• JOEY CASTLE

     

    De son vrai nom JOSEPH JOHN CASTALDO , est né le 24 juin 1942 à NEW YORK , dans le bronx . Des l'age de 13 ans , il devient accroc au ROCK N ROLL . Il a une famille de musiciens , surtout son oncle LEE CASTLE , devenu célebre en tant que chef d'orchestre dans les années 40 . 1957 , il enregistre plusieurs demos , qui va lui valoir un contrat avec LA FIRME RCA ; qui se doit  de trouver de nouvelles vedettes   de la pop music , surtout avec le départ à l'armée de leur vedette N 1 en 1958  : ELVIS . En fait , RCA comme certains  medias y croient et va le lancer comme "un  2 e potentiel ELVIS"  . Son premier single date du 30 JUIN 1958 :

    THAT AIN T NOTHING BUT RIGHT  -  COME A LITTLE CLOSER BABY (RCA VICTOR 47-7283) . 2 bons rock sans réel prétention  , qui vont tout de meme paraitre désuete , par rapport au 45 T de PRESLEY du moment (hard headed woman) . Le disque disparait à la fin de l'année , JOEY a échoué pour le label , qui ne veut insister , ayant bien sur de quoi faire et surement trop habitué au MUST !!! Castle signe alors avec HEADLINE records , qui sort un opus le 7 DECEMBRE 1959 : (année encore bien rempli de titres forts dans les charts) :

    ROCK AND ROCK DADDY O - WILD LOVE (headline 1008) . La face A etant un super rock , tout y est ...Malgré cela  , ce sera un flop ; plus tard un disque prisé par les collectionneurs du genre . Apres CASTLE ne peut que prétendre à une carriere locale , mais sans devenir le 2e PRESLEY -  AUTANT DIRE QU IL FAUT DE BON ARRIERE POUR PERCER EN 59 ....

    C est seulement en 1963 qu'il enregistre à nouveau ! Grace à SID PROSEN , qui a deja enregistrer 2 jeunes , TOM et JERRY , qui ne sont que les futurs SIMON & GARFUNKEL .

    JUIN 1963 sort :

    TRUE LIPS - MARSHA sur le label THANKS (thanks 1201) . 2 superbes morceaux , un peu hommage (ou entre) ELVIS et CLIFF RICHARD ; d'ou la sortie du single ous le pseudo CLIFF RIVERS (rivers : nom du KING dans le film LOVING YOU) .

    Il va continuer entres autres à créer des demos pour les éditions HILL & RANGE et restera fidele au rock  . Dans les années 70 , il reapparait dans un sorte de comédie musicale rock et va sortir un album bien à lui .

    Il décede d'une tumeur du cervaeu le 15 DECEMBRE 1978 .

    MERCI  A LUI D AVOIR EXISTER ET QUE DIEU LE PRESERVE .

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, joey castle

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, joey castle

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, joey castleBear Family BCD15560 (CD) (Germany, 1991)

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, joey castle

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • TERRY WAYNE /

     

    De son vrai nom DAVID SKINNER , est né à WOOLWICH au sud est de LONDRES en 1941 . Apres la seconde guerre mondiale , la famille déménage à PLUMSTEAD . Ils vont   formés plus tard  un petit groupe local de hillbilly , avec son papa entres autres  : THE SYNCOPTERS . Son pere , l'accompagnera lorsqu'il deviendra TERRY WAYNE . En 1955 TERRY signe un contrat avec un agent , SID ROYCE , qui va le lancer dans une carriere solo ... SID lui fait faire une apparition à la télévision , chaine BBC au show 6-5 SPECIAL , qui a deja révélé des stars tels : LONNIE DONEGAN ou TOMMY STEEL . En 1957 , tout arrive assez vite , grace à cette prestation , il signe un contrat juteux avec COLUMBIA RECORDS , en la personne de NORMAN NEWAL , qui le prend pour 6 singles sur une période de 3 ans . Le premier single va etre totalement pro CARL PERKINS , avec deux de ses titres :

    single : MATCHBOX - YOUR TRUE LOVE (sp columbia DB 4002) 1957 . Ses deux reprises bien plus édulcorées et moins rockabilly que son ainé . Un niveau  technique certe mais un feelin rockabilly qui n'y est pas , les musiciens pour la session n'etant en rien des pro-rock n roll . Cela va irrémédiablement vers un désir pour WAYNE , de mener sa carriere artistique totalement libre .

    Le 2e opus sort en novembre 57

    (SP COLUMBIA DB 4035)    PLAYTHING  - SLIM JIM TIE

    2 tres bon titres , avec un certain probleme au nivaeu des choeurs , trop présent et loin du niveau des JORDANNAIRES (choriste ELVIS) . SLIM JIM TIE va devenir avec le temps , un titre convoité , des groupes rockabilly EUROPEENS . Notons aussi que lors de l'émission 6-5 SPECIAL , TERRY avait repris BOPPIN THE BLUES de PERKINS et TEENAGE BOOGIE de WEB PIERCE qui ont été enregistré . WAYNE en 1958 va promouvoir ses titres singles en tournées et va devoir tout stopper car JERRY LEE LEWIS fait éclater le fameux scandal conjugal et doit quitter l 'ANGLETTERRE , en pleins concerts . TERRY et CHAS Mc DEVITT vont rejoindre LES TRENIERS et continuer la tournée le 28 MAI jusqu au 30 juin . TERRY va jouer avec le HERDLEY WARD TRIO , une sélection de rock et country incluant : ALL MAMAS CHILDREN - FORGIVE ME - OH LONESOME ME (don gibson)  , qui feront partis dfe ses prochains simples . Il va aussi faires des reprises : JAILHOUSE ROCK - LET S HAVE A PARTY - LONG TALL SALLY - YOU WIN AGAIN . Grace à cette tournée , il va vendre plus de disques . COLUMBIA en profite pour sortir courant 58 : 3 SP ET UN EP (regroupant ses 2 premier SP) .

    1959 sort un tres bon single : BROOKLYN BRIDGE - SHE S MINE (SP COLUMBIA DB 4312) MAIS RIEN  N Y FERA AUCUN DE SES DISQUES ENTRERA DANS LES CHARTS .....Il va apparaitre assez souvent sur la chaine BBC , dans TOP TUNE TIME et JACK JACKSON SHOW . Peu apres , il va y avoir des problemes de gestions  entre son papa et son manager . Dans l'attente WAYNE va tourner au ralenti , devant meme jouer pour l U.S AIR FORCE , . 1959 il passe sur la fameuse émission SATURDAY CLUB , avec son groupe THE DUKES . Des enregistrements live vont etre faits , des titres d'excellent niveau , grace à des musiciens bien dans le style : LENNY HARRISON (ancien bassiste des CHAS) qui tient la contrebasse et LORNE un des disciples de CHET ATKINS . Apres sa séparation de SID ROYCE , il signe avec l'agent LEW GRADE , qui lui propose des dates en 1960 avec , JOHNNY KID et DON LANG . Puis découvre la SUEDE , en jouant sur la meme scene que DEL SHANNON . C est d'ailleur en 1963 qu'il décide d'émigrer dans ce pays nordique et va s'y marier en 1965  avec KRISTI . 1964  il enregistre sur  le label NASHVILLE qui sort un EP :

    OUT OF THIS WORLD - I LOVE YOU - I M GONNA BE YOUR FRIEND- NO FOREVER (EP NASHVILLE 10-003) . Un style bien moins rock , qui irait plutot vers  DEL SHANNON que PERKINS .

    Il va continuer sa carriere jusqu'en 1988 . En 1991 il décide d'enregistrer avec les WAYMEN , 2 titres sortiront sur le C.D ROLLERCOASTER : CHASING SHADOWS - IT S LONSOME .

    Bien qu'il ai rarement joué sur ses disques , il se defend assez bien en rhythmique et en ANGLETERRE a été surnommé un temps L HOMME A LA GUITARE D OR .

    Il va faire des festivals rock , country , surtout en SUEDE  , tout au long des années 90 . Un debut de cancer de la gorge va le faire arreter . En 2008 rétablit va retourner en concert promouvoir son C.D compilation : THE TERRIFIC (rollercoaster RCCD 3030) avec bons nombres de ses titres . Il va se produire sur LONDRES . Il apparait  à l AMERICANA en 2009 et au BORDELINE CLUB avec ROY YOUNG en 2011 . En 2010 il réenregistre TEENAGE BOOGIE et MATCHBOX avec le TOM ROCKER BAND .

    THE TERRIFIC , vrai pour ma part en ANGLETERRE qui apparait tout de meme comme un des meilleurs de la génération ANGLAISE (avec STEEL -RICHARD -WILDE etcetc..) étant tout de meme plus rock que certain meme si dans ma bio je fais des comparaisons moindre mais en comparaison avec ses aines AMERICAINS bien sur !

    MERCI A LUI D EXISTER ET QUE DIEU LE GARDE ..

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, terry wayne

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, terry wayne

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, terry wayne

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • BOBBY CROWN /

    De son vrai nom ROBERT BOBBY KRAJCA , est né le 7 MARS 1941 , fils de LESLIE et ERIN KRAJCA . Immigré TCHEKOSLOVAQUE , la famille a d'abord habité CROWLEY (Louisiane) , puis se sont installes à FORT WORTH (TEXAS) , ou Leslie avait trouvé un travail comme routier . Vers 1949 Leslie va entrer comme bassiste , dans le groupe TRAIL BLAZERS d' ERNEST WINNETT et son chanteur KEN PEE WEE . C'est d'ailleurs ce dernier ,  qui va influencer BOBBY  pour le chant . ken aurait appris à CROWN lorsqu'il avait 5 ans , 2 chansons : IWO JIMA ISLE et REMEMBER ME . Sa maman va lui apprendre les rudiments de la guitare .

    1950 LESLIE quitte les BLAZERS . Profitant des progrès musicales  de BOBBY qui a alors 12 ans , il va le faire le  rejoindre sur scène à l  HOEDOWN COWTOWN et va le lancer sur les planches de FORT WORTH en 1953 . A 14 ans il va faire son 1er club avec son papa . Ils reprenaient du JIM REEVES - MITCHELL TOROK - MARTY ROBBINS et pouvaient atteindre des cachets de 7 à 8 dollars , pas mal pour l'époque . C est à ce moment qu'il a rencontré , le guitariste JAY CASHION et le violoniste guitariste BOB LUMPKINS . En 1955 ils vont démarrer ensemble . Son papa , BOB et JAY vont former un groupe avec un chanteur (?) et ont joué au LAVIDIA CLUB . Le 1er soir le chanteur na va pas etre présent  , après quelques réflexions BOBBY , 14 ans ,  se retrouve sur scene avec eux . BOB va quitter le groupe , remplacé par EDDIE CONLEY (le cousin) . C est à ce moment que va naître les KAPERS . Ils ont démarré avec la COUNTRY , jusqu au jours de 1955 ou ils ont été témoins , d'un phénomène , au NORTH  SIDE COLISEUM à FORT WORTH , un certain Elvis Presley ( comme tant et tant d autres) . Ils vont vite se mettre au ROCK N ROLL . Des la fin 1956 ils enregistrent une demo au studio CLIFFORD HERRING :

    SHAKE RATTLE ROLL et FRAULEIN , reprise brut de décoffrage , primitif mais intéressant . Peu après ils vont jouer plus régulièrement . JAY CASHION va quitter également le groupe , remplacer par le guitariste DALE MORGAN , qui va changer le son et donner plus d’agressivité au band . Ensemble , ils vont participer au show télévisé de DALLAS - THE COUNTRY PICNIC . Les producteurs , JIMMY FIELDS et GEORGE Mc COY qui ont aussi ouvert le label FELCO , basé sur la grande avenue de DALLAS . BOBBY et les KAPERS ont pu continuer quelques peu sur le show , se font remarquer par FIELDS de FELCO . En 1958 le groupe enregistre deux DEMOS :  LUCKY LUCKY ME et A CHICKEN IS A BIRD ; 2 titres pas très commerciaux ...D autres demos vont etre faites , mais à FORT WORTH au studio HERRING : I GOTTA HURRY - WAIT A MINUTE - BOUNCY BEAT , faisant s’améliorer le groupe . La dernière de ses seances a été justement ONE WAY TICKET  en 1959  , écrit par CROWN (pas reconnu et volé par certains) , un tube potentiel , du très bon . En tout cas ,  cela a bien montré  l'évolution , l'atteinte d'une vrai identité musicale , une osmose , un vrai groupe . Pour déboucher sur l'un de leur grand titre YOUR CONCSIENCE ... Lors de son enregistrement , les KAPERS se sont fait aider du batteur GILBERT GRAY et du PIANISTE Butch evans . ONE WAY TICKET  sera le  2e  morceau pour la face b . FIELDS va adorer et veut les sortir ; il invite tout de même le groupe à les réenregistrer , en modifiant un peu les paroles et le rhythm . Gravissime lors d'un des pressages , il y aura sur une face indiqué BOBBY LUMPKINS au lieu de CROWN , totalement érroné , du pur amateurisme.....disque :

    One Way Ticket -Your Conscience  (FELCO F-102) fin 1959 . Comme promotion , ils vont passer au BIG J JAMBOREE à DALLAS . BOBBY va même y rencontrer GENE VINCENT . Leur passage sera jugé mitigé . Cela ne va pas empêcher le Band de tourner . Il va ensuite enregistrer pour MANCO RECORDS , aussi basé à FORT WORTH et dirigé par MANNING et son FILS . Ils exploitent leur propre studio , non loin de chez eux . BOBBY va etre un des premiers à travailler pour eux . LESLIE est le grand absent de la session : il y aura :  JOHNNY le jeune frère de CROWN à la batterie - EVANS au piano plus un groupe vocal THE BEAVERS . Les deux titres : I VE NEAVER HAD et WAIT A MINUTE( manco ML 105)  sortent en 1960 , ils ont de superbes paroles et ont un fort potentiel pour les charts . Mais la distribution va etre exécrable et surtout limitée . Une 2e tentative sera veine . Ils vont alors essayer une 2e session , mais la firme décide d'adoucir la musique du groupe , la rendre plus à l'écoute de l'époque , plus POP ; un saxophoniste va apparaitre et les 2 titres :

    I KNOW HEAVEN S WAITING - SECRET DREAM , seront bien loin du pur ROCK N ROLL bien que judicieux et ne manquant pas d'attrait . Encore un petit échec ... BOBBY CROWN va alors continuer la scène à FORT WORTH avec THE KAPERS : JOHNNY -BATTERIE  /////// DALE- GUITARE ////// GLEN CLARK- PIANO //// CLAYTON COX- BASSE . Durant les  années 60 , d'autres musiciens viendront jouer avec eux comme : RICHARD TEDDLE -DICKIE TENNYSON ou JASPER BENSON . D autres sessions vont avoir lieu de 62 à 1964 mais sans de sortie de disques . Le groupe gardant une certaine popularité et remplissant encore des salles . Si bien qu'ils se font contacter par OMAR RECORDS (fort worth) , pour une session d'enregistrement  ; ils vont essayer plusieurs titres et faire quelques demos , de tres grandes qualités : LONELY AVENUE - DIDDEY DADDY-JUST A GIDOLO - JUST A MATTER OF TIME . Le label va choisir :

    LONELY AVENUE - DIDDEY DADDY (OMAR 101) en 1966 . La promo va etre de nouveau raté , surtout  sur WORTH ou alentours , une belle occasion de gâcher . DAL MORGAN et CLARK vont quitter le groupe , remplacés par DONNIE STEVENS et ARMANDO DURAU respectivement . Le band va continuer tant bien que mal jusqu'en 1990 , sans faire d'étincelle mais en faisant leur petit bout de chemin , date à laquelle BOBBY a décidé qu'il était temps d’arrêter ...

    Il va regrouper ses titres sur un C.D , auto produit sur le label TEXAN . (C.D TEXAN) SONGS DE 1956 TO 1966 BOBBY CROWN  , en 2003 . Un an apres  , une compilation sort sur COLLECTORS (C.D COLLECTORS 4482) BOBBY AND THE KRAPERS , en hollande ; bien complet mais avec quelques titres qui ne seraient pas des KRAPERS .

    Il a maintenant la RECONNAISSANCE du milieu rockab , bien mérité de par son travail acharné . Il est programmé à certains festivals rockabilly , meme en EUROPE  . Heureux de ce qu'il est , A RAISON ...

    MERCI A LUI D EXISTER ET QUE DIEU LE GARDE ....

     Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, bobby crown

     

     

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, bobby crown

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, bobby crown

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, bobby crown

     

     

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, bobby crown

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, bobby crown

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Chris Almoada

     

     

    Chris Almoada est un chanteur et un guitariste qui fait partie de la première génération des artistes Rockabilly européens qui ont débuté à la fin des années 70.
    Il apprend le piano dès l’âge de 11 ans en s’intéressant au Boogie Woogie et au Ragtime. La même année en 1972, il découvre le rock’n’roll de Bill Haley, de Gene Vincent, d’Eddie Cochran et reçoit un choc lorsqu’il entend l’album lp de Wanda Jackson qui chante "Let’s have a party", "Honey Bop". Quelle voix, quel son !
    En 1976, il travaille la guitare. Son disque favori est l’album lp "Sun Session" paru la même année ; le son de Scotty Moore lui permet d’étudier la technique du jeu de picking. En 1978, il forme son premier groupe : les Rockin’ Shoes. Sa préférence va vers les titres parus sur les labels Collector, Goldband, Starday, King, Redita, Fed. Durant les années 80, il compose et chante au sein de deux autres groupes : les Ol’ Timers et Mystery Train.
    Après un break durant les années 90, Chris revient à la musique par le biais de concerts privés en tant que guitariste soliste. Début 2000, Alain Chennevière (pionnier du Rockabilly en France, ex-chanteur du groupe Alligators) le recrute pour son jeu de guitare dans le style picking. Parallèlement, il crée avec un ami contrebassiste, un groupe de Western Swing dans le plus pur style des années 40 : les Spikebones qui reprennent les titres de Johnny Lee Wills à Milton Brown en passant par Jimmy Revard et Light Crust Doughboys.
    Aujourd’hui, Chris est le guitariste soliste du groupe français : Easy Lazy C. Il mène parallèlement une carrière solo accompagné du groupe les Broken Hearts formé à l’occasion de l’enregistrement du disque "Come to New Orleans " en juillet 2010 (Rydell’s Records). Ce disque inclut plusieurs compositions de qualité telles que "Cool Cat", "Come to New Orleans", "Another mornin'" écrites en collaboration avec un auteur américain, David E. Miller. Le disque inclut également deux autres chansons originales "Somebody’s knocking" et "Gone really gone", écrites par Chris au début des années 80 et qui n'avaient jamais éditées jusqu’à ce jour.

    bio deja faite sur le net ....sorry

    Chris Almoada
    "Come To New Orleans" (Rydell's-711) 10"
    Side One Come To New-Orleans Rock'N'Roll Fever Rock Crazy Baby Sally Ann Wild Wild Woman ... Side Two All The Time Somebody's Knocking Another Mornin' Gone Really Gone Cool Cat ...
    Après une première sortie sous forme de CD-digipack le label Rydell's a réctifié le tir en sortant enfin le premier album de Chris Almoada (aussi chez les Silver Slippers) en vinyl. 10 titres de pur rock-a-billy classique comme indiqué sur la pochette et une bonne, très bonne suprise même. Une instrumentation sans faille avec des guitares fines et incisives, un chant sans maniérismes, un piano ou une trompette qui apparaissent ici et là de façon opportune. Des compos très réussies dont le morceau-titre qui ouvre le disque en beauté ou le Cool Cat qui est un bel hommage à Phil trigwell et des covers aussi risquées que bien torchées. Rock Crazy Baby de Art Adams ou Sally Ann de Doug Clayton .   merci a lui d exister et que dieu le garde   Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, Chris Almoada Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, Chris Almoada Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, Chris Almoada Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, Chris Almoada Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, Chris Almoada Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, Chris Almoada  

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • CARL CHERRY /

     Artiste issu du NEBRASKA à OMAHA  . Il démarre justement chez lui en formant un groupe THE CHERRY FLIPS et va se produire localement assez regulierement  !  Il va se faire remarquer par JAN PUSCH de TENE RECORDS , qui va le signer en 1959 . LABEL se situant au 2e étage du HOSPE MUSIC STORE à OMAHA . JAN qui va faire office d ingénieur du son pour son propre label .

    LE 3 AOUT 1959 sort l   UNIQUE SINGLE (a priori) de CARL .

     

    THE ITCH - BABY DOLL (TENE RECORDS 1-1000)

    mais pressé par la firme KAY BANK . 2 super rock n roll d'ailleur , que nous découvrirons qu'en 1988  , sur la compilation  let s have a ball (unlimited prod ULP 1006) . Lors de l'enregistrement , ils vont chercher à se rapprocher le plus possible du travail de SAM PHILLIPS (SUN) . Les musiciens du band étaient :

    TOMMY SHEA - GUITARE  /////// VINCE EMMANUEL - BATTERIE /////// RON TUCCITTO - BASSE . Lors du revival  80 -90 's , c'est  le titre THE ITCH qui va le plus emballer LES ROCKERS Europeens . Ils vont etre invité , lors de la tournée de GENE VINCENT , lorsque ce dernier sera à OMAHA . Ils vont ensuite les concerts et jouer avec EDDIE COCHRAN - BUDDY KNOX et JIMMY BOWEN . Automne 1959 , ils seront en FLORIDE avec COCHRAN . EDDIE va etre audieux sur ce coup , les laissant en rade sans un sou .!!! Ils vont devoir voler pour se nourrir . Mais avec RON , qui avait alors que 15 ans , cela va mal finir . Il devra rentrer immédiatement chez ses parents , le groupe ayant été prit par la police . Ce fut ensuite un peu la fin du groupe et le début de cette histoire qui sort tout droit des THRILLERS .

    CARL était alors marié et pere de 2 enfants . Un blanc dans le reste de sa vie va alors emmerger et durer !!!! il est probable qu'il ai subit UNE PROTECTON FEDERAL et UN CHANGEMENT RADICAL D IDENTITE (la cause reste ,,????) . Il se pourrait qu'il soit revenu à OMAHA quelquefois et qu'il ai meme enregistrer quelques titres ; mais .....Il y a eu cette rumeur qu'il se produirait en 2007 à la caserne de LIVERPOOL , mais ce ne fut pas lui en fait .

    Toutes ses infos ont été fournis par RON surtrout , qui malheureusement est décédé en 1998 , suite à un accident .

    Le monde du ROCK N ROLL attend toujours des nouvelles , un retour de CARL CHERRY .

    DROLE D HISTOIRE

    MERCI A LUI D AVOIR EXISTERMEME SI .....???? ET SURTOUT QUE DIEU LE PROTEGE .

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, artiste rockabilly ephemere : carl cherry

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, artiste rockabilly ephemere : carl cherry

    Blog de elpresse : ELVIS ET LE ROCKABILLY, artiste rockabilly ephemere : carl cherry

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires