don Wilson, est décédé le 14 juin des suites d'un lymphome non-hodgkinien (un cancer du système lymphatique). Lire la suite l'article

      Agé de 74 ans, Bob Bogle aura tout juste eu le temps de savourer l'introduction des Ventures, 6e meilleurs vendeurs d'albums aux Etats-Unis dans les années 1960 (110 millions de leurs 38 albums vendus au cours de leur carrière) au Rock and Roll Hall of Fame l'an dernier, bien qu'il n'ait pu assister à la cérémonie en raison de son état de santé. Une reconnaissance saluant "le groupe de musique instrumentale le plus influent de l'histoire du rock américain".

      Son complice depuis 40 ans, Don Wilson, a indiqué que son ami était tombé malade au cours du week-end et s'était éteint le dimanche.

      Dix ans après avoir commencé à travailler, dès ses 15 ans, en tant que maçon, Bob Bogle, qui avait appris la guitare en autodidacte, rencontrait celui avec qui il allait fonder The Versatones, plus tard rebaptisés The Ventures, signant sous ce nom des succès d'anthologie tels que Walk, don't run, la reprise du Wipe out des Surfaris ou encore... l'interprétation de Hawaii Five-0, le thème de Hawaii, Police d'Etat - on leur doit également des versions des thèmes de Batman, Rawhide, etc.

      Au vu des nombreux musiciens qui se réclament des Ventures et de lui (Gene Simmons, Carl Wilson, Keith Moon, Roger Glover...), l'annonce de cette disparition risque d'être suivie par un grand deuil.

     

    http://www.youtube.com/watch?v=T8__EwAT8VM

     

    http://www.youtube.com/watch?v=lJ11y7pYl-8

     

     

     

    La surf music aura rarement été aussi attristée : Bob Bogle, mythique guitariste du groupe pionnier du surf rock The Ventures, cofondé en 1958 avec Don Wilson, est décédé le 14 juin des suites d'un lymphome non-hodgkinien (un cancer du système lymphatique).

     

    Agé de 74 ans, Bob Bogle aura tout juste eu le temps de savourer l'introduction des Ventures, 6e meilleurs vendeurs d'albums aux Etats-Unis dans les années 1960 (110 millions de leurs 38 albums vendus au cours de leur carrière) au Rock and Roll Hall of Fame l'an dernier, bien qu'il n'ait pu assister à la cérémonie en raison de son état de santé. Une reconnaissance saluant "le groupe de musique instrumentale le plus influent de l'histoire du rock américain".

     

    Son complice depuis 40 ans, Don Wilson, a indiqué que son ami était tombé malade au cours du week-end et s'était éteint le dimanche.

     

    Dix ans après avoir commencé à travailler, dès ses 15 ans, en tant que maçon, Bob Bogle, qui avait appris la guitare en autodidacte, rencontrait celui avec qui il allait fonder The Versatones, plus tard rebaptisés The Ventures, signant sous ce nom des succès d'anthologie tels que Walk, don't run, la reprise du Wipe out des Surfaris ou encore... l'interprétation de Hawaii Five-0, le thème de Hawaii, Police d'Etat - on leur doit également des versions des thèmes de Batman, Rawhide, etc.

     

    Au vu des nombreux musiciens qui se réclament des Ventures et de lui (Gene Simmons, Carl Wilson, Keith Moon, Roger Glover...), l'annonce de cette disparition risque d'être suivie par un grand deuil.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « The Asphalt JungleESQUERITA »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :